Archives de catégorie : OIM

Coronavirus : l’OIM lance un plan pour aider les pays à faire face à l’épidémie

Photo : ONU

Photo : ONU

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a lancé vendredi un plan d’un montant de 17 millions de dollars pour aider les pays à se préparer et à répondre à l’épidémie de nouveau coronavirus (COVID-19). Le plan couvre un large éventail d’interventions telles que la coordination transfrontalière, les formations et les simulations pour les employés du gouvernement, les exercices de cartographie de la mobilité de la population, la communication sur les risques et les activités d’engagement communautaire, la surveillance renforcée, ainsi que les services d’eau, d’assainissement et d’hygiène aux points frontaliers pour appuyer la prévention et le contrôle des infections. Continuer la lecture

Le Secrétaire général : message publié à l’occasion de la journée internationale des migrants, 18 décembre 2019

Les migrants sont des membres à part entière de la société. Ils favorisent la compréhension mutuelle et contribuent au développement durable dans les pays d’origine et de destination. Des migrations sûres, ordonnées et régulières sont dans l’intérêt de tous. Les priorités nationales en matière de migration sont bien mieux mises en œuvre dès lors qu’elles font appel à la coopération internationale. Tous les migrants ont droit à une égale protection de tous leurs droits fondamentaux. Ces principes sont consacrés dans le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. Malgré cela, les migrants sont souvent la cible de discours fallacieux et hostiles. Nous les voyons souvent subir des épreuves indicibles en raison de politiques fondées sur la peur et non sur les faits. En cette Journée internationale, j’exhorte les dirigeants et les populations du monde entier à donner vie au Pacte mondial, de sorte que les migrations soient bénéfiques à tous. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

L’ONU appelle à protéger les droits des migrants, victimes de préjugés, de discriminations et de violences

A l’occasion de Journée internationale des migrants (18 décembre), les Nations Unies appellent à dissiper les préjugés à l’encontre des 272 millions de migrants à travers le monde et à sensibiliser l’opinion à leurs contributions dans les domaines économique, culturel et social, au profit tant de leur pays d’origine que de leur pays de destination. « Tous les migrants ont droit à une égale protection de tous leurs droits fondamentaux », a rappelé le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message pour la Journée. Des droits qui sont consacrés dans le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières adopté par plus de 160 Etats en 2018. « Malgré cela, les migrants sont souvent la cible de discours fallacieux et hostiles », a déploré le Secrétaire général. « Nous les voyons souvent subir des épreuves indicibles en raison de politiques fondées sur la peur et non sur les faits », a-t-il dit.لعربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

المنظمة الدولية للهجرة والإسكوا تطلقان الطبعة الثالثة من تقرير حالة الهجرة الدولية في المنطقة العربية

الصورة : الاسكوا

الصورة : الاسكوا

أَطلَق اليوم المكتب الإقليمي للشرق الأوسط وشمال أفريقيا التابع للمنظمة الدولية للهجرة واللجنة الاقتصادية والاجتماعية لغربي آسيا (الإسكوا) طبعة عام 2019 من تقرير حالة الهجرة الدولية في المنطقة العربية، بالتعاون مع أعضاء الفريق العامل المعني بالهجرة الدولية في المنطقة العربية. ويعرض هذا التقرير، في طبعته الثالثة، آخر البيانات والمعلومات المتعلقة بالهجرة في المنطقة. ويتناول الاتجاهات والأنماط والدوافع الحالية للهجرة، ويقدم النتائج الرئيسية لكل مجموعة من البلدان. ويعرض التقرير أيضاً آخر التطورات على مستوى التشريعات والسياسات المتعلقة بالهجرة في كل بلد عربي. وقد أظهرت البيانات الواردة في التقرير أن المنطقة العربية استضافت في عام 2017 ما يزيد على 38 مليون مهاجر ولاجئ، يمثلون حوالى 15 في المائة من مجموع المهاجرين الدوليين البالغ عددهم 258 مليوناً في العالم. وقد ظلّ عدد المهاجرين من المنطقة العربية يرتفع أيضاً، ووصل حسب التقديرات إلى 29 مليوناً في عام 2017، وبقي نصفُهم تقريباً داخل المنطقة. ولا تزال هجرة اليد العاملة سائدةً في المنطقة العربية التي جذبت ما يناهز 24 مليون عامل مهاجر، يمثلون حوالى 15 في المائة من مجموع المهاجرين في العالم. وتتلقى البلدان العربية أيضاً تحويلات مالية هامة بلغت قيمتها 54.1 مليار دولار في عام 2017، أي نحو ضعف ما تلقّته المنطقة من مساعدات إنمائية رسمية واستثمارات أجنبية مباشرة صافية. Continuer la lecture

