Archives de catégorie : UNESCO

La « science ouverte » peut-elle accélérer la recherche d’un vaccin contre la Covid-19 ? 5 choses que vous devez savoir

Photo : WHO/Iraq

Photo : WHO/Iraq

Les Nations Unies souhaitent que les informations et les recherches scientifiques faisant autorité soient mises gratuitement à disposition, pour accélérer la recherche d’un vaccin efficace contre la Covid-19, aider à lutter contre la désinformation et ainsi « libérer le plein potentiel de la science ». Partant du principe qu’aucun d’entre nous ne sera en sécurité tant que tout le monde ne sera pas en sécurité, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) exhorte depuis plusieurs mois les pays et les scientifiques à collaborer, afin de tenter de maîtriser la pandémie. Cela a impliqué la création, aux côtés de gouvernements, de scientifiques, de fondations, du secteur privé et d’autres partenaires, d’une plate-forme révolutionnaire pour accélérer le développement de tests, de traitements et de vaccins. En octobre, Tedros Ghebreyesus Adhanom, le chef de l’OMS, aux côtés de Michelle Bachelet, Haut-Commissaire aux droits de l’homme, et d’Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, qui est l’organisation pour la science, la culture et l’éducation, ont lancé un appel commun pour la « Science ouverte », la qualifiant de « question fondamentale des droits de l’homme » qui pourrait garantir le droit à l’accès universel au progrès scientifique et à ses applications. Mais que signifie exactement la science ouverte, et pourquoi l’ONU souhaite-t-elle la généraliser ? للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

Près de 900 journalistes ont été tués ces 10 dernières années, selon l’UNESCO

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

Le nombre de professionnels des médias tués a baissé l’année dernière mais ces derniers sont confrontés à d’autres risques multiples et croissants et l’impunité persiste, rappellent les Nations Unies lors de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes. De nouvelles statistiques publiées par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à l’occasion de la Journée montrent une baisse de 14% des meurtres de journalistes pour les années 2018 et 2019 par rapport à la période des deux années précédentes. Entre 2010 et 2019, près de 900 journalistes ont été tués dans l’exercice de leur métier, dont 156 au cours des deux dernières années. Cinquante-sept de ces meurtres ont eu lieu en 2019, le total annuel le plus bas depuis dix ans. « Malgré une baisse du nombre de journalistes tués dans le monde, trop de journalistes continuent à payer le prix ultime pour leurs reportages », a déclaré Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO. للغة العربية، واصــــل هنــــــا Continuer la lecture

La Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information (24-31 octobre 2020)

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

Célébrée chaque année, la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information (EMI) est pour les parties prenantes une occasion majeure d’examiner et de saluer les progrès accomplis pour atteindre l’objectif « éducation aux médias et à l’information pour tous ». L’UNESCO et la GAPMIL invitent leurs partenaires du monde entier à promouvoir la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information. La Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information et ses deux événements phares, la Conférence EMI et du dialogue interculturel et le Forum de l’agenda des jeunes, appellent à l’organisation de manifestations locales dans le monde entier afin de promouvoir les liens entre l’éducation aux médias et à l’information et l’ensemble des disciplines et des professions. Continuer la lecture

Le droit à l’information doit être au centre des efforts visant à bâtir un avenir plus résilient, selon l’UNESCO

ONU OCHA/Gemma Cortes L'Internet peut être une source d'information mais aussi de désinformation sur la Covid-19.

ONU OCHA/Gemma Cortes L’Internet peut être une source d’information mais aussi de désinformation sur la Covid-19.

A l’occasion de la Journée internationale de l’accès universel à l’information qui est célébrée pour la première fois en ce 28 septembre, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a estimé que le droit à l’information devait être au centre des efforts visant à bâtir « un avenir plus éclairé et résilient ». « Dans un monde où la Covid-19 a provoqué le chaos et la complexité, l’accès à des informations fiables et vérifiées est plus important que jamais », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, dans un message pour cette journée. Elle a rappelé que l’information est essentielle pour encourager des comportements sains et sauver des vies – les rumeurs et les informations inexactes pouvant être aussi mortelles que les virus. Continuer la lecture

Les enfants sont moins infectés mais fortement impactés par la Covid-19

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Neuf mois après le début de l’épidémie de coronavirus, la moitié de la population étudiante mondiale ne peut toujours pas retourner en classe, ont déploré mardi l’OMS, l’UNESCO et l’UNICEF. « Au plus fort de la pandémie de COVID-19, les écoles ont fermé leurs portes dans 192 pays, renvoyant 1,6 milliard d’élèves chez eux.  Aujourd’hui, 872 millions d’élèves dans 51 pays ne peuvent toujours pas retourner dans leurs classes », a déclaré la Directrice éxécutive de l’UNICEF Henrietta Fore lors d’une conférence de presse conjointe en fin de journée mardi. Même si des millions d’enfants ont pu continuer à apprendre à distance, par le biais de l’Internet, de la télévision ou de la radio, au moins 463 millions ont été privés d’éducation parce qu’il n’existait pas d’option à distance, regrettent les trois agences. L’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNESCO et l’UNICEF exhortent les gouvernements à faire de la réouverture des écoles une priorité et ont publié de nouvelles directives pour y arriver de façon sûre. Continuer la lecture

