Archives de catégorie : Secrétaire général

L’ONU et le monde célèbrent Nelson Mandela « défenseur mondial de la dignité et de l’égalité »

Timbre Nelson Mandela de l'Administration postale des Nations Unies (APNU) émis le 18 juillet 2018

Timbre Nelson Mandela de l’Administration postale des Nations Unies (APNU) émis le 18 juillet 2018,

Nelson Mandela était un « extraordinaire défenseur mondial de la dignité et de l’égalité » a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres dans son message marquant la Journée internationale qui honore l’icône de la campagne anti-apartheid, et le premier Président sud-africain élu démocratiquement.  Il est « l’un des dirigeants les plus emblématiques et les plus inspirants de notre temps », a déclaré le chef de l’ONU : « Nelson Mandela a incarné le courage, la compassion et l’engagement pour la liberté, la paix et la justice sociale ».  « Il vivait selon ces principes et était prêt à sacrifier sa liberté et même sa vie pour eux », a expliqué M. Guterres. En novembre 2009, l’ONU a déclaré le 18 juillet, Journée internationale Nelson Mandela, comme un appel mondial à l’action, en partant du principe que chacun a le pouvoir d’avoir un impact sur la planète. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU publié à l’occasion de la Journée mondiale de la population 11 juillet 2019

Photo : ONULe Programme de développement durable à l’horizon 2030 est le plan d’action dont le monde s’est doté pour bâtir un avenir meilleur pour toutes et tous sur une planète saine. En cette Journée mondiale de la population, nous ne pouvons nier que cette mission est étroitement liée aux tendances démographiques, parmi lesquelles la croissance démographique, le vieillissement de la population, les migrations et l’urbanisation. Si la population mondiale, dans l’ensemble, continue d’augmenter, cette croissance est inégale. Dans nombre des pays les moins avancés, le développement durable est menacé par la rapidité de la croissance démographique et la vulnérabilité face aux changements climatiques. Dans d’autres pays, la difficulté tient au vieillissement de la population, notamment à la nécessité de permettre à chacun de vieillir en restant actif et en bonne santé et de bénéficier d’une protection sociale suffisante. Alors que le monde continue de s’urbaniser (68 % de la population mondiale devrait vivre en milieu urbain d’ici 2050), le développement durable et les changements climatiques seront de plus en plus tributaires d’une croissance urbaine maîtrisée. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Guterres : « Le développement est la meilleure prévention contre l’extrémisme violent et le terrorisme »

Le chef de l’ONU a réaffirmé mercredi à Nairobi, au Kenya, la détermination des Nations Unies à travailler étroitement avec l’Union africaine (UA) pour combattre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique. « Lutter contre le terrorisme et prévenir l’extrémisme violent sont des priorités fondamentales pour l’Union africaine, pour [l’ONU], pour l’Afrique et pour le monde », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’un point de presse conjoint avec le Président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat. Pour M. Guterres, le conflit en Libye a eu des conséquences particulièrement dommageables sur d’autres pays d’Afrique. « Les armes en provenance de Libye sont passées partout et ont été un facteur de terrorisme dans différentes autres parties du continent », a -t-il déploré. Continuer la lecture

La réponse mondiale à la pauvreté et aux objectifs environnementaux « n’est pas assez ambitieuse », estime António Guterres

Photo : ONU

Photo : ONU

La réponse mondiale à la réalisation des objectifs en matière de pauvreté et d’environnement convenus par les dirigeants du monde en 2015 n’a pas été « assez ambitieuse » selon le Secrétaire général de l’ONU. Dans son dernier rapport sur les progrès accomplis dans la réalisation des 17 Objectifs de développement durable (ODD), le chef de l’ONU António Guterres a déclaré que bien que les gouvernements du monde entier ont pris une « multitude d’actions », « les personnes et les pays les plus vulnérables continuent à souffrir le plus ». Les 17 ODD engagent les pays à mobiliser les efforts pour mettre fin à toutes les formes de pauvreté, lutter contre les inégalités et lutter contre le changement climatique. Le rapport suit les progrès accomplis dans les 193 États Membres de l’ONU au regard de 17 Objectifs et adopte une vision largement globale, mais bien que de nombreuses tendances concernant les ODD soient communes à toutes les régions, il existe d’importantes différences régionales. Voici six choses que vous devez savoir sur les progrès réalisés en vue d’atteindre certains des principaux objectifs du Millénaire pour le développement. Continuer la lecture

Au Sommet du CARICOM, Guterres salue le rôle des Caraïbes dans la lutte contre le changement climatique

