Archives de catégorie : Santé

Reconnaître, célébrer et être solidaire des personnes atteintes d’albinisme

Photo UNICEF

Photo UNICEF

Les Nations Unies ont célébré jeudi  la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme, l’occasion de revendiquer le droit à la vie et à la santé des personnes atteintes d’albinisme et exiger l’élimination de toutes sortes d’exclusions et d’agressions à leur encontre. Au cours des 10 dernières années, plus de 700 cas d’attaques visant des personnes atteintes d’albinisme ont été répertoriés dans 28 pays d’Afrique subsaharienne, selon Ikponwosa Ero, l’Experte indépendante des Nations Unies sur l’exercice des droits de l’homme par les personnes atteintes d’albinisme. L’albinisme est une maladie génétique relativement rare et non contagieuse due à l’absence du gène responsable de la production de mélanine, qui entraîne une dépigmentation partielle ou totale de la peau, souvent considérée comme une peau « blanche ». Cette maladie touche des personnes dans le monde entier, indépendamment de leur appartenance ethnique ou de leur sexe. Continuer la lecture

دراسة جديدة: خمس سكان المناطق المتأثرة بالصراع يعانون من أمراض الصحة العقلية 

الصورة : منظمة الحة العالمية

أمراض الصحة العقلية

يعاني واحد من كل خمسة أشخاص، أو 22%، ممن يعيشون في منطقة متأثرة بالنزاع من الاكتئاب والقلق واضطراب ما بعد الصدمة والاضطراب الثنائي القطب أو الفصام، وهي أرقام أعلى بكثير من التقديرات العالمية لظروف الصحة العقلية هذه بين عامة السكان، حيث تبلغ واحدا من بين كل 14 شخصا. تستند هذه التقديرات الحديثة إلى تحليل نشر في مجلة لانسيت العلمية لـ 129 دراسة وبيانات من 39 دولة نشرت بين عامي 1980 وأغسطس 2017. وتسلط الدراسة الضوء على الحاجة إلى زيادة الاستثمار بصورة مطردة في تطوير خدمات الصحة العقلية في المناطق المتأثرة بالصراع، حيث يعاني أيضا حوالي 9% من السكان هناك من حالة صحية عقلية متوسطة إلى شديدة. “وتوفر الدراسة الجديدة أدق التقديرات المتاحة اليوم عن انتشار حالات الصحة العقلية في مناطق النزاع”، حسبما قالت المؤلفة الرئيسية للدراسة فيونا تشارلسون. وأضافت الباحثة في جامعة كوينزلاند في أستراليا ومعهد المقاييس الصحية والتقييم بالولايات المتحدة الأميركية: Continuer la lecture

A un symposium à Rome, la FAO appelle à transformer nos systèmes alimentaires

Photo : FAO « Les futurs systèmes alimentaires devront être en mesure de fournir une nourriture saine et de qualité, tout en préservant l’environnement », a déclaré José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, à l’ouverture du Symposium international sur l’avenir de l’alimentation qui se tient à Rome les 10 et 11 juin 2019. Le chef de la FAO a appelé à une transformation des systèmes alimentaires afin d’améliorer les régimes alimentaires des populations. « Nous devons modifier notre approche. Il ne s’agit plus seulement de produire plus de nourriture mais de produire plus de nourriture saine », a précisé M. Graziano da Silva. Le Symposium international réunit des universitaires, des chercheurs, des décideurs politiques, des représentants de la société civile et du secteur privé, ainsi que des parlementaires et des représentants d’agences gouvernementales. Continuer la lecture

En Chine, face à la crise de la pollution atmosphérique, la bicyclette fait son retour

Photo ONU : De jeunes cyclistes en Chine, se partagent des vélos.

La voiture a remplacé la bicyclette comme principal moyen de transport dans de nombreuses villes chinoises, mais avec la pollution de l’air qui devient un problème majeur pour le pays, la bicyclette fait son retour, grâce notamment à la technologie numérique. Autrefois, les bicyclettes dominaient les rues des villes de la Chine, et le pays était considéré comme le « royaume de la bicyclette ».  Mais, au cours des quatre dernières décennies, la prospérité économique et l’urbanisation spectaculaires ont fait de l’automobile le principal moyen de transport, contribuant à une détérioration marquée de la qualité de l’air. A Hangzhou, une ville dans l’Est de la Chine que l’explorateur italien Marco Polo décrivait comme « la ville la plus belle et la plus splendide du monde », la pollution atmosphérique a un effet dévastateur. Selon des données soutenues par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la pollution de l’air y est bien supérieure au niveau de sécurité de l’OMS. Continuer la lecture

L’Algérie et l’Argentine ont réussi à éradiquer le paludisme (OMS)

Photo : OMS

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé que l’Argentine et l’Algérie n’ont pas recensé de nouveaux cas de paludisme depuis 2013. Ces deux pays ont donc officiellement mis un terme à la transmission locale de cette maladie et se sont vus octroyer le statut de « pays exempt du paludisme ». Cette certification est accordée lorsqu’un pays démontre avoir interrompu la transmission autochtone de la maladie pendant au moins trois années consécutives. Buenos Aires et Alger ont notifié leurs derniers cas autochtones de paludisme en 2013 et 2010, respectivement. L’Argentine et l’Algérie ont éliminé le paludisme « grâce à l’engagement sans faille et à la persévérance des populations et des dirigeants des deux pays », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, cité dans ce communiqué rendu public ce mercredi à Genève. Selon le Directeur général de l’OMS, « leur succès sert de modèle pour d’autres pays qui s’efforcent de mettre fin à cette maladie une fois pour toutes ». Continuer la lecture

