Archives de catégorie : Vaccination

Message du Secrétaire général de l’ONU publié à l’occasion du passage du seuil des deux millions de morts à la suite du COVID-19

Nous avons franchi un cap douloureux : deux millions de vies fauchées dans le monde à cause de la pandémie de COVID-19. Derrière ce chiffre pharamineux, il y a des noms et des visages : le sourire qui n’est plus qu’un souvenir, le siège à jamais vide lors des repas, la pièce qui résonne du silence d’un être cher. Malheureusement, en l’absence d’une action concertée au niveau mondial, les effets meurtriers de la pandémie se sont aggravés. Pour honorer la mémoire de ces deux millions d’âmes, le monde doit se montrer bien plus solidaire. Il est temps. Des vaccins sûrs et efficaces contre le COVID-19 sont disponibles ; l’ONU aide les pays à mener la plus grande campagne de vaccination de l’histoire. Nous sommes engagés à ce que les vaccins soient considérés comme des biens publics mondiaux : des vaccins du peuple. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

Le vaccin COVID-19 au centre de la rencontre entre le Président de la République et le Représentant de l’OMS

Le président de la République, M. Kais Saïed, a reçu au palais de Carthage, le Dr. Yves Souteyrand, Représentant de l’OMS en Tunisie. L’échange a permis d’aborder l’évolution de la situation épidémiologique qui est qualifiée de “très préoccupante”, selon le Représentant de l’OMS, ainsi que la nécessité de trouver des moyens pour appliquer les protocoles sanitaires et renforcer les gestes barrières afin de casser les chaînes de transmission. La nécessité d’assurer l’accès au vaccin contre la COVID-19 en Tunisie était au centre de la rencontre. Le président a appelé à une distribution équitable du vaccin contre la COVID-19 entre tous les pays, pour éradiquer ce fléau. Le Représentant a déclaré que, dans le cadre de l’initiative COVAX, l’OMS est fortement engagée avec les autres agences des Nations Unies pour appuyer la Tunisie dans ses efforts pour assurer l’accès et la distribution équitable du vaccin en direction de 20% de la population en 2021.

Vaccins contre la Covid-19: deux milliards de doses sécurisées (OMS)

Photo : ONU

Photo : ONU

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé vendredi que deux milliards de doses de vaccins contre la Covid-19 ont été sécurisées au profit des populations les plus vulnérables. Ces deux milliards de doses sont garanties grâce au COVAX, un mécanisme codirigé par la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), l’Alliance mondiale pour les vaccins (Gavi) et l’OMS et qui  travaille en partenariat avec les fabricants de vaccins, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), la Banque mondiale, et d’autres organisations de la société civile. Les deux milliards de doses proviendront de plusieurs candidats vaccins prometteurs, a déclaré le Directeur général de l’OMS, qui a salué « une fantastique nouvelle et une étape importante dans la santé mondiale ». Grâce au COVAX, 190 pays et économies pourront avoir accès aux vaccins contre la Covid-19 pour protéger les groupes vulnérables de leurs populations au cours du premier semestre de l’année 2021.للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

