Archives de catégorie : Femme

La Covid-19 pourrait pousser des millions de personnes à l’exploitation ou à l’esclavage (expert ONU)

© UNICEF/Alessio Romenzi

© UNICEF/Alessio Romenzi

La pandémie du nouveau coronavirus risque de pousser des millions d’enfants, de femmes et d’hommes vers des formes contemporaines d’esclavage et d’autres formes d’exploitation si les gouvernements n’agissent pas maintenant pour les protéger, a prévenu mercredi un Expert indépendant des droits de l’homme des Nations Unies. « Les niveaux historiques de sous-emploi ou de chômage, la perte des moyens de subsistance et les perspectives économiques incertaines sont quelques-unes des conséquences complexes de la pandémie de Covid-19 qui ont frappé le plus durement les plus vulnérables », a déclaré Tomoya Obokata, Rapporteur spécial sur les formes contemporaines d’esclavage, lors de la présentation de son rapport à la 45ème session du Conseil des droits de l’homme. Continuer la lecture

Vingt-cinq ans après la Conférence des femmes de Beijing, son importance reste intacte, selon ONU Femmes

Photo : ONU Femmes

Photo : ONU Femmes

Vingt-cinq ans exactement après la conférence mondiale historique de Beijing sur la promotion et l’égalité des femmes, « son importance reste intacte », a affirmé vendredi la cheffe de l’agence des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes. « Nous avons vu la force et l’impact de l’activisme collectif croître et observé combien le multilatéralisme. et les partenariats sont importants pour trouver des solutions communes à des problèmes communs », a déclaré la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, dans un communiqué de presse. Les délibérations de la Conférence en 1995 ont abouti à la Déclaration et au Programme d’action de Beijing, un programme portant sur 12 domaines critiques pour réaliser les droits fondamentaux des femmes et des filles. Sa pertinence durable « ne peut être surestimée aujourd’hui », a souligné Mme Mlambo-Ngcuka. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

La pauvreté dans le monde est en hausse après des décennies de progrès et les femmes sont les plus touchées

UN Women-UNDP/From insights to action: Gender equality in the wake of COVID-19

UN Women-UNDP/From insights to action: Gender equality in the wake of COVID-19

La pandémie de coronavirus et ses retombées vont probablement plonger 47 millions de femmes supplémentaires dans la pauvreté, inversant des décennies de progrès pour éradiquer l’extrême pauvreté, ont révélé mercredi de nouvelles données publiées par les Nations Unies. L’étude, commandée par ONU-Femmes et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) indique une augmentation de 9,1% du taux de pauvreté des femmes. Avant la Covid-19, ce taux devait diminuer de 2,7 % entre 2019 et 2021. Les projections montrent également que si la pandémie aura un impact sur la pauvreté mondiale en général, les femmes seront touchées de manière disproportionnée, en particulier les femmes en âge de procréer. D’ici 2021, pour 100 hommes âgés de 25 à 34 ans vivant dans l’extrême pauvreté (avec 1,90 dollar par jour ou moins), il y aura 118 femmes, un écart qui devrait passer à 121 femmes pour 100 hommes d’ici 2030. للغة العربية، أنقر هنــــا Continuer la lecture

Mobile Film Festival : participez à une édition résolument féministe

Une nouvelle fois, le Mobile Film Festival soutient cette année une cause au cœur de l’action des Nations Unies : celle des femmes. Il suffit d’un téléphone portable, de créativité et d’engagement pour participer à ce Festival autour du thème de l’émancipation des femmes. Après deux éditions consacrées aux changements climatiques en 2015 et 2019, une sur les droits de l’homme en 2018, le Mobile Film Festival a choisi de soutenir les objectifs des Nations Unies, et en particulier la campagne Génération égalité d’ONU Femmes, l’un des partenaires de cette édition. Grâce à cette thématique, le Mobile Film Festival souhaite aborder très largement les questions féministes de manière positive, constructive et militante. Continuer la lecture

L’ONU encourage les femmes de la société civile à se faire entendre pour aider le monde à se relever de la Covid-19

ONU Femmes Tunisie

ONU Femmes Tunisie

A l’occasion d’une rencontre virtuelle avec des jeunes femmes d’organisations de la société civile ce lundi, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a encouragé ces jeunes femmes à faire entendre leurs voix pour aider le monde à se relever de la crise de la Covid-19. « Nous traversons des moments difficiles et personne ne s’attend à ce qu’ils se terminent bientôt », a dit M. Guterres. « Je tiens à vous assurer, et à travers vous, les femmes du monde entier, que l’ONU est à vos côtés et travaille pour vous chaque jour, dans le monde entier ». « Alors que nous célébrons notre 75e anniversaire, nous avons plus que jamais besoin de votre voix et de votre engagement. L’ONU change et nous comptons sur vous pour participer à ce changement », a-t-il ajouté. Continuer la lecture

“L’emploi et la sécurité alimentaire sont les priorités des jeunes en Afrique”

Photo Afrique Renouveau: Aya Chebbi, Envoyée de l'Union africaine pour la jeunesse

