Archives de catégorie : Paix

مجلس الأمن يستمع إلى إحاطة حول أهمية شرطة الأمم المتحدة ودورها في مجابهة الجريمة المنظمة والإرهاب

مجلس الأمن

مجلس الأمن

استمع مجلس الأمن اليوم الأربعاء إلى إحاطة حول الأولويات الإستراتيجية لشرطة الأمم المتحدة في بعثات حفظ السلام. وتجئ هذه الإحاطة السنوية تزامنا مع أسبوع شرطة الأمم المتحدة. وبالإضافة إلى حديث جان بيير لاكروا، وكيل الأمين العام لعمليات حفظ السلام، استمع المجلس إلى إحاطات من مستشاري الشرطة في أبيي ومالي والكونغو الديمقراطية.  وأكد لاكروا الدور الحيوي الذي تلعبه شرطة الأمم المتحدة في عمليات حفظ السلام، مشيرا إلى مبادرة “العمل من أجل حفظ السلام” التي أطلقها الأمين العام في 2018 والتي دعا فيها كل الشركاء إلى العمل معا لمجابهة التحديات التي تواجه عمليات حفظ السلام وتجديد الالتزام الجماعي بشأن ذلك.  وسلط المسؤول الأممي الضوء على بعض الإنجازات والجهود الجارية لتعزيز عمليات حفظ السلام والجوانب التي تحتاج إلى التحسين، مرحبا بخطط الدول الأعضاء لتعزيز مبادرة الأمين العام. Continuer la lecture

Au Moyen-Orient, l’ONU plaide pour un recours à la diplomatie préventive pour faire retomber les tensions

Photo : ONU

Photo : ONU

Devant le Conseil de sécurité, le Coordonnateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, a déploré lundi l’absence de progrès vers un retour à des négociations entre Israéliens et Palestiniens alors que la région connait de fortes tensions. Nickolay Mladenov a déclaré que le conflit israélo-palestinien restait l’un des facteurs de l’extrémisme et de l’instabilité. L’occupation israélienne se poursuit et aucun progrès n’a été fait vers la réalisation d’une solution négociée de deux Etats (Israël et Palestine), a-t-il dit. « C’est une tragédie multigénérationnelle pour les peuples de cette terre », a dit l’envoyé de l’ONU. Sur le terrain, la situation a continué à se détériorer au mois de septembre et sans la perspective de négociations sur le statut final à l’horizon, les parties s’éloignent d’une solution viable de deux Etats, a prévenu M. Mladenov. للغة العرية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Message du Secrétaire général António Guterres à l’occasion de la Journée internationale de la non-violence – 2 octobre 2019

Photo : ONU

Photo : ONU

Cette Journée internationale de la non-violence marque le 150e anniversaire de la naissance d’un champion de la paix mondialement célèbre, le Mahatma Gandhi. Son puissant message de non-violence continue de résonner de par le monde, notamment à travers l’action que mène l’Organisation des Nations Unies en faveur de la compréhension mutuelle, de l’égalité, du développement durable, de l’autonomisation des jeunes et du règlement pacifique des différends. En notre époque troublée, la violence se manifeste sous maintes formes : les conséquences destructrices de la crise climatique et les ravages causés par les conflits armés, la perte de dignité qu’entraîne la pauvreté, l’injustice des violations des droits de la personne et la brutalité que propagent les discours de haine. للغة العربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Opérations de paix de l’ONU : l’Afrique, premier théâtre de déploiement et première contributrice de troupes

Photo ONU : Opération de maintien de la paix

Photo ONU : Opération de maintien de la paix

Les opérations de paix des Nations Unies jouent un rôle central pour la paix et à la sécurité en Afrique, a souligné jeudi une haute responsable de l’ONU lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à ce sujet. « Plus de 80.000 soldats de la paix participent actuellement à sept opérations de maintien de la paix en Afrique », a déclaré la Cheffe de cabinet du Secrétaire général de l’ONU, Maria Luiza Ribeiro Viotti, lors de cette réunion du Conseil présidée par la Russie. « En fait, toutes nos missions les plus importantes, en termes de personnel et de budget, sont déployées sur le continent africain », a-t-elle précisé. Les contributions des pays africains eux-mêmes sont indispensables aux opérations de maintien de la paix de l’ONU – « non seulement en Afrique mais aussi au-delà ».للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU publié à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires – 26 septembre 2019

Photo ONU : Dragon composé de fragments de missiles nucléaires soviétiques SS-20 et de missiles nucléaires Pershing américains

Photo ONU : Dragon composé de fragments de missiles nucléaires soviétiques SS-20 et de missiles nucléaires Pershing américains

