Archives de catégorie : Santé

تضافر الجهود الدولية للقضاء على جائحة العمر بقلم أنطونيو غوتيريش، الأمين العام للأمم المتحدة

أنطونيو غوتيريش الأمين العام للأمم المتحدة

أنطونيو غوتيريش الأمين العام للأمم المتحدة

القضاء على جائحة كوفيد-19 ومواجهة آثارها المدمرة يتطلبان تضافراً للجهود الدولية. لذلك تعهّد قادة الدول الصناعية لمجموعة العشرين خلال قمة افتراضية طارئة عُقدت يوم الخميس الماضي، باتخاذ خطوات في الاتجاه الصحيح. لكننا لا نزال بعيدين كل البعد عن تهيئة استجابة عالمية منسقة وواضحة تلبّي الحجم غير المسبوق للأزمة التي نواجِهُها. لا نزال بعيدين من تسطيح المنحنى الوبائي لفيروس كورونا. عندما بدأت العدوى بالتفشّي، أصيب حوالي 100.000 شخص خلال 67 يوماً. ومن المحتمل أن يُصاب في المستقبل القريب أكثر من 100.000 شخص بالفيروس بشكل يومي. إذاً لا بدّ من اتّخاذ إجراءات سريعة وشجاعة، لأنّه بات مؤكّداً أنّ عدد الإصابات الجديدة سوف يتصاعد ليبلغ الملايين، ممّا سيؤدّي إلى انهيار الأنظمة الصحية والاقتصادية ويدفع الناس إلى اليأس، خصوصاً الفقراء منهم. يجب أن نستعد للأسوأ ونقوم بكل شيء لتجنّبه. أدعوكم للعمل على خطّة ترتكز إلى ثلاث نقاط أساسيّة: العلم والتضامن والسياسات الذكية. Clic here to read the English version Continuer la lecture

Soutiens à un cessez-le-feu mondial : les mots doivent être traduits en actes, déclare le chef de l’ONU

Photo ONU/Loey Felipe Conférence de presse virtuelle du Secrétaire général de l'ONU sur sur son appel à un cessez-le-feu mondial.

Photo ONU/Loey Felipe Conférence de presse virtuelle du Secrétaire général de l’ONU sur sur son appel à un cessez-le-feu mondial.

Dix jours après avoir lancé un appel à un cessez-le-feu mondial immédiat pour se focaliser sur la lutte contre la pandémie de Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est félicité vendredi que des belligérants dans plusieurs zones de conflit aient entendu cet appel mais a estimé que ces mots devaient se traduire en actes.  « L’appel à un cessez-le-feu mondial résonne dans le monde entier. L’appel a été approuvé par un nombre croissant d’États membres, quelques 70 à ce jour, par des partenaires régionaux, des acteurs non étatiques, des réseaux et organisations de la société civile et par tous les Messagers de la paix des Nations Unies et Défenseurs des objectifs de développement durable », a noté M. Guterres lors d’une conférence de presse virtuelle pour présenter une mise à jour sur l’impact de cet appel à un cessez-le-feu. للغة العربية أنقر هنا Continuer la lecture

Coronavirus : plus d’un million de cas confirmés et plus de 50.000 morts dans le monde (OMS)

ONU/Elma Okic Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'OMS

ONU/Elma Okic Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS

Plus d’un million de cas confirmés de Covid-19, dont plus de 50.000 décès, ont été désormais signalés à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a annoncé vendredi son Directeur général. « Nous luttons ensemble pour protéger à la fois des vies et des moyens de subsistance », a déclaré le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’un point de presse depuis Genève. Pour le chef de l’OMS, la meilleure façon pour les pays de mettre fin aux restrictions mises en place pour contenir la propagation de la maladie et d’atténuer leurs effets économiques du Covid-19 est « d’attaquer le virus avec l’ensemble de mesures agressives et complètes dont nous avons parlé à maintes reprises » : trouver, tester, isoler et traiter chaque cas, et retracer chaque contact ». Continuer la lecture

La pandémie de coronavirus ne doit pas compromettre les droits des personnes autistes

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

L’émergence du coronavirus Covid-19 accentue les difficultés rencontrées par les personnes atteintes d’autisme pour exercer leurs droits à l’autodétermination, à l’indépendance et à l’autonomie, ainsi qu’à l’éducation et à l’emploi sur un pied d’égalité. C’est ce qu’a souligné ce jeudi le Secrétaire général des Nations Unies à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme célébrée chaque 2 avril. Dans son message pour l’événement, António Guterres a souligné que les droits de l’homme universels, y compris ceux des personnes handicapées, ne devraient pas être compromis et violés pendant une pandémie. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Dans la guerre contre le Covid-19, l’ONU plaide pour une réponse multilatérale

Photo : ONU/Quatre hauts dirigeants onusiens en visioconférence avec les Etats membres sur Covid-19.

Photo : ONU/Quatre hauts dirigeants onusiens en visioconférence avec les Etats membres sur Covid-19.

