Archives de catégorie : Migration

Plus de 7 millions d’enfants privés de liberté dans le monde (ONU)

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Malgré la Convention internationale des droits de l’enfant, plus de 7 millions d’enfants dans le monde souffrent dans diverses structures pour enfants, dans des centres de détention pour migrants, dans des cellules de garde à vue de la police, des prisons et autres lieux de détention, selon une étude des Nations Unies publiée lundi.  « Il ressort clairement des opinions exprimées par les enfants dans l’étude que, pour eux, la privation de liberté signifie essentiellement la privation de leur enfance », souligne le rapport présenté ce lundi à Genève, par son auteur l’Expert indépendant de l’ONU, Manfred Nowak. L’étude mondiale constate que les enfants privés de liberté sont invisibles pour la grande majorité de la société et leur sort constitue la violation la plus négligée de la Convention des droits de l’enfant. Aussi, les enfants privés de liberté appartiennent aux groupes les plus vulnérables, discriminés, exclus et oubliés de nos sociétés contemporaines. للغة العربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Plus de 1.090 migrants et réfugiés sont morts cette année en Méditerranée

Photo : OIM

Photo : OIM

Plus de 1.090 migrants et réfugiés sont morts en tentant de traverser la Méditerranée depuis le début de cette année alors qu’au même moment, plus de 91.500 personnes sont arrivées en Europe par la Méditerranée, selon des chiffres publiés par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Le nombre de décès est en baisse par rapport à 2018. « Le nombre de décès enregistrés le long des trois principaux itinéraires méditerranéens en date du 13 novembre s’élève à 1.091 décès – soit environ 52% des 2.117 décès confirmés pendant la même période en 2018 », a déclaré lors d’un point de presse ce vendredi à Genève, Joel Millman, porte-parole de l’OIM. Parmi les 1.091 décès en mer cette année, l’OIM note que plusieurs n’ont été documentés que ces derniers jours. Le Projet de l’OIM sur les migrants disparus a rapporté cette semaine que le long de la route de la Méditerranée occidentale, le corps d’un Marocain mort noyé a été retrouvé le 7 novembre entre Al Hoceima et Chefchaouen, Maroc. Le corps de l’homme a été transporté à l’hôpital Mohamed V de Chefchaouen au Maroc. Continuer la lecture

Migrations en Méditerranée : la Grèce doit décongestionner ses centres d’accueil, selon le HCR

Photo : UNHCR

Photo : UNHCR

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a exhorté mardi les autorités grecques à « décongestionner » les centres d’accueil des demandeurs d’asile, tout en rappelant que « l’aide de l’Union européenne est cruciale ». « Le HCR demande aujourd’hui à la Grèce de faire sortir d’urgence des milliers de demandeurs d’asile des centres d’accueil sérieusement surpeuplés des îles grecques de la mer Égée », a déclaré, Liz Throssell, porte-parole de l’agence onusienne lors d’un point de presse ce mardi à Genève. Pour le HCR, il est inhumain de maintenir ces personnes dans « ces conditions inadéquates et précaires et il faut y mettre un terme ». Selon l’agence onusienne, l’augmentation du nombre d’arrivées en Grèce ces dernières semaines a mis à rude épreuve les capacités d’accueil d’Athènes. En trois mois, près de 10.200 personnes sont arrivées à Lesbos. للغة العربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Méditerranée : secourir les enfants doit l’emporter sur la politique, affirme l’UNICEF

“Il est inadmissible qu’une fois de plus la politique l’ait emporté sur le sauvetage des enfants bloqués en mer Méditerranée”, a déploré jeudi la Directrice régionale de l’UNICEF pour l’Europe et l’Asie centrale et Coordonnatrice spéciale pour les réfugiés et les migrants en Europe, Afshan Khan.

« Quelque 130 enfants sont actuellement à bord des navires Viking Ocean et Open Arms. Seulement 11 des 103 enfants à bord de le Viking Ocean seraient accompagnés d’un parent ou d’un tuteur », a signalé Mme Khan dans une déclaration à la presse.

Selon elle, ces enfants, « dont beaucoup ont fui la pauvreté, les conflits et des atrocités inimaginables », ont le droit d’être en sécurité et d’être protégés. Continuer la lecture

Le Système des Nations Unies en Tunisie s’inquiète de la situation des 36 migrants ivoiriens

Tunis, 6 août 2019Le système des Nations Unies en Tunisie est informé qu’un groupe de 36 migrants de nationalité ivoirienne, y compris des enfants en bas âge et onze femmes, dont une enceinte, aurait  été transféré  par les autorités tunisiennes le 4 août 2019, depuis Sfax vers la zone frontalière entre la Tunisie et la Libye.