Trop de bébés sont trop petits à la naissance, selon l’OMS

Photo : UNICEF

Plus de 20 millions de bébés dans le monde sont nés en 2015 en pesant moins de 2,5 kg  à la naissance, soit un bébé sur sept, selon une nouvelle analyse publiée par des chercheurs de la London School of Hygiene & Tropical Medicine avec l’UNICEF et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Près des trois quarts de ces bébés sont nés en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne, où les données sont très limitées, d’après l’étude publiée ce jeudi dans The Lancet Global Health Journal. Toutefois, l’analyse, qui porte sur 281 millions de naissances dans 148 pays révèle que le problème demeure également important dans les pays à revenu élevé d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Australie et de Nouvelle-Zélande, où les taux d’insuffisance pondérale à la naissance n’ont pratiquement pas progressé depuis 2000. للنسخة العربية يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Adopter un mode de vie sain aide à réduire le risque de démence (OMS)

Photo : Banque mondiale

 est possible de réduire le risque de démence en faisant de l’exercice régulièrement, en évitant de fumer et d’avoir une consommation nocive d’alcool, en contrôlant son poids, en mangeant sainement et en maintenant une pression artérielle et des taux de cholestérol et de glycémie sains, selon de nouvelles directives publiées mardi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Dans les 30 prochaines années, le nombre de personnes atteintes de démence devrait tripler », a déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Nous devons tout faire pour réduire les risques de démence. Les preuves scientifiques réunies pour ces directives confirment ce que nous soupçonnions depuis un certain temps, à savoir que ce qui est bon pour notre cœur l’est également pour notre cerveau ». للنسخة العربية، يرجى النظر اسفل الصفحة Continuer la lecture

منظمة الصحة العالمية تدين الهجوم على العاملين في مجال الصحة وسيارات الإسعاف في العاصمة الليبية

الصورة : منظمة الصحة العالمية

أدانت منظمة الصحة العالمية اليوم الخميس، بأشد العبارات الهجوم الذي استهدف أمس سيارة إسعاف في طرابلس بليبيا، مما أسفر عن إصابة ثلاثة عاملين في مجال الصحة بجروح، أحدهم يعاني من إصابات خطيرة. وفي بيان له قال الدكتور سيد جعفر حسين، ممثل منظمة الصحة العالمية في ليبيا، إن “هذا الهجوم على سيارة إسعاف ذات شعارات ظاهرة بشكل واضح يعد انتهاكا مروعا وغير مقبول للقانون الإنساني الدولي”، مضيفا أن الحادث لم يقتصر على إصابة عاملين أساسيين في مجال الصحة وحسب، بل أدى إلى تضرر سيارة الإسعاف، الأمر الذي يحرم المرضى من الوصول إلى الرعاية في المستقبل. ومنذ تصاعد النزاع في ليبيا في أوائل نيسان/أبريل، أصيبت إحدى عشرة سيارة إسعاف إضافية أو تعرضت لأضرار جانبية. وخلال نفس الشهر، قُتل ثلاثة عاملين في مجال الصحة بطرابلس، وكافح العديد من المستجيبين على الخطوط الأمامية للقتال للوصول إلى الجرحى دون أن يصابوا أنفسهم بأذى. ومع استمرار النزاع في شهره الثاني، توفي أكثر من 400 شخص وأصيب أكثر من 2000 آخرين. Continuer la lecture

Journée internationale de la sage-femme : les pays en développement restent fortement démunis

Photo : OMS

La Journée internationale de la sage-femme célébrée le 5 mai souligne l’importance de ces professionnelles de la santé  pour les mères et les bébés, particulièrement dans les pays en développement où les besoins sont les plus grands et les pénuries les plus marquées. Dans de nombreux pays pauvres, les sages-femmes manquent souvent des compétences et de l’appui nécessaires pour bien faire leur travail. Les déficits sont les plus élevés dans les domaines où les besoins sont les plus grands. Aujourd’hui, 73 pays auprès desquels des données ont été recueillies comptent 96 % des décès maternels dans le monde, mais seulement 42 % des sages-femmes, infirmières et médecins du monde. Quelque 30 millions de femmes n’accouchent pas dans un établissement de santé et 45 millions reçoivent des soins prénatals inadéquats. Continuer la lecture

Moyen-Orient et Afrique du Nord : l’UNICEF a vacciné plus de 34 millions d’enfants depuis début 2019

Photo : UNICEF

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a annoncé jeudi avoir vacciné plus de 34 millions d’enfants dans des pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord depuis le 1er janvier 2019. Ces vaccinations ont été réalisées en collaboration avec des gouvernements, des ONG partenaires et d’autres agences onusiennes dans des pays touchés par le conflit et les pays accueillant des réfugiés, notamment en Iraq, en Jordanie, en Libye, en Syrie, au Soudan et au Yémen. Les vaccins protègent les enfants contre les maladies et la mort et sont essentiels à un début sain dans la vie d’un enfant. Cependant, les enfants ayant besoin de vaccination, en particulier dans les zones de conflit, ont beaucoup moins de chances d’y avoir accès. L’UNICEF appelle à des mesures immédiates pour que chaque enfant soit vacciné. Continuer la lecture