Archives de catégorie : ONU

UN75 : 11 façons dont l’ONU change le monde

Photo :  Exemples illustrant les domaines dans lesquels l’ONU fait la différence.

Photo : Exemples illustrant les domaines dans lesquels l’ONU fait la différence.

Fondée il y a 75 ans, l’ONU oeuvre tous les jours à maintenir la paix et transformer le monde à travers plusieurs domaines d’actions. L’ONU mobilise l’action mondiale face à des enjeux qui ne peuvent être résolus par l’action d’un pays isolé, comme la lutte contre les pandémies ou la protection de l’environnement et s’emploie ainsi à améliorer les conditions de vie de millions de personnes partout dans le monde. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU pour le 75ème anniversaire de la Charte des Nations Unies – 26 juin

Aujourd’hui, nous sommes face à une pandémie mondiale. Partout, et à juste titre, les peuples élèvent leur voix contre le racisme. Reconnaître les problèmes est un début. Mais il faut en venir à bout. Pour affronter nos défis communs et remédier aux fragilités du monde, nous disposons d’un guide intemporel,qui n’est autre que la Charte des Nations Unies. La Charte a été signée il y a 75 ans et ses principes résonnent toujours avec la même vérité. La foi dans les droits humains fondamentaux, dans l’égalité de droits des hommes et des femmes, dans la dignité et la valeur de la personne humaine ; le droit international et le règlement pacifique des différends ; de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande : ces valeurs intemporelles nous mèneront vers un avenir nouveau. Un avenir où nous cesserons de nuire à notre environnement naturel et agirons contre les changements climatiques, où nous refuserons le sectarisme et célébrerons la richesse de la diversité humaine, où les jeunes prendront les devants, dans la rue, à l’école, dans la société. L’Organisation des Nations Unies a été fondée avant l’apparition de menaces telles que la cybercriminalité et les discours de haine en ligne. Mais notre Charte nous montre aussi la voie qui nous permettra de triompher de ces fléaux. Faisons de ce projet de paix, de droits humains et de justice pour tous et toutes une réalité. En nous alliant : Avec humanité. Avec unité. Avec fraternité. Je vous remercie. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Le Secrétaire général lance la réponse globale de l’ONU à la COVID-19 pour sauver des vies, protéger les sociétés, et mieux se rétablir

La pandémie de COVID-19 est bien plus qu’une crise sanitaire. Il s’agit également d’une crise économique, une crise humanitaire, ainsi qu’une crise en matière de sécurité et de droits de l’homme. Cette crise a mis en évidence d’importantes fragilités et de graves inégalités au sein et entre les nations. Pour surmonter cette crise, il faut adopter une approche incluant l’ensemble des membres de la société, l’ensemble des gouvernements et l’ensemble de la communauté internationale, tous guidés par la compassion et la solidarité. Télécharger le document en anglais

للغة العربية، واصل هنــــا Continuer la lecture

Le chef de l’ONU s’engage à soutenir le Président élu de l’Assemblée générale

Photo : ONU

Photo : ONU

Le Secrétaire général des Nations Unies s’est engagé ce lundi à soutenir le Président élu de la 75ème session de  l’Assemblée générale, l’Ambassadeur turc, Volkan Bozkir. Le Secrétaire général de l’ONU a participé à une réunion informelle avec le nouveau président de l’Assemblée générale des Nations Unies, élu la semaine dernière pour la 75ème session de l’organe onusien, qui commencera en septembre. António Guterres a remercié le Président actuel, le Nigérian Tijjani Muhamad-Bande, pour la façon dont il a mené à bien les tâches au milieu de la pandémie de Covid-19 et pour avoir donné la priorité à la science lors de la prise de décisions sur le fonctionnement de l’Assemblée générale. Soulignant la carrière du Président élu, l’ambassadeur turc Volkan Bozkir, António Guterres a déclaré qu’il aurait une grande responsabilité de présider l’organe onusien dans le contexte des difficultés imposées par la crise mondiale de la Covid-19. Pour le Secrétaire général, il s’agit d’une année clé, notamment en raison du 75ème anniversaire de l’Organisation et de l’importance de la valeur du multilatéralisme dans la résolution des problèmes planétaires. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

« Les hommes et garçons auteurs de violences contre les femmes et filles ne sont tout simplement pas des hommes »

Les hommes et les garçons qui « ferment les yeux » sur la violence à l’égard des femmes sont « complices », a déclaré la Vice-secrétaire générale des Nations Unies, Amina Mohammed. Pendant la crise du coronavirus, l’ONU a signalé une augmentation au niveau mondial de la violence domestique.  Le confinement exacerbe les tensions et le stress créés par les soucis de sécurité, de santé et d’argent. Il renforce par ailleurs l’isolement des femmes ayant un partenaire violent et les sépare des personnes et des ressources les plus à même de les aider. C’est la tempête idéale pour laisser libre cours aux comportements violents et dominateurs derrière les portes closes. De plus, les refuges pour les victimes de violence domestique ne sont pas toujours accessibles durant la pandémie, ces derniers étant souvent réquisitionnés pour renforcer les mesures d’urgence contre la Covid-19. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

21 juin, Journée internationale du yoga : Le yoga pour la santé, le yoga à la maison