Quatre hauts responsables des Nations Unies ont plaidé vendredi pour une réponse multilatérale renforcée au défi posé par la pandémie de Covid-19, alors que les différents organes de l’ONU poursuivent leur travail, non sans difficulté. C’était une première pour l’Organisation des Nations Unies. Ce vendredi 27 mars, les dirigeants de quatre des six principaux organes onusiens ont présenté – chacun depuis un lieu différent – un exposé aux Etats membres par visioconférence. Les Présidents de l’Assemblée générale, du Conseil de sécurité et du Conseil économique et social (ECOSOC), ainsi que le Secrétaire général des Nations Unies, ont tour à tour fait le point sur le travail de l’Organisation face à la pandémie de Covid-19. La vaste majorité du personnel du siège de l’ONU à New York est en télétravail. Les rotations de contingents de Casques bleus ont été suspendues. Sur le terrain, le personnel onusien de retour dans les missions de maintien de la paix en provenance de zones affectés par le virus est mis en quarantaine pour éviter une propagation dans des pays déjà vulnérables. للغة العربية ، أنقر هنا Continuer la lecture

L’ONU appelle à l’allègement des sanctions visant certains Etats pour mieux lutter contre le Covid-19

Photo : ONU

Photo : ONU

Les sanctions sectorielles de grande envergure doivent être réévaluées de toute urgence dans les pays faisant face à la pandémie de coronavirus, en raison de leur incidence potentiellement négative sur le secteur de la santé et sur les droits de l’homme, a déclaré mardi la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet. « Il est primordial d’éviter l’effondrement du système médical de tout pays, compte tenu de l’impact explosif que cela aura sur le nombre de décès, la souffrance et la contagion généralisée », a déclaré Mme Bachelet. « En cette période cruciale, tant pour des raisons de santé publique mondiale que pour appuyer les droits et la vie de millions de personnes dans ces pays, les sanctions sectorielles doivent être assouplies ou suspendues. Dans ce contexte de pandémie mondiale, entraver les efforts médicaux dans un pays accroît les risques pour nous tous ». Continuer la lecture

Covid-19 : le plaidoyer pour la coopération internationale de la cheffe de l’ONU à Genève

Photo ONU: Tatiana Valovaya, La Directrice générale de l’Office des Nations Unies à Genève

Photo ONU: Tatiana Valovaya, La Directrice générale de l’Office des Nations Unies à Genève

Face à la tragédie humaine et à la crise sanitaire internationale que représente le coronavirus, la Directrice générale de l’Office des Nations Unies à Genève, Tatiana Valovaya, a appelé mardi à l’unité dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Face à la tragédie humaine et à la crise sanitaire internationale que représente le coronavirus, la Directrice générale de l’Office des Nations Unies à Genève (ONUG), Tatiana Valovaya, a appelé mardi à l’unité dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.  « Nous avons maintenant tous un ennemi commun et cet ennemi est une pandémie (…). Et l’histoire nous a appris que lorsque l’on a un ennemi commun, il vaut mieux travailler ensemble », a déclaré Mme Valovaya dans un entretien accordé à la Télévision de l’ONU. Continuer la lecture

Le Secrétaire général appel pour un cessez-le-feu mondial

Le monde entier affronte aujourd’hui un ennemi commun : le COVID-19. Le virus n’épargne aucune nationalité, communauté ou religion. Il attaque tout le monde sur son passage, implacablement. Pendant ce temps, les conflits armés continuent de faire rage dans le monde. Ce sont les personnes les plus vulnérables – les femmes et les enfants, les personnes en situation de handicap, les personnes marginalisées et déplacées – qui paient le tribut le plus lourd. Ces mêmes personnes courent également le plus grand risque de subir des pertes dévastatrices à cause du COVID-19. N’oublions pas que dans les pays ravagés par la guerre, les systèmes de santé se sont effondrés.  Les professionnels de santé, qui étaient déjà peu nombreux, ont souvent été pris pour cibles.  للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Covid-19 : les cinq conseils de l’OMS pour maintenir une bonne santé physique et mentale

Photo : ONU

Photo : ONU

Alors que de nombreux pays ont ordonné des mesures restrictives pour contrer la propagation du Covid-19, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a rappelé ses recommandations pour que chacun d’entre nous puisse maintenir une bonne santé physique et mentale. Confinement à domicile, interdiction ou limitation des déplacements, chômage technique ou télétravail imposés, écoles fermées, difficile conciliation entre vie professionnelle et personnelle… La pandémie de Covid-19 a dramatiquement changé la vie de millions de personnes à travers le monde. Alors que de nombreuses personnes voient leurs modes de vie profondément transformés par le coronavirus, l’OMS a rappelé que ses recommandations en matière de santé publique ne s’appliquent pas qu’aux gouvernements. « Nous avons également des conseils pour les individus du monde entier, en particulier ceux qui s’adaptent maintenant à une nouvelle réalité », a déclaré vendredi le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS lors d’un point de presse à Genève. « Nous savons que pour beaucoup de gens, la vie est en train de changer radicalement », a-t-il reconnu. Continuer la lecture

Covid-19 : les conséquences sociales de la pandémie touchent durement les femmes.

Photo : ONU

Photo : ONU

Une semaine après que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a qualifié le Covid-19 de pandémie et alors que les gouvernements du monde entier prennent des mesures musclées pour tenter de freiner sa propagation, les conséquences sociales de la pandémie touchent durement les femmes. À l’échelle mondiale, celles-ci représentent 70% des travailleurs du secteur de la santé et des services sociaux, et assument trois fois plus de tâches domestiques que les hommes.  « La majorité des agents de santé étant des femmes, ce sont elles qui sont exposées aux plus hauts risques. La plupart d’entre elles sont également mères et s’occupent de membres de leur famille. La charge des responsabilités familiales, déjà disproportionnée en temps normal, continue de reposer sur elles. Les femmes se trouvent donc dans un état de stress considérable », a déclaré la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka. Continuer la lecture