Archives de catégorie : Sécurité alimentaire

WEBINAR le 14 septembre 2021, de 15h00 à 17h00 sur « La sécurité alimentaire et les jeunes en Tunisie : Où en est-on ? » organisé par le Bureau d’ONU-Habitat en Tunisie, l’UNFPA Tunisie, l’Observatoire National de la Jeunesse, le PAM et le FIDA.

Photo : ONU Habitat Tunisie

Photo : ONU Habitat Tunisie

A l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse sous le thème : « Transformer les systèmes alimentaires : l’innovation des jeunes pour la santé humaine et planétaire», un Webinar d’information a été organisé conjointement par l’Observatoire National de la Jeunesse, l’UNFPA, l’Organisation des Nations Unies pour les Établissements Humains (ONU-Habitat), le Programme alimentaire mondial (PAM)  et le Fonds international de développement agricole, (FIDA), le mardi 14 septembre.  Ce webinar vient en marge du Sommet sur les systèmes alimentaires marquant le lancement de nouvelles mesures audacieuses pour progresser dans la réalisation de chacun des 17 objectifs de développement durable, qui dépendent tous à des degrés divers de la mise en place de systèmes alimentaires plus sains, plus durables et équitables, dans le cadre de la Décennie d’action, pour réaliser les objectifs de développement durable d’ici à 2030, à l’initiative du Secrétaire général de l’ONU. Continuer la lecture

20 mai – Célébration de la Journée Mondiale des Abeilles : Construire l’avenir de la planète en consolidant les 4 « Better » de la FAO à l’abeille « Better production. Better nutrition. Better environment. Better life ». L’Apiculture au Maghreb sur la voie royale

Le monde célèbre aujourd’hui la Journée Mondiale de l’abeille. A cette occasion, le bureau de la FAO pour l’Afrique du Nord en collaboration avec la Fédération des Apiculteurs de la Méditerranée s’est penché sur ces exceptionnels pollinisateurs, garants de plus de 70% des principales récoltes alimentaires servant à l’alimentation humaine. D’éminents intervenants de l’Algérie, d’Italie, du Maroc, de la Tunisie et des dizaines de participants du pourtour de la méditerranée ont mis en avant le potentiel économique, les défis scientifiques, les menaces environnementales et les perspectives communes qui scellent l’avenir de l’abeille, du secteur de l’apiculture, des professionnels qui y interviennent, dans les contextes des pays du Maghreb, mais bien au-delà. Continuer la lecture

الجائحة تؤثر سلبا على الصحة والوظائف والغذاء، ووكالات دولية تقترح تدابير للمعالجة  

الصورة: منظمة العمل الدولية

الصورة: منظمة العمل الدولية

إضافة إلى الخسائر في الأرواح التي تسببت بها جائحة كوفيد-19، حذر بيان مشترك لمنظمات دولية من وقوع عشرات الملايين من الناس في براثن الفقر المدقع، وارتفاع عدد من يعانون من نقص التغذية، في ظل أنظمة صحية وحماية اجتماعية ضعيفة خاصة للعمال والمزارعين. البيان المشترك الذي صدر يوم الثلاثاء عن منظمة العمل الدولية، والصندوق الدولي للتنمية الزراعية، ومنظمة الصحة العالمية ومنظمة الأغذية والزراعة التابعة للأمم المتحدة (الفاو)، أشار إلى أنه في أزمة كـوفيد-19، تتقارب قضايا الأمن الغذائي والصحة العامة والتوظيف والعمل. وبحسب المنظمات الدولية، فإن الجائحة تسببت باختلالات اقتصادية واجتماعية مدمرة، تهدد بدفع عشرات الملايين من الناس باتجاه الفقر، وفيما يعاني نحو 690 مليون شخص من نقص التغذية، قد يرتفع هذا العدد بما يصل إلى 132 مليونا مع نهاية هذا العام. Continuer la lecture

Appel à manifestation d’intérêt : Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) cherche ONG et partenaires associés pour mettre en œuvre les activités du Plan Stratégique de Tunisie (2018-2022)

Photo : PAM/WFP

Photo : PAM/WFP

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) lance un appel à manifestation d’intérêt pour la recherche d’organisations nationales non gouvernementales (ONG) et des partenaires associés ayant une présence active sur terrain en Tunisie, pour mettre en œuvre les activités du Plan Stratégique de Tunisie (2018-2022). Ce plan vise notamment : – La revitalisation des jardins scolaires comme centres d’éducation nutritionnelle et environnementale et composante du Programme National d’Alimentation Scolaire (PNAS)… Pour lire la suite cliquez ici Continuer la lecture

Afrique : la Covid-19 aggrave le sort de millions de réfugiés menacés par la faim et la malnutrition (ONU)

Photo : FAO/FIDA/PAM

Photo : FAO/FIDA/PAM

En raison de l’aggravation des pénuries alimentaires causées par la crise de la Covid-19, les réfugiés en Afrique sont menacés par la faim et la malnutrition, a averti jeudi l’ONU. L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Programme alimentaire mondial (PAM) signalent qu’un important sous-financement, les conflits et les catastrophes naturelles – ainsi que des problèmes de chaîne d’approvisionnement, la hausse des prix des denrées alimentaires et la perte de revenus due à la crise de Covid-19 – menacent de priver de nourriture des millions de réfugiés à travers l’Afrique. « Environ la moitié des réfugiés sont des enfants, qui sont susceptibles de connaître des complications tout au long de leur vie s’ils sont privés de nourriture à ce stade essentiel de leur développement », a expliqué Filippo Grandi, Haut-Commissaire de l’ONU pour les réfugiés. Si des mesures urgentes ne sont pas prises pour remédier à cette situation, les niveaux de malnutrition aiguë, de retard de croissance et d’anémie risquent d’augmenter. Dans les camps de réfugiés en Éthiopie, 62% des enfants présentent une anémie aiguë. Continuer la lecture

