Archives de catégorie : Unicef

L’ONU publie un guide sur les actions visant à éradiquer les bombes à fragmentation

Dix ans après l’entrée en vigueur de la Convention sur l’interdiction des mines antipersonnel, les pays ont tenu la deuxième Conférence d’examen afin de suivre les progrès réalisés dans la mise en œuvre des mesures. L’année dernière, 2 200 personnes sont mortes dans des explosions de mines terrestres et 5 500 ont été blessées. n février prochain, les États parties devraient tenir la deuxième conférence d’examen du traité sur l’interdiction des mines terrestres. Les signataires du document se réunissent chaque année pour discuter des progrès réalisés dans l’élimination de ces munitions, dont les bombes à fragmentation. Répandues sur de vastes zones, ces bombes continuent d’anéantir la vie des civils même après la fin des combats et du conflit. La Conférence de révision, présidée par le Représentant permanent de la Suisse, Félix Baumann, est soutenue par des organisations internationales et des représentants de la société civile. L’objectif est de revoir le cadre actuel et de convenir d’un plan pour les cinq prochaines années. Continuer la lecture

Journée mondiale de l’enfance – 2 novembre

En 1954, l’Assemblée générale a recommandé à tous les pays d’instituer une Journée mondiale de l’enfance, qui serait une journée de fraternité mondiale et de compréhension entre les enfants, et d’activités favorisant le bien-être des enfants du monde entier [résolution 836 (IX)]. Elle a proposé aux gouvernements que cette Journée soit célébrée à la date qui leur semblait la plus appropriée. Le 20 novembre marque le jour de l’adoption par l’Assemblée de la Déclaration des droits de l’enfant [A/RES/1386(XIV)] en 1959, et de la Convention relative aux droits de l’enfant, signée en 1989. Continuer la lecture

اليونيسف تدعو إلى تفادي ضياع جيل إذ تُهدد جائحة كوفيد-19 بالتسبب بضرر يتعذر إصلاحه لتعليم الأطفال وتغذيتهم وعافيتهم

الصورة: اليونسف

الصورة: اليونسف

حذّرت اليونيسف في تقرير جديد صدر اليوم من تداعيات كبيرة ومتعاظمة على الأطفال مع اقتراب دخول جائحة كوفيد-19 عامها الثاني. يصدر هذا التقرير، وعنوانه «تفادي ضياع جيل الكورونا»، عشية اليوم العالمي للطفل، وهو التقرير الأول لليونيسف الذي يوضّح توضيحاً شاملاً التبعات الخطيرة والمتعاظمة على الأطفال مع استمرار الجائحة، ويبيّن أنه بينما تظل الأعراض بين الأطفال المصابين معتدلة، فإن الإصابات تتزايد، وثمة تأثيرات طويلة الأجل على التعليم والتغذية والعافية لجيل كامل من الأطفال وقد تؤدي إلى تغيير مسار حياتهم. وقالت المديرة التنفيذية لليونيسف، السيدة هنرييتا فور، ” ظلت هناك خرافة مستمرة على امتداد جائحة كوفيد-19 بأن الأطفال يتأثرون تأثراً طفيفاً بالمرض، ولكن هذا أبعد ما يكون عن الحقيقة. فبينما يمكن أن يصاب الأطفال بالمرض وأن ينشروا عدواه، فما ذلك سوى غيض من فيض التأثيرات الناجمة عن الجائحة. فالتعطيلات للخدمات الأساسية وتصاعد معدلات الفقر تشكّل التهديد الأكبر على الأطفال. وكلما طالت مدة الأزمة كلما اشتد تأثيرها على تعليم الأطفال وصحتهم وتغذيتهم وعافيتهم. إن مستقبل جيل كامل معرض للخطر”.

Continuer la lecture

Covid-19 : l’Alliance GAVI réunit deux milliards de dollars pour acheter des vaccins pour les pays en développement

Photo : BioNTech

Photo : BioNTech

Un dispositif mis en place par GAVI, l’Alliance pour les vaccins et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour acheter et distribuer les vaccins anti Covid-19 aux pays en développement a permis de réunir plus de deux milliards de dollars pour un engagement dit de « garantie de marché ». Ces fonds permettront à ces agences onusiennes d’acheter une première commande d’un milliard de doses de vaccins pour 92 pays éligibles, a déclaré vendredi l’Alliance GAVI dans un communiqué. « Nous sommes incroyablement reconnaissants du soutien reçu jusqu’à présent. Ce financement vital nous aide non seulement à faire en sorte que les économies à faible revenu ne soient pas laissées en queue de peloton lorsque des vaccins Covid-19 sûrs et efficaces seront disponibles, mais il jouera également un rôle essentiel pour mettre fin à la phase aiguë de cette pandémie dans le monde entier », a déclaré le Dr Seth Berkley, PDG de Gavi, l’Alliance pour les vaccins. Continuer la lecture

Les enfants sont moins infectés mais fortement impactés par la Covid-19

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Neuf mois après le début de l’épidémie de coronavirus, la moitié de la population étudiante mondiale ne peut toujours pas retourner en classe, ont déploré mardi l’OMS, l’UNESCO et l’UNICEF. « Au plus fort de la pandémie de COVID-19, les écoles ont fermé leurs portes dans 192 pays, renvoyant 1,6 milliard d’élèves chez eux.  Aujourd’hui, 872 millions d’élèves dans 51 pays ne peuvent toujours pas retourner dans leurs classes », a déclaré la Directrice éxécutive de l’UNICEF Henrietta Fore lors d’une conférence de presse conjointe en fin de journée mardi. Même si des millions d’enfants ont pu continuer à apprendre à distance, par le biais de l’Internet, de la télévision ou de la radio, au moins 463 millions ont été privés d’éducation parce qu’il n’existait pas d’option à distance, regrettent les trois agences. L’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNESCO et l’UNICEF exhortent les gouvernements à faire de la réouverture des écoles une priorité et ont publié de nouvelles directives pour y arriver de façon sûre. Continuer la lecture

