Archives de catégorie : Agenda 2030

Les ministres africains des finances appellent à une riposte coordonnée contre le COVID-19 pour atténuer l’impact négatif sur les économies et la société

Les ministres africains des finances se sont réunis le 19 mars lors d’une conférence virtuelle pour un échange d’idées sur les efforts de leurs gouvernements respectifs en vue de faire face aux impacts sociaux et économiques du COVID-19. Ils font remarquer que même avant la pandémie de COVID-19, l’Afrique connaissait déjà un énorme déficit de financement dans les mesures et programmes de financement visant à réaliser les ODD et les cibles et objectifs de l’Agenda 2063. Les ministres soulignent que sans efforts coordonnés, la pandémie de COVID-19 aura des implications importantes et néfastes sur les économies africaines et la société dans son ensemble. Les prévisions économiques initiales dans la plupart des économies sont en moyenne, revues à la baisse de 2 à 3 points de pourcentage pour 2020 en raison de ladite pandémie. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Message du Secrétaire général à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, 22 mars 2020

Photo : ONU/Secrétaire général

Photo : ONU/Secrétaire général

Les ressources en eau dans le monde sont sous le coup d’une menace sans précédent. Aujourd’hui, quelque 2,2 milliards de personnes manquent d’eau potable et 4,2 milliards de personnes vivent sans accès à des installations sanitaires adéquates. Si nous n’agissons pas de toute urgence, les effets des changements climatiques feront augmenter ces chiffres. D’ici 2050, entre 3,5 et 4,4 milliards de personnes vivront avec un accès limité à l’eau, dont plus d’un milliard dans les villes. Cette année, la Journée mondiale de l’eau est axée sur l’eau et les changements climatiques. L’année 2020 étant une année décisive pour l’action climatique, cette priorité arrive à point nommé. L’eau est la principale matière par laquelle nous percevons les effets du dérèglement climatique, depuis les phénomènes météorologiques extrêmes, tels que les sécheresses et les inondations, jusqu’à la fonte des glaciers, l’intrusion d’eau salée et l’élévation du niveau de la mer. Continuer la lecture

Coronavirus : un élève sur cinq est déscolarisé, l’UNESCO mobilise les ministres de l’éducation

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

En réponse à la multiplication des fermetures d’écoles et d’universités pour contenir la propagation du coronavirus (Covid-19), l’UNESCO a convoqué mardi une visioconférence mondiale qui a réuni de hauts responsables de l’éducation dans le but à la fois d’intensifier la réponse à apporter de toute urgence et d’échanger des stratégies susceptibles de permettre de réduire au minimum la perturbation des systèmes éducatifs. Pas moins de 72 pays étaient représentés à cette visioconférence, dont 27 ministres de l’éducation et 37 hauts-fonctionnaires. Selon les données publiées aujourd’hui par l’UNESCO, la crise touche désormais près de 363 millions d’apprenants dans le monde, du préscolaire au supérieur, dont 57,8 millions d’étudiants. De par le monde, un élève sur cinq ne peut plus fréquenter l’école en raison de la crise liée au Covid-19 et un étudiant sur quatre ne peut plus se rendre dans l’établissement d’enseignement supérieur où il est inscrit. Continuer la lecture

Répercussions croissantes du changement climatique sur l’atmosphère, les terres et les océans (OMM)

Photo : OMM

Photo : OMM

Un nouveau rapport élaboré par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) et ses partenaires attire l’attention sur les manifestations physiques du changement climatique, telles que l’augmentation de la chaleur océanique et continentale, l’accélération de l’élévation du niveau de la mer et la fonte des glaces. Le rapport a été présenté mardi lors d’une conférence de presse du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres,  et du Secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas, au siège de l’ONU à New York. Le document réunit des informations sur les impacts des phénomènes météorologiques et climatiques sur le développement socio-économique, la santé humaine, les migrations et les déplacements de population, la sécurité alimentaire et les écosystèmes terrestres et marins. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

L’exclusion des jeunes de l’emploi et de la formation s’accroît (OIT)

Photo : OIT

Photo : OIT

Les jeunes sont confrontés à un avenir incertain sur le marché du travail en raison de l’automatisation, du champ restreint de la plupart des formations professionnelles et du manque d’emplois correspondant à leurs qualifications. C’est ce qu’indique un nouveau rapport de l’Organisation internationale du Travail (OIT). Le nombre de jeunes actuellement non scolarisés, sans emploi ni formation (NEET) augmente, et les jeunes femmes sont deux fois plus susceptibles d’être concernées que leurs homologues masculins.  Les jeunes (âgés de 15 à 24 ans) qui travaillent sont aussi davantage exposés au risque de perdre leur emploi du fait de l’automatisation, et ceux qui ont une formation technique sont particulièrement vulnérables, selon le nouveau rapport de l’OIT intitulé Tendances mondiales de l’emploi des jeunes 2020: La technologie et l’avenir des emplois  (GET Youth 2020). Continuer la lecture

Le Système des Nations Unies en Tunisie célèbre la journée internationale des Femmes – 8 mars

Mme Lila Pieters, Coordonnatrice Résidente a.i du Système des Nations Unies en Tunisie

Mme Lila Pieters, Coordonnatrice Résidente a.i du Système des Nations Unies en Tunisie