Rentrée scolaire : seulement un tiers des élèves seront sur les bancs de l’école, alerte l’UNESCO

UNICEF Tunisie

UNICEF Tunisie

En cette période de rentrée, les deux tiers de la population scolaire mondiale – soit un milliard d’élèves – se retrouve sans école ou en situation d’incertitude concernant leur apprentissage. Les élèves vulnérables, notamment les filles sont les plus concernés, a prévenu lundi l’UNESCO. Cette année, 900 millions d’élèves (sur un total d’1,5 milliard d’élèves dans le monde) du pré-primaire au secondaire auraient dû reprendre le chemin de l’école entre août et octobre. Les chiffres de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) montrent qu’à ce stade, il est prévu que la moitié d’entre eux – 433 millions dans 155 pays – y retourne. Avec les 128 millions d’élèves déjà en classe dans le cadre d’une année scolaire en cours, il y aura donc 561 millions d’élèves sur les bancs de l’école au cours de cette période, soit un sur trois seulement. Continuer la lecture

Un milliards d’enfants sont victimes de violences chaque année, l’ONU appelle à les protéger 

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Chaque année, un enfant sur deux dans le monde est victime d’actes de violence physique, sexuelle ou psychologique qui entraînent des traumatismes, des handicaps voire son décès, parce que les pays ne parviennent à appliquer les stratégies établies pour les protéger, selon un nouveau rapport publié jeudi par plusieurs entités de l’ONU. « Les enfants ne doivent être victimes de violence sous aucun prétexte. Nous disposons d’outils fondés sur des bases factuelles pour prévenir cette violence et nous appelons tous les pays à les utiliser. Il est essentiel de préserver la santé et le bien-être des enfants pour préserver la santé et bien-être de tous, aujourd’hui et à l’avenir », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. Continuer la lecture

L’ONU proclame le 9 septembre Journée internationale pour la sanctuarisation des écoles de toute violence

Photo : UNIECF

Photo : UNIECF

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a salué la décision unanime de l’Assemblée générale de l’ONU de faire du 9 septembre la Journée internationale pour la protection de l’éducation contre toute attaque. Il a demandé à l’UNESCO et à l’UNICEF de sensibiliser le public à la situation critique de millions d’enfants vivant dans des pays affectés par des conflits. La résolution proclamant la Journée a été présentée par l’État du Qatar et coparrainée par 62 pays. « Alors que le monde se bat pour contenir la pandémie de Covid-19, les enfants et les jeunes des zones de conflit restent parmi les plus vulnérables à ses effets dévastateur », a déclaré M. Guterres. Nous devons veiller à ce que nos enfants disposent d’un environnement sûr et sécurisé dans lequel ils pourront acquérir les connaissances et les compétences dont ils auront besoin pour l’avenir ». للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Avec 90% des musées fermés, le coronavirus accentue les inégalités d’accès à la culture

Photo: Musée du Prado

Photo: Musée du Prado

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et le Conseil international des musées (ICOM) ont affichés leur préoccupation concernant la situation des musées, dont la très grande majorité sont fermées en raison du Covid-19. À l’occasion de la Journée internationale des musées fêtée le 18 mai, deux enquêtes de l’UNESCO et de l’ICOM confirment que les musées ont été particulièrement affectés par le coronavirus. Près de 90% d’entre eux, soit plus de 85 000 établissements, ont fermé leurs portes pour des durées variables durant la crise. Par ailleurs, en Afrique et dans les petits États insulaires en développement, seul 5% des musées ont été en mesure de proposer de contenus en ligne pour leur public. L’ICOM estime que près de 13% des musées de par le monde pourraient ne jamais rouvrir. Continuer la lecture

COVID-19 : comment l’ONU envisage la réouverture des établissements

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Avec la levée progressive du confinement dans certains pays, des établissements scolaires et universitaires rouvrent leurs portes et de nombreux autres s’apprêtent à le faire prochainement. Les Nations Unies entendent accompagner ce mouvement en appuyant et conseillant les gouvernements dans le contexte d’une pandémie de COVID-19 appelée à durer.  Pour l’heure, les chiffres parlent d’eux même. Les fermetures d’écoles et d’universités concernaient ce mercredi 1,2 milliard d’enfants et de jeunes dans 177 pays, soit 72,4 % des apprenants de la maternelle à l’enseignement supérieur, selon la plateforme de suivi de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Deux semaines plus tôt, le pic avait été atteint avec 1,5 milliard d’élèves dans 195 pays. Fin avril, 128 de ces pays n’avaient pas encore annoncé de calendrier de réouverture de leur établissement scolaire, a indiqué l’UNESCO. Pour les autres, la reprise se fait graduellement, le plus souvent par petits groupes et dans des cadres aménagés. Continuer la lecture