Archives de catégorie : Nutrition

Journée de la gastronomie durable : cuisiner avec respect

© Eric Ganz Marché à Venice en Italy

© Eric Ganz Marché à Venice en Italy

La gastronomie est une expression culturelle liée à la diversité naturelle et culturelle du monde. Alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit à travers le monde, la gastronomie durable – célébrant les ingrédients et les producteurs de saison, préservant la faune ainsi que nos traditions culinaires – est aujourd’hui plus pertinente que jamais. La gastronomie durable est une cuisine qui tient compte de la provenance des ingrédients, de la façon dont les aliments sont cultivés et de la manière dont ils arrivent sur nos marchés et éventuellement dans nos assiettes. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

برنامج الأغذية العالمي على استعداد لمواجهة كوفيد-19 : 7 نصائح للحفاظ على نظام غذائي صحي لمواجهة فيروس كورونا

الصورة: برنامج الأغذية العالمي

الصورة: برنامج الأغذية العالمي

هناك أغذية تساعد على النمو، وأخرى تمنح الطاقة، وأغذية لا ننصح بتناولها – خبراء التغذية ببرنامج الأغذية العالمي يقدمون بعض النصائح بشأن ما يتعين عليك تناوله وما يجب عليك اجتنابه أثناء فترة الحجر الصحي. للتصدي إلى وباء كورونا المستجد (كوفيد-19. لذا فقد طلبت نصيحة خبراء التغذية في برنامج الأغذية العالمي بشأن تحصين أنفسنا واستغلال الفرصة الحالية لتغيير أنظمتنا الغذائية نحو الأفضل. أهم الأمور تأتي أولاً: 1- حافظ على شرب ما يكفي من المياه يتكون الجسم من 75٪ من الماء. التوصية المعتادة هي شرب ثمانية أكواب في اليوم من السوائل. نظرًا لأننا أقل نشاطًا أثناء البقاء في المنازل، وقد لا نشعر بالعطش، فمن المهم ضبط إشعارات تذكير منتظمة لضمان الحفاظ على ترطيب أجسامنا. لإضافة نكهة لذيذة وبعض العناصر الغذائية إلى الماء، يمكن وضع شرائح الخيار أو الليمون أو البرتقال في كوب الماء المعتاد. وتجنب المشروبات المحلاة مثل المشروبات الغازية والصودا بسبب ارتفاع نسبة السكر فيها. Continuer la lecture

Covid-19 : les cinq conseils de l’OMS pour maintenir une bonne santé physique et mentale

Photo : ONU

Photo : ONU

Alors que de nombreux pays ont ordonné des mesures restrictives pour contrer la propagation du Covid-19, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a rappelé ses recommandations pour que chacun d’entre nous puisse maintenir une bonne santé physique et mentale. Confinement à domicile, interdiction ou limitation des déplacements, chômage technique ou télétravail imposés, écoles fermées, difficile conciliation entre vie professionnelle et personnelle… La pandémie de Covid-19 a dramatiquement changé la vie de millions de personnes à travers le monde. Alors que de nombreuses personnes voient leurs modes de vie profondément transformés par le coronavirus, l’OMS a rappelé que ses recommandations en matière de santé publique ne s’appliquent pas qu’aux gouvernements. « Nous avons également des conseils pour les individus du monde entier, en particulier ceux qui s’adaptent maintenant à une nouvelle réalité », a déclaré vendredi le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS lors d’un point de presse à Genève. « Nous savons que pour beaucoup de gens, la vie est en train de changer radicalement », a-t-il reconnu. Continuer la lecture

En Afrique, chaque dollar investi dans les repas scolaires peut en rapporter jusqu’à 20 (PAM)

Photo : PAM

Photo : PAM

Les investissements dans le capital humain par le biais de programmes de santé et de nutrition scolaires sont très rentables et s’étendent bien au-delà de la cour d’école, a déclaré le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies à l’occasion de la Journée africaine de l’alimentation scolaire. « Investir dans la prochaine génération est un investissement dans notre avenir commun. Nous voyons comment les programmes d’alimentation scolaire changent la vie de millions de personnes en Afrique et dans le monde – en particulier les filles – et libèrent leur potentiel », a déclaré le Directeur exécutif du PAM, David Beasley. En plus de profiter aux écoliers, les programmes de repas scolaires locaux stimulent les économies rurales et locales, car les petits exploitants agricoles trouvent de nouveaux marchés pour leurs produits. Continuer la lecture

L’obésité et la sous-nutrition, double fardeau de plus d’un tiers des pays à revenu faible ou moyen (OMS)

