Archives de catégorie : Femme

Covid-19 : les États doivent combattre la violence domestique aggravée par les restrictions (experte de l’ONU)

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Les mesures restrictives adoptées dans le monde entier pour lutter contre la COVID-19 intensifient le risque de violence domestique. Les gouvernements doivent défendre les droits fondamentaux des femmes et des enfants et proposer des mesures urgentes aux victimes de cette violence, a déclara vendredi une experte des droits de l’homme des Nations Unies. « Il est très probable que les taux de violence domestique généralisée augmenteront, comme le suggèrent déjà les premiers rapports de la police et des lignes d’assistance téléphonique. Pour trop de femmes et d’enfants, le foyer peut être un lieu de peur et de maltraitance. Cette situation s’aggrave considérablement en cas d’isolement, comme les mesures de confinement imposées pendant la pandémie Covid-19 », a averti la Rapporteure spéciale des Nations Unies sur la violence contre les femmes, Dubravka Simonovic. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Covid-19 : les conséquences sociales de la pandémie touchent durement les femmes.

Photo : ONU

Photo : ONU

Une semaine après que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a qualifié le Covid-19 de pandémie et alors que les gouvernements du monde entier prennent des mesures musclées pour tenter de freiner sa propagation, les conséquences sociales de la pandémie touchent durement les femmes. À l’échelle mondiale, celles-ci représentent 70% des travailleurs du secteur de la santé et des services sociaux, et assument trois fois plus de tâches domestiques que les hommes.  « La majorité des agents de santé étant des femmes, ce sont elles qui sont exposées aux plus hauts risques. La plupart d’entre elles sont également mères et s’occupent de membres de leur famille. La charge des responsabilités familiales, déjà disproportionnée en temps normal, continue de reposer sur elles. Les femmes se trouvent donc dans un état de stress considérable », a déclaré la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka. Continuer la lecture

Le Système des Nations Unies en Tunisie célèbre la journée internationale des Femmes – 8 mars

Mme Lila Pieters, Coordonnatrice Résidente a.i du Système des Nations Unies en Tunisie

Mme Lila Pieters, Coordonnatrice Résidente a.i du Système des Nations Unies en Tunisie

Nous célébrons le 8 mars, dans une année charnière pour les droits des femmes, vingt-cinq ans après la Déclaration et le Programme d’action de Beijing qui a défini le chemin à prendre pour parvenir à l’égalité des sexes, depuis le monde a connu des progrès remarquables. Le Système des Nations Unies en Tunisie, célèbre la journée internationale des femmes avec une fierté des acquis des femmes dans le monde mais celle des Tunisiennes et Tunisiens en particulier. Un long trajet était parcouru par l’ensemble des acteurs de la démocratie ou l’Etat Tunisien n’a cessé de renouveler ses engagements en matière de lutte contre les discriminations et pour la promotion des droits des femmes. Le cadre légal dont se réjouit aujourd’hui les femmes et les petites filles à travers la nouvelle constitution et la promulgation des lois, spécifiquement la Loi organique n° 58 relative à l’élimination des violences faites des femmes, est le fruit des efforts conjugués entre la classe politique, la société civile et les citoyens. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

25 femmes africaines, leaders à l’ONU : A l’occasion de la Journée mondiale des femmes qui est célébrée chaque année le 8 mars, ONU info vous propose de découvrir 25 femmes leaders africaines qui œuvrent aux Nations Unies en faveur d’un monde meilleur.

1/ Amina J. Mohammed, du Nigéria Vice-Secrétaire générale des Nations Unies

1/ Amina J. Mohammed, du Nigéria Vice-Secrétaire générale des Nations Unies

1/ Amina J. Mohammed, du Nigéria, Vice-Secrétaire générale des Nations Unies. Amina J. Mohammed est la numéro deux du Secrétariat des Nations Unies depuis janvier 2017. A 58 ans, elle aide à gérer les opérations du Secrétariat, à promouvoir le rôle des Nations Unies dans les domaines économique et social et à renforcer l’Organisation en tant que centre de la politique et de l’assistance pour le développement. Elle a occupé auprès du précédent Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, les fonctions de Conseillère spéciale pour la planification du développement après 2015 et a, à ce titre, joué un rôle déterminant dans l’élaboration du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et, en particulier, des Objectifs de développement durable (ODD). Avant d’être nommée Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Mme Mohammed a été Ministre de l’environnement du Nigéria de novembre 2015 à décembre 2016. « Ma fiche de poste est simple : construire un monde où chaque fille et chaque garçon dispose des outils et de l’appui pour faire de ses rêves une réalité », a-t-elle déclaré en 2017. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général, 8 mars 2020 : L’égalité des genres est essentiellement une question de pouvoir.

