Archives de catégorie : Paix

Le Bureau du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Tunisie se réjouit de l’adoption à l’unanimité de la Résolution du Conseil de Sécurité 2532 (2020) présentée conjointement par la Tunisie et le France

Photo : CINU Tunis

Photo : CINU Tunis

Tunis, 2 juillet 2020 – Au nom de tout le Système des Nations Unies en Tunisie, la Coordonnatrice Résidente a.i Mme Lila Pieters, se réjouit de l’adoption à l’unanimité, le mercredi 1er juillet 2020, de la résolution 2532 (2020) du Conseil de sécurité des Nations qui appelle à une cessation des hostilités dans les différents conflits à travers le monde pendant au moins 90 jours consécutifs pour faciliter la lutte contre la pandémie de Covid-19. Le Bureau du Coordonnateur Résident en Tunisie s’aligne à la déclaration du Secrétaire général de l’ONU M. Antonio Guterres s’adressant à toutes les équipes de pays des Nations Unies pour « continuer à accélérer leurs interventions pour contenir la pandémie de Covid-19 » en fournissant un appui aux autorités, en facilitant l’accès humanitaire, y compris aux personnes déplacées et aux camps de réfugiés, et en permettant les évacuations médicales. للغة العربي، واصل هنا Continuer la lecture

Lutte contre la Covid-19 : le Conseil de sécurité exige une cessation immédiate et mondiale des hostilités

Photo ONU: Le Conseil de sécurité de l'ONU réuni à distance

Photo ONU: Le Conseil de sécurité de l’ONU réuni à distance

Le Conseil de sécurité des Nations Unies, présidé ce mois-ci par l’Allemagne, a adopté mercredi une résolution dans laquelle il exige la « cessation générale et immédiate des hostilités dans toutes les situations inscrites à son ordre du jour » afin de lutter contre le coronavirus. 112 jours après que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié la Covid-19 de pandémie, le Conseil de sécurité a finalement adopté une résolution sur cette question de santé mondiale qui affecte la paix et la sécurité internationales. Dans cette résolution, les quinze membres du Conseil demandent également à toutes les parties aux conflits armés à travers le monde de s’engager immédiatement dans « une pause humanitaire durable » pendant au moins 90 jours consécutifs. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

Le chef de l’ONU demande une enquête sur les charniers en Libye

UNICEF/Giovanni Diffidenti : Un enfant traverse les débris et les destructions du centre-ville de Benghazi, en Libye.

UNICEF/Giovanni Diffidenti : Un enfant traverse les débris et les destructions du centre-ville de Benghazi, en Libye.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a exprimé sa profonde consternation face à la découverte de fosses communes en Libye ces derniers jours, sur un territoire qui était récemment aux mains de l’Armée nationale libyenne (LNA), armée d’opposition dirigée par le général Khalifa Haftar. La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a annoncé jeudi la découverte d’au moins huit tombes à Tarhouna, à environ 100 kilomètres au sud-est de la capitale, Tripoli, qui était autrefois un bastion des forces du général Haftar, lors de sa campagne de prise de Tripoli, qui dure maintenant depuis plus d’un an. Dans une déclaration publiée samedi, le porte-parole des Nations Unies, Stéphane Dujarric, a déclaré que le Secrétaire général demande une « enquête approfondie et transparente » et que les auteurs de ces actes soient traduits en justice. للغةالعربية،أنقرهنا Continuer la lecture

ضابطة حفظ سلام تونسية: وجود المرأة في بعثات حفظ السلام يبعث على الثقة والطمأنينة والأمل لدى فئة كبيرة من المجتمع

ضابطة حفظ السلام التونسية سونيا المالكي التحقت ببعثة مونوسكو في أكتوبر 2015 وهي تعمل حاليا قائدة فصيل بشرطة الأمم المتحدة في كانانغا بجمهورية الكونغو الديمقراطية

ضابطة حفظ السلام التونسية سونيا المالكي التحقت ببعثة مونوسكو في أكتوبر 2015 وهي تعمل حاليا قائدة فصيل بشرطة الأمم المتحدة في كانانغا بجمهورية الكونغو الديمقراطية