L’augmentation considérable des attaques contre des écoles préoccupe le Conseil de sécurité

Photo : UNICEF Tunisie

Photo : UNICEF Tunisie

Le Conseil de sécurité a réclamé jeudi l’adoption de mesures concrètes pour renforcer la protection de l’éducation dans le contexte des conflits armés, alors que le nombre d’attaques contre des écoles a fortement augmenté ces dernières années. « Le Conseil réaffirme le droit à l’éducation et sa contribution à la réalisation de la paix et de la sécurité et se déclare gravement préoccupé par l’augmentation considérable des attaques contre des écoles ces dernières années et par le nombre alarmant d’enfants qui sont en conséquence privés de l’accès à une éducation de qualité », affirment les quinze membres du Conseil dans une déclaration publiée par la Présidence de cet organe. للغة العربية،اضغط هنا Continuer la lecture

Covid-19 : le bien-être des enfants dans les pays les plus riches du monde est menacé, avertit l’UNICEF

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Le suicide, le mal-être, l’obésité et les mauvaises compétences sociales et scolaires sont devenues des caractéristiques bien trop courantes de l’enfance dans les pays riches, selon le dernier Bilan du Centre de recherche Innocenti de l’UNICEF publié mercredi. « Beaucoup de pays parmi les plus riches du monde – qui disposent des ressources nécessaires pour offrir une bonne enfance à tous – ont laissé tomber leurs enfants », a déploré la Directrice d’UNICEF Innocenti, Gunilla Olsson a l’occasion de la présentation du rapport. L’édition 2020 du Bilan, intitulée Des mondes d’influence : Comprendre ce qui détermine le bien-être des enfants dans les pays riches, repose sur des données pré-Covid-19 pour classer les pays de l’Union européenne et de l’OCDE dans un tableau de classement en fonction de la santé mentale et physique des enfants et de leurs compétences scolaires et sociales.  Sur la base de ces indicateurs, les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège occupent le haut du classement et sont les trois meilleurs endroits pour être un enfant parmi les pays riches. Continuer la lecture

Soutenir l’allaitement maternel apporte des avantages pour le bébés, les familles et les économies (OMS/UNICEF)

Photo : UNICEF Tunisie

Photo : UNICEF Tunisie

A l’occasion de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel placée cette année sous le thème « Soutenir l’allaitement maternel pour une planète en meilleure santé », l’OMS et l’UNICEF appellent les gouvernements à protéger et à promouvoir l’accès des femmes à des conseils qualifiés en matière d’allaitement maternel, qui sont essentiels pour soutenir cette pratique. « L’allaitement maternel offre à chaque enfant le meilleur départ possible dans la vie. Il procure des bienfaits dans les domaines de la santé, de la nutrition et des émotions, aux enfants comme aux mères. Et il est partie intégrante d’un système alimentaire durable », ont rappelé dans une declaration conjointe les Directeurs de l’OMS et l’UNICEF, le Docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus et Henrietta H. Fore. Continuer la lecture

Un tiers des enfants du monde sont empoisonnés par le plomb (UNICEF)

Photo : PNUE

Photo : PNUE

Un rapport publié par l’UNICEF et Pure Earth indique qu’environ 1 enfant sur 3 – jusqu’à 800 millions dans le monde – a un taux de plomb dans le sang égal ou supérieur à 5 microgrammes par décilitre (µg/dL), niveau auquel il faut agir. Près de la moitié de ces enfants vivent en Asie du Sud. « Avec peu de symptômes précoces, le plomb fait silencieusement des ravages sur la santé et le développement des enfants, avec des conséquences potentiellement fatales », a déclaré Henrietta Fore, Directrice générale de l’UNICEF. « Connaître l’ampleur de la pollution au plomb – et comprendre les dégâts qu’elle cause aux vies individuelles et aux communautés – doit inspirer une action urgente pour protéger les enfants une fois pour toutes », a-t-elle ajouté. Soulignant que l’empoisonnement au plomb touche les enfants à une échelle massive et jusqu’alors inconnue, l’agence onusienne et l’ONG demandent une action urgente pour abolir les pratiques dangereuses, y compris le recyclage informel des batteries au plomb. Continuer la lecture

Webinaire des Nations Unies « Vivre avec la COVID- 19 -#CopingWithCOVID » au profit des jeunes : prendre soin de sa santé mentale tout en vivant dans la nouvelle normalité

Photo : ONU/photos de jeunes.

Photo : ONU/photos de jeunes.

L’Envoyée du Secrétaire Général des Nations Unies pour la Jeunesse, Mme Jayathma Wickramanayake, accueillera la 9eme session de la série de webinaires des Nations Unies « vivre avec la COVID- 19 – #CopingWithCOVID » le mercredi 15 juillet 2020 à 9 heures (Heure de New York). Au cours de cette session dédiée à la santé mentale des jeunes durant la pandémie de la COVID-19, l’Envoyée pour la Jeunesse sera accompagnée du Secrétaire Général des Nations Unies Monsieur António Guterres, de la Directrice Exécutive de l’UNICEF Mme Henrietta Fore, du Directeur Général de l’Organisation Mondiale de la Santé Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, de Sa Majesté la Reine Mathilde de Belgique et de huit (08) jeunes du monde entier. Continuer la lecture