Archives de catégorie : Pollution

Lutter contre la pollution plastique pour sauver les oiseaux migrateurs

Photo : ONU

Photo : ONU

La Journée mondiale des oiseaux migrateurs (12 octobre) met cette année l’accent sur l’importance de lutter contre la pollution plastique qui menace ces animaux.  Une terre exempte de pollution plastique permet de protéger les oiseaux migrateurs et leurs habitats, souligne Ibrahim Thiaw, le Secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD). « Alors que les produits en plastique jetables sont souvent utilisés très brièvement pour leur but principal, le plastique jeté peut persister sur la terre pendant des centaines d’années, tuant les oiseaux qui s’emmêler dans les débris de plastique ou les avalent », a dit M. Thiaw. Le chef de la UNCCD appelle à éloigner les déchets plastiques des habitats naturels qui regorge d’une myriade d’organismes vivants. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

La Tunisie se prépare à créer son marché carbone !

Lancement officiel du projet « Appui à la tarification carbone pour la mise en œuvre de la NDC et la transition bas carbone en Tunisie ». L’Agence nationale pour la Maîtrise de l’Energie (ANME) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) lancent un nouveau projet intitulé « Appui à la tarification du carbone pour la mise en œuvre de la NDC et la transition bas carbone en Tunisie ». Un atelier de démarrage sera organisé le : 13 juin à l’hôtel Four Season, Gammarth, Tunis. L’atelier de démarrage sera l’occasion de présenter le projet et de partager des expériences internationales en matière de modélisation des impacts économiques de la transition énergétique, subventions énergétiques et l’instauration de la taxe carbone.Note conceptuelle et programme en bas de la page. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU publié à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement – 5 juin 2019 (Vidéo)

Cette année, la Journée mondiale de l’environnement a pour thème la pollution atmosphérique. Partout dans le monde, les habitants des mégalopoles comme des petits villages respirent de l’air impur. Selon les estimations, neuf personnes sur dix sont exposées à des polluants atmosphériques qui ne sont pas conformes aux lignes directrices relatives à la qualité de l’air de l’Organisation mondiale de la Santé, ce qui fait baisser l’espérance de vie et nuit à l’économie. Continuer la lecture

رسالة الأمين العام للأمم المتحدة بمناسبة اليوم العالمي للبيئة – 5 جوان 2019 (فيديو)

موضوعُ اليوم العالمي للبيئة هذا العام هو تلوّث الهواء. فالناس في جميع أنحاء العالم – بدءا بالمدن الضخمة وحتى القرى الصغيرة – يتنفسون هواء غير نظيف. وتشير التقديرات إلى أن تسعة من كل عشرة أشخاص في جميع أنحاء العالم يتعرضون لملوثات هواء يتجاوز مستواها ما حددته منظمةُ الصحة العالمية في مبادئها التوجيهية لنوعية الهواء. ويؤدي ذلك إلى خفض متوسط العمر المتوقع لسكان العالم وإلى الإضرار بالاقتصادات في جميع أنحاء المعمورة. Continuer la lecture

En Chine, face à la crise de la pollution atmosphérique, la bicyclette fait son retour

Photo ONU : De jeunes cyclistes en Chine, se partagent des vélos.

La voiture a remplacé la bicyclette comme principal moyen de transport dans de nombreuses villes chinoises, mais avec la pollution de l’air qui devient un problème majeur pour le pays, la bicyclette fait son retour, grâce notamment à la technologie numérique. Autrefois, les bicyclettes dominaient les rues des villes de la Chine, et le pays était considéré comme le « royaume de la bicyclette ».  Mais, au cours des quatre dernières décennies, la prospérité économique et l’urbanisation spectaculaires ont fait de l’automobile le principal moyen de transport, contribuant à une détérioration marquée de la qualité de l’air. A Hangzhou, une ville dans l’Est de la Chine que l’explorateur italien Marco Polo décrivait comme « la ville la plus belle et la plus splendide du monde », la pollution atmosphérique a un effet dévastateur. Selon des données soutenues par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la pollution de l’air y est bien supérieure au niveau de sécurité de l’OMS. Continuer la lecture

