Archives de catégorie : Unicef

Près de 20% des adolescents dans le monde souffrent de troubles mentaux, l’ONU appelle à redoubler d’efforts

Photo : OMS

Photo : OMS

Les taux alarmants d’automutilation, de suicide et d’anxiété parmi les enfants et les jeunes du monde entier ont poussé l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et des experts à joindre leurs efforts pour s’attaquer à cette menace croissante. « Trop d’enfants et de jeunes, riches et pauvres, aux quatre coins du monde, souffrent de problèmes de santé mentale », a dénoncé la Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Henrietta Fore, dans un communiqué publié mardi. « Cette crise imminente n’a ni limites, ni frontières », a-t-elle ajouté. Selon l’UNICEF, la moitié des troubles mentaux commencent avant l’âge de 14 ans. Il faut ainsi se doter de stratégies urgentes et innovantes pour les prévenir, les détecter et, si nécessaire, les traiter à un âge précoce. Continuer la lecture

Message 2019 du Secrétaire général de l’ONU, Antonió Guterres à l’occasion de la Journée internationale de la fille – 11 octobre

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Aujourd’hui, plus d’un milliard de filles de moins de 18 ans entendent bien redessiner l’avenir. Chaque jour, elles défient les stéréotypes et brisent des barrières. Elles organisent et dirigent des mouvements de lutte contre des problèmes tels que le mariage d’enfants, les inégalités en matière d’éducation, la violence et la crise climatique. Elles sont une force libre et inarrêtable, pour reprendre la formule qui a été retenue pour le thème de cette année. En cette journée internationale, nous célébrons les victoires obtenues par, avec et pour les filles depuis l’adoption historique de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing, qui forment ensemble un plan directeur global, dans l’objectif de donner davantage de moyens d’action aux femmes et aux filles. En près de 25 ans, nous avons vu un plus grand nombre de filles fréquenter les bancs de l’école et terminer leur scolarité, elles sont désormais moins nombreuses à se marier ou devenir mères alors qu’elles sont encore des enfants, et un plus grand nombre d’entre elles acquièrent les compétences dont elles ont besoin pour réussir leur vie professionnelle. Continuer la lecture

La Convention des droits de l’enfant fête ses 30 ans

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Au cours des 30 dernières années, les droits sont devenus une réalité pour des millions d’enfants, s’est félicité mercredi le Secrétaire général des Nations Unies lors de la Commémoration du 30ème anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant. « Mais beaucoup reste à faire », a cependant souligné António Guterres lors de cette commémoration en marge du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. Il en a voulu pour preuve les millions d’enfants dans le monde qui ont faim, sont frappés par la maladie, vivent dans la peur, ou souffrent en raison de leur appartenance religieuse ou de leur handicap. Le chef de l’ONU a évoqué l’installation de l’UNICEF, 3.758 cartables bleus alignés sur la pelouse des Nations Unies, en hommage aux enfants tués pendant les conflits. « C’était un cimetière, où des sacs à dos d’enfants faisaient office de pierres tombales. Chaque sac à dos représentait un enfant tué lors d’un conflit en 2018 », a décrit M. Guterres. « C’était un tableau d’une tristesse absolue. Un cimetière des rêves. Un cimetière de l’innocence ». للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Santé : 5 milliards de personnes risquent d’être privés de soins en 2030 (OMS)

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a exhorté dimanche les pays à investir au moins 1% supplémentaire de leur produit intérieur brut (PIB) dans les soins de santé primaires pour éliminer les lacunes existantes dans ce domaine. Au rythme de progression actuel, jusqu’à cinq milliards de personnes n’auront pas accès aux soins de santé en 2030 – année limite de réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). Selon un nouveau rapport établi par l’OMS et ses partenaires à la veille de la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la couverture sanitaire universelle, les pays doivent consacrer au moins 1% supplémentaire de leur PIB aux soins de santé primaires pour que les lacunes flagrantes de la couverture soient comblées et que les cibles fixées en 2015 dans le domaine de la santé soient atteintes, au niveau mondial. Les pays doivent également redoubler d’efforts pour étendre les services à l’échelle nationale. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Méditerranée : secourir les enfants doit l’emporter sur la politique, affirme l’UNICEF

“Il est inadmissible qu’une fois de plus la politique l’ait emporté sur le sauvetage des enfants bloqués en mer Méditerranée”, a déploré jeudi la Directrice régionale de l’UNICEF pour l’Europe et l’Asie centrale et Coordonnatrice spéciale pour les réfugiés et les migrants en Europe, Afshan Khan.

« Quelque 130 enfants sont actuellement à bord des navires Viking Ocean et Open Arms. Seulement 11 des 103 enfants à bord de le Viking Ocean seraient accompagnés d’un parent ou d’un tuteur », a signalé Mme Khan dans une déclaration à la presse.