Photo : OMS

Photo : OMS

Il faut définir une nouvelle approche pour faire reculer la sous-nutrition et l’obésité car ces problèmes sont de plus en plus interconnectés du fait des changements rapides qui se produisent au niveau des systèmes alimentaires des pays, particulièrement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, a déclaré lundi l’Organisation mondiale de la santé, attirant l’attention sur un nouveau rapport publié dans The Lancet.  « Dans plus d’un tiers de ces pays (45 pays sur 123 dans les années 1990 et 48 pays sur 126 dans les années 2010), on constate la présence simultanée de plusieurs formes de malnutrition, en particulier en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud et dans la région de l’Asie de l’Est et du Pacifique », a précisé l’OMS dans un communiqué. La sous-nutrition et l’obésité peuvent avoir des conséquences sur plusieurs générations. Tant la sous-nutrition que l’obésité maternelles sont associées à des problèmes de santé chez les enfants. Continuer la lecture

COP25 : face au changement climatique, les systèmes alimentaires doivent emprunter des solutions basées sur la nature (FAO)

L’agriculture peut jouer primordial pour faire face au changement climatique en offrant des solutions basées sur la nature, a souligné à Madrid jeudi le Directeur général de la FAO, M. QU Dongyu. « Nous nous préparons à transformer le système alimentaire. Nous devons modifier la structure des filières de production alimentaire, des chaînes de valeur et des filières d’approvisionnement », a déclaré M. Qu, en parlant du travail que la FAO et ses partenaires comptent mener ensemble et ajoutant « L’innovation est la seule solution ». Le chef de la FAO s’exprimait à l’occasion d’un événement spécial intitulé «Accélérer ensemble les actions pour les solutions basées sur la nature en 2020 », qui s’est tenu en marge de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25. Continuer la lecture

Les végétaux, des éléments indispensables de notre alimentation constamment menacés (FAO)

Photo : FAO

Photo : FAO

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a lancé cette semaine l’Année internationale de la santé des végétaux (IYPH) 2020, avec pour objectif de sensibiliser le public à cette question comme levier pour éliminer la faim, réduire la pauvreté, protéger l’environnement et doper le développement économique. Les végétaux représentent 80% des aliments que nous consommons et produisent 98% de l’oxygène que nous respirons. Pourtant, ils subissent la menace constante et croissante des ravageurs et des maladies. Chaque année, jusqu’à 40% des cultures vivrières mondiales sont détruites à cause des ravageurs ou des maladies. Ceci entraîne des pertes de plus de 220 milliards de dollars, engendre la famine pour des millions de personnes et endommage l’agriculture – principale source de revenus des communautés rurales pauvres. Continuer la lecture

Les prix des produits alimentaires diminuent légèrement en juillet (FAO)

Photo : FAO

Photo : FAO

Les prix mondiaux des produits alimentaires ont connu une légère baisse en juillet, a annoncé jeudi l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Cette situation s’explique par la faiblesse des prix des céréales, des produits laitiers et du sucre, qui a notamment permis de compenser les prix de la viande et des huiles. L’Indice FAO des prix des produits alimentaires – un indice pondéré par les échanges commerciaux permettant de suivre l’évolution mensuelle des principaux groupes de produits alimentaires – a affiché une moyenne de 170,9 points en juillet 2019, soit en baisse de 1,1% par rapport à son niveau de juin mais en hausse de 2,3% par rapport à l’année dernière au même moment. Continuer la lecture

La croissance de la production agricole devrait permettre de maintenir les prix des produits alimentaires relativement faibles (FAO)

Photo : FAO

Photo : FAO

Un rapport annuel de l’OCDE et de la FAO estime que la demande mondiale pour les produits agricoles devrait augmenter de 15% au cours de la prochaine décennie tandis que la croissance de la productivité agricole devrait augmenter légèrement plus vite, provoquant ainsi une inflation des prix des principaux produits agricoles. « L’agriculture mondiale a évolué et s’est transformée en un secteur très hétéroclite avec notamment des agriculteurs de subsistance et leurs exploitations face à de grandes multinationales agricoles » ont écrit M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO et M. Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE dans la préface du rapport. En plus de fournir de la nourriture, ces agriculteurs sont d’importants gardiens de l’environnement naturel et sont devenus des producteurs d’énergie renouvelables, » ont-ils ajouté. Continuer la lecture

A un symposium à Rome, la FAO appelle à transformer nos systèmes alimentaires

Photo : FAO « Les futurs systèmes alimentaires devront être en mesure de fournir une nourriture saine et de qualité, tout en préservant l’environnement », a déclaré José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, à l’ouverture du Symposium international sur l’avenir de l’alimentation qui se tient à Rome les 10 et 11 juin 2019. Le chef de la FAO a appelé à une transformation des systèmes alimentaires afin d’améliorer les régimes alimentaires des populations. « Nous devons modifier notre approche. Il ne s’agit plus seulement de produire plus de nourriture mais de produire plus de nourriture saine », a précisé M. Graziano da Silva. Le Symposium international réunit des universitaires, des chercheurs, des décideurs politiques, des représentants de la société civile et du secteur privé, ainsi que des parlementaires et des représentants d’agences gouvernementales. Continuer la lecture