A Auckland, Guterres appelle les gouvernements à « taxer la pollution, et non les gens »

Photo : ONU

Au deuxième jour de sa visite en Nouvelle-Zélande, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé les gouvernements à agir concrètement et de manière juste pour le climat dans un contexte où la volonté politique n’est toujours pas à la hauteur du danger du changement climatique. « Depuis le Pacifique » et devant des jeunes néo-zélandais « en première ligne face au changement climatique », le chef de l’ONU a souhaité transmettre aux gouvernements du monde entier « un message très clair » : les impôts doivent plus porter sur les émissions carbones que sur les salaires ; il faut davantage taxer la pollution, et non les gens ; et les subventions aux combustibles fossiles doivent cesser. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Journée mondiale des oiseaux migrateurs : les déchets plastiques menacent tous les oiseaux

Photo : FAO

La pollution plastique entraîne de graves risques pour la santé de la faune sauvage dans le monde entier, touchant un grand nombre d’espèces, dont les baleines, les tortues, les poissons et les oiseaux. À l’occasion de la Journée mondiale des oiseaux migrateurs, célébrée le 11 mai, deux instruments des Nations Unies sur la faune sauvage joignent leurs voix aux écologistes du monde entier pour appeler à une action urgente concernant l’élimination de la pollution plastique et pour souligner les conséquences désastreuses de ce type de pollution sur les oiseaux de mer et les oiseaux migrateurs. Continuer la lecture

« Protéger la biodiversité est aussi vital que de lutter contre le changement climatique », déclare la Directrice générale de l’UNESCO à l’occasion du lancement du Rapport d’évaluation mondial sur la biodiversité

Photo : UNESCO

Avec un million d’espèces menacées d’extinction, le déclin de la nature est sans précédent. C’est ce qui ressort du Rapport d’évaluation mondiale de la Plate-forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) dévoilé aujourd’hui au siège de l’UNESCO. Pour la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, le rapport est une mise en garde : « Après l’adoption de ce rapport historique, personne ne pourra plus dire qu’il ne savait pas. Nous ne pouvons plus continuer à détruire la diversité du vivant. Il en va de notre responsabilité vis-à-vis des générations futures » a-t-elle déclaré. « Ce rapport nous rappelle l’urgence d’agir pour la biodiversité, notre patrimoine mondial environnemental. Il est urgent et encore possible de tous nous mobiliser pour sauver notre planète et par là même l’humanité. Protéger la biodiversité est aussi vital que de lutter contre le changement climatique». للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

A Genève, trois conférences pour lutter contre les déchets et les produits chimiques dangereux

Photo : ONU

180 gouvernements ont entamé lundi à Genève des négociations pour s’accorder sur des mesures clés visant à protéger notre santé et environnement des méfaits des déchets plastiques et électroniques et des produits chimiques dangereux. Les négociations sont menées dans le cadre de trois Conférences des Parties aux Conventions de Bâle (déchets dangereux), de Rotterdam (produits chimiques dangereux) et de Stockholm (polluants organiques persistants). « Les gouvernements ont la possibilité de prendre des décisions historiques et juridiquement contraignantes au cours des deux prochaines semaines », a déclaré Rolph Payet, le Secrétaire exécutif des trois Conventions à l’ouverture des travaux au Centre de conférence internationale de Genève. Continuer la lecture

Journée de la vie sauvage : l’ONU veut faire prendre conscience de l’importance des espèces marines

Photo : ONU

La faune et la flore sauvages ont une valeur intrinsèque et contribuent au bien-être humain et au développement durable, à travers de nombreux aspects, notamment écologiques, scientifiques, éducatifs, culturels, récréatifs et esthétiques, a rappelé l’ONU à l’occasion de la Journée mondiale de la vie sauvage. Cette journée est l’occasion de célébrer chaque année le 3 mars les nombreuses formes, aussi belles que variées, de la faune et de la flore sauvages et de faire prendre conscience de la multitude d’avantages que sa conservation procure aux populations. Continuer la lecture