Archives de catégorie : Paix

Maintien de la paix : la présence des femmes est une source d’efficacité, estime António Guterres

Photo : ONU

S’adressant au Conseil de sécurité lors d’un débat sur le rôle des femmes dans le maintien de la paix, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a rappelé jeudi « qu’il ne s’agit pas seulement d’une question de chiffres, mais aussi d’efficacité des mandats des Nations Unies ». Dans son discours devant les Quinze, le chef de l’ONU a expliqué que le fait d’avoir un plus grand nombre de femmes qui maintiennent la paix « conduit à des mesures  protectrices plus crédibles, qui répondent aux besoins de tous les membres des communautés locales ». António Guterres a rappelé que la présence des femmes permet de recevoir davantage de signalements de violences sexuelles et sexistes et moins d’incidents d’exploitation et d’abus sexuels, ce qui conduit à « des processus de paix plus représentatifs et inclusifs ». Continuer la lecture

غوتيريش: حل صراع سوريا يجب أن يضمن سلامة أراضيها بما فيها الجولان المحتل

الصورة : Screen grab/video of the speech

في كلمته أمام قمة جامعة الدول العربية في تونس، أكد أمين عام الأمم المتحدة أن أي حل للصراع السوري يجب أن يضمن وحدة سوريا وسلامة أراضيها بما في ذلك الجولان المحتل. وقال إن مبعوثه الخاص الجديد السيد غير بيدرسون قد حدد عددا من الأولويات لوضع حل سياسي جامع وذي مصداقية، يقوم على قرار مجلس الأمن 2254، بما في ذلك تشكيل لجنة دستورية متوازنة وجامعة وذات مصداقية. وأكد غوتيريش أهمية الدعم المقدم من المجتمع الدولي، وخاصة الجامعة العربية وأعضائها في هذا الشأن. وعن الشأن اليمني، أشار الأمين العام إلى تحقيق تقدم لوضع حد للمعاناة في اليمن. “بعد الإنجاز المحرز في ستوكهولوم في ديسمبر/كانون الأول الماضي، نواصل العمل عن كثب مع الأطراف لتحقيق تقدم على مسار إعادة نشر القوات في الحديدة وفتح ممرات إنسانية، باتجاه التوصل إلى حل سياسي في اليمن. وبفضل التعهدات السخية من المانحين، منكم ومن آخرين، جمعنا 2.6 مليار دولار من 4 مليارات دولار تحتاجها العمليات الإنسانية في اليمن لتتواصل وتتوسع خلال عام 2019.” Continuer la lecture

الأمين العام يدعو إلى الاستفادة من الفرصة السانحة لتعزيز حل يقوده الليبيون

الصورة : الأمم المتحدة

قال الأمين العام للأمم المتحدة أنطونيو غوتيريش إنه يشعر بالأمل تجاه الوضع في ليبيا، رغم صعوبته. وشدد على ضرورة استغلال الفرصة السانحة الآن للمساعدة في تعزيز الحل الذي يقوده الليبيون. جاء ذلك في مؤتمر صحفي في تونس بعد لقاء اللجنة الرباعية المعنية بليبيا، والتي تضم الأمم المتحدة وجامعة الدول العربية والاتحاد الأفريقي والاتحاد الأوروبي. وفي تغريدة على موقع تويتر قال غسان سلامة الممثل الخاص للأمين العام في ليبيا إن اللجنة الرباعية وافقت على تبني توصيات الملتقى الوطني الليبي المقرر الأحد في غدامس. ودعا إلى عدم تضييع الفرصة لبناء الدولة الموحدة والعادلة.   وتشهد ليبيا إجراء انتخابات للمجالس البلدية في 9 بلديات . وقد عمل برنامج الأمم المتحدة الإنمائي وبعثة الأمم المتحدة في ليبيا، بدعم من عدد من الشركاء الدوليين على المساعدة في إعداد وإجراء هذه الانتخابات.  وأعربت البعثة المعروفة باسم (أنسميل) عن ارتياحها بسير عملية الاقتراع بسلام.  ومن المقرر أن يلقي غوتيريش خطابا غدا الأحد أمام قمة جامعة الدول العربية المنعقدة في تونس. Continuer la lecture

A New York, les Etats membres promettent un soutien accru au maintien de la paix des Nations Unies

Photo : ONU

A l’occasion d’une réunion ministérielle vendredi à New York, un grand nombre d’Etats membres de l’ONU ont promis un soutien accru aux opérations de paix des Nations Unies qui sont confrontées à des conflits plus complexes et plus dangereux. « Au fil des décennies, nos opérations de maintien de la paix ont aidé des pays, du Libéria et de la Sierra Leone, en passant par le Timor-Leste et le Cambodge, à passer d’un conflit à la paix. Elles protègent des centaines de milliers de civils, appuient des solutions politiques aux conflits et aident à préserver les cessez-le-feu. Mais à mesure que les conflits deviennent plus complexes et à haut risque, nos opérations doivent suivre le rythme », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à l’ouverture de cette réunion qu’il présidait.للنسخة العربية، يرجى النظر اسفل الصفحة Continuer la lecture