Observations formulées par le Secrétaire général de l’ONU à l’occasion du lancement de la note de synthèse sur la sécurité alimentaire

Il y a plus qu’assez de nourriture dans le monde pour nourrir les 7,8 milliards de femmes et d’hommes qui peuplent la Terre. À ce jour, pourtant, plus de 820 millions de personnes ne mangent pas à leur faim. Quelque 144 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent d’un retard de croissance, soit plus d’un enfant sur cinq dans le monde. Nos systèmes alimentaires ne fonctionnent plus et la pandémie du COVID-19 aggrave la situation. Si nous n’agissons pas immédiatement, il ne fait aucun doute que nous allons tout droit vers une crise alimentaire mondiale qui pourrait avoir des répercussions à long terme sur la vie de centaines de millions d’enfants et d’adultes. Cette année, 49 millions de personnes supplémentaires pourraient tomber dans l’extrême pauvreté à cause de la crise provoquée par le COVID-19. Le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire grave ou souffrant de malnutrition sévère va rapidement augmenter. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Investir dans la nutrition pourrait sauver 3,7 millions de vies d’ici 2025, selon l’OMS

Les services de santé doivent s’intéresser davantage à une nutrition optimale à chaque étape de la vie et un bon investissement dans la nutrition pourrait sauver 3,7 millions de vies d’ici 2025, selon un nouveau rapport publié mercredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Afin de fournir des services de santé de qualité et d’atteindre la couverture sanitaire universelle, la nutrition doit être l’une des pierres angulaires des programmes de santé », a déclaré le Dr Naoko Yamamoto, Sous-Directrice générale de l’OMS, dans un communiqué de presse. « Nous avons également besoin de meilleurs environnements alimentaires qui permettent à tous d’avoir un régime alimentaire sain ». Continuer la lecture

Les produits alimentaires pour bébés sont trop sucrés (OMS)

Photo : ODD 3

Photo : ODD 3

De nombreux produits alimentaires pour bébés sont trop sucrés et ne sont pas adaptés pour des nourrissons de moins de six mois, révèlent deux études du bureau européen de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). De tels aliments peuvent porter préjudice au développement et à la santé des enfants, alerte l’agence onusienne dans un communiqué publié lundi. Si les fruits et légumes contenant naturellement des sucres conviennent aux nourrissons et aux jeunes enfants, l’OMS juge préoccupant le niveau très élevé de glucides rapides dans les purées commercialisées pour bébés. Continuer la lecture

820 millions de personnes souffrent de la faim, selon un nouveau rapport de l’ONU 

Photo : FAO

Photo : FAO

Après une décennie de progrès dans la réduction de la faim, cette dernière a lentement augmenté au cours des trois dernières années, indique l’ONU dans un rapport publié lundi.  820 millions de personnes – soit une personne sur neuf dans le monde – souffrent de la faim aujourd’hui. Cette tendance souligne l’immense défi que pose la réalisation de l’Objectif de la faim zéro des Objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2030, estime le rapport sur l’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2019. Lancé à New York en marge du Forum politique de haut niveau développement durable – la principale plate-forme des Nations Unies qui assure le suivi des mesures prises par les États pour donner suite aux ODD – le rapport ventile les statistiques par région et montre que la faim a augmenté de près de 20% en Afrique, un continent qui connait également la prévalence la plus élevée de sous-alimentation. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

انتشار الجوع، والآثار طويلة الأمد على الأمن الغذائي في المنطقة العربية

الصورة : منظمة الأغذية والزراعة

اقال خبير اقتصادي في منظمة الأغذية والزراعة التابعة للأمم المتحدة إن انتشار ظاهرة الجوع بشكل أكبر في إقليم الشرق الأدنى وشمال إفريقيا، والتدهور الراهن في حالة الأمن الغذائي عامة، يمكن أن يُعزى إلى الصراعات والحروب الأخيرة في المنطقة، مذكرا أيضا بأن النزاعات نفسها قد تحدث، أحيانا، بسبب عدم التوازن التنموي. في حوار خاص لأخبار الأمم المتحدة، بعد صدور تقرير منظمة الفاو الذي يقدم “نظرة إقليمية عامة حول حالة الأمن الغذائي والتغذية في الشرق الأدنى وشمال أفريقيا”  سألنا الأستاذ أحمد سعد الدين، المستشار الاقتصادي الإقليمي لمنظمة (الفاو) عن أبرز المسببات الرئيسية لانتشار الجوع في المنطقة، خصوصا مع وصول أعداد المتأثرين به إلى أعداد قياسية منذ عام 2011، حسبما أورد التقرير. يقول المستشار الاقتصادي إن التقرير رصد جملة من العوامل الرئيسية ليصل إلى أن “هناك عاملين أساسيين: العامل الأول والحاسم، خاصة في السنوات الأخيرة، هو تفاقم الصراعات. إذ تعتبر المنطقة الآن من بين الأكثر تأثرا من حيث حدة النزاعات التي تشهدها”. Continuer la lecture