Archives de catégorie : Paix

Message du Secrétaire général à l’occasion de la journée internationale de la paix – 21 septembre 2019

Photo : ONU

Photo : ONU

La paix est au cœur de tout ce que nous faisons à l’Organisation des Nations Unies. Et nous savons que la paix, ce n’est pas seulement l’absence de guerre. Ce sont des sociétés résilientes et stables où chacune et chacun jouit des libertés fondamentales et s’épanouit au lieu de devoir lutter pour satisfaire ses besoins élémentaires. Aujourd’hui, la paix est confrontée à un nouveau danger : l’urgence climatique, qui menace notre sécurité, nos moyens de subsistance et notre vie. C’est pourquoi cette année, la Journée internationale de la paix sera placée sous le thème de l’action climatique. C’est aussi pourquoi j’ai convoqué un Sommet Action Climat. Il s’agit d’une crise mondiale. Ce n’est qu’en unissant nos efforts que nous pourrons faire de notre planète – la seule que nous ayons – un lieu de paix, de prospérité et de sécurité pour nous et pour les générations à venir. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Les Nations Unies resteront en Libye pour empêcher la « chimère » d’une solution militaire au conflit

 

Malgré la poursuite de la violence en Libye, l’envoyé de l’ONU dans le pays a réaffirmé mercredi la détermination des Nations Unies à poursuivre son travail.

« Plus la situation sur le terrain s’aggrave, plus notre présence, nos efforts de médiation et la fourniture de services humanitaires, sont nécessaires », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général en Libye, Ghassan Salamé, lors d’une intervention devant les membres du Conseil de sécurité par visioconférence.

Pour M. Salamé, il n’y a aucun doute : « les Nations Unies resteront en Libye ». Le 10 août dernier, trois membres du personnel onusien ont été tués à Benghazi dans un attentat. Continuer la lecture

Les conventions de Genève ont 70 ans : le Conseil de sécurité discute du renforcement du droit humanitaire

Le Conseil de sécurité de l’ONU a discuté mardi du renforcement du droit international humanitaire alors que les conventions de Genève célèbrent cette année leur 70e anniversaire.

Résultat de recherche d'images pour "conventions de geneve"Lors de cette réunion du Conseil, le Président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer, a appelé les Etats à être vigilants et à continuer à prendre des mesures concrètes pour assurer une interprétation ambitieuse et une mise en œuvre intégrale de ces conventions.

Selon lui, les conventions de Genève, qui ont été ratifiées mondialement, représentent une des plus grandes réalisations de la coopération entre États. « Les conventions nous montrent ce qui est possible lorsque les États prennent des mesures collectives et individuelles pour faire respecter le droit et les principes humanitaires », a-t-il déclaré.

Les conventions de Genève dictent les règles de conduite à adopter en période de conflits armés, notamment la protection des civils, des travailleurs humanitaires, des blessés ou encore, des prisonniers de guerre. Continuer la lecture

Le conflit israélo-palestinien reste enfermé dans une dangereuse paralysie qui exacerbe les tensions (ONU)

Photo : ONU/Rosemary DiCarlo, Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques et à la consolidation de la paix

Photo : ONU/Rosemary DiCarlo, Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques et à la consolidation de la paix

Devant le Conseil de sécurité, la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires politiques, Rosemary DiCarlo, a regretté mardi l’absence de progrès du processus de règlement du conflit entre Israéliens et Palestiniens et a mis en garde contre les risques accrus d’extrémisme et de tensions. « Le conflit israélo-palestinien reste enfermé dans une dangereuse paralysie qui alimente l’extrémisme et exacerbe les tensions en Israël et dans le territoire palestinien occupé », a-t-elle déclaré. Devant les Quinze, la cheffe des affaires politiques a souligné la gravité de la situation dans le territoire palestinien occupé et l’urgence de mesures concrètes pour inverser la trajectoire négative et favoriser la vision de deux États vivant côte à côte dans la paix et la sécurité. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

La fin d’une mission de l’ONU dans un pays ne doit pas faire retomber les efforts de consolidation de la paix

Photo : DOMP/ONU

Photo : DOMP/ONU

Les phases de transitions liées au départ ou à la reconfiguration d’une mission des Nations Unies dans ne doivent pas être négligées, a indiqué jeudi le chef de l’ONU. « Les missions politiques spéciales et les opérations de maintien de la paix des Nations Unies comptent parmi nos outils les plus efficaces pour promouvoir et maintenir la paix et la sécurité internationales. Mais elles sont temporaires », a rappelé le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la consolidation de la paix. « Nous nous concentrons davantage sur les moments de transition, lorsque nos missions sont reconfigurées ou quittent un pays ». Continuer la lecture

L’ONU présente une stratégie et un plan d’action contre le discours de haine

Photo : ONU

Photo : ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté mardi une stratégie et un plan d’action sur le discours de haine lors d’un briefing informel à l’intention des États membres. Le but de cette stratégie est de renforcer la compréhension de la part de toutes les entités des Nations Unies de l’impact insidieux du discours de haine et de la manière dont elles peuvent y faire face plus efficacement dans leur travail. Elle appelle à un soutien plus solide des États membres ainsi qu’à un engagement plus fort des entreprises privées, de la société civile et des médias. La stratégie propose des idées sur la manière de s’attaquer aux causes profondes et aux facteurs du discours de haine et de réduire son impact sur les sociétés. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Message du Secrétaire général publié à l’occasion du 100e jour avant la journée internationale de la paix 2019 – Le 13 juin 2019

