Archives de catégorie : PNUD

COP25 : face au changement climatique, les systèmes alimentaires doivent emprunter des solutions basées sur la nature (FAO)

L’agriculture peut jouer primordial pour faire face au changement climatique en offrant des solutions basées sur la nature, a souligné à Madrid jeudi le Directeur général de la FAO, M. QU Dongyu. « Nous nous préparons à transformer le système alimentaire. Nous devons modifier la structure des filières de production alimentaire, des chaînes de valeur et des filières d’approvisionnement », a déclaré M. Qu, en parlant du travail que la FAO et ses partenaires comptent mener ensemble et ajoutant « L’innovation est la seule solution ». Le chef de la FAO s’exprimait à l’occasion d’un événement spécial intitulé «Accélérer ensemble les actions pour les solutions basées sur la nature en 2020 », qui s’est tenu en marge de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25. Continuer la lecture

A la COP25, appel à l’action collective face à l’urgence climatique

Photo : CCNUCC

Photo : CCNUCC

A l’ouverture du segment de haut niveau de la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP25) mardi à Madrid, en Espagne, plusieurs responsables onusiens ont lancé un appel à l’action collective face à l’urgence climatique. « Il est impératif que nous produisions maintenant des résultats substantiels. Les émissions mondiales de gaz à effet de serre doivent culminer rapidement et être immédiatement réduites de manière significative », a déclaré le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Tijjani Muhammad-Bande, dans un discours devant les participants de la COP25, qui a débuté le 2 décembre et se poursuit jusqu’au 13 décembre. « Nous devons maintenant entreprendre une action collective. Nous devons travailler en partenariat avec les dirigeants de villes et les autorités locales, les entreprises, les ONG, les groupes autochtones et la société civile pour prendre des mesures climatiques aux niveaux national et mondial », a-t-il ajouté. Continuer la lecture

Rapport sur le développement humain 2019 : Les inégalités menacent le développement à travers la planète (PNUD)

Photo : PNUD

Photo : PNUD

La vague de manifestations qui déferle actuellement sur le monde est le reflet du dysfonctionnement continu d’un grand nombre de sociétés, malgré des progrès sans précédent dans la lutte contre la pauvreté, la faim et la maladie. Le dénominateur commun n’est autre que les inégalités, a déclaré lundi le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) lors du lancement de l’édition 2019 de son rapport sur le développement humain. « Différents détonateurs poussent les populations à descendre dans la rue : le coût d’un billet de train, le prix de l’essence, les revendications politiques d’indépendance. Ces manifestations sont une nouvelle expression des inégalités et, comme le fait ressortir le Rapport sur le développement humain, les inégalités ne sont pas sans solutions », a déclaré Achim Steiner, Administrateur du PNUD. Le Rapport sur le développement humain (RDH) 2019, intitulé Au-delà des revenus, des moyennes et du temps présent : les inégalités de développement humain au XXIe siècle, explique qu’au moment même où les écarts de niveau de vie de base se resserrent pour des millions de personnes, les besoins pour réaliser son potentiel évoluent. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

L’économie bleue peut être un site de production économique – CEA

Photo : CEA

Photo : CEA

« L’économie bleue peut être un site de production économique qui, à travers son processus de chaîne de valeur, peut relier des petites, moyennes et grandes entreprises de production, favoriser ainsi la réduction de la pauvreté et des inégalités et assurer de meilleures conditions de vie aux habitants de notre région ». Telles sont les paroles prononcées aujourd’hui, par le Directeur du Bureau de la CEA pour l’Afrique australe, Said Adejumobi, à l’occasion d’un dialogue politique de haut niveau sur « L’économie bleue, le changement climatique et la durabilité de l’environnement », à Windhoek, en Namibie. Continuer la lecture

Santé, éducation, revenu : 1,3 milliard de personnes vivent dans une pauvreté multidimensionnelle (PNUD)

Photo : PNUD

Photo : PNUD

Un nouveau rapport des Nations Unies publié jeudi montre qu’il existe encore de vastes inégalités entre les pays et parmi les couches les plus pauvres de la société. L’indice mondial de pauvreté multidimensionnelle (IPM) 2019 du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) montre que, dans les 101 pays étudiés – 31 à faible revenu, 68 à revenu moyen et deux à revenu élevé – 1,3 milliard de personnes sont « multidimensionnellement pauvres » et les enfants représentent plus de la moitié d’entre elles. La pauvreté multidimensionnelle ne se mesure pas uniquement en fonction du revenu, mais à travers un ensemble d’indicateurs prenant en compte une mauvaise santé, de mauvaises conditions de travail ou la menace de violences. Chaque membre d’un ménage donné est classé comme étant pauvre ou non pauvre en fonction du nombre de privations subies par son ménage. Ces données sont ensuite agrégées dans la mesure nationale de la pauvreté. Continuer la lecture

La Tunisie se prépare à créer son marché carbone !