Depuis lors, aucun contact n’est possible entre ce groupe et les organisations humanitaires.  Nous exprimons nos vives inquiétudes quant à la situation sanitaire et aux conditions de subsistance de ces personnes. Nous sommes également préoccupés par le risque que ces personnes soient transférées en Libye, pays en situation de conflit, où les conditions de leur sécurité ne seraient plus assurées. Continuer la lecture

Méditerranée : le HCR salue le débarquement en Europe des réfugiés et migrants du Gregoretti

Photo UNHCR

Photo UNHCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a salué l’autorisation du débarquement des 116 réfugiés et migrants qui se trouvent à bord du navire italien Gregoretti. Partis de Libye, ces 116 réfugiés et migrants avaient été secourus jeudi par les garde-côtes italiens et transférés sur le Gregoretti, un navire de la marine italienne. Le même jour, plus d’une centaine de personnes disparaissaient en mer au large de la Libye dans leur tentative de traversée de la Méditerranée. Bloqués en mer depuis cinq jours, « les passagers sauvés à bord du Gregoretti ont été autorisés à quitter le navire », a annoncé sur Twitter, Charlie Yaxley, un porte-parole du HCR. Continuer la lecture

Réfugiés et migrants en Libye et en Méditerranée : « Le statu quo ne peut pas continuer » (HCR et OIM)

Photo : HCR

Photo : HCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont appelé lundi à ne pas renvoyer les personnes secourus en Méditerranée vers la Libye et à ne pas criminaliser les ONG qui viennent à leur secours en mer. Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, et le Directeur général de l’OIM, António Vitorino, ont participé lundi, à Paris, à une réunion avec des États européens, sur la situation en Méditerranée et sur comment prévenir de nouvelles pertes en vies humaines en Libye. Plusieurs ministres de l’intérieur et des affaires étrangères d’Etat membres de l’Union européenne (UE) y participaient également. Soulignant que la situation en Libye constituait une « crise humanitaire », le Président français, Emmanuel Macron, qui organisait la réunion à l’Elysée, a rappelé qu’« on ne gagne jamais à rien à la non coopération ». للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Migrants tués en Libye : le chef de l’ONU réclame une enquête indépendante

Photo : OCHA

Photo : OCHA

Le Secrétaire général de l’ONU,  António Guterres, s’est dit scandalisé mercredi par les informations selon lesquelles au moins 44 migrants et réfugiés, y compris des femmes et des enfants, auraient été tués et plus de 130 blessés à la suite de frappes aériennes contre un centre de détention pour migrants à Tajoura, à l’est de Tripoli, en Libye, et a réclamé une enquête indépendante. « Il condamne cet incident horrible avec la plus grande fermeté. Il exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse. « Le Secrétaire général appelle à une enquête indépendante sur les circonstances de cet incident, afin de garantir que les coupables soient traduits en justice, notant que l’ONU avait fourni les coordonnées exactes du centre de détention aux parties en conflit », a-t-il ajouté. Continuer la lecture

Chaque jour, un enfant migrant est déclaré mort ou disparu : l’ONU appelle à plus de protection

Photo : OIM/IOM

Photo : OIM/IOM

Environ 1.600 enfants ont été signalés morts ou disparus entre 2014 et 2018, soit en moyenne près d’un par jour, mais beaucoup d’autres ne sont pas enregistrés, a révélé vendredi un nouveau rapport des Nations Unies. Le rapport « Fatal Journeys 4 » réalisé par le Centre mondial d’analyse des données sur les migrations de l’Organisation internationale pour les migrations (GMDAC), en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), souligne la nécessité de disposer de meilleures données sur les décès et disparitions de migrants, en particulier d’enfants, un des groupes les plus vulnérables des migrants. « Le manque de données sur l’âge, les caractéristiques et les vulnérabilités des enfants migrants disparus crée de graves lacunes en matière de protection », a déclaré Frank Laczko, le directeur du Centre. « Il est très difficile de créer des programmes et des politiques visant à les protéger», a-t-il ajouté. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Les enseignants peu préparés face aux élèves migrants et réfugiés souffrant de traumatismes (UNESCO)

A l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, l’UNESCO publie un nouveau document portant sur la difficulté d’enseigner à des enfants souffrant de traumatismes, comme les enfants migrants et réfugiés en âge d’aller à l’école, dont le nombre a augmenté de 26% depuis 2000. Beaucoup de ces enfants ont subi des expériences traumatisantes avant de quitter leur foyer, que ce soit pendant leur voyage ou lorsqu’ils ont trouvé refuge dans leur une communauté ou un nouveau pays. Certains d’entre eux développent un stress qui affecte leur capacité d’apprentissage, note le Rapport mondial de suivi sur l’éducation (GEM) publié par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Le document insiste sur la nécessité de mieux former les enseignants afin de fournir un soutien psychosocial aux enfants ayant vécu des événements traumatisants. Continuer la lecture