Photo : Antonio Guterres, Secrétaire général de l'ONU

Photo : Antonio Guterres, Secrétaire général de l’ONU

Chaque année, le 21 septembre, l’Organisation des Nations Unies appelle les nations et les peuples du monde entier à déposer les armes et à s’engager à nouveau à coexister en harmonie. À 100 jours de la prochaine Journée internationale de la paix, je lance le compte à rebours en invitant chacun et chacune à réfléchir à la question pressante que nous avons retenue pour thème. « Action climatique, action pour la paix », le message est clair. L’urgence climatique mondiale menace la sécurité et la stabilité. Du fait de ses conséquences dévastatrices, des millions de personnes désertent les littoraux et l’intérieur des terres, désormais inhabitables, à la recherche d’un lieu sûr et d’une vie meilleure. Les catastrophes et phénomènes météorologiques extrêmes se font de plus fréquents et violents, et les différends nés de l’épuisement des ressources risquent de dégénérer en conflits climatiques. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

100.000 Casques bleus protègent des dizaines de millions de personnes, au péril de leurs vies

Photo : MINUSS

Les Nations Unies ont rendu hommage vendredi aux soldats de la paix à l’occasion de la Journée internationale des Casques bleus. 100.000 Casques bleus sont actuellement déployés dans 14 opérations de paix des Nations Unies à travers le monde. Ils protègent des dizaines de millions de civils souvent au péril de leurs vies. « Nos missions au Mali, au Soudan du Sud, en République centrafricaine (RCA), au Liban et en République démocratique du Congo (RDC) sont parmi les plus dangereuses que nous ayons jamais entreprises », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’une cérémonie commémorative organisée au siège de l’ONU à New York. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

النزوح في أفريقيا ليس مجرد مأساة إنسانية، بل تهديد حقيقي للسلام والازدهار والتنمية

الصورة : الأمم المتحدة

بدأت اليوم بمقر الأمم المتحدة في نيويورك أعمال سلسلة الحوار الأفريقي لعام 2019، التي تركز مناقشتها هذا العام على حلول دائمة للمشردين قسرا في أفريقيا، لا سيما في ظل ارتفاع أعداد النازحين في القارة ليبلغ أكثر من 24 مليون شخص بنهاية عام 2017. ولكن على الرغم من هذا العدد الهائل من المشردين داخليا، فتحت دول مثل أوغندا وإثيوبيا أبوابها لأعداد قياسية منهم، مما حدا بالأمين العام للأمم المتحدة أنطونيو غوتيريش أن “يثني على سخاء إفريقيا تجاه المشردين الذين يبحثون عن الأمان من الحرب والاضطهاد”.  وقال الأمين العام للأمم المتحدة في الجلسة الافتتاحية إن أفضل طريقة لحماية اللاجئين والنازحين هي منع الأسباب التي تدفعهم إلى مغادرة منازلهم، “وهذا يعني معالجة الأسباب الجذرية: الفقر والصراع والتمييز والاستبعاد بجميع أنواعه”.  ووفق بيانات الأمم المتحدة، تزايد عدد النازحين قسريا في أفريقيا بمقدار 4.6 مليون شخص عن عام 2016، ليصل عددهم بنهاية عام 2017 إلى 24.2 مليون شخص، وهو ما يمثل عبئا كبيرا على اقتصاد القارة والبيئة وطريقة حياة المجتمعات المضيفة. وكيلة الأمين العام والمستشارة الخاصة لشؤون أفريقيا بينس غواناس، أوضحت أن النزوح القسري ليس مجرد قصة مأساة إنسانية، بل إنه يشكل أيضا تهديدا حقيقيا لتحقيق السلام والازدهار والتنمية بطريقتين على الأقل: Continuer la lecture

غسان سلامة: ليبيا ليست مجرد جائزة ينالها الأقوى، بل هي بلد يقطنه 6.5 مليون شخص يستحقون السلام 

الصورة : اليونسميل

“هذا التقرير، قضيت قرابة السنتين الأخيرتين أعمل جاهدا لأتفادى تقديمه”. بهذه الجملة استهل غسان سلامة، الممثل الخاص للأمين العام في ليبيا ورئيس بعثة الأمم المتحدة “أونسميل”، إحاطته اليوم أمام مجلس الأمن الدولي، مشيرا إلى أن اثنين وأربعين يوما من الهجمات التي شنتها قوات المشير حفتر على طرابلس خلفت الكثير من الموت والدمار. وباتت ليبيا قاب قوسين أو أدنى من الانزلاق في حرب أهلية بإمكانها أن تؤدي إلى تقسيم دائم للبلاد، مضيفا أن رأب الضرر الحالي سيستغرق سنوات… وبحسب ما جاء على لسان الممثل الخاص، أسفرت اشتباكات طرابلس عما يربو على 460 قتيلا، 29 منهم مدنيون، وأكثر من 2400 جريحٍ، معظمهم من المدنيين. فيما أُجبر أكثر من 75000 مدني على النزوح، معظمهم من النساء والأطفال. كما أن حوالي 100 ألف رجل وامرأة وطفل ما زالوا محاصرين في مناطق المواجهات. وفيما تحدث عن الأمن الذي كانت تتمتع به العاصمة طرابلس والاستقرار الذي كان ينعم به الأهالي نتيجة المسار السياسي، والحماس الذي عمّ البلاد على أعتاب الملتقى الوطني في غدامس، أشار سلامة بأسف إلى رؤية أولئك الذين “قبلوا بحماسة دعوة البعثة إلى غدامس، يحملون السلاح ضد بعضهم البعض لمهاجمة العاصمة، أو للدفاع عنها”. Continuer la lecture