Lancement officiel du projet « Appui à la tarification carbone pour la mise en œuvre de la NDC et la transition bas carbone en Tunisie ». L’Agence nationale pour la Maîtrise de l’Energie (ANME) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) lancent un nouveau projet intitulé « Appui à la tarification du carbone pour la mise en œuvre de la NDC et la transition bas carbone en Tunisie ». Un atelier de démarrage sera organisé le : 13 juin à l’hôtel Four Season, Gammarth, Tunis. L’atelier de démarrage sera l’occasion de présenter le projet et de partager des expériences internationales en matière de modélisation des impacts économiques de la transition énergétique, subventions énergétiques et l’instauration de la taxe carbone.Note conceptuelle et programme en bas de la page. Continuer la lecture

« Protéger la biodiversité est aussi vital que de lutter contre le changement climatique », déclare la Directrice générale de l’UNESCO à l’occasion du lancement du Rapport d’évaluation mondial sur la biodiversité

Photo : UNESCO

Avec un million d’espèces menacées d’extinction, le déclin de la nature est sans précédent. C’est ce qui ressort du Rapport d’évaluation mondiale de la Plate-forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) dévoilé aujourd’hui au siège de l’UNESCO. Pour la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, le rapport est une mise en garde : « Après l’adoption de ce rapport historique, personne ne pourra plus dire qu’il ne savait pas. Nous ne pouvons plus continuer à détruire la diversité du vivant. Il en va de notre responsabilité vis-à-vis des générations futures » a-t-elle déclaré. « Ce rapport nous rappelle l’urgence d’agir pour la biodiversité, notre patrimoine mondial environnemental. Il est urgent et encore possible de tous nous mobiliser pour sauver notre planète et par là même l’humanité. Protéger la biodiversité est aussi vital que de lutter contre le changement climatique». للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Dette, climat et inégalités : le PNUD appelle à l’action aux réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale

Un financement accru et un leadership audacieux sont nécessaires de toute urgence pour lutter contre le changement climatique, les inégalités et l’endettement, alors que l’augmentation des risques et des vulnérabilités menace la croissance économique au niveau mondial, a déclaré samedi le chef du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Achim Steiner, lors des réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) à Washington. Continuer la lecture

المساواة بين الجنسين في القانون والممارسة ضرورية لتحقيق التنمية المستدامة  

منتدى رفيع المستوى بمقر برنامج الأمم المتحدة الإنمائي على هامش أعمال الدورة الثالثة والستين للجنة وضع المرأة

“عدالة النوع الاجتماعي والقانون، تقييم القوانين المؤثرة على المساواة بين الجنسين في الدول العربية،” كان عنوانا لمنتدى رفيع المستوى عقد اليوم الخميس بمقر برنامج الأمم المتحدة الإنمائي في نيويورك على هامش أعمال الدورة الثالثة والستين للجنة الأمم المتحدة لوضع المرأة. وناقش المنتدى الذي نظمه البرنامج واللجنة الاقتصادية والاجتماعية لغربي آسيا (الإسكوا) وصندوق الأمم المتحدة للسكان وهيئة الأمم المتحدة للمرأة نتائج دراسة حول عدالة النوع الاجتماعي شملت 18 دولة عربية، وتطرقت إلى القوانين الأساسية ومواطن التمييز التي لا زالت موجودة في هذه القوانين والمجالات التي تم تحقيق المساواة فيها.  وشددت الدراسة على أن أهداف التنمية المستدامة لا يمكن تحقيها بدون كفالة المساواة بين الجنسين في القانون والممارسة. وتحدثت في الجلسة الافتتاحية للمنتدى كل من سيما بحوث سفيرة الأردن لدى الأمم المتحدة، والدكتورة مايا مرسي رئيسة المجلس القومي للمرأة في مصر، ونزيهة العبيدي وزيرة المرأة والأسرة والطفولة وكبار السن في تونس، إضافة إلى الدكتورة سلمى النمس الأمينة العامة للجنة الوطنية الأردنية لشؤون المرأة.   Continuer la lecture

Journée de la vie sauvage : l’ONU veut faire prendre conscience de l’importance des espèces marines

Photo : ONU

La faune et la flore sauvages ont une valeur intrinsèque et contribuent au bien-être humain et au développement durable, à travers de nombreux aspects, notamment écologiques, scientifiques, éducatifs, culturels, récréatifs et esthétiques, a rappelé l’ONU à l’occasion de la Journée mondiale de la vie sauvage. Cette journée est l’occasion de célébrer chaque année le 3 mars les nombreuses formes, aussi belles que variées, de la faune et de la flore sauvages et de faire prendre conscience de la multitude d’avantages que sa conservation procure aux populations. Continuer la lecture