Archives de catégorie : LGBTI

L’ONU exhorte à s’unir contre la haine et la violence qui visent les personnes LGBTI

Photo : ONU

Photo : ONU

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé les peuples du monde à soutenir le droit de vivre libres et égaux, dans un message publié dimanche à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie. Cette commémoration intervient alors que le monde continue à lutter contre la pandémie de la Covid-19 qui a accru la vulnérabilité des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI). « Déjà confrontées à des préjugés, des attaques et des meurtres simplement pour ce qu’elles sont ou ce qu’elles aiment, de nombreuses personnes LGBTI doivent faire face à une stigmatisation accrue du fait du virus, ainsi qu’à de nouveaux obstacles lorsqu’elles cherchent à se faire soigner », a déclaré M. Guterres. Continuer la lecture

L’OMS supprime le « trouble de l’identité de genre » de sa liste de maladies, une victoire pour les transgenres

Photo : OMS

Pour refléter les avancées scientifiques et médicales, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a supprimé le « trouble de l’identité de genre » de son manuel officiel de diagnostics, une décision considérée comme une victoire majeure pour les droits des transgenres. La mise à jour de la Classification internationale des maladies (CIM-11) a reclassifié l’identification comme transgenre en termes de sexualité et non de « trouble mental ». a Coordonnatrice du Département de la santé reproductive et de la recherche de l’OMS, Lale Say, a expliqué que cette reclassification est due au fait que l’agence est désormais « mieux à même de comprendre qu’il ne s’agit pas d’un problème de santé mentale ». Le 25 mai, l’OMS a approuvé une résolution visant à supprimer le « trouble de l’identité de genre » de la CIM-11 et a créé un nouveau chapitre consacré à la santé sexuelle. Continuer la lecture

L’ONUSIDA appelle les pays à abroger les lois discriminatoires contre les personnes LGBTI

Photo : ONUSIDA

À l’occasion de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie (IDAHOT) qui a lieu le 17 mai, l’ONUSIDA lance un appel à tous les pays pour qu’ils abrogent les lois discriminatoires à l’encontre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI). La stigmatisation envers les populations clés (hommes gays et autres hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, professionnel(le)s du sexe, personnes transgenres, consommateurs de drogues injectables, détenus et autres personnes incarcérées) est renforcée par la législation pénale, qui alimente à son tour la violence, l’exploitation et le climat de peur, compromettant ainsi les efforts pour rendre les services anti-VIH accessibles à ceux qui en ont besoin, rappelle l’ONUSIDA. Continuer la lecture