Archives de catégorie : FAO

A un symposium à Rome, la FAO appelle à transformer nos systèmes alimentaires

Photo : FAO « Les futurs systèmes alimentaires devront être en mesure de fournir une nourriture saine et de qualité, tout en préservant l’environnement », a déclaré José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, à l’ouverture du Symposium international sur l’avenir de l’alimentation qui se tient à Rome les 10 et 11 juin 2019. Le chef de la FAO a appelé à une transformation des systèmes alimentaires afin d’améliorer les régimes alimentaires des populations. « Nous devons modifier notre approche. Il ne s’agit plus seulement de produire plus de nourriture mais de produire plus de nourriture saine », a précisé M. Graziano da Silva. Le Symposium international réunit des universitaires, des chercheurs, des décideurs politiques, des représentants de la société civile et du secteur privé, ainsi que des parlementaires et des représentants d’agences gouvernementales. Continuer la lecture

La FAO salue la centaine de pays qui ont adhéré au traité de lutte contre la pêche illégale

Photo : IFAD

La FAO a salué mardi la centaine de pays qui ont déjà adhéré, ou sont sur le point de le faire, à l’Accord relatif aux mesures du ressort de l’Etat du port (PSMA) qui permet de lutter contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée. Le PSMA, un traité international négocié par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), est entré en vigueur en 2016. Cet accord implique que les navires étrangers se soumettent à des contrôles dans n’importe quel port d’escale si les Etats portuaires le jugent nécessaires, et exigent que ces derniers partagent les informations liées aux violations observées. Continuer la lecture

L’ONU lance la Décennie d’action pour l’agriculture familiale qui produit 80% de la nourriture mondiale

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont lancé mercredi la Décennie d’action pour l’agriculture familiale et un Plan d’action mondial en vue de mieux soutenir les agriculteurs familiaux, en particulier ceux vivant dans les pays en développement. « Pendant plusieurs décennies, les agriculteurs familiaux ont été négligés. Ils ne commencent que depuis peu à être plus largement reconnus à leur juste titre, c’est à dire en tant qu’acteurs essentiels du changement. Les agriculteurs familiaux ont besoin de notre aide et nous avons aussi besoin d’eux pour parvenir à un avenir durable. J’invite tous les pays, non seulement à soutenir la mise en œuvre du Plan d’action mondiale mais aussi à développer des plans d’action à l’échelle nationale », a déclaré José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, lors de la cérémonie de lancement de la Décennie à Rome. Continuer la lecture

Le déclin des populations d’abeilles menace la sécurité alimentaire et la nutrition à l’échelle mondiale

Photo : FAO

Le déclin des populations d’abeilles à travers le monde représente une menace sérieuse pour l’ensemble de plantes qui jouent un rôle essentiel pour le bien-être humain et les moyens d’existence. Les pays devraient en faire davantage afin de protéger ces alliés indispensables dans la lutte contre la faim et la malnutrition. Tel était le message de la FAO aujourd’hui à l’occasion des célébrations liées à la Journée mondiale des abeilles. Le nombre d’abeilles et d’autres pollinisateurs est en forte baisse dans plusieurs régions du monde en grande partie à cause de pratiques agricoles intensives, de la monoculture, du recours excessif aux produits chimiques agricoles et aux températures en hausse associées au changement climatique, ce qui a pour effet de non seulement affecter les rendements agricoles mais aussi la nutrition. Si cette tendance se poursuit, les cultures nutritives telles que les fruits, les noix et autres légumes se verront remplacer par des cultures vivrières comme le riz, le maïs et les pommes de terre, favorisant ainsi les régimes alimentaires déséquilibrés. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Intensifier le soutien aux politiques afin de tirer profit des avantages liés à la culture d’arbres près des productions agricoles

Photo : FAO

«L’agroforesterie n’est pas une zone de non-droit située à mi-chemin entre la foresterie et l’agriculture. Ce secteur devrait bénéficier d’un soutien aux politiques particulier», a déclaré aujourd’hui Mme Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de la FAO chargée des ressources naturelles. «L’agroforesterie peut contribuer à diversifier et à soutenir la production agricole et apporte des avantages sociaux, économiques et environnementaux indispensables aux utilisateurs des terres, et ce, à tous les niveaux», a-t-elle indiqué alors qu’elle s’exprimait lors du 4ème Congrès mondial sur l’agroforesterie, qui se tient à Montpellier, en France. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