Le chef de l’ONU exhorte à interdire les armes autonomes qui tuent

Photo : ONU

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a vivement engagé les experts en intelligence artificielle (IA) réunis lundi à Genève à poursuivre leurs travaux visant à restreindre le développement de systèmes d’armes autonomes meurtriers, ou LAWS, comme on les appelle aussi. Dans un message adressé au Groupe d’experts gouvernementaux, le chef de l’ONU a déclaré que « les machines qui ont le pouvoir et la discrétion de tuer sans intervention humaine sont politiquement inacceptables, moralement répugnantes et devraient être interdites par le droit international ». Les machines qui ont le pouvoir et la discrétion de tuer sans intervention humaine sont politiquement inacceptables, moralement répugnantes – António Guterres, Secrétaire général de l’ONU. للنسخة العربية، يرجى النظر اسفل الصفحة Continuer la lecture

Message du Secrétaire général publié à l’occasion de la journée internationale de solidarité avec les membres du personnel détenus ou portés disparus – Le 25 mars 2019

Jour après jour, par monts et par vaux, le personnel des Nations Unies s’emploie inlassablement à aider les personnes les plus vulnérables, à protéger la planète et à construire un avenir meilleur pour tous. Malheureusement, cette mission fondamentale comporte souvent de grands risques. Ils étaient 16 à avoir été enlevés en 2018 et un seul à ce jour en 2019. Ils ont fort heureusement été tous relâchés. À la date d’aujourd’hui, 21 membres du personnel des Nations Unies ont été arrêtés ou sont en détention, dont 5 retenus sans que les charges soient connues. Nous continuerons d’user de tous les moyens dont nous disposons pour obtenir la libération de nos collègues. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Conseil de sécurité: le Représentant spécial pour la Libye souligne « l’occasion cruciale » que représente la Conférence nationale prévue en avril

Photo : Conseil de sécurité

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye a expliqué, ce matin, au Conseil de sécurité que la Conférence nationale, prévue le mois prochain est une « occasion cruciale » de mettre fin à une période de transition de huit ans et une situation qui a atteint un « point critique ». Par visioconférence à partir de Tripoli, M. Ghassam Salamé a averti que si l’occasion que représente la Conférence nationale n’est pas saisie, il n’y aura que deux options possibles: l’impasse ou le conflit.  Le peuple libyen, qui souhaite « ardemment » l’unification des institutions du pays, se heurte à des puissances qui ont profité du chaos et de la division et qui sont réticentes à aller de l’avant. Continuer la lecture

Lutte contre l’exploitation et les abus sexuels : des progrès encourageants dans l’ensemble de l’ONU

Photo : ONU

L’ONU a enregistré 259 allégations d’exploitation et d’abus sexuels en 2018. Un chiffre que le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté dans son dernier rapport à l’Assemblée générale des Nations Unies. Bien que le nombre d’allégations ait augmenté par rapport aux deux années précédentes, le rapport fait état d’une sensibilisation accrue du personnel de l’ONU et du personnel apparenté, ainsi que d’une amélioration et d’une harmonisation des outils d’établissement de rapports dans toute l’Organisation. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Federica Mogherini : « la voie européenne vers la paix et la sécurité est identique à la voie onusienne »

Photo : ONU

Devant le Conseil de sécurité, la Haute-Représentante de l’Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a estimé mardi, qu’il existe une « voie européenne » vers la paix et la sécurité qui est identique à la « voie onusienne ».  «Nous les Européens, a-t-elle indiqué, partageons les mêmes valeurs et intérêts à commencer par la défense du multilatéralisme et du système des Nations Unies. Et vous n’entendrez jamais, a-t-elle poursuivi, l’Union européenne demander si l’ONU sert nos intérêts et valeurs ».   Continuer la lecture

Conférence du désarmement : Guterres plaide pour une nouvelle vision sur la maîtrise des armements

Photo : ONU

Devant la Conférence du désarmement à Genève, le chef de l’ONU a appelé lundi les Etats-Unis et la Russie à préserver Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) menacée d’une possible disparition. « Les nations doivent désarmer ou périr ». La phrase du Britannique Robert Cecil, l’un des architectes de la Société des Nations, est gravée dans le marbre au-dessus de l’entrée de la Salle du Conseil du Palais des Nations qui abrite la Conférence du désarmement. Une maxime qui n’a pas échappé à António Guterres qui l’a rappelé de manière directe aux Etats participant ce lundi à la conférence. Continuer la lecture