Archives de catégorie : MEDIA

La radio apporte du réconfort pendant la pandémie de Covid-19

Photo : ONU

Photo : ONU

La pandémie de la Covid-19 a aussi eu un impact sur les radios qui ont dû aussi se réorganiser et s’adapter tout en contribuant à diffuser une information plus importante que jamais et à créer du lien. En cette Journée mondiale de la radio, le 13 février, le Centre régional d’information des Nations Unies (UNRIC), met à l’honneur ces acteurs de l’information et de la connexion que ce soit dans les foyers, sur les lieux de travail comme dans les hôpitaux. En plus de 110 ans d’existence, la radio a su évoluer avec le temps et a prouvé sa résilience. Malgré un paysage médiatique de plus en plus dense et l’essor des communications numériques, elle reste le média le plus largement consommé au niveau mondial. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

La Covid-19 a fragilisé la liberté de la presse dans le monde entier en 2020 (UNESCO)

Photo : ONU

Photo : ONU

La cheffe de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a appelé, mercredi, à protéger le journalisme et à défendre l’information comme un « bien public ».  L’UNESCO a condamné le meurtre de 59 professionnels des médias en 2020, dont quatre femmes. Avec 22 meurtres, les régions Amérique latine/Caraïbes et Asie-Pacifique en enregistrent le plus grand nombre, suivies par celle des États arabes avec neuf et l’Afrique six. Dans l’ensemble, l’année 2020 a été marquée par l’un des bilans les plus bas enregistrés par l’agence onusienne dans la dernière décennie, au cours de laquelle 888 journalistes et travailleurs des médias ont payé le prix ultime pour informer le public. En 2019, l’UNESCO avait condamné les meurtres de 57 journalistes, 99 en 2018. Continuer la lecture

La Conférence mondiale sur la liberté de la presse met en lumière le travail dangereux de séparer la vérité du mensonge

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

Des journalistes et des défenseurs de la liberté de la presse du monde entier ont examiné les moyens de surmonter les défis croissants auxquels sont confrontés les médias, lors d’une conférence en ligne de deux jours organisée conjointement par l’UNESCO, et les Pays-Bas. « Non seulement les journalistes transmettent des informations vitales pendant la pandémie, mais ils nous aident aussi à faire la distinction entre vérités et mensonges, ce qui est fondamental pour notre contrat social », a déclaré la Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Audrey Azoulay, à l’ouverture des travaux. « Pourtant, les journalistes continuent d’être pris pour cible, harcelés et attaqués. Ces dernières années, les menaces à leur encontre se sont multipliées parce qu’ils perturbent, parce qu’ils disent la vérité. Ou, pour dire les choses simplement, parce qu’ils font leur travail », a déploré la cheffe de l’UNESCO. Continuer la lecture

La Journée mondiale de la Télévision – 21 novembre

Photo : Studio de la Télévision des Nations Unies (UNTV)

Photo : Studio de la Télévision des Nations Unies (UNTV)

La télévision reste une importante source de consommation de contenus filmés. Bien que la taille des écrans ait changé et que les gens créent, publient, diffusent et consomment des vidéos sur différentes plateformes, le nombre de foyers équipés d’un téléviseur dans le monde continue d’augmenter. L’interaction entre différentes formes de diffusion représente une excellente occasion de sensibiliser l’opinion publique aux enjeux auxquels sont confrontées nos communautés et notre planète. Nous vivons dans une société qui dépend des technologies de l’information et de la communication pour ses activités quotidiennes : le travail, les loisirs, l’éducation, les soins de santé, les relations, les voyages, etc. La communication est l’une des grandes questions internationales. Ce que nous voyons et percevons à travers le prisme de la télévision influence et façonne nos modes de vies. La télévision éduque, informe, divertit, instruit, et pèse sur nos décisions à bien des égards. Les jeunes, bien qu’ils utilisent largement l’internet, restent fortement influencés par les images, et de nouveaux systèmes de valeurs peuvent émerger pour les générations futures grâce aux images et aux productions vidéos. Continuer la lecture

Près de 900 journalistes ont été tués ces 10 dernières années, selon l’UNESCO

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

Le nombre de professionnels des médias tués a baissé l’année dernière mais ces derniers sont confrontés à d’autres risques multiples et croissants et l’impunité persiste, rappellent les Nations Unies lors de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes. De nouvelles statistiques publiées par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à l’occasion de la Journée montrent une baisse de 14% des meurtres de journalistes pour les années 2018 et 2019 par rapport à la période des deux années précédentes. Entre 2010 et 2019, près de 900 journalistes ont été tués dans l’exercice de leur métier, dont 156 au cours des deux dernières années. Cinquante-sept de ces meurtres ont eu lieu en 2019, le total annuel le plus bas depuis dix ans. « Malgré une baisse du nombre de journalistes tués dans le monde, trop de journalistes continuent à payer le prix ultime pour leurs reportages », a déclaré Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO. للغة العربية، واصــــل هنــــــا Continuer la lecture

La Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information (24-31 octobre 2020)

Photo : UNESCO

Photo : UNESCO

Célébrée chaque année, la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information (EMI) est pour les parties prenantes une occasion majeure d’examiner et de saluer les progrès accomplis pour atteindre l’objectif « éducation aux médias et à l’information pour tous ». L’UNESCO et la GAPMIL invitent leurs partenaires du monde entier à promouvoir la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information. La Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information et ses deux événements phares, la Conférence EMI et du dialogue interculturel et le Forum de l’agenda des jeunes, appellent à l’organisation de manifestations locales dans le monde entier afin de promouvoir les liens entre l’éducation aux médias et à l’information et l’ensemble des disciplines et des professions. Continuer la lecture

L’ONU exhorte ses Etats membres à lutter contre les informations fausses et trompeuses sur la Covid-19

Photo ONU/Manuel Elia

Photo ONU/Manuel Elias

A l’occasion d’une réunion virtuelle organisée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en marge du débat général annuel de l’Assemblée générale des Nations Unies, plusieurs agences onusiennes ont exhorté les Etats membres dans un communiqué conjoint à lutter contre les informations fausses et trompeuses sur la Covid-19. « La Covid-19 n’est pas seulement une urgence de santé publique – c’est aussi une urgence de communication », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message vidéo diffusé lors de cette réunion virtuelle intitulée « Gestion de l’infodémie : Promouvoir des comportements sains à l’époque de la Covid-19 et atténuer les dommages causés par la mésinformation et la désinformation ». « Dès que le virus s’est propagé à travers le monde, des messages inexacts et même dangereux ont proliféré de manière extravagante sur les réseaux sociaux, laissant les gens confus, induits en erreur et mal conseillés », a ajouté le chef de l’ONU. Continuer la lecture

A Genève, l’ONU et la Suisse plaident pour une meilleure protection des journalistes

Photo : ONU

Photo : ONU

A la veille de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, la cheffe des droits de l’homme de l’ONU et la Présidente suisse ont plaidé, mardi, à Genève, pour une meilleure protection des journalistes qui font l’objet d’attaques et de menaces croissantes notamment durant la pandémie de Covid-19. La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, et la Présidente de la Confédération suisse, Simonetta Sommaruga, ont participé le 1er septembre à un événement sur la liberté de la presse et la liberté d’expression organisé au Palais des Nations, à Genève, en présence de plusieurs journalistes. Les deux hautes responsables ont déploré les attaques dont sont victimes les professionnels des médias. Continuer la lecture

Une experte de l’ONU appelle à mettre fin à la violence sexiste contre les femmes journalistes

Photo : ONU

Photo : ONU

Les femmes journalistes font face à des dangers particuliers dans l’exercice de leur travail, et les gouvernements doivent faire davantage pour les protéger contre la violence sexiste, a déclaré mercredi la Rapporteure spéciale des Nations Unies sur la violence contre les femmes, Dubravka Šimonović, lors de la présentation de son rapport au Conseil des droits de l’homme à Genève. Depuis 1992, 96 femmes journalistes ont été tuées alors qu’elles faisaient leur travail. De plus en plus de journalistes meurent chaque année, mais les femmes journalistes subissent « des agressions sexuelles et des viols, et en particulier la menace de viol, qui est utilisée comme un outil pour saper leur crédibilité et les décourager de travailler dans les medias », a déclaré la Rapporteure spéciale. Mme Šimonović a appelé les gouvernements à permettre aux femmes journalistes de travailler en toute sécurité en mettant pleinement en œuvre les instruments des droits humains qui visent spécifiquement à éliminer la discrimination à l’égard des femmes et la violence sexiste. Continuer la lecture

L’ONU lance l’initiative « Vérifié » pour lutter contre la désinformation sur la Covid-19

Photo: ONU

Photo: ONU

Une nouvelle initiative des Nations Unies vise à repousser la vague de mensonges et de haine qui s’est élevée parallèlement à la pandémie de Covid-19, en donnant aux populations du monde entier les moyens de partager des informations précises pour aider à sauver des vies et promouvoir la solidarité mondiale. Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a lancé jeudi Verified (en français « Vérifié »), qui créera un cadre de « premiers intervenants numériques » pour accroître le volume et la portée d’informations fiables et précises sur la crise. « Nous ne pouvons pas céder nos espaces virtuels à ceux qui trafiquent le mensonge, la peur et la haine », a déclaré le chef des Nations Unies. « La désinformation se répand en ligne, dans les applications de messagerie et de personne à personne. Ses créateurs utilisent des méthodes de production et de distribution astucieuses. Pour la contrer, les scientifiques et les institutions comme les Nations Unies doivent atteindre les gens avec des informations précises auxquelles ils peuvent faire confiance », a-t-il ajouté. Continuer la lecture