Photo Afrique Renouveau: Aya Chebbi, Envoyée de l’Union africaine pour la jeunesse

La toute première envoyée de l’Union africaine pour la jeunesse, Mme Aya Chebbi, de Tunisie, a plaidé pour que la voix des jeunes Africains soit entendue. En juillet 2020, son bureau a lancé “Sauti”, un blog entièrement consacré aux jeunes voix féminines du continent. Dans cet entretien avec Franck Kuwonu, elle parle explique pourquoi il est important que les personnes les plus marginalisées racontent leurs propres histoires. Elle évoque également les revendications des jeunes à travers le continent et de leur clameur pour la coresponsabilité avec les adultes. En voici des extraits. Continuer la lecture

La pandémie de Covid-19 a révélé l’efficacité du leadership des femmes dirigeantes dans le monde

Photo : ECA/USG

Photo : ECA/USG

La pandémie de Covid-19 a généré une crise sanitaire, humanitaire et de développement sans précédent à travers le monde mais a également révélé l’efficacité du leadership des femmes, selon la Vice-Secrétaire générale des Nations Unies. « Au cours des derniers mois, les gens du monde entier ont pu voir ce que beaucoup d’entre nous savaient déjà : le leadership des femmes fait une différence profonde », a déclaré mardi Amina Mohammed. « Pays après pays, on a pu constater comment les gouvernements dirigés par des femmes sont plus efficaces pour aplanir la courbe et se positionner pour la reprise économique », a-t-elle ajouté. Mme Mohammed s’exprimait devant les participantes d’une réunion virtuelle ‘Women Rise for All’, rassemblant des femmes influentes de différentes régions, secteurs et générations. L’objectif était d’examiner comment leur leadership façonne la réponse à la pandémie et un relèvement qui profite à tous. Continuer la lecture

L’ONU appelle à protéger la santé et les droits des femmes et des filles, une tâche rendue plus ardue par la Covid-19

Photo : UNFPA

Photo : UNFPA

En cette Journée mondiale de la population, célébrée chaque année le 11 juillet, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé à préserver les soins de santé sexuelle et procréative, à protéger la santé et les droits des femmes et des filles, et à mettre fin à la violence de genre. « La pandémie a rendu notre tâche beaucoup plus ardue, mais nous devons persévérer », a-t-il dans un message. La pandémie de Covid-19 aggrave en effet les inégalités et les vulnérabilités préexistantes, en particulier pour les femmes et les filles. « Alors que, dans de nombreux pays, la population est confinée et le système de santé mis à rude épreuve, la santé sexuelle et procréative est reléguée au second plan et la violence de genre est en augmentation », a noté le Secrétaire général. Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) prévoit que, si les mesures de confinement accompagnées de perturbations majeures des services de santé devaient se poursuivre pendant encore six mois, ce sont 47 millions de femmes qui, dans les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire, risquent de ne pas pouvoir accéder à des moyens de contraception modernes, ce qui entraînerait 7 millions de grossesses non désirées. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Ralentir la propagation de la COVID-19 : comment protéger la santé et les droits des femmes et des filles

Photo : UNFPA

Photo : UNFPA

La crise de la COVID-19 a de graves répercussions sur les individus, les communautés et les économies du monde entier. Néanmoins, tout le monde n’est pas touché de la même manière. Les femmes, qui représentent la grande majorité des agents de santé de première ligne, sont exposées au coronavirus de façon disproportionnée, par exemple. Partout dans le monde, les chaînes d’approvisionnement sont confrontées à des perturbations qui ont une incidence sur la disponibilité des contraceptifs et les risques de grossesses non désirées s’en trouvent ainsi démultipliés. Alors que les pays adoptent des mesures de confinement et que les systèmes de santé peinent à faire face à la crise, les services de santé sexuelle et reproductive sont relégués au second plan et la violence basée sur le genre s’intensifie. Continuer la lecture

Une experte de l’ONU appelle à mettre fin à la violence sexiste contre les femmes journalistes

Photo : ONU

Photo : ONU

Les femmes journalistes font face à des dangers particuliers dans l’exercice de leur travail, et les gouvernements doivent faire davantage pour les protéger contre la violence sexiste, a déclaré mercredi la Rapporteure spéciale des Nations Unies sur la violence contre les femmes, Dubravka Šimonović, lors de la présentation de son rapport au Conseil des droits de l’homme à Genève. Depuis 1992, 96 femmes journalistes ont été tuées alors qu’elles faisaient leur travail. De plus en plus de journalistes meurent chaque année, mais les femmes journalistes subissent « des agressions sexuelles et des viols, et en particulier la menace de viol, qui est utilisée comme un outil pour saper leur crédibilité et les décourager de travailler dans les medias », a déclaré la Rapporteure spéciale. Mme Šimonović a appelé les gouvernements à permettre aux femmes journalistes de travailler en toute sécurité en mettant pleinement en œuvre les instruments des droits humains qui visent spécifiquement à éliminer la discrimination à l’égard des femmes et la violence sexiste. Continuer la lecture