Archives de catégorie : UNESCO

اليوم العالمي للغة العربية – إن الذي ملأ اللغاتِ محاسنًا   ***   جعل الجمال وسره في الضاد —   أحمد شوقي

© يونسكو

© يونسكو

العربية هي أكثر لغات المجموعة السامية انتشارا، كما أنها واحدة من أكثر اللغات انتشارًا في العالم حيث يتحدثها أكثر من 422 مليون نسمة ويتوزع متحدثوها في المنطقة المعروفة باسم الوطن العربي، بالإضافة إلى العديد من المناطق الأخرى المجاورة كالأحواز وتركيا وتشاد ومالي السنغال وإرتيريا. اللغة العربية ذات أهمية قصوى لدى المسلمين، فهي لغة مقدسة (لغة القرآن)، ولا تتم الصلاة (وعبادات أخرى) في الإسلام إلا بإتقان بعض من كلماتها. العربية هي أيضا لغة شعائرية رئيسية لدى عدد من الكنائس المسيحية في الوطن العربي، كما كتبت بها الكثير من أهم الأعمال الدينية والفكرية اليهودية في العصور الوسطى. Continuer la lecture

يوم اللغة العربية: نقاش حول مساهمة الذكاء الاصطناعي في ازدهار اللغة العربية وتجويد طرق تعليمها، وفعاليات في مقر الأمم المتحدة

الصورة : اليونسكو

الصورة : اليونسكو

اللغة العربية هي أكثر لغات المجموعة السامية انتشارا، كما أنها واحدة من أكثر اللغات انتشارا في العالم حيث يتحدثها أكثر من 422 مليون نسمة. ويتوزع متحدثوها في المنطقة المعروفة باسم الوطن العربي، بالإضافة إلى العديد من المناطق الأخرى المجاورة كالأحواز وتركيا وتشاد ومالي السنغال وإرتيريا. اليوم الأربعاء، احتفت الأمم المتحدة بيوم اللغة العربية وهو يصادف اليوم (في 18 كانون الأول/ديسمبر) الذي اتخذت فيه الجمعية العامة قرارا يقضي بجعل اللغة العربية سادس اللغات الرسمية بالأمم المتحدة، وهي العربية، الصينية، الإنجليزية، الفرنسية، الروسية، والإسبانية. وناقشت اليونسكو اليوم كيف يكون الذكاء الاصطناعي مصدرا للمعارف وأداة لتعزيز اللغة العربية وصونها. وقالت المديرة العامة لليونسكو – المنظمة الأممية المعنية بالتربية والثقافة والعلوم- إن تطور الذكاء الاصطناعي سيكون له تداعيات عديدة، بما في ذلك في مجال التعدد اللغوي والتنوع الثقافي. وأشارت أودري أزولاي إلى أن مثل هذا التحول يطرح تحديات كبيرة، ولا سيما إذا أردنا تفادي اقتصار الانتفاع بالتكنولوجيات الجديدة على عدد محدود من اللغات. Continuer la lecture

L’ONU appelle à protéger les droits des migrants, victimes de préjugés, de discriminations et de violences

A l’occasion de Journée internationale des migrants (18 décembre), les Nations Unies appellent à dissiper les préjugés à l’encontre des 272 millions de migrants à travers le monde et à sensibiliser l’opinion à leurs contributions dans les domaines économique, culturel et social, au profit tant de leur pays d’origine que de leur pays de destination. « Tous les migrants ont droit à une égale protection de tous leurs droits fondamentaux », a rappelé le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message pour la Journée. Des droits qui sont consacrés dans le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières adopté par plus de 160 Etats en 2018. « Malgré cela, les migrants sont souvent la cible de discours fallacieux et hostiles », a déploré le Secrétaire général. « Nous les voyons souvent subir des épreuves indicibles en raison de politiques fondées sur la peur et non sur les faits », a-t-il dit.لعربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

L’UNESCO renouvelle son engagement à appuyer l’éducation des réfugiés à l’occasion du Forum mondial sur les réfugiés

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

En 2018, au moins 35 % des enfants réfugiés ne fréquentaient pas l’école primaire et au moins 75 % des adolescents n’avaient pas suivi l’enseignement secondaire, selon les données du HCR. Seulement 3 % des réfugiés étaient inscrits dans l’enseignement supérieur et l’éducation tertiaire dans le monde, contre 38 % des étudiants non réfugiés. C’est dans ce contexte que l’UNESCO annonce son engagement lors du premier Forum mondial sur les réfugiés qui se tient les 17 et 18 décembre 2019 à Genève, en Suisse. Le Forum représente la détermination de la communauté internationale à renforcer la solidarité avec les réfugiés et leurs pays d’accueil. Continuer la lecture

Forum arabe des jeunes professionnels du patrimoine mondial du 2 au 6 décembre 2019 à Tunis (Tunisie)