الأمين العام: التضامن والتعاون هما السبيل الوحيد للقضاء على جائحة كورونا

الصورة: الأمم المتحدة

الصورة: الأمم المتحدة

أمام قمة مجموعة العشرين المنعقدة في العاصمة السعودية الرياض، أكد الأمين العام للأمم المتحدة أن أفضل دفاع أمام جائحة مرض فيروس الكورونا (كوفيد-19) هو التضامن والتعاون. وفي هذا السياق، قال الأمين العام أنطونيو غوتيريش إن الدور القيادي لمجموعة العشرين مهم في ثلاثة مجالات، حددها في خطابه الذي ألقاه عبر تقنية التواصل عن بعد: أولا: وقف انتشار الجائحة – أعرب الأمين العام عن تفاؤله بشأن التأكيد الواسع، خلال اليوم الأول للقمة أمس، على ضرورة أن تكون اللقاحات المضادة لمرض كـوفيد-19 والاختبارات والعلاجات، متاحة للصالح العام وللجميع بأسعار معقولة. ولكنه كرر دعوته لأعضاء مجموعة العشرين، الذين يمثلون أكبر اقتصادات العالم، لدعم “مُسرع إتاحة اللقاحات” ومنشأته المعروفة باسم كوفاكس. وأشار إلى وجود فجوة في التمويل تقدر بثمانية وعشرين مليار دولار، تشتد الحاجة إلى 4.2 مليار دولار منها على الفور لتصنيع اللقاحات وشرائها وتوزيعها على نطاق واسع بأنحاء العالم. و“مسرّع إتاحة اللقاحات” هو إطار عالمي رائد للتعاون يهدف إلى تسريع استحداث اختبارات كوفيد-19 وعلاجاته ولقاحاته وإنتاجها وإتاحتها بشكل منصف. Continuer la lecture

Covid-19 : l’Alliance GAVI réunit deux milliards de dollars pour acheter des vaccins pour les pays en développement

Photo : BioNTech

Photo : BioNTech

Un dispositif mis en place par GAVI, l’Alliance pour les vaccins et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour acheter et distribuer les vaccins anti Covid-19 aux pays en développement a permis de réunir plus de deux milliards de dollars pour un engagement dit de « garantie de marché ». Ces fonds permettront à ces agences onusiennes d’acheter une première commande d’un milliard de doses de vaccins pour 92 pays éligibles, a déclaré vendredi l’Alliance GAVI dans un communiqué. « Nous sommes incroyablement reconnaissants du soutien reçu jusqu’à présent. Ce financement vital nous aide non seulement à faire en sorte que les économies à faible revenu ne soient pas laissées en queue de peloton lorsque des vaccins Covid-19 sûrs et efficaces seront disponibles, mais il jouera également un rôle essentiel pour mettre fin à la phase aiguë de cette pandémie dans le monde entier », a déclaré le Dr Seth Berkley, PDG de Gavi, l’Alliance pour les vaccins. Continuer la lecture

La « science ouverte » peut-elle accélérer la recherche d’un vaccin contre la Covid-19 ? 5 choses que vous devez savoir

Photo : WHO/Iraq

Photo : WHO/Iraq

Les Nations Unies souhaitent que les informations et les recherches scientifiques faisant autorité soient mises gratuitement à disposition, pour accélérer la recherche d’un vaccin efficace contre la Covid-19, aider à lutter contre la désinformation et ainsi « libérer le plein potentiel de la science ». Partant du principe qu’aucun d’entre nous ne sera en sécurité tant que tout le monde ne sera pas en sécurité, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) exhorte depuis plusieurs mois les pays et les scientifiques à collaborer, afin de tenter de maîtriser la pandémie. Cela a impliqué la création, aux côtés de gouvernements, de scientifiques, de fondations, du secteur privé et d’autres partenaires, d’une plate-forme révolutionnaire pour accélérer le développement de tests, de traitements et de vaccins. En octobre, Tedros Ghebreyesus Adhanom, le chef de l’OMS, aux côtés de Michelle Bachelet, Haut-Commissaire aux droits de l’homme, et d’Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, qui est l’organisation pour la science, la culture et l’éducation, ont lancé un appel commun pour la « Science ouverte », la qualifiant de « question fondamentale des droits de l’homme » qui pourrait garantir le droit à l’accès universel au progrès scientifique et à ses applications. Mais que signifie exactement la science ouverte, et pourquoi l’ONU souhaite-t-elle la généraliser ? للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

