Archives de catégorie : OIM

Montée en flèche des décès sur les routes migratoires maritimes vers l’Europe au 1er semestre 2021 (OIM)

Au moins 1.146 personnes sont mortes en tentant de rejoindre l’Europe par la mer au cours des six premiers mois de 2021, selon de nouvelles données publiées mercredi par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Les décès le long de ces routes ont plus que doublé jusqu’à présent cette année par rapport à la même période en 2020, lorsque 513 migrants se sont noyés. La note met en lumière la situation actuelle le long de certaines des routes migratoires maritimes les plus dangereuses au monde. Alors que le nombre de personnes tentant de traverser vers l’Europe via la Méditerranée a augmenté de 58% entre janvier et juin de cette année par rapport à la même période en 2020, plus de deux fois plus de personnes ont perdu la vie. للغة العربية، واصـــل هنا Continuer la lecture

IOM and UNHCR join efforts and sign a Memorandum of Understanding in Tunisia

Photo de  gauche à droite : Coordonnateur Résident, Représentant OIM et Représentante UNHCR - Tunisie

Photo de gauche à droite : Coordonnateur Résident, Représentant OIM et Représentante UNHCR – Tunisie

To strengthen their efforts for the protection of persons under their mandates, the International Organization for Migrations (IOM) and the United Nations Refugee Agency (UNHCR) signed a Memorandum of Understanding (MoU) on 8th June 2021. The aim of this MoU is to establish a framework for collaboration and coordination between the two agencies in Tunisia. The areas in which the cooperation will be strengthened include the provision of humanitarian assistance, the timely identification of international protection needs, the development of protection pathways or pathways for refugees and migrants in vulnerable situations, local integration, the protection of victims of trafficking, of unaccompanied or separated children, and the voluntary return of migrants to their country of origin. Continuer la lecture

OIM : Don pour le renforcement des capacités des structures sanitaires du gouvernorat de Tataouine

Photo : OIM/Tunisie

Photo : OIM/Tunisie

Le 25, 26 et 27 mai, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), en coordination avec le Ministère de la Santé et avec l’appui financier de l’Italie et des Pays-Bas, a contribué à un renforcement des capacités des structures sanitaires du gouvernorat de Tataouine,à travers une livraison d’équipements médicaux à la direction régionale et à l’hôpital régional de Tataouine, ainsi qu’aux hôpitaux des circonscriptions de Remada et de Dhibat. Le don inclut des équipements médicaux (échographes, réfrigérateurs, lits d’hôpitaux, chariots d’urgence), du matériel de visioconférence. et des équipements de transport (3 ambulances et une camionnette réfrigérée). Continuer la lecture

Lancement officiel de la Campagne de sensibilisation et d’information pour l’autonomisation des jeunes dans le contexte de la migration – 8 avril 2021

Photo : OIM - Tunisie

Photo : OIM – Tunisie

A l’occasion du lancement officiel de la Campagne de sensibilisation et d’information ESSHIH pour l’autonomisation de la jeunesse tunisienne et les ressortissants des pays de l’Afrique sub-saharienne en Tunisie dans le contexte de la migration, le 8 avril 2021, l’Observatoire National de la Migration (ONM), en partenariat avec L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et l’Association de la diaspora tunisienne en Italie PONTES Ricerche e Interventi organisent une conférence de presse au profit des journalistes afin de présenter la Campagne. Cette conférence de presse a pour objectif de présenter le contexte dans lequel cette Campagne ESSHIH s’inscrit, ainsi que ses activités et les résultats attendus. La Campagne ESSHIH est une campagne inédite sur le thème de la migration par sa portée. Elle vise à fournir des informations fiables et à sensibiliser les jeunes candidats potentiels à la migration irrégulière et leurs familles, ainsi que la société dans son intégralité, sur les réalités de la migration irrégulière, sur les alternatives possibles en Tunisie ou pour migrer à l’étranger par des voies régulières. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

Journée des migrants : l’ONU appelle à ne pas les oublier dans le relèvement post-Covid

En cette Journée internationale des migrants, les Nations Unies ont appelé vendredi à ne pas les oublier dans le cadre des efforts de relèvement post-Covid, et en particulier à leur garantir un accès équitable à la vaccination contre le virus. « En cette Journée internationale des migrants, profitons de la perspective du relèvement, après la pandémie, pour mettre en œuvre le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, repenser la mobilité humaine, permettre aux migrantes et migrants de relancer les économies dans leur pays et ailleurs, et édifier des sociétés plus inclusives et plus résilientes », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message. Selon lui, « au cours de cette année éprouvante, nous avons pris conscience de notre dépendance vis-à-vis de celles et ceux qui, trop souvent, sont invisibles dans la société ». للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

La Covid-19 a accru les risques de traite des personnes, un fléau qui ne doit pas être oublié 

