Archives de catégorie : Réfugiés

Le HCR appelle l’Europe à améliorer la protection des réfugiés en 2020

PHOTO : UNFPA/Réfugiée syrienne

PHOTO : UNFPA/Réfugiée syrienne

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a publié jeudi une série de recommandations « ambitieuses mais réalisables » à l’attention des présidences croate et allemande du Conseil de l’Union européenne (UE) durant l’année 2020. Elle appelle notamment l’Europe à mieux protéger les réfugiés. « La dernière décennie a été marquée par les déplacements de populations. Cette nouvelle décennie peut être, et doit être, celle des solutions à mettre en œuvre dès maintenant en 2020 », a déclaré le Représentant régional du HCR pour les affaires européennes, Gonzalo Vargas Llosa. Selon le HCR, après le succès du Forum mondial sur les réfugiés, ces deux présidences et le nouveau Pacte de l’UE sur les migrations et l’asile offrent des opportunités uniques de mieux protéger les personnes déracinées et les apatrides en Europe et ailleurs, ainsi que d’assurer un appui aux pays d’accueil. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

L’ONU appelle à protéger les droits des migrants, victimes de préjugés, de discriminations et de violences

A l’occasion de Journée internationale des migrants (18 décembre), les Nations Unies appellent à dissiper les préjugés à l’encontre des 272 millions de migrants à travers le monde et à sensibiliser l’opinion à leurs contributions dans les domaines économique, culturel et social, au profit tant de leur pays d’origine que de leur pays de destination. « Tous les migrants ont droit à une égale protection de tous leurs droits fondamentaux », a rappelé le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message pour la Journée. Des droits qui sont consacrés dans le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières adopté par plus de 160 Etats en 2018. « Malgré cela, les migrants sont souvent la cible de discours fallacieux et hostiles », a déploré le Secrétaire général. « Nous les voyons souvent subir des épreuves indicibles en raison de politiques fondées sur la peur et non sur les faits », a-t-il dit.لعربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Forum mondial sur les réfugiés : le plaidoyer du Chef de l’ONU pour l’intégration des réfugiés

Photo : UNHCR

Photo : UNHCR

Au 2ème jour du Forum mondial sur les réfugiés à Genève, le Secrétaire général de l’ONU a lancé un plaidoyer en faveur des réfugiés, « l’une des grandes causes de notre temps et de toujours ». Devant la Salle des Assemblées du Palais des Nations, António Guterres a invité la communauté internationale à « soulager la détresse de celles et ceux que la guerre, les conflits ou les persécutions ont chassé de chez eux ». Le chef de l’ONU a surtout insisté sur la réaffirmation des droits de l’homme des réfugiés « à l’heure où le droit d’asile est sous attaque, où tant de portes sont fermées aux réfugiés et où tant d’enfants réfugiés sont détenus et séparés de leur famille. Pourtant « partout et de tous temps, il y a toujours eu des gens prêts à offrir un refuge à leur prochain, rien que par sens du devoir et par humanité », a-t-il déclaré, comme pour dire que « la solidarité est profondément ancrée » dans le caractère humain. Continuer la lecture

A Genève, une conférence mondiale sur les réfugiés, après une décennie marquée par les déplacements

Photo : HCR/Filippo Grandi avec des réfugiés au Forum mondial de Genève

Photo : HCR/Filippo Grandi avec des réfugiés au Forum mondial de Genève

Une réunion mondiale de trois jours a débuté ce lundi au Palais des Nations à Genève avec l’objectif de faire évoluer la réponse mondiale aux crises de réfugiés. Ce premier Forum mondial sur les réfugiés intervient un an après le lancement d’un Pacte mondial à New York et sera répété en 2023. « Il offre une opportunité sans précédent d’améliorer le quotidien et d’honorer les besoins urgents » de ces personnes vulnérables, a déclaré le Haut-Commissaire de l’ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi. Ce forum mondial réunit des réfugiés, des chefs d’État et de gouvernement, des responsables d’agences des Nations Unies, des institutions internationales, des organisations de développement, des dirigeants d’entreprises, des représentants de la société civile et d’autres intervenants au siège du Bureau des Nations Unies à Genève. Cette conférence de Genève, à laquelle participent le Haut-Commissaire de l’ONU pour les réfugiés et le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a pour objectif de discuter des actions à entreprendre pour mettre en œuvre le Pacte mondial sur les réfugiés adopté à New York en décembre 2018 par 181 Etats. Continuer la lecture

L’UNESCO renouvelle son engagement à appuyer l’éducation des réfugiés à l’occasion du Forum mondial sur les réfugiés

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

En 2018, au moins 35 % des enfants réfugiés ne fréquentaient pas l’école primaire et au moins 75 % des adolescents n’avaient pas suivi l’enseignement secondaire, selon les données du HCR. Seulement 3 % des réfugiés étaient inscrits dans l’enseignement supérieur et l’éducation tertiaire dans le monde, contre 38 % des étudiants non réfugiés. C’est dans ce contexte que l’UNESCO annonce son engagement lors du premier Forum mondial sur les réfugiés qui se tient les 17 et 18 décembre 2019 à Genève, en Suisse. Le Forum représente la détermination de la communauté internationale à renforcer la solidarité avec les réfugiés et leurs pays d’accueil. Continuer la lecture

Migrations en Méditerranée : la Grèce doit décongestionner ses centres d’accueil, selon le HCR

Photo : UNHCR

Photo : UNHCR

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a exhorté mardi les autorités grecques à « décongestionner » les centres d’accueil des demandeurs d’asile, tout en rappelant que « l’aide de l’Union européenne est cruciale ». « Le HCR demande aujourd’hui à la Grèce de faire sortir d’urgence des milliers de demandeurs d’asile des centres d’accueil sérieusement surpeuplés des îles grecques de la mer Égée », a déclaré, Liz Throssell, porte-parole de l’agence onusienne lors d’un point de presse ce mardi à Genève. Pour le HCR, il est inhumain de maintenir ces personnes dans « ces conditions inadéquates et précaires et il faut y mettre un terme ». Selon l’agence onusienne, l’augmentation du nombre d’arrivées en Grèce ces dernières semaines a mis à rude épreuve les capacités d’accueil d’Athènes. En trois mois, près de 10.200 personnes sont arrivées à Lesbos. للغة العربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

غوتيريش: لاجئو فلسطين “بحاجة إلى مساعدتنا الآن”، وهناك حاجة لسد عجز الأونروا البالغ 120 مليون دولار

صورة الأنروا : أمين عام الأمم المتحدة يزور تلاميذ مدرسة تابعة للأونروا في مخيم البقعة للاجئي فلسطين في الأردن

صورة الأنروا : أمين عام الأمم المتحدة يزور تلاميذ مدرسة تابعة للأونروا في مخيم البقعة للاجئي فلسطين في الأردن

قال الأمين العام للأمم المتحدة أنطونيو غوتيريش، اليوم الخميس، إن وكالة الأمم المتحدة لغوث وتشغيل اللاجئين الفلسطينيين (الأونروا) تدعم حوالي 5.4 مليون لاجئ فلسطيني في الشرق الأدنى وتلعب “دورا أساسيا”، محذرا من أن أي محاولات للحد من تفويضها “ستكون مدمرة ومكلفة”. الأمين العام الذي كان يتحدث اليوم خلال اجتماع وزاري لدعم الأونروا عقد في المقر الدائم بنيويورك، قال إنه رأى بنفسه عدة مرات  الأثر”الإيجابي” الذي أحدثته الوكالة لعقود من الزمن في “حماية ومساعدة الملايين من أضعف الناس”. وذكّر الأمين العام وزراء الدول الأعضاء بالأمم المتحدة بدور الأونروا، قائلا “بالطبع، إن الأونروا قوة استقرار”، مضيفا إنه “يخشى من تخيل العواقب الهائلة إذا لم تكن الأونروا قادرة على العمل – ليس فقط الخسائر الإنسانية الكبيرة على الناس، ولكن أيضا المخاطر الجسيمة التي تهدد السلام والأمن في منطقة مضطربة”. Continuer la lecture

Méditerranée : le HCR salue le débarquement en Europe des réfugiés et migrants du Gregoretti

Photo UNHCR

Photo UNHCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a salué l’autorisation du débarquement des 116 réfugiés et migrants qui se trouvent à bord du navire italien Gregoretti. Partis de Libye, ces 116 réfugiés et migrants avaient été secourus jeudi par les garde-côtes italiens et transférés sur le Gregoretti, un navire de la marine italienne. Le même jour, plus d’une centaine de personnes disparaissaient en mer au large de la Libye dans leur tentative de traversée de la Méditerranée. Bloqués en mer depuis cinq jours, « les passagers sauvés à bord du Gregoretti ont été autorisés à quitter le navire », a annoncé sur Twitter, Charlie Yaxley, un porte-parole du HCR. Continuer la lecture

Réfugiés et migrants en Libye et en Méditerranée : « Le statu quo ne peut pas continuer » (HCR et OIM)

Photo : HCR

Photo : HCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont appelé lundi à ne pas renvoyer les personnes secourus en Méditerranée vers la Libye et à ne pas criminaliser les ONG qui viennent à leur secours en mer. Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, et le Directeur général de l’OIM, António Vitorino, ont participé lundi, à Paris, à une réunion avec des États européens, sur la situation en Méditerranée et sur comment prévenir de nouvelles pertes en vies humaines en Libye. Plusieurs ministres de l’intérieur et des affaires étrangères d’Etat membres de l’Union européenne (UE) y participaient également. Soulignant que la situation en Libye constituait une « crise humanitaire », le Président français, Emmanuel Macron, qui organisait la réunion à l’Elysée, a rappelé qu’« on ne gagne jamais à rien à la non coopération ». للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Chaque jour, un enfant migrant est déclaré mort ou disparu : l’ONU appelle à plus de protection

Photo : OIM/IOM

Photo : OIM/IOM

Environ 1.600 enfants ont été signalés morts ou disparus entre 2014 et 2018, soit en moyenne près d’un par jour, mais beaucoup d’autres ne sont pas enregistrés, a révélé vendredi un nouveau rapport des Nations Unies. Le rapport « Fatal Journeys 4 » réalisé par le Centre mondial d’analyse des données sur les migrations de l’Organisation internationale pour les migrations (GMDAC), en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), souligne la nécessité de disposer de meilleures données sur les décès et disparitions de migrants, en particulier d’enfants, un des groupes les plus vulnérables des migrants. « Le manque de données sur l’âge, les caractéristiques et les vulnérabilités des enfants migrants disparus crée de graves lacunes en matière de protection », a déclaré Frank Laczko, le directeur du Centre. « Il est très difficile de créer des programmes et des politiques visant à les protéger», a-t-il ajouté. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture