Archives de catégorie : ONUSIDA

L’ONUSIDA appelle à mettre fin à la discrimination à l’encontre des femmes et des filles

Photo : ONUSIDA

Photo : ONUSIDA

A l’occasion de la Journée zéro discrimination 2020, le Programme des Nations Unies chargé de la lutte contre le VIH/sida (ONUSIDA) a appelé dimanche à mettre fin à la discrimination dont sont victimes toutes les femmes et toutes les filles dans leur diversité. La Journée zéro discrimination est organisée tous les ans le 1er mars. Cette journée est en soi universelle et ne se limite pas au VIH ou aux problématiques de santé. Son objectif est de mettre en avant les problèmes liés aux discriminations. Pour la Journée zéro discrimination 2020, l’ONUSIDA se concentre sur les discriminations que vivent les femmes et les filles dans toute leur diversité. L’objectif est de sensibiliser et de mobiliser afin de promouvoir l’égalité, l’émancipation et l’autonomisation des femmes et des filles. L’agence onusienne rappelle que les discriminations et les inégalités entre les sexes entravent fortement la vie des femmes et des filles, mais aussi la riposte au sida. Continuer la lecture

A Davos, l’ONU rappelle que la santé ne doit pas être un privilège réservé aux riches

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

A l’ouverture du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, les Nations Unies rappellent aux gouvernements leurs engagements de réaliser la couverture sanitaire universelle (CSU) d’ici 2030. Le Programme conjoint des Nations Unies pour la lutte contre le VIH/sida (ONUSIDA) a appelé mardi les gouvernements à consacrer les dépenses publiques nécessaires pour faire du droit à la santé une réalité. Selon l’ONUSIDA, au moins la moitié de la population mondiale n’a pas accès aux services de santé essentiels. « Le droit à la santé échappe aux pauvres et les personnes qui tentent de se sortir de la pauvreté sont écrasées par les coûts inacceptablement élevés des soins de santé », a déclaré Winnie Byanyima, la Directrice exécutive de l’ONUSIDA. « Les 1% les plus riches bénéficient de la science de pointe tandis que les pauvres ont du mal à obtenir même des soins de santé de base ». للغة العربية، يرجــى الضغط هنا Continuer la lecture

Pour mettre fin au sida, l’ONUSIDA plaide pour plus d’implication des communautés

Photo : UNFPA

Photo : UNFPA

L’agence onusienne chargée de la lutte contre le VIH sida, ONUSIDA, vient de dévoiler l’état de l’épidémie au niveau mondial. Le document fait état d’un recul du nombre de nouvelles infections et d’une augmentation de l’accès au traitement là où les personnes et les communautés vivant avec le VIH et affectées par le virus sont impliquées dans la prise de décision et la fourniture de services liés au VIH. « Le changement se produit lorsque les personnes et les communautés deviennent des moteurs et des acteurs de ce changement », a déclaré Winnie Byanyima, Directrice exécutive de l’ONUSIDA. Le changement se produit lorsque les personnes et les communautés deviennent des moteurs et des acteurs de ce changement – Winnie Byanyima, Directrice exécutive de l’ONUSIDA Continuer la lecture

La lutte contre le Sida est à un moment précaire, avertit ONUSIDA

Photo : Gunilla Carlsson, Directrice exécutive par intérim de l’ONUSIDA

Photo : Gunilla Carlsson, Directrice exécutive par intérim de l’ONUSIDA

Les progrès ralentissent en matière de réduction des nouvelles infections à VIH, de réduction du nombre de décès liés au Sida et d’élargissement de l’accès au traitement, a averti mardi la Directrice exécutive par intérim d’ONUSIDA se basant sur le dernier rapport de l’agence.  « On s’imagine que le Sida est arrivé à sa fin, mais ce n’est pas le cas. En 2018, nous constatons toujours une augmentation de nouvelles infections et quelque 770.000 morts liées au Sida. Donc c’est loin d‘être terminé et la complaisance et l’idée que l’épidémie est terminée freine les progrès que nous avons mené à bien dans le monde », a expliqué Gunilla Carlsson, Directrice exécutive par intérim de l’ONUSIDA, lors d’une conférence de presse au Siège de l’ONU. Continuer la lecture

L’ONUSIDA appelle les pays à abroger les lois discriminatoires contre les personnes LGBTI

Photo : ONUSIDA

À l’occasion de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie (IDAHOT) qui a lieu le 17 mai, l’ONUSIDA lance un appel à tous les pays pour qu’ils abrogent les lois discriminatoires à l’encontre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI). La stigmatisation envers les populations clés (hommes gays et autres hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, professionnel(le)s du sexe, personnes transgenres, consommateurs de drogues injectables, détenus et autres personnes incarcérées) est renforcée par la législation pénale, qui alimente à son tour la violence, l’exploitation et le climat de peur, compromettant ainsi les efforts pour rendre les services anti-VIH accessibles à ceux qui en ont besoin, rappelle l’ONUSIDA. Continuer la lecture