Selon elle, ces enfants, « dont beaucoup ont fui la pauvreté, les conflits et des atrocités inimaginables », ont le droit d’être en sécurité et d’être protégés. Continuer la lecture

L’ONU réclame des politiques favorables à l’allaitement dans le monde

UNICEF : Pourcentage des enfants de plus de six mois allaités exclusivement au sein (2000-2006)

UNICEF : Pourcentage des enfants de plus de six mois allaités exclusivement au sein (2000-2006)

A l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement, organisée du 1er au 7 août de chaque année, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNICEF et leurs partenaires ont plaidé en faveur de politiques favorables à la famille afin de permettre l’allaitement maternel et d’aider les parents à prendre soin de leurs enfants et à créer des liens avec eux dès le plus jeune âge. Selon l’OMS, l’allaitement maternel contribue à améliorer la santé des mères et des enfants. L’augmentation de l’allaitement maternel à un taux quasi universel permettrait de sauver plus de 800.000 vies chaque année, dont la majorité seraient des enfants âgés de moins de 6 mois. Continuer la lecture

20 millions d’enfants n’ont pas été vaccinés contre la rougeole, la diphtérie et le tétanos en 2018 (ONU)

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Selon de nouvelles estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), les taux de vaccination au niveau mondial stagnent dangereusement, du fait des conflits, des inégalités et d’un relâchement de la vigilance. 20 millions d’enfants dans le monde – plus d’un enfant sur 10 – n’ont pas reçu en 2018 les vaccins vitaux, notamment contre la rougeole, la diphtérie et le tétanos, selon les nouvelles données publiées par l’OMS et l’UNICEF. À l’échelle mondiale, depuis 2010, la couverture vaccinale par les trois doses du vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (DTC3) et une dose du vaccin antirougeoleux se maintient à environ 8%. Bien qu’élevée, cette couverture est insuffisante. Un taux de 95% est nécessaire – à l’échelle mondiale, dans tous les pays et toutes les communautés – pour assurer une protection contre les flambées de maladies évitables par la vaccination. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Les agences humanitaires de l’ONU appellent à éliminer la malnutrition des enfants

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

A la veille de la présentation du dernier rapport sur l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, les agences humanitaires des Nations Unies ont appelé dimanche à mettre fin au « fléau de la malnutrition chez les enfants ». « Nous avons tous vu le regard vide et presque sans vie d’un enfant souffrant de malnutrition grave, dont la respiration toujours aussi faible est souvent le seul signe de vie. Nous avons tous été profondément touchés lorsqu’un enfant n’a pu être sauvé », ont dit les chefs de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), du Programme alimentaire mondial (PAM) et du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans une déclaration conjointe. Continuer la lecture

Chaque jour, un enfant migrant est déclaré mort ou disparu : l’ONU appelle à plus de protection

Photo : OIM/IOM

Photo : OIM/IOM

Environ 1.600 enfants ont été signalés morts ou disparus entre 2014 et 2018, soit en moyenne près d’un par jour, mais beaucoup d’autres ne sont pas enregistrés, a révélé vendredi un nouveau rapport des Nations Unies. Le rapport « Fatal Journeys 4 » réalisé par le Centre mondial d’analyse des données sur les migrations de l’Organisation internationale pour les migrations (GMDAC), en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), souligne la nécessité de disposer de meilleures données sur les décès et disparitions de migrants, en particulier d’enfants, un des groupes les plus vulnérables des migrants. « Le manque de données sur l’âge, les caractéristiques et les vulnérabilités des enfants migrants disparus crée de graves lacunes en matière de protection », a déclaré Frank Laczko, le directeur du Centre. « Il est très difficile de créer des programmes et des politiques visant à les protéger», a-t-il ajouté. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Journée internationale de la sage-femme : les pays en développement restent fortement démunis

Photo : OMS

La Journée internationale de la sage-femme célébrée le 5 mai souligne l’importance de ces professionnelles de la santé  pour les mères et les bébés, particulièrement dans les pays en développement où les besoins sont les plus grands et les pénuries les plus marquées. Dans de nombreux pays pauvres, les sages-femmes manquent souvent des compétences et de l’appui nécessaires pour bien faire leur travail. Les déficits sont les plus élevés dans les domaines où les besoins sont les plus grands. Aujourd’hui, 73 pays auprès desquels des données ont été recueillies comptent 96 % des décès maternels dans le monde, mais seulement 42 % des sages-femmes, infirmières et médecins du monde. Quelque 30 millions de femmes n’accouchent pas dans un établissement de santé et 45 millions reçoivent des soins prénatals inadéquats. Continuer la lecture