Archives de catégorie : UNSMIL

Le Secrétaire général nomme l’Américaine Stéphanie Turco Williams, Chef par intérim de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL)

Photo : Mme Stéphanie Turco Williams des États-Unis, comme Représentante spéciale et Chef par intérim de la MANUL

Photo : Mme Stéphanie Turco Williams des États-Unis, comme Représentante spéciale et Chef par intérim de la MANUL

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de Mme Stéphanie Turco Williams des États-Unis, comme Représentante spéciale et Chef par intérim de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL). Mme Williams assumera les fonctions de Représentante spéciale jusqu’à la nomination du successeur de M. Ghassan Salamé, du Liban.  Le Secrétaire général remercie ce dernier pour son travail à la tête de la Mission et pour ses efforts inlassables en faveur du retour de la paix et de la stabilité en Libye. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

أونسميل: انتهاكات حظر التسليح المستمرة في ليبيا تهدد بانزلاق البلاد في جولة أخرى من القتال

UNSMIL

UNSMIL

أعربت بعثة الأمم المتحدة للدعم في ليبيا (أونسميل) عن أسف شديد حيال الانتهاكات الصارخة المستمرة لحظر التسليح في ليبيا. وقالت في بيان صادر اليوم السبت إن هذه الانتهاكات مستمرة “حتى بعد الالتزامات التي تعهدت بها البلدان المعنية في هذا الصدد خلال المؤتمر الدولي المعني بليبيا”، الذي كانت قد استضافته العاصمة الألمانية برلين في 19 كانون الثاني/ يناير الجاري. وأوضحت أونسميل في بيانها أن الهدنة التي تم التوصل إليها في 12 كانون الثاني/ يناير، والتي وافق عليها كل من حكومة الوفاق الوطني والجيش الوطني الليبي والتي أفضت إلى انخفاض ملحوظ في الأعمال القتالية في طرابلس، قد أعطت مهلة للمدنيين في العاصمة هم بأمس الحاجة إليها. غير أنها أشارت إلى أن ما يجري الآن من “استمرار نقل المقاتلين الأجانب والأسلحة والذخيرة والمنظومات المتقدمة إلى الأطراف من قبل الدول الأعضاء -من بينها بعض من الدول المشاركة في مؤتمر برلين-، يهدد هذه الهدنة الهشة. Continuer la lecture

Libye : l’envoyé de l’ONU appelle à cesser les ingérences étrangères

Photo : ONU/Ghassan Salamé au Conseil de Sécurité

Photo : ONU/Ghassan Salamé au Conseil de Sécurité

A l’issue de consultations lundi avec le Conseil de sécurité à New York, l’envoyé des Nations Unies en Libye, Ghassan Salamé, a demandé aux pays impliqués dans ce pays de cesser leurs ingérences dans la crise actuelle. Dimanche, le Président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé le début du déploiement de soldats turcs en Libye en soutien au gouvernement d’accord national basé à Tripoli et menacé par une offensive du chef de guerre Khalifa Haftar, soutenu par la Russie, les Emirats arabes unis et l’Egypte. Ghassam Salamé, chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), s’est entretenu avec des journalistes à New York, à l’issue d’une réunion à huis clos du Conseil de sécurité. Cette réunion a eu lieu après que des dizaines de cadets ont été tués au cours du week-end dans une attaque de drones contre une académie militaire à Tripoli, siège du gouvernement reconnu par l’ONU. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Libye : l’ONU se félicite de la réduction palpable de la violence à Tripoli après son appel à la trêve

La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) s’est félicitée mercredi de la réduction palpable de la violence dans la région de Tripoli, après son appel à une trêve humanitaire à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd al-Adha, le weekend passé.

« Le 9 août, le Gouvernement d’accord national a rapidement réagi à l’appel de la mission en annonçant une cessation unilatérale des hostilités dans toutes les zones d’affrontements, à la condition que l’Armée nationale libyenne mette fin à toutes ses opérations terrestres et aériennes, y compris les vols de reconnaissance ainsi que les mouvements et la mobilisation de troupes. Le 10 août, après la fin du délai fixé publiquement par la Mission, l’Armée nationale libyenne a annoncé que ses opérations militaires ne seraient interrompues que dans la banlieue de Tripoli pour une durée de 48 heures à partir de 15 heures le même jour », a précisé la MANUL dans un communiqué de presse.

Continuer la lecture

الأمم المتحدة ترحب بالنداء الأفريقي لحل سلمي أممي في ليبيا 

رحبت الأمم المتحدة بالنداء الذي وجهه أمس رؤساء الاتحاد الأفريقي واللجنة الثلاثية المشكلة من مصر ورواندا وجنوب أفريقيا، ورئيس لجنة الاتحاد المعنية بليبيا من أجل وقف فوري لإطلاق النار، والالتزام الذي أبدوه بتكثيف التواصل بغية التوصل إلى حل سياسي ليبي تيسره الأمم المتحدة.  وفي هذا السياق، كرر أمين عام الأمم المتحدة أنطونيو غوتيريش التزامه، وممثله الخاص غسان سلامة، بمواصلة الانخراط مع الاتحاد الأفريقي لإيجاد حل دائم وسلمي للأزمة الليبية، وفق ما جاء على لسان المتحدث باسم الأمم المتحدة ستيفان دو جاريك.  يأتي ذلك في الوقت الذي أعربت فيه الأمم المتحدة عن قلقها إزاء استمرار الاشتباكات في مناطق مختلفة جنوب طرابلس وتأثير ذلك على الوضع الإنساني. وقال دو جاريك إن الأمم المتحدة تواصل العمل مع الشركاء للاستجابة لأثر الاشتباكات على الوضع الإنساني. وأضاف: “تواصل الأمم المتحدة أيضا الدعوة لهدنة إنسانية فورية للسماح بوصول المساعدات الإنسانية والسماح للمدنيين بالمغادرة من مناطق النزاع.” Continuer la lecture

Libye : les bombardements des zones habitées sont une violation flagrante du droit international (ONU)

UNICEF/Romenzi

Les bombardements violents qui ont frappé mardi soir un quartier densément peuplé de la capitale libyenne, Tripoli, ont été condamnés « avec la plus grande fermeté » par le chef de la mission de l’ONU en Libye. Des « dizaines » de civils auraient été tués et blessés. « Une nuit horrible de bombardements aveugles de zones résidentielles », a dénoncé mercredi le Représentant spécial de l’ONU, Ghassan Salamé, sur son compte Twitter, après que le district d’Abou Salim a été touché. « Pour le bien-être des 3 millions de civils qui vivent dans le Grand Tripoli, ces attaques doivent cesser maintenant», a-t-il ajouté. Continuer la lecture

Le chef des affaires politiques de l’ONU en visite en Libye

Photo : UNSMIL

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, se trouvait mercredi en Libye pour discuter avec les dirigeants libyens comment l’Organisation peut renforcer son soutien au pays pour l’aider à achever sa transition politique. A Tripoli, la capitale libyenne, Jeffrey Feltman a rencontré Faiez Serraj, le Président du Conseil de la Présidence du Gouvernement d’accord national. Il a également rencontré le chef du Haut Conseil d’Etat, Abdulrahman Sewehli, et le corps diplomatique, a indiqué le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, Stéphane Dujarric, lors d’un point de presse à New York. Continuer la lecture