Rétablir la dignité, respecter et sauver des vies : ONUSIDA appelle à modifier les lois discriminatoires

À l’occasion de la Journée zéro discrimination, l’ONUSIDA a appelé vendredi les pays à examiner les dispositions discriminatoires de leurs lois et politiques et à apporter des changements positifs pour garantir l’égalité, l’inclusion et la protection de tous. L’ONUSIDA s’est félicité qu’en 2018, un certain nombre de pays ont pris la décision historique de modifier les lois et projets de loi discriminatoires. « La Cour suprême de l’Inde a invalidé l’article 377 du Code pénal, qui pénalisait les relations sexuelles entre personnes de même sexe, les Philippines ont abaissé l’âge du consentement au test volontaire de dépistage du VIH sans qu’il soit nécessaire d’obtenir le consentement d’un parent ou d’un tuteur légal et le Malawi a écarté les dispositions d’un projet de loi qui aurait pénalisé la non-divulgation, l’exposition et la transmission du VIH », a mis en exergue l’agence onusienne. Continuer la lecture

Plusieurs organisations mondiales actives dans le domaine de la santé vont adopter de nouvelles modalités de collaboration pour agir plus efficacement

Photo : UNICEF

Les dirigeants des 11 principales organisations mondiales actives dans les domaines de la santé et du développement ont signé aujourd’hui un engagement historique en vue de trouver de nouvelles modalités de collaboration pour atteindre plus vite les objectifs de développement durable des Nations Unies. Cette initiative, coordonnée par l’Organisation mondiale de la Santé, concerne 11 organisations, auxquelles d’autres devraient se joindre ultérieurement. Cet engagement fait suite à une demande formulée par la Chancelière allemande Angela Merkel, du Président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo et de la Première Ministre norvégienne Erna Solberg, avec le soutien du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres, en vue de mettre au point un plan mondial pour définir comment améliorer la collaboration entre les acteurs mondiaux pour atteindre plus vite les cibles liées à la santé du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Continuer la lecture

Lutte contre le sida : le Directeur général de l’OMS juge les progrès inégaux

Photo : ONUSIDA/UNAIDS

A l’ouverture de la Conférence internationale sur le Sida réunie cette semaine à Amsterdam, le Directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a regretté que malgré d’importantes avancées, les progrès contre le VIH restent inégaux. « Nous avons fait des progrès incroyables dans la riposte au VIH depuis le début du siècle. Le nombre de patients recevant un traitement a augmenté exponentiellement et le nombre d’infections a diminué. Mais les progrès sont inégaux. Il existe d’énormes disparités entre les pays et à l’intérieur des pays », a-t-il déclaré. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Lutte contre le VIH/sida : l’ONUSIDA alerte sur une forte baisse des financements

Photo ; ONUSIDA/UNAIDS

Les nouvelles infections à VIH augmentent dans environ 50 pays, les décès liés au sida ne diminuent pas assez vite et la stagnation des moyens risque d’enrayer les résultats, selon un nouveau rapport rendu public ce mercredi à Paris par l’ONUSIDA, qui alerte sur la situation préoccupante dans laquelle se trouve la « la riposte mondiale au VIH ». « Les progrès ralentissent et le temps est compté pour atteindre les objectifs de 2020 en matière de VIH », alerte l’agence onusienne face à la situation fragile dans laquelle se trouve la lutte mondiale contre le VIH. En tirant ainsi le signal d’alarme, l’ONUSIDA entend envoyer « aux pays un sérieux avertissement ». Le rapport intitulé ‘Un long chemin reste à parcourir’ met en garde face au fait que le rythme des progrès n’est pas à la hauteur de l’ambition mondiale. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Le H6 s’engage pour accélérer les résultats dans le domaine de la santé

Photo : UNAIDS

Le partenariat H6 réunit les forces de six organisations internationales pour aider les pays à mettre en application la stratégie Every Woman Every Child du Secrétaire général des Nations Unies. Ce partenariat mobilise l’engagement politique et les ressources pour transformer les sociétés, de manière à ce que les femmes, les enfants et les adolescents puissent faire valoir leur droit à jouir du niveau de santé et de bien-être le plus élevé que l’on peut atteindre. Des représentants de haut niveau des six organisations se sont retrouvés à New York, aux États-Unis, afin de façonner la vision commune du H6. Lors de cette rencontre, qui a eu lieu le 21 mars, les leaders de la santé se sont engagés à favoriser ensemble des résultats plus nombreux et plus rapides dans les pays. Continuer la lecture