Archives de catégorie : Libye

Les Nations Unies resteront en Libye pour empêcher la « chimère » d’une solution militaire au conflit

 

Malgré la poursuite de la violence en Libye, l’envoyé de l’ONU dans le pays a réaffirmé mercredi la détermination des Nations Unies à poursuivre son travail.

« Plus la situation sur le terrain s’aggrave, plus notre présence, nos efforts de médiation et la fourniture de services humanitaires, sont nécessaires », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général en Libye, Ghassan Salamé, lors d’une intervention devant les membres du Conseil de sécurité par visioconférence.

Pour M. Salamé, il n’y a aucun doute : « les Nations Unies resteront en Libye ». Le 10 août dernier, trois membres du personnel onusien ont été tués à Benghazi dans un attentat. Continuer la lecture

Libye : l’ONU se félicite de la réduction palpable de la violence à Tripoli après son appel à la trêve

La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) s’est félicitée mercredi de la réduction palpable de la violence dans la région de Tripoli, après son appel à une trêve humanitaire à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd al-Adha, le weekend passé.

« Le 9 août, le Gouvernement d’accord national a rapidement réagi à l’appel de la mission en annonçant une cessation unilatérale des hostilités dans toutes les zones d’affrontements, à la condition que l’Armée nationale libyenne mette fin à toutes ses opérations terrestres et aériennes, y compris les vols de reconnaissance ainsi que les mouvements et la mobilisation de troupes. Le 10 août, après la fin du délai fixé publiquement par la Mission, l’Armée nationale libyenne a annoncé que ses opérations militaires ne seraient interrompues que dans la banlieue de Tripoli pour une durée de 48 heures à partir de 15 heures le même jour », a précisé la MANUL dans un communiqué de presse.

Continuer la lecture

Libye : l’ONU condamne avec la plus grande fermeté l’attentat meurtrier à Benghazi

Le Secrétaire général  des Nations Unies a condamné samedi avec « la plus grande fermeté» l’attentat à la voiture piégée perpétré le même jour à Benghazi, en Libye.

« Trois collègues des Nations Unies ont été tués dans l’attentat et trois autres sont parmi les blessés », a déploré António Guterres dans une déclaration publiée par son porte-parole.

Le chef de l’ONU a présenté ses plus sincères condoléances aux familles endeuillées et souhaité un prompt rétablissement à tous les blessés. Continuer la lecture

Le Système des Nations Unies en Tunisie s’inquiète de la situation des 36 migrants ivoiriens

Tunis, 6 août 2019Le système des Nations Unies en Tunisie est informé qu’un groupe de 36 migrants de nationalité ivoirienne, y compris des enfants en bas âge et onze femmes, dont une enceinte, aurait  été transféré  par les autorités tunisiennes le 4 août 2019, depuis Sfax vers la zone frontalière entre la Tunisie et la Libye.

Depuis lors, aucun contact n’est possible entre ce groupe et les organisations humanitaires.  Nous exprimons nos vives inquiétudes quant à la situation sanitaire et aux conditions de subsistance de ces personnes. Nous sommes également préoccupés par le risque que ces personnes soient transférées en Libye, pays en situation de conflit, où les conditions de leur sécurité ne seraient plus assurées. Continuer la lecture

Méditerranée : le HCR salue le débarquement en Europe des réfugiés et migrants du Gregoretti

Photo UNHCR

Photo UNHCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a salué l’autorisation du débarquement des 116 réfugiés et migrants qui se trouvent à bord du navire italien Gregoretti. Partis de Libye, ces 116 réfugiés et migrants avaient été secourus jeudi par les garde-côtes italiens et transférés sur le Gregoretti, un navire de la marine italienne. Le même jour, plus d’une centaine de personnes disparaissaient en mer au large de la Libye dans leur tentative de traversée de la Méditerranée. Bloqués en mer depuis cinq jours, « les passagers sauvés à bord du Gregoretti ont été autorisés à quitter le navire », a annoncé sur Twitter, Charlie Yaxley, un porte-parole du HCR. Continuer la lecture

Réfugiés et migrants en Libye et en Méditerranée : « Le statu quo ne peut pas continuer » (HCR et OIM)

Photo : HCR

Photo : HCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont appelé lundi à ne pas renvoyer les personnes secourus en Méditerranée vers la Libye et à ne pas criminaliser les ONG qui viennent à leur secours en mer. Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, et le Directeur général de l’OIM, António Vitorino, ont participé lundi, à Paris, à une réunion avec des États européens, sur la situation en Méditerranée et sur comment prévenir de nouvelles pertes en vies humaines en Libye. Plusieurs ministres de l’intérieur et des affaires étrangères d’Etat membres de l’Union européenne (UE) y participaient également. Soulignant que la situation en Libye constituait une « crise humanitaire », le Président français, Emmanuel Macron, qui organisait la réunion à l’Elysée, a rappelé qu’« on ne gagne jamais à rien à la non coopération ». للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Migrants tués en Libye : le chef de l’ONU réclame une enquête indépendante

