Archives de catégorie : traite des êtres humains

Allocution de Monsieur Diego Zorrilla, Coordonnateur résident du Système des Nations Unies en Tunisie, à l’ouverture du colloque international « la traite des personnes en Tunisie : Etat des lieux et mécanisme national de référencement » – Tunis, 23 janvier 2019

Diego Zorrilla, Coordonnateur résident du Système des Nations Unies en Tunisie

Monsieur le Ministre, Représentant du Président de la République,

Monsieur le Ministre de la Justice,

Madame La Présidente de l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes (INLTP) ,

Monsieur le Représentant du Conseil de l’Europe,

Monsieur le Représentant de Avocats sans frontières,

Mesdames et messieurs les Ambassadeurs dans la salle,

Mesdames et messieurs les représentants de l’Assemblée des représentants du peuple,

Mes collègues, chefs d’agences des Nations Unies, particulièrement les 4 agences directement impliquées dans le soutien à l’INLTP : le Haut-Commissariat aux Droits de l’homme (HCDH), l’Organisation internationale pour les Migrations, l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD),  

Chers invités,

Merci de votre présence. Je suis le cinquième intervenant et je pense que vous êtes impatients d’écouter l’intervention de Madame Raoudha Laabidi au sujet du rapport d’activité de l’INLTP. Je vais donc être très bref.

Je vais tout d’abord féliciter Monsieur le Président de laRépublique pour avoir nommé cette date tellement importante – le 23 janvier –comme fête nationale de commémoration de l’abolition de l’esclavage en Tunisie.Il est important de reconnaître, au-delà de sa valeur historique et symbolique,le caractère phare de cet événement dans le monde arabo-musulman et dans leconcert des nations. Cela permet aussi de concentrer les efforts desensibilisation sur la permanence du phénomène contemporain de la traite despersonnes. Je pense donc que c’est une excellente initiative. للغة العربية، يرجى النظر في أسفل الصفحة

Continuer la lecture

Journée contre la traite des êtres humains : l’ONU appelle à protéger les enfants, les femmes et les migrants

Les droits des victimes des trafiquants, des passeurs et d’autres formes modernes d’esclavage ou d’exploitation doivent devenir la priorité, a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la Journée mondiale de la traite des êtres humains, célébrée le 30 juillet.

“La traite est un crime odieux qui se nourrit des inégalités, de l’instabilité et des conflits”, a déploré Antonio Guterres dans son message, soulignant que les trafiquants exploitent l’espoir et la détresse d’autrui, et s’attaquent aux plus démunis en les privant de leurs droits fondamentaux.  Continuer la lecture

Le trafic de migrants a généré 7 milliards de dollars pour les trafiquants en 2016 (ONUDC)

Photo : UNODC

Au moins 2,5 millions de migrants ont été passés clandestinement en 2016, selon la première étude mondiale sur le trafic de migrants publiée ce mercredi par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC). « Le trafic de migrants a lieu dans toutes les régions du monde et a généré un revenu de 7 milliards de dollars pour les trafiquants, équivalant à ce que les États-Unis ou les pays de l’Union européenne ont dépensé en aide humanitaire mondiale en 2016 », selon l’étude de l’ONUDC. Le rapport décrit 30 grandes voies de trafic dans le monde et constate que la demande est particulièrement élevée parmi les réfugiés qui, faute d’autres moyens, ont recours aux trafiquants pour atteindre une destination sûre fuyant leur pays d’origine. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Lutte contre la traite des personnes : la détermination des Etats doit se transformer en action, souligne l’ONU

Lors d’une réunion de l’Assemblée générale des Nations Unies consacrée à la lutte contre la traite des personnes, plusieurs haut responsables onusiens ont exhorté mercredi les Etats membres à redoubler d’efforts pour « éradiquer cette abominable pratique » qui frappe partout et en premier lieu les plus faibles.

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a rappelé que des dizaines de millions de personnes étaient victimes du travail forcé, de l’asservissement, du recrutement comme enfants soldats et d’autres formes d’exploitation et d’abus. « La traite des personnes est partout autour de nous, dans toutes les régions du monde », a-t-il déclaré. Continuer la lecture

Traite des êtres humains : l’ONU appelle à protéger les victimes et à mettre fin à ce crime

Une jeune nigériane enceinte de jumeaux après avoir été forcée de se prostituer suite à son arrivée en Italie, dans la maison d’une ONG italienne où elle est abritée à Asti, dans le Piémont, en Italie. Photo : UNICEF/UN069365/Romenzi

A l’occasion de la Journée mondiale de la dignité des victimes de la traite d’êtres humains, le Directeur exécutif de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Yury Fedotov, a appelé à protéger les victimes et à mettre fin à ce crime.

Cette année, le thème de cette Journée est « Agissons maintenant pour protéger et aider les victimes de la traite ». Il s’agit pour l’ONUDC de mettre l’accent sur les actions qui peuvent être entreprises en vue d’aider et de protéger les victimes de la traite. Continuer la lecture