Photo : PNUD

Photo : PNUD

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a salué mercredi le rôle des pays des Caraïbes dans la lutte contre le changement climatique, lors d’un Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté caribéenne (CARICOM) à Sainte-Lucie. Il a rappelé qu’il s’était rendu il y a deux ans dans la région après les ravages causés par les ouragans Irma et Maria. « Des années de développement durement acquis ont été détruites à Barbuda et à la Dominique en quelques jours seulement », a souligné le Secrétaire général, qui a noté que ce n’était pas la première fois que les Caraïbes faisaient face à de telles destructions. « À mesure que la fréquence et la gravité des catastrophes naturelles liées au climat augmenteront, les risques pour les familles et le développement en général ne feront que s’intensifier », a-t-il ajouté. Continuer la lecture

Migrants tués en Libye : le chef de l’ONU réclame une enquête indépendante

Photo : OCHA

Photo : OCHA

Le Secrétaire général de l’ONU,  António Guterres, s’est dit scandalisé mercredi par les informations selon lesquelles au moins 44 migrants et réfugiés, y compris des femmes et des enfants, auraient été tués et plus de 130 blessés à la suite de frappes aériennes contre un centre de détention pour migrants à Tajoura, à l’est de Tripoli, en Libye, et a réclamé une enquête indépendante. « Il condamne cet incident horrible avec la plus grande fermeté. Il exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse. « Le Secrétaire général appelle à une enquête indépendante sur les circonstances de cet incident, afin de garantir que les coupables soient traduits en justice, notant que l’ONU avait fourni les coordonnées exactes du centre de détention aux parties en conflit », a-t-il ajouté. Continuer la lecture

Abu Dhabi: Il reste beaucoup à faire pour répondre à l’urgence climatique, déclare António Guterres

Secrétaire général de l'ONU

Secrétaire général de l’ONU

Il reste encore beaucoup à faire et il faut agir rapidement, pour faire face à l’urgence climatique mondiale, a déclaré dimanche à Abu Dhabi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’une réunion visant à mobiliser l’action climatique. Il reste encore beaucoup à faire et il faut agir rapidement, pour faire face à l’urgence climatique mondiale, a déclaré dimanche à Abu Dhabi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’une réunion visant à mobiliser l’action climatique. «Il est clair pour moi que nous n’avons pas de temps à perdre», a ajouté le chef du Secrétariat de l’ONU, regrettant que «malheureusement, ce n’est pas encore clair pour tous les décideurs qui dirigent notre monde». Plus inquiétant encore, a-t-il relevé, «c’est que de nombreux pays ne tiennent même pas les promesses qu’ils ont faites dans le cadre de l’Accord de Paris». للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Il faut créer les conditions d’une «harmonie entre l’homme et la nature», souligne le chef de l’ONU en marge du G20 au Japon

Photo : ONU

Photo : ONU

Le monde doit créer les conditions d’une «harmonie entre l’humanité et la nature», a déclaré le Secrétaire général António Guterres à Osaka, au Japon, lors d’une réunion samedi avec les ministres des affaires étrangères de la Chine et de la France, en marge du sommet du G20. Il faut créer les conditions d’une «harmonie entre l’homme et la nature», a déclaré le chef de l’ONU en marge du G20 au Japon «Nous devons sauver la planète», a-t-il ajouté. Guterres a exprimé sa gratitude aux deux pays non seulement pour leur «action climatique» mais aussi pour leur approche multilatérale du changement climatique, qu’il a qualifiée d’«absolument essentielle»pour le succès de la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP24) de 2018 organisée à Katowice, en Pologne, en décembre dernier. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Au G20, Guterres appelle à accélérer l’action pour le climat et le développement durable

Photo : ONU

Le Secrétaire général de l’ONU à Osaka, au Japon, qui accueille le sommet du G20

Au premier jour du sommet du G20, à Osaka, le chef de l’ONU a rappelé que le monde est « à la traîne » dans la lutte contre le changement climatique et la réalisation des 17 Objectifs de développement durable. Le changement climatique avance à grande vitesse. « Toutes les analyses qui peuvent être faites montrent que la situation, sur le plan pratique, est pire que ce que nous aurions pu prévoir et que la volonté politique a échoué », a alerté vendredi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’une conférence de presse dans la deuxième métropole japonaise. Le monde accuse également du retard dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). Selon le chef de l’ONU, « nous serons plus ou moins à mi-chemin de ce que la communauté internationale a déterminé lors de l’approbation du Programme (de développement durable à l’horizon) 2030 ». للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

A l’approche du 75e anniversaire de sa charte, l’ONU appelle à revenir à l’esprit de San Francisco

Photo : Charte de l'ONU

Photo : Charte de l’ONU

Réaffirmer sa foi dans les droits de l’homme, promouvoir la justice sociale et préserver le monde du « fléau de la guerre » sont l’un des quelques principes fondateurs des Nations Unies énoncés dans la Charte de l’Organisation, qui a été signée il y a exactement 74 ans à San Francisco. À cette occasion, un événement spécial a eu lieu mardi dans la salle de l’Assemblée générale au siège des Nations Unies à New York. Un événement qui a également été l’occasion de lancer les activités commémoratives du 75e anniversaire de l’ONU, qui sera célébrée l’année prochaine. Continuer la lecture