Célébration de la Journée internationale du yoga au siège de l'ONU. Photo ONU/JC McIlwaine

Célébration de la Journée internationale du yoga au siège de l’ONU. Photo ONU/JC McIlwaine

Alors que les mesures de distanciation sociale adoptées par les pays pour lutter contre la pandémie de Covid-19 ont fermé les studios de yoga et d’autres espaces communs, les amateurs de cette discipline se sont tournés vers la pratique à domicile et les ressources en ligne.  Le yoga est un outil puissant pour faire face au stress de l’incertitude et de l’isolement, ainsi que pour maintenir le bien-être physique.  L’Organisation mondiale de la santé (OMS) mentionne le yoga comme un moyen d’améliorer la santé dans son Plan d’action mondial sur l’activité physique 2018-2030 : des personnes plus actives pour un monde plus sain. Les écoles étant fermées et la plupart des activités estivales annulées, il peut être difficile pour les parents de garder leurs enfants physiquement actifs. Selon le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), les enfants peuvent pratiquer de nombreuses poses de yoga sans aucun risque et bénéficier des mêmes avantages que les adultes. Ces avantages incluent une flexibilité et une forme physique accrues, la pleine conscience et la relaxation. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Deuxième hackathon « Earth Hacks » organisé par les Nations unies en partenariat avec GoMyCode les 20 et 21 juin 2020

Les Nations unies en Tunisie organisent, en partenariat avec GoMyCode, le deuxième hackathon « Earth Hacks » les 20 et 21 juin 2020, qui cette fois se déroulera en ligne. L’initiative du « Earth Hacks » s’inscrit dans le cadre de la célébration du 75ème anniversaire des Nations unies lancée par le Secrétariat Général de l’ONU, et qui s’étend tout au long de l’année 2020. Cette célébration vise à créer des débats mondiaux autour de questions qui nous concernent tout.e.s, tels que le changement climatique ou la préservation de l’environnement. Dans ce contexte, l’ONU en Tunisie a démarré la célébration du 75ème anniversaire autour de plusieurs hackathon « Earth Hacks ». En appui de la jeunesse tunisienne, la série des « Earth Hacks » vise à répondre aux défis environnementaux actuels avec des solutions technologiques. À travers cet événement, les participant.e.s contribueront aussi à la mise en place des Objectifs du développement durable en Tunisie. Pendant 24 heures, il.elle.s développeront des outils technologiques ayant pour but de préserver la l’environnement en Tunisie. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général à l’occasion de la journée mondiale des réfugiés – 20 juin

Près de 80 millions de femmes, d’enfants et d’hommes dans le monde entier ont été contraints de quitter leur foyer en tant que réfugiés ou personnes déplacées à l’intérieur de leur pays. Fait plus choquant encore : dix millions de ces personnes ont fui au cours de la seule année dernière. En cette Journée mondiale des réfugiés, nous nous engageons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre fin aux conflits et aux persécutions qui sont à l’origine de ces chiffres effroyables. Aujourd’hui, nous saluons la générosité et l’humanité des communautés et des pays d’accueil, qui ont souvent leur propre lot de difficultés économiques et de problèmes de sécurité. Nous devons à ces pays nos remerciements, notre soutien et notre investissement. Nous devons tous œuvrer à rétablir l’intégrité du régime international de protection des réfugiés et nous employer à honorer les promesses formulées lors du Forum mondial sur les réfugiés, afin que les réfugiés et les communautés d’accueil reçoivent l’appui dont ils ont besoin. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

Les conséquences de la COVID-19 pour les victimes de violences sexuelles liées aux conflits

La pandémie de COVID-19 a des conséquences désastreuses pour les victimes et les personnes rescapées de violences sexuelles liées aux conflits. Le nouveau coronavirus a notamment eu des répercussions sur les activités menées par le Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit et sur le travail du Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général pour la question des enfants et des conflits armés. Ces violences font partie de crimes les moins souvent signalés et leur dénonciation a été rendue encore plus difficile avec la pandémie de COVID-19. La maladie a limité la possibilité pour les victimes et les personnes rescapées de dénoncer ces actes et elle a aussi aggravé les obstacles structurels, institutionnels et socioculturels aux signalements. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

Coronavirus : « Le monde du travail ne peut pas, et ne doit pas, rester le même après cette crise »

Alors que les pays s’affairent à préparer des plans de relance pour l’après-coronavirus, les Nations Unies mettent en garde contre un risque de décrochage entre les travailleurs, entreprises et économies dans le monde.  « La pandémie de la Covid-19 a bouleversé le monde du travail. Aucun travailleur, aucune travailleuse, aucune entreprise sur la planète n’a été épargné », a rappelé le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, rappelant que des centaines de millions d’emplois ont été perdus depuis le début de la crise. Une crise qui a surtout frapper les plus vulnérables : travailleurs informels, femmes, jeunes, personnes en situation de handicap et petites et moyennes entreprises. « La crise qui sévit dans le monde du travail ne fait que raviver un foyer déjà ardent de mécontentement et d’anxiété », a dit M. Guterres, mettant en garde contre le chômage massif et la perte de revenus liés à la Covid-19. Deux conséquences de la pandémie qui érodent encore plus la cohésion sociale et déstabilisent les pays et les régions, sur le plan social, politique et économique. للغة العربية، أضغط هنا Continuer la lecture