Photo : ONU Femmes

Photo : ONU Femmes

Il est indispensable de transformer l’équilibre des pouvoirs. C’est une question de droits humains, d’épanouissement personnel, de santé et de bien-être. C’est aussi essentiel pour venir à bout de certains des problèmes les plus douloureux et les plus épineux de notre temps. La misogynie sévit partout : les femmes se voient qualifiées d’hystériques ou d’instables, elles sont jugées quotidiennement sur leur apparence, les mythes et tabous entourant leurs fonctions corporelles ont la vie dure, et à cela s’ajoutent la manie qu’ont les hommes de vouloir tout expliquer et la tendance à jeter le blâme sur les victimes. La participation des femmes à la direction des processus de médiation et de paix et à la prise de décisions est gage d’une plus grande durabilité et viabilité de la paix. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Près de 90 % des hommes/femmes dans le monde ont des préjugés envers les femmes : Une nouvelle analyse fournit des indices sur les « barrières invisibles » entre hommes et femmes, et sur la façon de les dépasser.

Photo : PNUD

Photo : PNUD

Quelles sont les dimensions de ces barrières invisibles ? Une nouvelle analyse suggère qu’elles entravent tous les aspects de la vie des femmes – notamment les foyers – et qu’elles sont construites autour de préjugés généralisés envers les femmes, partagés dans le monde entier par les femmes tout autant que les hommes. Telles sont les conclusions du nouvel Indice des normes sociales relatif à l’égalité des sexes publié aujourd’hui par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Basé sur des données provenant de 75 pays et couvrant plus de 80 % de la population mondiale, cet indice mesure la manière dont les opinions de la société portent atteinte à l’égalité des sexes dans des domaines tels que la politique, le travail et l’éducation.للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

L’ONUSIDA appelle à mettre fin à la discrimination à l’encontre des femmes et des filles

Photo : ONUSIDA

Photo : ONUSIDA

A l’occasion de la Journée zéro discrimination 2020, le Programme des Nations Unies chargé de la lutte contre le VIH/sida (ONUSIDA) a appelé dimanche à mettre fin à la discrimination dont sont victimes toutes les femmes et toutes les filles dans leur diversité. La Journée zéro discrimination est organisée tous les ans le 1er mars. Cette journée est en soi universelle et ne se limite pas au VIH ou aux problématiques de santé. Son objectif est de mettre en avant les problèmes liés aux discriminations. Pour la Journée zéro discrimination 2020, l’ONUSIDA se concentre sur les discriminations que vivent les femmes et les filles dans toute leur diversité. L’objectif est de sensibiliser et de mobiliser afin de promouvoir l’égalité, l’émancipation et l’autonomisation des femmes et des filles. L’agence onusienne rappelle que les discriminations et les inégalités entre les sexes entravent fortement la vie des femmes et des filles, mais aussi la riposte au sida. Continuer la lecture

Droit des femmes : Guterres appelle à en finir avec l’inégalité des sexes, cette « honte du 21e siècle »

Photo : ONU

Photo : ONU

Depuis l’université new-yorkaise de la New School, le chef de l’ONU a appelé jeudi les hommes à soutenir les droits des femmes et l’égalité des sexes. Le 28 septembre 1962, un cours inhabituel commence à la New School. Dans cette université de New York renommée pour son progressisme et son avant-gardisme, des étudiants suivent un cours intitulé Les grandes femmes dans l’histoire américaine. Il s’agit, à l’époque, du premier cours sur l’histoire des femmes proposé aux Etats-Unis. Le cours n’est pas seulement novateur par son thème. L’enseignante, âgée de 42 ans, est une étudiante de second cycle qui n’a pas encore obtenu sa licence d’université. Son nom : Gerda Lerner. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Droits des femmes : « l’heure n’est plus à la complaisance », selon Michelle Bachelet  

Photo : ONU

Photo : ONU

« Nous devrions toujours célébrer Beijing, mais nous devons aussi nous rappeler que ce Plan d’action est inachevé », a déclaré mardi à Genève la cheffe des droits de l’homme de l’ONU. Lors d’un réunion-débat au Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour marquer le 25ème anniversaire de la Plate-forme d’action de Beijing sur l’autonomisation des femmes, qui a été adoptée en 1995, Michelle Bachelet a ajouté que « l’heure n’est plus à la complaisance ». Selon Mme Bachelet, les risques de revers sont réels – et croissants. Si la Conférence de Beijing est reconnue comme un moment d’engagement collectif et fort en faveur des droits humains, vingt-cinq ans plus tard, le scénario est tout autre. A cet égard, elle note que « les droits des femmes sont menacés et attaqués » sur de nombreux fronts.  « Nous assistons à des retours en arrière et à la résurgence de récits contre l’égalité des sexes fondés sur une discrimination séculaire », a dit Mme Bachelet. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Message du secrétaire Général publié à l’occasion de la journée internationale des femmes et des filles de science – 11 février 2020 (Vidéo)

La science est une discipline collaborative. Mais les disparités fondées sur le genre font obstacle aux progrès de la science. Filles et garçons obtiennent les mêmes résultats en science et en mathématiques, mais seule une fraction des étudiantes choisit les filières scientifiques dans l’enseignement supérieur. Face aux enjeux du XXIe siècle, nous devons exploiter pleinement notre potentiel. Et cela suppose de venir à bout des stéréotypes de genre. Il faut soutenir les femmes qui choisissent de faire carrière dans les sciences et la recherche. Les Principes d’autonomisation des femmes, établis par ONU-Femmes, sont une source de conseils destinés entre autres aux entreprises. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture