Archives de catégorie : ODD / SDG

Adopter un mode de vie sain aide à réduire le risque de démence (OMS)

Photo : Banque mondiale

 est possible de réduire le risque de démence en faisant de l’exercice régulièrement, en évitant de fumer et d’avoir une consommation nocive d’alcool, en contrôlant son poids, en mangeant sainement et en maintenant une pression artérielle et des taux de cholestérol et de glycémie sains, selon de nouvelles directives publiées mardi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Dans les 30 prochaines années, le nombre de personnes atteintes de démence devrait tripler », a déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Nous devons tout faire pour réduire les risques de démence. Les preuves scientifiques réunies pour ces directives confirment ce que nous soupçonnions depuis un certain temps, à savoir que ce qui est bon pour notre cœur l’est également pour notre cerveau ». للنسخة العربية، يرجى النظر اسفل الصفحة Continuer la lecture

الحد من مخاطر الكوارث في الزراعة يصب في مصلحة المزارعين الصغار

الصورة : منظمة الأغذية والزراعة

وفقاً لدراسة جديدة نشرتها منظمة الأغذية والزراعة (الفاو) اليوم، يمكن للمزارعين الفقراء تحقيق مكاسب اقتصادية مهمة وغيرها من الفوائد من خلال تنفيذ ممارسات زراعية معدّلة تهدف إلى تعزيز قدرتهم على التكيف مع الكوارث والصدمات الطبيعية. وتعتبر العديد من الابتكارات الزراعية “المقاومة للكوارث”، والتي قامت الفاو بتقييمها خلال التجارب التي أجرتها على 900 مزرعة في 10 بلدان مختلفة على مدى أعوام عديدة، في متناول المزارعين الفقراء ولا تتطلب استثمارات كبيرة. وإضافة إلى أن تلك الابتكارات شكّلت حصناً منيعاً ضد الأضرار الناجمة عن الكوارث، فقد حسّنت، في معظم الحالات، غلات المزارعين والمكاسب المالية حتى في غياب أي كوارث طبيعية. ومن الأمثلة على ذلك مجموعة الخيارات منخفضة التكلفة للحد من مخاطر الكوارث والتي تتراوح من الحلول المستمدة من الطبيعة، مثل زراعة أشجار المانغروف لحماية المناطق الساحلية من الفيضانات، إلى استخدام أصناف الأرز المقاومة للفيضانات، والتحول إلى حصاد مياه الأمطار من أسطح المنازل ونظم الري. Allez vers le bas pour la version française Continuer la lecture

Gérer l’incertitude : la sécurité de l’eau en question

Photo : UNESCO

Les ressources mondiales en eau douce seront soumises au XXIe siècle à des pressions sans précédent. L’augmentation de la population mondiale et le développement économique entraînent une exploitation croissante des ressources en eau. D’ores et déjà, l’utilisation excessive de l’eau a pour conséquences la baisse du débit des rivières, la disparition des lacs et des zones humides et la baisse du niveau des nappes phréatiques. L’exemple le plus spectaculaire de ce phénomène est la quasi-disparition de la mer d’Aral, en Asie centrale, qui était auparavant le quatrième lac salé du monde. Il s’est désertifié en l’espace de quarante ans et n’occupe plus que 10 % de sa superficie originelle à cause des ponctions d’eau réalisées en amont. Continuer la lecture

En Nouvelle-Zélande, Guterres souligne l’urgence de la lutte contre la haine et le changement climatique

Photo : ONU

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a entamé dimanche une tournée dans le Pacifique Sud avec une visite en Nouvelle-Zélande. Une visite dominée par l’impératif de la lutte contre la haine après les attentats de Christchurch et contre le changement climatique qui menace directement les Etats insulaires de la région. C’est une visite de solidarité et de gratitude que le chef de l’ONU a entrepris dimanche en Nouvelle-Zélande. « La solidarité d’abord avec les victimes de Christchurch, avec leurs familles, avec la communauté, avec la ville, mais aussi avec le peuple et le gouvernement de la Nouvelle-Zélande », a déclaré M. Guterres lors d’une conférence de presse à Auckland aux côtés de la Première Ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern.  للتسخة العربية، يرجى النظر إلى أسفل الصفحة Continuer la lecture

A Auckland, Guterres appelle les gouvernements à « taxer la pollution, et non les gens »

Photo : ONU

Au deuxième jour de sa visite en Nouvelle-Zélande, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé les gouvernements à agir concrètement et de manière juste pour le climat dans un contexte où la volonté politique n’est toujours pas à la hauteur du danger du changement climatique. « Depuis le Pacifique » et devant des jeunes néo-zélandais « en première ligne face au changement climatique », le chef de l’ONU a souhaité transmettre aux gouvernements du monde entier « un message très clair » : les impôts doivent plus porter sur les émissions carbones que sur les salaires ; il faut davantage taxer la pollution, et non les gens ; et les subventions aux combustibles fossiles doivent cesser. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

A Genève, Guterres plaide pour une réforme équitable et durable du commerce international

Photo : ONU

Si la contribution du commerce international à la croissance économique et au développement durable est indéniable, « la mondialisation a également alimenté les peurs et les angoisses », a déclaré vendredi le Secrétaire général de l’ONU devant le Conseil général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Genève. Dans ce discours, António Guterres a insisté sur la propagation « des sentiments anti-mondialisation chez ceux qui se sentent laissés pour compte », alors que les inégalités croissantes ont mis en évidence le fait que la mondialisation crée à la fois des gagnants et des perdants. Ces perceptions ont ainsi sapé la confiance entre les peuples et leurs institutions politiques et érodé le soutien social à des approches coopératives plus ouvertes dans de nombreux pays, riches et pauvres, a déclaré le chef de l’ONU Continuer la lecture

Le Secrétaire général de l’ONU sort la nouvelle promotion des avocats du développement durable

Photo : ONU

Paix, prospérité, peuples, planète et partenariats.  Au cœur du Programme de développement durable à l’horizon 2030, ces principes sont aussi le moteur de la nouvelle promotion des Avocats des objectifs de développement durable que le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, vient de nommer.  Les 17 personnalités influentes s’engagent à mobiliser l’opinion publique, à inspirer de plus grandes ambitions et à enclencher une action plus rapide en faveur des objectifs qui ont été adoptés par les dirigeants du monde le 25 septembre 2015. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

La faim continue d’augmenter au Proche-Orient et en Afrique du Nord (FAO)

Photo : UNICEF

Plus de 52 millions de personnes souffrent de sous-alimentation au Proche-Orient et en Afrique du Nord, alerte l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) dans un rapport rendu public mercredi. La faim continue d’augmenter dans la région du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord (NENA) où les conflits et le fossé grandissant entre les zones urbaines et rurales freinent les efforts régionaux visant à éradiquer la faim d’ici à 2030. Le nouveau rapport de la FAO intitulé Aperçu régional de l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition au Proche-Orient et en Afrique du Nord indique que 52 millions de personnes souffrent de sous-alimentation chronique dans la région. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

100 ans de l’Organisation internationale du travail : Guterres souligne l’importance du dialogue social

Photo ! OIL/ILO

Le chef de l’ONU a salué mercredi la « remarquable » contribution de l’Organisation internationale du travail (OIT) aux droits des travailleuses et des travailleurs dans le monde à l’occasion des célébrations à Genève du centenaire de l’agence onusienne. « Il y a énormément de choses qu’aujourd’hui on considère naturelles, mais qui en 1919 n’existaient pas du tout ». L’OIT fut créée en 1919, sous l’égide du Traité de Versailles qui a mis fin à la Première Guerre mondiale, incarnant la conviction qu’une paix universelle et durable ne pouvait se bâtir que sur la base de la justice sociale. 100 après sa création, l’OIT est l’unique agence ‘tripartite’ des Nations Unies. Elle réunit des représentants des gouvernements, employeurs et travailleurs de 187 Etats Membres pour établir des normes internationales, élaborer des politiques et concevoir des programmes visant à promouvoir le travail décent pour tous les hommes et femmes dans le monde. Continuer la lecture

Journée mondiale des oiseaux migrateurs : les déchets plastiques menacent tous les oiseaux

Photo : FAO

La pollution plastique entraîne de graves risques pour la santé de la faune sauvage dans le monde entier, touchant un grand nombre d’espèces, dont les baleines, les tortues, les poissons et les oiseaux. À l’occasion de la Journée mondiale des oiseaux migrateurs, célébrée le 11 mai, deux instruments des Nations Unies sur la faune sauvage joignent leurs voix aux écologistes du monde entier pour appeler à une action urgente concernant l’élimination de la pollution plastique et pour souligner les conséquences désastreuses de ce type de pollution sur les oiseaux de mer et les oiseaux migrateurs. Continuer la lecture