Nous célébrons le 8 mars, dans une année charnière pour les droits des femmes, vingt-cinq ans après la Déclaration et le Programme d’action de Beijing qui a défini le chemin à prendre pour parvenir à l’égalité des sexes, depuis le monde a connu des progrès remarquables. Le Système des Nations Unies en Tunisie, célèbre la journée internationale des femmes avec une fierté des acquis des femmes dans le monde mais celle des Tunisiennes et Tunisiens en particulier. Un long trajet était parcouru par l’ensemble des acteurs de la démocratie ou l’Etat Tunisien n’a cessé de renouveler ses engagements en matière de lutte contre les discriminations et pour la promotion des droits des femmes. Le cadre légal dont se réjouit aujourd’hui les femmes et les petites filles à travers la nouvelle constitution et la promulgation des lois, spécifiquement la Loi organique n° 58 relative à l’élimination des violences faites des femmes, est le fruit des efforts conjugués entre la classe politique, la société civile et les citoyens. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

25 femmes africaines, leaders à l’ONU : A l’occasion de la Journée mondiale des femmes qui est célébrée chaque année le 8 mars, ONU info vous propose de découvrir 25 femmes leaders africaines qui œuvrent aux Nations Unies en faveur d’un monde meilleur.

1/ Amina J. Mohammed, du Nigéria Vice-Secrétaire générale des Nations Unies

1/ Amina J. Mohammed, du Nigéria Vice-Secrétaire générale des Nations Unies

1/ Amina J. Mohammed, du Nigéria, Vice-Secrétaire générale des Nations Unies. Amina J. Mohammed est la numéro deux du Secrétariat des Nations Unies depuis janvier 2017. A 58 ans, elle aide à gérer les opérations du Secrétariat, à promouvoir le rôle des Nations Unies dans les domaines économique et social et à renforcer l’Organisation en tant que centre de la politique et de l’assistance pour le développement. Elle a occupé auprès du précédent Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, les fonctions de Conseillère spéciale pour la planification du développement après 2015 et a, à ce titre, joué un rôle déterminant dans l’élaboration du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et, en particulier, des Objectifs de développement durable (ODD). Avant d’être nommée Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Mme Mohammed a été Ministre de l’environnement du Nigéria de novembre 2015 à décembre 2016. « Ma fiche de poste est simple : construire un monde où chaque fille et chaque garçon dispose des outils et de l’appui pour faire de ses rêves une réalité », a-t-elle déclaré en 2017. Continuer la lecture

Près de 90 % des hommes/femmes dans le monde ont des préjugés envers les femmes : Une nouvelle analyse fournit des indices sur les « barrières invisibles » entre hommes et femmes, et sur la façon de les dépasser.

Photo : PNUD

Photo : PNUD

Quelles sont les dimensions de ces barrières invisibles ? Une nouvelle analyse suggère qu’elles entravent tous les aspects de la vie des femmes – notamment les foyers – et qu’elles sont construites autour de préjugés généralisés envers les femmes, partagés dans le monde entier par les femmes tout autant que les hommes. Telles sont les conclusions du nouvel Indice des normes sociales relatif à l’égalité des sexes publié aujourd’hui par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Basé sur des données provenant de 75 pays et couvrant plus de 80 % de la population mondiale, cet indice mesure la manière dont les opinions de la société portent atteinte à l’égalité des sexes dans des domaines tels que la politique, le travail et l’éducation.للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Journée de la vie sauvage : l’ONU appelle à une relation plus attentionnée avec la nature

Photo : OMM

Photo : OMM

Partout dans le monde, les gens doivent se rappeler que nous dépendons de la Terre-Mère pour survivre, déclare le chef de l’ONU dans un message pour la Journée mondiale de la vie sauvage célébrée chaque année le 3 mars, plaidant pour « une relation plus bienveillante, réfléchie et durable avec la nature ». L’humanité est tissée dans « la riche tapisserie de la vie qui compose la diversité biologique de notre monde », a déclaré le Secrétaire général António Guterres. « Toutes les civilisations humaines ont été et continuent d’être construites sur l’utilisation d’espèces de flore et de faune sauvages et cultivées, de la nourriture que nous mangeons et  à l’air que nous respirons », a-t-il ajouté dans son message. Et pourtant, aujourd’hui, près d’un quart de toutes les espèces de la planète risquent de disparaître au cours des prochaines décennies. للغة العربية أنقر هنا Continuer la lecture

مبادرة أممية جديد لدعم نظم مالية “تعمل بشكل أفضل للجميع، في كل مكان”

الصورة : الأمم المتحدة

الصورة : الأمم المتحدة

من البلدان المتقدمة إلى البلدان النامية، ليست هناك دولة محصنة من “الثغرات ومواطن الضعف” المالية، وفقا لرئيس الجمعية العامة للأمم المتحدة والذي حذر من أن هذه الثغرات أو الاستيلاء غير المشروع على الإيرادات الحكومية “لها عواقب حقيقية على جميع البلدان.” حديث السيد تيجاني محمد باندي جاء خلال إطلاق الفريق رفيع المستوى المعني “بالمساءلة المالية الدولية والشفافية والنزاهة” من أجل تحقيق أجندة 2030، اليوم الاثنين، في مقر الأمم المتحدة في نيويورك. يهدف الحوار التفاعلي غير الرسمي، الذي دعت إليه الجمعية العامة والمجلس الاقتصادي والاجتماعي، إلى تنفيذ رؤية خطة عام 2030 لجعل النظم الاقتصادية والمالية العالمية عادلة ومنصفة. ومع إقراره بأهمية عمل الهيئات الدولية لتعزيز التمويل الأكثر نظافة وشفافية كجزء من تنفيذ أهداف التنمية المستدامة، أشار السيد محمد باندي إلى أن العديد من الأسئلة قد نشأت حول الفجوات ومواطن الضعف. وأضاف: Continuer la lecture