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

Le Forum arabe des jeunes professionnels du patrimoine mondial ‘Autonomiser les jeunes pour construire la paix grâce à la protection et la préservation du patrimoine’ se tiendra du 2 au 6 décembre 2019 à Tunis en Tunisie. Il réunira des participants de la région des Etats arabes afin de leur donner les moyens d’endosser leur rôle de citoyens du monde dans la consolidation de la paix, à travers la protection, la préservation et la promotion du patrimoine mondial.
Le Forum sera un espace de dialogue et d’échange et qu’il favorisera de nouvelles façons de partager et de travailler ensemble, il se déroulera sous forme d’une combinaison d’ateliers et de tables rondes animés par des experts ; de séances de discussion de groupe entre les participants ; ainsi que de visites sur site et d’interactions communautaires. للغة العربية يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Il est temps d’écouter les enfants : l’ONU célèbre les 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant

A l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance, les Nations Unies ont célébré ce mercredi les 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant. Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a souligné qu’il s’agit du premier texte à caractère obligatoire dans lequel tous les États se sont engagés en faveur des droits naturels de chaque fille et de chaque garçon. « Tous les pays ont reconnu la vulnérabilité propre aux enfants et promis de leur fournir nourriture, soins de santé, éducation et protection », a rappelé le Secrétaire général dans un message vidéo pour la Journée. António Guterres s’est félicité des progrès qui ont été accomplis depuis cet engagement, signalant que le nombre de décès d’enfants a diminué de plus de moitié et que les retards de croissance ont reculé à travers le monde. Le chef de l’ONU a toutefois souligné que des millions d’enfants continuent d’être victimes de la guerre, de la pauvreté, de la discrimination et des maladies. Pour la version arabe, appuyez ici Continuer la lecture

Cent vingt ministres réunis à l’UNESCO appellent à renforcer les politiques culturelles pour des sociétés plus durables.

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

Le Mexique a annoncé la tenue en 2022 d’une seconde Conférence mondiale sur les politiques culturelles Mondiacult, suite à la réunion mardi à l’UNESCO de 120 ministres de la culture qui ont débattu du rôle de la culture dans les politiques publiques en faveur du développement durable, dans le cadre de la 40e Conférence générale de l’Organisation. En 1982, la première conférence Mondiacult avait marqué un tournant majeur dans la définition de la culture pour le développement. La communauté internationale prenait acte de l’acception élargie de la culture vue comme l’ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs qui caractérisent une société́ ou un groupe social. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Journée de la tolérance : la diversité est une forme de richesse, estime la cheffe de l’UNESCO

Photo : PNUD

Photo : PNUD

A l’heure où l’extrémisme et le fanatisme se déchaînent trop souvent, où « le venin de la haine » continue d’empoisonner une partie de l’humanité, « la tolérance n’a jamais été une vertu aussi vitale », a déclaré la responsable de l’agence culturelle des Nations Unies dans son message à l’occasion de la Journée internationale pour la tolérance. « La tolérance, c’est plus que rester les bras croisés ou insensibles aux différences entre les hommes et les femmes, les cultures et les croyances », a déclaré Audrey Azoulay, Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), mais plutôt « un état d’esprit, une conscience et un impératif ». En 1996, l’Assemblée générale des Nations Unies a invité les États membres à célébrer la Journée le 16 novembre de chaque année afin, entre autres choses, de favoriser la compréhension mutuelle entre les cultures et les peuples. L’édition 2019 de la Journée sera marquée ce samedi. للغة العربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Le travail de l’UNESCO est essentiel pour rapprocher le monde, déclare Guterres

Photo : Secrétaire général de l'ONU à l'UNESCO

Photo : Secrétaire général de l’ONU à l’UNESCO

A l’ouverture de la Conférence générale de l’UNESCO à Paris, le chef de l’ONU a souligné le rôle indispensable du travail de cette agence des Nations Unies pour offrir une éducation de qualité pour tous et assurer un avenir aux jeunes du monde entier. « Un monde de fissures et de lignes de faille n’est pas durable. Dans ce contexte, le travail de l’UNESCO est essentiel pour rapprocher le monde », a déclaré mardi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, devant les 193 Etats membres que comptent l’agence. Que ce soit sur l’intelligence artificielle, le changement climatique, ou la protection du patrimoine culturel et naturel mondial, le Secrétaire général souligne que l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) consent « des efforts vitaux » pour aider le monde à résoudre les problèmes éthiques posés par la science et la technologie et à partager les avantages du savoir. Continuer la lecture

L’UNESCO appelle à mettre les connaissances scientifiques à la disposition de tous

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

A l’occasion de la  Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement, qui est célébrée chaque année le 10 novembre, la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, appelle à mettre les connaissances scientifiques à la disposition de tous. « Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 repose sur un engagement, celui de faire en sorte que personne ne soit laissé de côté. Aujourd’hui comme hier, le contrôle du savoir conduit à l’inégalité, à l’exclusion et au conflit social », écrit Mme Azoulay dans un message. « Alors que notre planète se trouve face à un nombre croissant de défis, dont le changement climatique, la perte de biodiversité et les catastrophes naturelles, le développement des connaissances scientifiques importe plus que jamais ». Continuer la lecture