Photo : OCHA

Photo : OCHA

Le Secrétaire général de l’ONU,  António Guterres, s’est dit scandalisé mercredi par les informations selon lesquelles au moins 44 migrants et réfugiés, y compris des femmes et des enfants, auraient été tués et plus de 130 blessés à la suite de frappes aériennes contre un centre de détention pour migrants à Tajoura, à l’est de Tripoli, en Libye, et a réclamé une enquête indépendante. « Il condamne cet incident horrible avec la plus grande fermeté. Il exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse. « Le Secrétaire général appelle à une enquête indépendante sur les circonstances de cet incident, afin de garantir que les coupables soient traduits en justice, notant que l’ONU avait fourni les coordonnées exactes du centre de détention aux parties en conflit », a-t-il ajouté. Continuer la lecture

غسان سلامة: ليبيا ليست مجرد جائزة ينالها الأقوى، بل هي بلد يقطنه 6.5 مليون شخص يستحقون السلام 

الصورة : اليونسميل

“هذا التقرير، قضيت قرابة السنتين الأخيرتين أعمل جاهدا لأتفادى تقديمه”. بهذه الجملة استهل غسان سلامة، الممثل الخاص للأمين العام في ليبيا ورئيس بعثة الأمم المتحدة “أونسميل”، إحاطته اليوم أمام مجلس الأمن الدولي، مشيرا إلى أن اثنين وأربعين يوما من الهجمات التي شنتها قوات المشير حفتر على طرابلس خلفت الكثير من الموت والدمار. وباتت ليبيا قاب قوسين أو أدنى من الانزلاق في حرب أهلية بإمكانها أن تؤدي إلى تقسيم دائم للبلاد، مضيفا أن رأب الضرر الحالي سيستغرق سنوات… وبحسب ما جاء على لسان الممثل الخاص، أسفرت اشتباكات طرابلس عما يربو على 460 قتيلا، 29 منهم مدنيون، وأكثر من 2400 جريحٍ، معظمهم من المدنيين. فيما أُجبر أكثر من 75000 مدني على النزوح، معظمهم من النساء والأطفال. كما أن حوالي 100 ألف رجل وامرأة وطفل ما زالوا محاصرين في مناطق المواجهات. وفيما تحدث عن الأمن الذي كانت تتمتع به العاصمة طرابلس والاستقرار الذي كان ينعم به الأهالي نتيجة المسار السياسي، والحماس الذي عمّ البلاد على أعتاب الملتقى الوطني في غدامس، أشار سلامة بأسف إلى رؤية أولئك الذين “قبلوا بحماسة دعوة البعثة إلى غدامس، يحملون السلاح ضد بعضهم البعض لمهاجمة العاصمة، أو للدفاع عنها”. Continuer la lecture

Libye : l’insécurité à Tripoli met en danger les migrants, réfugiés et personnes déplacées (ONU)

Photo : UNICEF

Des agences des Nations Unies ont fait part mardi de leur préoccupation sur la dégradation de la situation humanitaire dans la région de Tripoli où se poursuivent les affrontements et sur la situation des milliers de migrants, réfugiés et personnes déplacées en Libye. « L’insécurité croissante à Tripoli met en danger les déplacés et les migrants alors que les affrontements armés entrent dans leur deuxième mois », a déclaré Joel Millman, porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) lors d’un point de presse mardi à Genève. Les affrontements dans et autour de Tripoli n’ont pas cessé. Ces derniers jours, des frappes aériennes et des tirs d’artillerie ont eu lieu à Ain Zara, Tajoura et près de l’aéroport international de Tripoli. Continuer la lecture

انتشار الجوع، والآثار طويلة الأمد على الأمن الغذائي في المنطقة العربية

الصورة : منظمة الأغذية والزراعة

اقال خبير اقتصادي في منظمة الأغذية والزراعة التابعة للأمم المتحدة إن انتشار ظاهرة الجوع بشكل أكبر في إقليم الشرق الأدنى وشمال إفريقيا، والتدهور الراهن في حالة الأمن الغذائي عامة، يمكن أن يُعزى إلى الصراعات والحروب الأخيرة في المنطقة، مذكرا أيضا بأن النزاعات نفسها قد تحدث، أحيانا، بسبب عدم التوازن التنموي. في حوار خاص لأخبار الأمم المتحدة، بعد صدور تقرير منظمة الفاو الذي يقدم “نظرة إقليمية عامة حول حالة الأمن الغذائي والتغذية في الشرق الأدنى وشمال أفريقيا”  سألنا الأستاذ أحمد سعد الدين، المستشار الاقتصادي الإقليمي لمنظمة (الفاو) عن أبرز المسببات الرئيسية لانتشار الجوع في المنطقة، خصوصا مع وصول أعداد المتأثرين به إلى أعداد قياسية منذ عام 2011، حسبما أورد التقرير. يقول المستشار الاقتصادي إن التقرير رصد جملة من العوامل الرئيسية ليصل إلى أن “هناك عاملين أساسيين: العامل الأول والحاسم، خاصة في السنوات الأخيرة، هو تفاقم الصراعات. إذ تعتبر المنطقة الآن من بين الأكثر تأثرا من حيث حدة النزاعات التي تشهدها”. Continuer la lecture