Plus de 1.090 migrants et réfugiés sont morts cette année en Méditerranée

Photo : OIM

Photo : OIM

Plus de 1.090 migrants et réfugiés sont morts en tentant de traverser la Méditerranée depuis le début de cette année alors qu’au même moment, plus de 91.500 personnes sont arrivées en Europe par la Méditerranée, selon des chiffres publiés par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Le nombre de décès est en baisse par rapport à 2018. « Le nombre de décès enregistrés le long des trois principaux itinéraires méditerranéens en date du 13 novembre s’élève à 1.091 décès – soit environ 52% des 2.117 décès confirmés pendant la même période en 2018 », a déclaré lors d’un point de presse ce vendredi à Genève, Joel Millman, porte-parole de l’OIM. Parmi les 1.091 décès en mer cette année, l’OIM note que plusieurs n’ont été documentés que ces derniers jours. Le Projet de l’OIM sur les migrants disparus a rapporté cette semaine que le long de la route de la Méditerranée occidentale, le corps d’un Marocain mort noyé a été retrouvé le 7 novembre entre Al Hoceima et Chefchaouen, Maroc. Le corps de l’homme a été transporté à l’hôpital Mohamed V de Chefchaouen au Maroc. Continuer la lecture

Migrations en Méditerranée : la Grèce doit décongestionner ses centres d’accueil, selon le HCR

Photo : UNHCR

Photo : UNHCR

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a exhorté mardi les autorités grecques à « décongestionner » les centres d’accueil des demandeurs d’asile, tout en rappelant que « l’aide de l’Union européenne est cruciale ». « Le HCR demande aujourd’hui à la Grèce de faire sortir d’urgence des milliers de demandeurs d’asile des centres d’accueil sérieusement surpeuplés des îles grecques de la mer Égée », a déclaré, Liz Throssell, porte-parole de l’agence onusienne lors d’un point de presse ce mardi à Genève. Pour le HCR, il est inhumain de maintenir ces personnes dans « ces conditions inadéquates et précaires et il faut y mettre un terme ». Selon l’agence onusienne, l’augmentation du nombre d’arrivées en Grèce ces dernières semaines a mis à rude épreuve les capacités d’accueil d’Athènes. En trois mois, près de 10.200 personnes sont arrivées à Lesbos. للغة العربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Le Système des Nations Unies en Tunisie s’inquiète de la situation des 36 migrants ivoiriens

Tunis, 6 août 2019Le système des Nations Unies en Tunisie est informé qu’un groupe de 36 migrants de nationalité ivoirienne, y compris des enfants en bas âge et onze femmes, dont une enceinte, aurait  été transféré  par les autorités tunisiennes le 4 août 2019, depuis Sfax vers la zone frontalière entre la Tunisie et la Libye.

Depuis lors, aucun contact n’est possible entre ce groupe et les organisations humanitaires.  Nous exprimons nos vives inquiétudes quant à la situation sanitaire et aux conditions de subsistance de ces personnes. Nous sommes également préoccupés par le risque que ces personnes soient transférées en Libye, pays en situation de conflit, où les conditions de leur sécurité ne seraient plus assurées. Continuer la lecture

Méditerranée : le HCR salue le débarquement en Europe des réfugiés et migrants du Gregoretti

Photo UNHCR

Photo UNHCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a salué l’autorisation du débarquement des 116 réfugiés et migrants qui se trouvent à bord du navire italien Gregoretti. Partis de Libye, ces 116 réfugiés et migrants avaient été secourus jeudi par les garde-côtes italiens et transférés sur le Gregoretti, un navire de la marine italienne. Le même jour, plus d’une centaine de personnes disparaissaient en mer au large de la Libye dans leur tentative de traversée de la Méditerranée. Bloqués en mer depuis cinq jours, « les passagers sauvés à bord du Gregoretti ont été autorisés à quitter le navire », a annoncé sur Twitter, Charlie Yaxley, un porte-parole du HCR. Continuer la lecture

Réfugiés et migrants en Libye et en Méditerranée : « Le statu quo ne peut pas continuer » (HCR et OIM)

Photo : HCR

Photo : HCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont appelé lundi à ne pas renvoyer les personnes secourus en Méditerranée vers la Libye et à ne pas criminaliser les ONG qui viennent à leur secours en mer. Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, et le Directeur général de l’OIM, António Vitorino, ont participé lundi, à Paris, à une réunion avec des États européens, sur la situation en Méditerranée et sur comment prévenir de nouvelles pertes en vies humaines en Libye. Plusieurs ministres de l’intérieur et des affaires étrangères d’Etat membres de l’Union européenne (UE) y participaient également. Soulignant que la situation en Libye constituait une « crise humanitaire », le Président français, Emmanuel Macron, qui organisait la réunion à l’Elysée, a rappelé qu’« on ne gagne jamais à rien à la non coopération ». للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Migrants tués en Libye : le chef de l’ONU réclame une enquête indépendante

Photo : OCHA

Photo : OCHA

Le Secrétaire général de l’ONU,  António Guterres, s’est dit scandalisé mercredi par les informations selon lesquelles au moins 44 migrants et réfugiés, y compris des femmes et des enfants, auraient été tués et plus de 130 blessés à la suite de frappes aériennes contre un centre de détention pour migrants à Tajoura, à l’est de Tripoli, en Libye, et a réclamé une enquête indépendante. « Il condamne cet incident horrible avec la plus grande fermeté. Il exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse. « Le Secrétaire général appelle à une enquête indépendante sur les circonstances de cet incident, afin de garantir que les coupables soient traduits en justice, notant que l’ONU avait fourni les coordonnées exactes du centre de détention aux parties en conflit », a-t-il ajouté. Continuer la lecture