Archives de catégorie : Sécurité

Conférence du désarmement : Guterres plaide pour une nouvelle vision sur la maîtrise des armements

Photo : ONU

Devant la Conférence du désarmement à Genève, le chef de l’ONU a appelé lundi les Etats-Unis et la Russie à préserver Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) menacée d’une possible disparition. « Les nations doivent désarmer ou périr ». La phrase du Britannique Robert Cecil, l’un des architectes de la Société des Nations, est gravée dans le marbre au-dessus de l’entrée de la Salle du Conseil du Palais des Nations qui abrite la Conférence du désarmement. Une maxime qui n’a pas échappé à António Guterres qui l’a rappelé de manière directe aux Etats participant ce lundi à la conférence. Continuer la lecture

Daech reste une menace pour la sécurité internationale (ONU)

Le groupe Etat islamique en Iraq et au Levant (EIIL), appelé aussi Daech, constitue toujours une menace importante pour la paix et la sécurité internationale, ont rappelé lundi devant le Conseil de sécurité deux hauts responsables onusiens du contre-terrorisme. « Malgré une baisse du nombre d’attaques en 2018, l’Etat islamique demeure une menace en tant qu’organisation globale avec une direction centralisée », a déclaré le chef du Bureau du contre-terrorisme de l’ONU, Vladimir Voronkov, qui co-présentait aux membres du Conseil de sécurité le rapport du Secrétaire général sur la menace posée par l’EIIL. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

La criminalité maritime transnationale s’étend et est de plus en plus sophistiquée (ONU)

Photo : ONU

La criminalité maritime transnationale est une menace qui s’étend et pèse sur la liberté de navigation à travers le monde, a prévenu mardi le chef de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), qui a encouragé le Conseil de sécurité à faciliter la coopération internationale pour lutter contre ce fléau. « La criminalité maritime transnationale est de plus en plus sophistiquée, et elle est en expansion, à la fois en termes de taille et de types d’activités criminelles », a expliqué Yury Fedotov, Directeur exécutif de l’ONUDC lors d’un exposé devant les membres du Conseil de sécurité. للغة العربيذ، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

La présence de mercenaires aggrave les conflits et menace la stabilité de l’Afrique (ONU)

Photo : ONU

Le Conseil de sécurité a tenu lundi matin un débat de haut niveau sur la menace du recours aux mercenaires pour la paix en Afrique. Devant les quinze, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné que la présence de mercenaires et d’autres combattants étrangers aggrave les conflits et menace la stabilité du continent africain. Notant que les rapports suggèrent une augmentation de l’utilisation de mercenaires et d’autres combattants étrangers, le chef de l’ONU a fait valoir que ces activités de mercenaires sapent l’Etat de droit et perpétuent l’impunité et encouragent l’exploitation illégale et inéquitable des ressources naturelles d’un pays. De même, ils provoquent des déplacements à grande échelle et des tensions inter communautaires. للغة العربية، يرجى النظر في أسفل الصفحة Continuer la lecture

Hausse des souffrances liées à la faim et provoquées par les conflits

Photo : FAO

Selon un nouveau rapport publié aujourd’hui par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM), la situation actuelle dans les huit endroits du  monde où l’on recense le plus grand nombre de personnes ayant besoin d’une aide alimentaire montre que le lien entre conflit et faim demeure trop persistant et mortel. Le rapport a été préparé pour le Conseil de sécurité de l’ONU qui, en mai dernier, a adopté une résolution en vue de prévenir les souffrances liées à la faim dans les zones de conflit. للغة العربية، يرجى النظر في أسفل الصفحة Continuer la lecture

لجان الجمعية العامة.. اللجنة الأولى: “نزع السلاح” من أجل عالم يسوده السلام

الصورة : الأمم المتحدة

كيف يمكن ضمان إخضاع مرتكبي الهجمات بالأسلحة الكيميائية للمساءلة؟ كيف نوقف استغلال التكنولوجيا الرقمية لأغراض خبيثة في العالم؟ وكيف نخلق عالما خاليا من الأسلحة النووية، ونضمن التزام الأمم كافة؟ وما القيود التي ينبغي على العالم أن يضعها على استخدام الأسلحة الآلية الجديدة “مستقلة القرار”؟ كيف يمكننا وقف مبيعات الأسلحة غير المشروعة؟ كل هذه الأسئلة الصعبة تتم معالجتها بالتفصيل في اللجنة الأولى للجمعية العامة، ومعها كل ما يتعلق بالمهددات التي تواجه أمن الدول وسلامة الأفراد في كافة أنحاء العالم.  في سبتمبر من كل عام، تتصدر أخبار الجمعية العامة العناوين، إذ يتجمع قادة العالم في مقر الأمم المتحدة لوضع جدول أعمال السنة المقبلة. ولمباشرة النقاشات التفصيلية الكفيلة بتحويل قرارات قادة الأمم إلى واقع عملي، تنتظم كافة  الدول الأعضاء في العمل داخل ست “لجان رئيسية” متخصصة. في هذه السلسلة التعريفية باللجان، نأخذكم إلى داخل غرفة أعمال اللجنة الأولى، المكلفة تحديدا بمعالجة قضايا نزع السلاح وتحقيق الأمن الدولي. Continuer la lecture