Parce qu’elles peuvent anéantir toute vie sur la planète, les armes nucléaires sont une menace insensée. Tout emploi d’armes nucléaires entraînerait une catastrophe humanitaire. Nous sommes parvenus à réduire de beaucoup les dangers qu’elles présentent, mais je crains qu’aujourd’hui, non contents de stagner, nous ne fassions machine arrière. Les relations entre les États dotés de l’arme nucléaire sont engluées dans la méfiance. Des discours dangereux sur l’utilité des armes nucléaires se propagent. Nous assistons à une course qualitative à l’armement nucléaire et le régime de maîtrise des armements, édifié à tant de peine, s’effrite peu à peu. Les divisions s’aggravent quant au rythme et à la portée des efforts de désarmement. J’ai peur que nous retombions dans de vieux travers et que le monde entier se trouve à nouveau pris en otage, sous la menace de l’annihilation nucléaire. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Message du Secrétaire général à l’occasion de la journée internationale de la paix – 21 septembre 2019

Photo : ONU

Photo : ONU

La paix est au cœur de tout ce que nous faisons à l’Organisation des Nations Unies. Et nous savons que la paix, ce n’est pas seulement l’absence de guerre. Ce sont des sociétés résilientes et stables où chacune et chacun jouit des libertés fondamentales et s’épanouit au lieu de devoir lutter pour satisfaire ses besoins élémentaires. Aujourd’hui, la paix est confrontée à un nouveau danger : l’urgence climatique, qui menace notre sécurité, nos moyens de subsistance et notre vie. C’est pourquoi cette année, la Journée internationale de la paix sera placée sous le thème de l’action climatique. C’est aussi pourquoi j’ai convoqué un Sommet Action Climat. Il s’agit d’une crise mondiale. Ce n’est qu’en unissant nos efforts que nous pourrons faire de notre planète – la seule que nous ayons – un lieu de paix, de prospérité et de sécurité pour nous et pour les générations à venir. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Les Nations Unies resteront en Libye pour empêcher la « chimère » d’une solution militaire au conflit

 

Malgré la poursuite de la violence en Libye, l’envoyé de l’ONU dans le pays a réaffirmé mercredi la détermination des Nations Unies à poursuivre son travail.

« Plus la situation sur le terrain s’aggrave, plus notre présence, nos efforts de médiation et la fourniture de services humanitaires, sont nécessaires », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général en Libye, Ghassan Salamé, lors d’une intervention devant les membres du Conseil de sécurité par visioconférence.

Pour M. Salamé, il n’y a aucun doute : « les Nations Unies resteront en Libye ». Le 10 août dernier, trois membres du personnel onusien ont été tués à Benghazi dans un attentat. Continuer la lecture

Les conventions de Genève ont 70 ans : le Conseil de sécurité discute du renforcement du droit humanitaire

Le Conseil de sécurité de l’ONU a discuté mardi du renforcement du droit international humanitaire alors que les conventions de Genève célèbrent cette année leur 70e anniversaire.

Résultat de recherche d'images pour "conventions de geneve"Lors de cette réunion du Conseil, le Président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer, a appelé les Etats à être vigilants et à continuer à prendre des mesures concrètes pour assurer une interprétation ambitieuse et une mise en œuvre intégrale de ces conventions.

Selon lui, les conventions de Genève, qui ont été ratifiées mondialement, représentent une des plus grandes réalisations de la coopération entre États. « Les conventions nous montrent ce qui est possible lorsque les États prennent des mesures collectives et individuelles pour faire respecter le droit et les principes humanitaires », a-t-il déclaré.

Les conventions de Genève dictent les règles de conduite à adopter en période de conflits armés, notamment la protection des civils, des travailleurs humanitaires, des blessés ou encore, des prisonniers de guerre. Continuer la lecture

Le conflit israélo-palestinien reste enfermé dans une dangereuse paralysie qui exacerbe les tensions (ONU)

Photo : ONU/Rosemary DiCarlo, Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques et à la consolidation de la paix

Photo : ONU/Rosemary DiCarlo, Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques et à la consolidation de la paix

Devant le Conseil de sécurité, la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires politiques, Rosemary DiCarlo, a regretté mardi l’absence de progrès du processus de règlement du conflit entre Israéliens et Palestiniens et a mis en garde contre les risques accrus d’extrémisme et de tensions. « Le conflit israélo-palestinien reste enfermé dans une dangereuse paralysie qui alimente l’extrémisme et exacerbe les tensions en Israël et dans le territoire palestinien occupé », a-t-elle déclaré. Devant les Quinze, la cheffe des affaires politiques a souligné la gravité de la situation dans le territoire palestinien occupé et l’urgence de mesures concrètes pour inverser la trajectoire négative et favoriser la vision de deux États vivant côte à côte dans la paix et la sécurité. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

La fin d’une mission de l’ONU dans un pays ne doit pas faire retomber les efforts de consolidation de la paix

Photo : DOMP/ONU

Photo : DOMP/ONU

Les phases de transitions liées au départ ou à la reconfiguration d’une mission des Nations Unies dans ne doivent pas être négligées, a indiqué jeudi le chef de l’ONU. « Les missions politiques spéciales et les opérations de maintien de la paix des Nations Unies comptent parmi nos outils les plus efficaces pour promouvoir et maintenir la paix et la sécurité internationales. Mais elles sont temporaires », a rappelé le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la consolidation de la paix. « Nous nous concentrons davantage sur les moments de transition, lorsque nos missions sont reconfigurées ou quittent un pays ». Continuer la lecture