تقول سونيا المالكي، وهي ضابطة حفظ سلام تونسية، إن رغبتها في أن تكون عنصرا فاعلا في إرساء السلام العالمي هو ما دفعها إلى الالتحاق بالعمل في بعثة الأمم المتحدة لتحقيق الاستقرار في الكونغو الديمقراطية (مونوسكو). السيدة سونيا حاصلة على الماجستير في الحقوق، إضافة إلى دراستها في المدرسة العليا للشرطة وتخرجها برتبة محافظة شرطة وأول وظيفة لها كانت رئيسة قسم شرطة في تونس. بمناسبة اليوم الدولي لحفظة السلام، أجرت أخبار الأمم المتحدة حوارا مع السيدة سونيا، التي التحقت ببعثة مونوسكو في تشرين الأول/أكتوبر 2015 وهي تعمل حاليا قائدة فصيل بشرطة الأمم المتحدة في كانانغا بجمهورية الكونغو الديمقراطية. تساهم تونس بأفراد عسكريين وشرطة في خمس عمليات حفظ سلام أممية. يعمل حوالي 9000 من ضباط شرطة الأمم المتحدة من 78 دولة على تعزيز السلام والأمن الدوليين يوميا من خلال دعم البلدان في حالات الصراع وما بعد الصراع والأزمات. وتتمثل مهامهم في بناء السلام من خلال القيام بدوريات في المجتمعات المحلية، وتقديم المشورة لخدمات الشرطة المحلية، وزيادة الامتثال للمعايير الدولية لحقوق الإنسان، واستعادة وتعزيز السلامة العامة وسيادة القانون. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la journée internationale des casques bleus des nations unies – 29 mai 2020

Aujourd’hui, nous rendons hommage à plus d’un million de femmes et d’hommes qui ont servi comme soldats de la paix des Nations Unies, et aux plus de 3 900 Casques bleus qui ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions. Nous exprimons également notre gratitude aux 95 000 civils, policiers et militaires actuellement déployés dans le monde entier. Le défi auquel ils font face aujourd’hui est l’un des plus grands qu’ils aient jamais eu à relever : s’acquitter de leurs mandats en matière de paix et de sécurité tout en aidant les pays à lutter contre la pandémie du COVID-19. Cette année, le thème de la commémoration  – Les femmes dans le maintien de la paix – souligne leur rôle central dans nos opérations. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Journée internationale du vivre-ensemble en paix : unis dans la différence et la diversité

Photo: ONU

Photo: ONU

Ce samedi 16 mai, la communauté internationale célèbre la Journée internationale du vivre-ensemble en paix. Vivre ainsi, c’est accepter les différences, être à l’écoute, faire preuve d’estime, de respect et de reconnaissance envers autrui et vivre dans un esprit de paix et d’harmonie. Cette journée est un moyen de mobiliser régulièrement les efforts en faveur de la paix, de la tolérance, de l’inclusion, de la compréhension et de la solidarité, et l’occasion pour tous d’exprimer le désir profond de vivre et d’agir ensemble, unis dans la différence et dans la diversité, en vue de bâtir un monde viable reposant sur la paix, la solidarité et l’harmonie. Les États Membres sont invités à continuer d’agir en faveur de la réconciliation afin de contribuer à la paix et au développement durable, notamment en collaborant avec les communautés, les chefs religieux et d’autres parties prenantes, en prenant des mesures de réconciliation et de solidarité et en incitant les êtres humains au pardon et à la compassion. Continuer la lecture