Photo : UNODC

Photo : UNODC

A l’occasion de la Journée mondiale contre la traite des personnes, les Nations Unies appellent à réaffirmer les droits et la dignité de tous les individus. Chaque jour, dans tous les pays du monde, les trafiquants d’êtres humains exploitent les gens à des fins lucratives. Les personnes pauvres et vulnérables sont les plus exposées et la Covid-19 et ses conséquences ont amplifié les dangers du trafic. Les pertes d’emplois, la pauvreté croissante, les fermetures d’écoles et l’augmentation des interactions en ligne augmentent les vulnérabilités et ouvrent des opportunités aux groupes du crime organisé. « La crise a submergé les services sociaux et publics, a eu un impact sur le travail des systèmes d’application de la loi et de justice pénale et il est devenu plus difficile pour les victimes de demander de l’aide », a expliqué Ghada Waly, Directrice exécutive de l’Office des Nations Unies contre la drogue et les crimes (ONUDC).  Continuer la lecture

Afrique : la Covid-19 aggrave le sort de millions de réfugiés menacés par la faim et la malnutrition (ONU)

Photo : FAO/FIDA/PAM

Photo : FAO/FIDA/PAM

En raison de l’aggravation des pénuries alimentaires causées par la crise de la Covid-19, les réfugiés en Afrique sont menacés par la faim et la malnutrition, a averti jeudi l’ONU. L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Programme alimentaire mondial (PAM) signalent qu’un important sous-financement, les conflits et les catastrophes naturelles – ainsi que des problèmes de chaîne d’approvisionnement, la hausse des prix des denrées alimentaires et la perte de revenus due à la crise de Covid-19 – menacent de priver de nourriture des millions de réfugiés à travers l’Afrique. « Environ la moitié des réfugiés sont des enfants, qui sont susceptibles de connaître des complications tout au long de leur vie s’ils sont privés de nourriture à ce stade essentiel de leur développement », a expliqué Filippo Grandi, Haut-Commissaire de l’ONU pour les réfugiés. Si des mesures urgentes ne sont pas prises pour remédier à cette situation, les niveaux de malnutrition aiguë, de retard de croissance et d’anémie risquent d’augmenter. Dans les camps de réfugiés en Éthiopie, 62% des enfants présentent une anémie aiguë. Continuer la lecture

Covid-19 : l’OIM craint une instrumentalisation de la crise contre les migrants

Photo : OIM

Photo : OIM

L’Agence des Nations Unies pour les migrations (OIM) redoute une instrumentalisation de la crise du coronavirus dirigée contre les migrants. « Le débat sur l’immigration sera toujours un débat polarisé », a reconnu jeudi António Vitorino, le Directeur général de l’OIM, lors d’un point de presse virtuel organisé depuis Genève. La propagande anti-migrants se nourrit des angoisses suscitées par la pandémie du Covid-19 et risque de polariser davantage la question migratoire après la pandémie, a affirmé M. Vitorino. « Et c’est un de nos soucis, mais ça nous (encourage) à tenir bon, à tenir notre cap, comme nous l’avons toujours tenu », a-t-il souligné. Autre préoccupation relevée par le chef de l’OIM : les « exigences accrues en matière de santé pour l’immigration » après cette pandémie. Les systèmes d’identification de problèmes sanitaires seront probablement étendus. « Dans plusieurs Etats dans le monde, nous avions déjà un système d’identification sanitaire des migrants (« screening »), surtout pour la malaria, la tuberculose ou le VIH/Sida », a rappelé le Directeur général, qui anticipe déjà d’autres « exigences accrues en matière de contrôle sanitaire pour l’immigration régulière ».للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Coronavirus : l’OIM lance un plan pour aider les pays à faire face à l’épidémie

Photo : ONU

Photo : ONU

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a lancé vendredi un plan d’un montant de 17 millions de dollars pour aider les pays à se préparer et à répondre à l’épidémie de nouveau coronavirus (COVID-19). Le plan couvre un large éventail d’interventions telles que la coordination transfrontalière, les formations et les simulations pour les employés du gouvernement, les exercices de cartographie de la mobilité de la population, la communication sur les risques et les activités d’engagement communautaire, la surveillance renforcée, ainsi que les services d’eau, d’assainissement et d’hygiène aux points frontaliers pour appuyer la prévention et le contrôle des infections. Continuer la lecture

Le Secrétaire général : message publié à l’occasion de la journée internationale des migrants, 18 décembre 2019

Les migrants sont des membres à part entière de la société. Ils favorisent la compréhension mutuelle et contribuent au développement durable dans les pays d’origine et de destination. Des migrations sûres, ordonnées et régulières sont dans l’intérêt de tous. Les priorités nationales en matière de migration sont bien mieux mises en œuvre dès lors qu’elles font appel à la coopération internationale. Tous les migrants ont droit à une égale protection de tous leurs droits fondamentaux. Ces principes sont consacrés dans le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. Malgré cela, les migrants sont souvent la cible de discours fallacieux et hostiles. Nous les voyons souvent subir des épreuves indicibles en raison de politiques fondées sur la peur et non sur les faits. En cette Journée internationale, j’exhorte les dirigeants et les populations du monde entier à donner vie au Pacte mondial, de sorte que les migrations soient bénéfiques à tous. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture