Archives de catégorie : Tolerance

Latifa Ibn Ziaten, Prix Zayed de la fraternité humaine : « Ouvrez votre cœur, brisez les barrières qui sont à l’intérieur de vous »

Photo : ONU

Photo : ONU

Le Prix Zayed de la fraternité humaine 2021 a été attribué au Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et à l’activiste française Latifa Ibn Ziaten. Ce prix récompense les personnes qui s’engagent à favoriser les conditions d’une coexistence pacifique. Antonio Guterres a estimé que ce prix était une reconnaissance du travail des Nations Unies pour faire avancer la paix et la dignité humaine. Il a félicité Latifa Ibn Ziaten pour ses efforts destinés à promouvoir la compréhension mutuelle après une tragédie personnelle. Dans un entretien avec ONU Info, Latifa Ibn Ziaten s’est dite très fière de recevoir ce prix, qui « représente la paix et la tolérance, l’humanité, le respect ».  Cette mère de cinq enfants se consacre à la sensibilisation contre l’escalade de l’extrémisme religieux, après avoir perdu son fils Imad lors d’un attentat terroriste en 2012. Depuis lors, Latifa travaille avec des familles et des communautés pour prévenir la radicalisation des jeunes et diffuser un message de paix, de dialogue et de respect mutuel. Continuer la lecture

Fonds de solidarité pour les jeunes de l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC)  pour les projets innovants des jeunes (subvention de 25000 USD) – Date limite de candidature: dimanche 31 janvier 2021 à 17h00

Le Fonds de Solidarité pour la Jeunesse de l’UNAOC (FSJ) soutient les organisations dirigées par des jeunes qui favorisent des sociétés pacifiques et inclusives en fournissant un financement de démarrage à des projets exceptionnels promouvant le dialogue interculturel et interconfessionnel. Il octroie des subventions allant jusqu’à 25 000 USD pour la mise en œuvre de projets sélectionnés qui démontrent des approches innovantes et efficaces du dialogue interculturel et / ou interconfessionnel et font progresser la mission de l’UNAOC. YSF soutient uniquement des projets entièrement développés et gérés par des jeunes et au profit des jeunes. La définition de l’âge utilisée par l’UNAOC pour caractériser les jeunes est une personne âgée de 18 à 35 ans. Postuler : http://unaoc.org/youthsolidarityfund Continuer la lecture

Le Secrétaire général interpelle monde politique, secteur de l’éducation, médias et société civile dans son appel mondial contre les discours de haine liés à la COVID-19

On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, sur le lancement de son Appel mondial pour combattre et contrer les discours de haine liés à la COVID-19, aujourd’hui à New York: La COVID-19 n’a que faire de qui nous sommes, du lieu où nous vivons, de nos croyances ou de nos différences.  Pour le combattre, nous avons besoin du moindre brin de solidarité.  Et pourtant, la pandémie continue de générer une avalanche de haine et de xénophobie; on désigne des boucs émissaires; on entretient la peur. La haine de l’étranger se répand sur Internet et dans les rues.  Les théories du complot à caractère antisémite prolifèrent et des musulmans sont victimes d’attaques liées à la COVID-19.  Des migrants et des réfugiés ont été accusés de propager le virus et se sont vus refuser l’accès aux soins médicaux. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

أسبوع الوئام العالمي بين الأديان 2020 يتناول حماية المواقع الدينية والاعتراف بعالميتها كرمز للإنسانية المشتركة

ضمن أسبوع الوئام العالمي بين الأديان، عقد مكتب الأمم المتحدة لتحالف الحضارات، بالتعاون مع بعثة الأردن الدائمة لدى الأمم المتحدة، فعالية بعنوان “خطة عمل الأمم المتحدة لحماية المواقع الدينية: حملة اتصالات عالمية لتعزيز الحوار والاحترام المتبادل والتفاهم.” وأنشأت الجمعية العام للأمم المتحدة، أسبوع الوئام العالمي بين الأديان ، في عام 2010، بموجب قرار قدمته المملكة الأردنية الهاشمية وتم تبنيه بالإجماع، ليصبح حدثا رسميا تحييه المنظمة الدولية في الأسبوع الأول من فبراير/ شباط من كل عام. وتدعو الجمعية العامة الحكومات والمؤسسات والمجتمع المدني إلى الاحتفاء به بمختلف البرامج والمبادرات التي من شأنها تعزيز غايات ذلك الهدف. وهدفت الفعالية، التي عقدت في مقر الأمم المتحدة في نيويورك، إلى المساهمة في تعزيز الحوار والاحترام المتبادل والتفاهم، بناء على مبادئ الخطة، وهي الاحترام والمسؤولية والتنوع والحوار والتضامن والوقوف معا. Continuer la lecture

Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle du 1er au 7 février

Photo ONU : Participants à un événements sur l'harmonie interconfessionnelle et les ODD

Photo ONU : Participants à un événements sur l’harmonie interconfessionnelle et les ODD

La Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle est un événement annuel célébré au cours de la première semaine de février depuis 2011. La semaine a été proclamée par l’Assemblée générale dans sa résolution A/RES/65/5 adoptée le 20 octobre 2010. Dans la résolution, l’Assemblée générale souligne que la compréhension mutuelle et le dialogue entre les religions constituent des dimensions importantes de la culture de la paix mondiale. La Semaine mondiale doit ainsi être un moyen de promouvoir l’harmonie entre toutes les personnes, indépendamment de leur foi. Reconnaissant l’impérieuse nécessité d’un dialogue entre les différentes confessions et religions afin d’améliorer la compréhension mutuelle, l’harmonie et la coopération entre les peuples, l’Assemblée générale encourage tous les États à soutenir au cours de la Semaine mondiale la diffusion du message d’harmonie entre les religions et de bonne volonté dans les églises du monde, les mosquées, les synagogues, les temples et autres lieux de culte, sur une base volontaire, et selon les traditions religieuses ou convictions de chacun. للغة العربية ، أنقر هنا Continuer la lecture

Journée de la tolérance : la diversité est une forme de richesse, estime la cheffe de l’UNESCO

Photo : PNUD

Photo : PNUD

A l’heure où l’extrémisme et le fanatisme se déchaînent trop souvent, où « le venin de la haine » continue d’empoisonner une partie de l’humanité, « la tolérance n’a jamais été une vertu aussi vitale », a déclaré la responsable de l’agence culturelle des Nations Unies dans son message à l’occasion de la Journée internationale pour la tolérance. « La tolérance, c’est plus que rester les bras croisés ou insensibles aux différences entre les hommes et les femmes, les cultures et les croyances », a déclaré Audrey Azoulay, Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), mais plutôt « un état d’esprit, une conscience et un impératif ». En 1996, l’Assemblée générale des Nations Unies a invité les États membres à célébrer la Journée le 16 novembre de chaque année afin, entre autres choses, de favoriser la compréhension mutuelle entre les cultures et les peuples. L’édition 2019 de la Journée sera marquée ce samedi. للغة العربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Face à la haine qui tue, le chef de l’ONU appelle à la vigilance

Photo : Secrétaire général de l'ONU

Photo : Secrétaire général de l’ONU

Quatre-vingt-un ans après la nuit de Cristal – le pogrom contre les Juifs par le régime nazi en Allemagne -, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a rappelé « l’engagement entier » des Nations Unies à combattre la haine, quelle qu’elle soit, partout dans le monde. Jeudi, le chef de l’ONU a visité l’exposition ‘Il n’y a pas si longtemps. Pas très loin’ au Musée du patrimoine juif de New York. L’exposition porte sur cette « terrible nuit de terreur orchestrée par l’État », du 9 au 10 novembre 1938, au cours de laquelle plus de 90 juifs furent tués en Allemagne. « La ‘nuit de cristal’ n’était pas seulement la nuit du verre brisé ; c’était la nuit de vies brisées, de familles brisées, de sociétés brisées, de rêves brisés », a rappelé le Secrétaire général lors d’une allocution au musée. « Des décennies après l’Holocauste, la haine la plus ancienne du monde existe encore », a t-il déploré. Continuer la lecture

L’ONU présente une stratégie et un plan d’action contre le discours de haine

Photo : ONU

Photo : ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté mardi une stratégie et un plan d’action sur le discours de haine lors d’un briefing informel à l’intention des États membres. Le but de cette stratégie est de renforcer la compréhension de la part de toutes les entités des Nations Unies de l’impact insidieux du discours de haine et de la manière dont elles peuvent y faire face plus efficacement dans leur travail. Elle appelle à un soutien plus solide des États membres ainsi qu’à un engagement plus fort des entreprises privées, de la société civile et des médias. La stratégie propose des idées sur la manière de s’attaquer aux causes profondes et aux facteurs du discours de haine et de réduire son impact sur les sociétés. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Lutte contre les crimes de haine : l’ONU appelle à renforcer la coopération en matière de justice pénale

Photo : ONU

Les Nations Unies ont appelé à renforcer les systèmes de justice pénale pour mieux lutter contre les crimes de haine à l’occasion de la 28e session de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale (CCPCJ) qui a ouvert ses travaux lundi à Vienne, en Autriche. Cette année, la Commission centre ses travaux sur la prévention et la lutte contre la criminalité motivée par l’intolérance ou la discrimination ainsi que sur le rôle des systèmes de justice pénale dans la promotion des Objectifs de développement durable (ODD). « Les crimes motivés par l’intolérance ou la discrimination abusent de l’interconnectivité et exploitent la vulnérabilité », a déclaré le Directeur exécutif de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Yury Fedotov, a l’ouverture de la Commission. Continuer la lecture

A Christchurch, le chef de l’ONU appelle à la tolérance et à la solidarité contre les discours haineux

Photo : ONU

A l’issue d’une visite de trois jours en Nouvelle-Zélande, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a rendu hommage mardi aux victimes des horribles attaques contre deux mosquées à Christchurch, où des dizaines de Musulmans ont été abattus au cours de deux incidents distincts lors des prières du vendredi, le 15 mars dernier. Appelant à la solidarité pour contrer la récente recrudescence des discours haineux, le chef de l’ONU a visité la mosquée Linwood, où il a déposé une gerbe, et la mosquée Al Noor. Le 15 mars, un tireur isolé a tué 51 personnes dans les deux lieux de culte tout en diffusant en direct les attaques via les médias sociaux. Continuer la lecture