تواصل الأمم المتحدة لحفظ السلام عملها الحيوي وسط جائحة كورونا

 الصورة: مينوسكا

الصورة: مينوسكا

وعلى الرغم من بعض القيود التي فرضها وباء كورونا على أنشطتها، فإن بعثات الأمم المتحدة لحفظ السلام تواصل تنفيذ ولاياتها بينما تساعد البلدان كذلك في استجابتها للفيروس. قال جان بيير لاكروا، وكيل الأمين العام لعمليات السلام، في إحاطة أخيرة ضمت أتول خاري: “لا يعني فيروس كورونا أننا سنوقف أو نجمد جهودنا لتحسين تأثير وأداء عمليات حفظ السلام”. وكيل الأمين العام للدعم التشغيلي. وأوضح المسؤولان البارزان أن استجابة بعثات الأمم المتحدة لفيروس كورونا تسترشد بأربعة أهداف رئيسية: حماية موظفي الأمم المتحدة وقدرتهم على مواصلة العمليات الحرجة للمساعدة في احتواء انتشار الفيروس وتخفيفه، والتأكد من أن موظفي الأمم المتحدة غير ناقلين للعدوى ودعم السلطات الوطنية في استجابتها لفيروس كورونا والاستمرار في تنفيذ الولايات الرئيسية. Continuer la lecture

Covid-19 : Guterres appelle le Conseil de sécurité à l’unité pour affronter les menaces sur la paix

Photo ONU/Mark Garten

Photo ONU/Mark Garten

Face aux risques de troubles sociaux et de violence dans le monde en raison du Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé jeudi le Conseil de sécurité à afficher son unité et sa détermination à affronter l’impact de la pandémie sur la paix et la sécurité internationales. « La pandémie fait peser une menace importante sur le maintien de la paix et de la sécurité internationales, ce qui pourrait entraîner une augmentation des troubles sociaux et de la violence, ce qui compromettrait considérablement notre capacité de lutter contre la maladie », a dit M. Guterres aux quinze membres du Conseil, lors d’une exposé par visioconférence à huis-clos. Dans ce contexte, « l’engagement du Conseil de sécurité sera essentiel pour atténuer les implications pour la paix et la sécurité de la pandémie de Covid-19 », a-t-il ajouté. « En effet, un signal d’unité et de détermination de la part du Conseil compterait beaucoup en cette période anxiogène ». Continuer la lecture

Soutiens à un cessez-le-feu mondial : les mots doivent être traduits en actes, déclare le chef de l’ONU

Photo ONU/Loey Felipe Conférence de presse virtuelle du Secrétaire général de l'ONU sur sur son appel à un cessez-le-feu mondial.

Photo ONU/Loey Felipe Conférence de presse virtuelle du Secrétaire général de l’ONU sur sur son appel à un cessez-le-feu mondial.

Dix jours après avoir lancé un appel à un cessez-le-feu mondial immédiat pour se focaliser sur la lutte contre la pandémie de Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est félicité vendredi que des belligérants dans plusieurs zones de conflit aient entendu cet appel mais a estimé que ces mots devaient se traduire en actes.  « L’appel à un cessez-le-feu mondial résonne dans le monde entier. L’appel a été approuvé par un nombre croissant d’États membres, quelques 70 à ce jour, par des partenaires régionaux, des acteurs non étatiques, des réseaux et organisations de la société civile et par tous les Messagers de la paix des Nations Unies et Défenseurs des objectifs de développement durable », a noté M. Guterres lors d’une conférence de presse virtuelle pour présenter une mise à jour sur l’impact de cet appel à un cessez-le-feu. للغة العربية أنقر هنا Continuer la lecture

Lutte contre le Covid-19 : les Casques bleus ont un rôle à jouer, souligne l’ONU

Photo : FINUL

Photo : FINUL

La pandémie de Covid-19 se développe aussi dans des pays ravagés par des conflits armés, a rappelé jeudi le chef des opération de paix de l’ONU. Dans une tribune publiée dans le journal français Le Monde, Jean-Pierre Lacroix souligne le rôle que peuvent jouer les Casques bleus en coopération avec les Etats face au coronavirus.  « Personne, aucune communauté, aucun pays, n’est à l’abri de cette pandémie mortelle. Il s’agit d’une crise de dimension mondiale, dont les conséquences humaines, sociales et économiques sont dévastatrices, comme nous le voyons déjà à travers le globe », a déclaré M. Lacroix. Le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de paix s’est dit particulièrement préoccupé par les zones où le Covid-19 se développe sur le même terrain que les conflits armés. La propagation du coronavirus menace des personnes qui vivent déjà dans des environnements politiques fragiles, dans des sociétés touchées par un conflit ou se relevant d’un conflit, avec peu ou pas d’infrastructures ni de filets de sécurité sanitaire et social. Continuer la lecture