Ruée vers le vaccin COVID-19 : L’Afrique doit agir maintenant

Photo : Afrique Renouveau

Photo : Afrique Renouveau

Les Africains doivent prendre part aux essais et s’apprêter dès maintenant pour le jour où l’un des vaccins sera disponible. Dans un monde idéal, les communautés ne devraient pas être de simples spectateurs mais des co-architectes des décisions de santé ayant un impact sur leur bien-être. Les préoccupations relatives aux essais de vaccins devraient être prises en compte et les chercheurs devraient donner la priorité à l’engagement communautaire.                              Que signifie alors un essai de vaccin pour les communautés ? Pourquoi devraient-elles s’en soucier ? Plus précisément, que doivent faire les gouvernements africains ? Alors que nous attendons avec impatience que la pandémie de la COVID-19 soit maîtrisée, commençons par comprendre l’immunité collective et pourquoi les vaccins sont essentiels. En termes simples, on parle d’immunité collective lorsqu’un grand nombre de personnes de la communauté sont infectées et donc immunisées contre une maladie, en l’occurrence la COVID-19. Continuer la lecture

L’OMS a besoin de 31 milliards de dollars pour les tests et les vaccins contre les coronavirus

Photo : OMS

Photo : OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) mène une initiative visant à développer des outils de prévention, de diagnostic et de traitement des coronavirus qui profiteront à tous. Elle a besoin de 31,3 milliards de dollars pour financer les essais, les médicaments et les vaccins pour la Covid-19. L’argent nécessaire au projet représente moins de 10 % de ce que l’économie mondiale perd chaque mois à cause de la pandémie. En s’unissant, on pourra sauver des vies, protéger les systèmes de santé et rétablir l’activité sociale et économique mondiale à court terme, tout en facilitant le contrôle de haut niveau de la maladie à moyen terme. L’Organisation a publié les plans financiers de l’Accélérateur d’accès à la Covid-19, une initiative qui rassemble les gouvernements, les scientifiques, les entreprises, la société civile et les philanthropes pour mettre fin rapidement à la pandémie. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

L’OMS élabore un accord mondial sur les premiers bénéficiaires du vaccin contre la Covid-19

Photo : ONU

Photo : ONU

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) élabore un dispositif pour aider à décider qui doit être prioritaire pour un futur vaccin contre la Covid-19, une fois qu’une inoculation aura été trouvée et approuvée, a déclaré jeudi, sa responsable scientifique Soumya Swaminathan. L’OMS a appelé les pays à collaborer à la production en masse d’un vaccin contre la COVID-19, une fois que l’on aura trouvé un vaccin qui fonctionne contre le nouveau coronavirus.  « Quelques 300 vaccins sont actuellement à l’essai dont trois sont sur le point d’entamer la phase finale d’essai sur l’homme », a déclaré aux journalistes lors d’un point de presse par vidéoconférence la cheffe scientifique de l’OMS. « Si ces essais s’avèrent, il pourrait y avoir quelques centaines de millions de doses d’un ou plusieurs vaccins d’ici la fin de l’année », a ajouté la Dre Swaminathan, ajoutant que des milliards d’autres devraient être disponibles en 2021. Continuer la lecture

Les experts soulignent la menace que représente la Covid-19 pour les progrès mondiaux en matière de vaccination des enfants

Photo: UNICEF

Photo: UNICEF

Les experts mondiaux en matière de santé et de protection de l’enfance ont de nouveau souligné la manière dont la pandémie de Covid-19 perturbe l’accès aux services de vaccination de routine dans le monde entier, mettant des millions de jeunes vies en danger face à des maladies mortelles telles que la diphtérie, la rougeole et la pneumonie. « Alors que le monde se rassemble pour développer un vaccin sûr et efficace pour COVID-19, nous ne devons pas oublier les dizaines de vaccins vitaux qui existent déjà et qui doivent continuer à atteindre les enfants partout dans le monde », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en s’exprimant vendredi à Genève. Le chef de l’OMS s’est adressé aux journalistes qui écoutaient son dernier briefing virtuel sur la crise, où il a été rejoint par la cheffe de le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), et un haut responsable de l’Alliance mondiale pour les vaccins (GAVI). Continuer la lecture