Vingt-cinq ans après Oslo, aucune illusion à avoir sur le conflit israélo-palestinien, selon l’envoyé de l’ONU

Photo : Conseil de sécurité de l’ONU

S’adressant au Conseil de sécurité, le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient a estimé mardi que la situation sur le terrain ne permet d’entretenir aucune illusion sur le conflit israélo-palestinien, alors même que l’année 2019 marque les 25 ans de la conclusion des Accords de paix d’Oslo. « Alors que l’année 2019 commence, nous ne devons nourrir aucune illusion sur la dangereuse dynamique du conflit israélo-palestinien qui se déroule sous nos yeux », a déclaré Nickolay Mlandenov, Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient. La possibilité de la création d’un État palestinien viable et contigu a été systématiquement sapée par les développements sur le terrain, a-t-il noté. للغة العربية يرجى النظر أسفل الصفحة

Continuer la lecture

La Présidente de l’Assemblée générale présente ses sept priorités pour les mois à venir

La Présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies, Maria Fernanda Espinosa, a présenté mardi ses sept priorités pour les mois à venir lors d’une réunion informelle de cet organe dans la salle du Conseil de tutelle au siège des Nations Unies à New York. « Après près de quatre mois de la soixante-treizième session de l’Assemblée générale, nous pouvons être fiers de ce qui a été accompli jusqu’à présent », a dit Mme Espinosa, qui a mentionné en particulier lePacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière formellement adopté à Marrakech en décembre et le programme de travail de l’Accord de Paris sur le climat adopté à la COP24 à Katowice, en Pologne, également en décembre. أنظر اللغة العربية في أسفل الصفحة

Continuer la lecture

مجلس الأمن الدولي.. حقائق وأرقام

انتخاب 5 أعضاء جدد في مجلس الأمن: هيكو ماس (ألمانيا)، لينديوي نونسيبا سيسولو (جنوب أفريقيا)، ميغيل فارجاس مالدونادو (الجمهورية الدومينيكية)، ريتنو ليستاري (بلجيكا )

في 2019 تدخل خمس دول إلى مجلس الأمن الدولي كأعضاء غير دائمي العضوية لمدة عامين.بلجيكا وألمانيا وجمهورية الدومينيكان وإندونيسيا وجنوب أفريقيا
مع مطلع كل عام، تدخل خمس دول إلى مجلس الأمن الدولي كأعضاء غير دائمي العضوية لمدة عامين.بلجيكا وألمانيا وجمهورية الدومينيكان وإندونيسيا وجنوب أفريقيا، انتخبت لتحل محلبوليفيا وإثيوبيا وكازاخستان وهولندا والسويد، التي انتهت عضويتها بنهاية عام 2018.هذا بالإضافة إلى كوت ديفوار وغينيا الاستوائية والكويت وبيرو وبولندا،التي ستغادر المجلس نهاية هذا العام.ويتألف المجلس من 15 عضوا، خمسة منهم دائمو العضوية، هم الصين وفرنساوالاتحاد الروسي والمملكة المتحدة والولايات المتحدة، وعشرة أعضاء غير دائمينينتخبون لمدة عامين من قبل الجمعية العامة. ولكل عضو صوت واحد، إلا أن الدول دائمةالعضوية تتمتع بحق النقض (الفيتو) الذي تستطيع من خلاله منع اعتماد أي قرار لاتوافق عليه.وتترأس جمهورية الدومينيكان، التي تدخل المجلس للمرة الثالثة، مجلسالأمن لشهر كانون الثاني/يناير. أما بلجيكا وألمانيا فتدخلان للمرة السابعة،وإندونيسيا للمرة الخامسة، وهي الرابعة لجنوب أفريقيا. وتأتي اليابان على رأسالدول الأكثر انتخابا للمجلس، 11 مرة، متبوعة بالبرازيل، عشرة مرات.
Continuer la lecture

Rosemary DiCarlo parle des crises à surveiller en 2019


En décembre 2018, Rosemary DiCarlo USG aux affaires politiques, visite un centre de formation pour les anciens rebelles des FARC en Colombie

Alors que le monde et les Nations Unies font face à de multiples crises, ONU Info a rencontré la Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques, Rosemary DiCarlo, qui nous explique son rôle et les crises à surveiller en ce début d’année. « Mon rôle est double. Le premier consiste à aider à résoudre les conflits et à prévenir les conflits. Notre rôle au sein du Département des affaires politiques – qui deviendra bientôt Affaires politiques et consolidation de la paix – est très axé sur la prévention des conflits. Et nous travaillons sur un éventail de questions, dont beaucoup ne sont pas portées devant le Conseil de sécurité. Notre objectif est d’aider à les résoudre avant qu’elles ne viennent au… Conseil », a-t-elle dit lors de cet entretien.

Continuer la lecture