La FAO appelle à trouver des moyens de stopper l’érosion des sols

Photo: ©Carey Marks/ University of Plymouth

Photo : FAO

Le vent, la pluie et les techniques agricoles industrielles accélèrent l’érosion des sols et il est important d’atténuer ces phénomènes avant que le monde ne se retrouve face à des pertes énormes au niveau de ses rendements agricoles et de ses écosystèmes dont les fonctions sont essentielles, estime la FAO qui accueille du 15 au 17 mai à Rome le Colloque mondial sur l’érosion des sols. « Les impacts négatifs de l’érosion des sols sont plus qu’évidents et le besoin de travailler conjointement n’en est que plus urgent », a déclaré mardi Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) chargée du climat et des ressources naturelles, lors de l’ouverture de ce symposium de trois jours portant sur les meilleurs moyens de mesurer et de gérer l’érosion des sols et les frais économiques qui y sont associés. Continuer la lecture

انتشار الجوع، والآثار طويلة الأمد على الأمن الغذائي في المنطقة العربية

الصورة : منظمة الأغذية والزراعة

اقال خبير اقتصادي في منظمة الأغذية والزراعة التابعة للأمم المتحدة إن انتشار ظاهرة الجوع بشكل أكبر في إقليم الشرق الأدنى وشمال إفريقيا، والتدهور الراهن في حالة الأمن الغذائي عامة، يمكن أن يُعزى إلى الصراعات والحروب الأخيرة في المنطقة، مذكرا أيضا بأن النزاعات نفسها قد تحدث، أحيانا، بسبب عدم التوازن التنموي. في حوار خاص لأخبار الأمم المتحدة، بعد صدور تقرير منظمة الفاو الذي يقدم “نظرة إقليمية عامة حول حالة الأمن الغذائي والتغذية في الشرق الأدنى وشمال أفريقيا”  سألنا الأستاذ أحمد سعد الدين، المستشار الاقتصادي الإقليمي لمنظمة (الفاو) عن أبرز المسببات الرئيسية لانتشار الجوع في المنطقة، خصوصا مع وصول أعداد المتأثرين به إلى أعداد قياسية منذ عام 2011، حسبما أورد التقرير. يقول المستشار الاقتصادي إن التقرير رصد جملة من العوامل الرئيسية ليصل إلى أن “هناك عاملين أساسيين: العامل الأول والحاسم، خاصة في السنوات الأخيرة، هو تفاقم الصراعات. إذ تعتبر المنطقة الآن من بين الأكثر تأثرا من حيث حدة النزاعات التي تشهدها”. Continuer la lecture

الحد من مخاطر الكوارث في الزراعة يصب في مصلحة المزارعين الصغار

الصورة : منظمة الأغذية والزراعة

وفقاً لدراسة جديدة نشرتها منظمة الأغذية والزراعة (الفاو) اليوم، يمكن للمزارعين الفقراء تحقيق مكاسب اقتصادية مهمة وغيرها من الفوائد من خلال تنفيذ ممارسات زراعية معدّلة تهدف إلى تعزيز قدرتهم على التكيف مع الكوارث والصدمات الطبيعية. وتعتبر العديد من الابتكارات الزراعية “المقاومة للكوارث”، والتي قامت الفاو بتقييمها خلال التجارب التي أجرتها على 900 مزرعة في 10 بلدان مختلفة على مدى أعوام عديدة، في متناول المزارعين الفقراء ولا تتطلب استثمارات كبيرة. وإضافة إلى أن تلك الابتكارات شكّلت حصناً منيعاً ضد الأضرار الناجمة عن الكوارث، فقد حسّنت، في معظم الحالات، غلات المزارعين والمكاسب المالية حتى في غياب أي كوارث طبيعية. ومن الأمثلة على ذلك مجموعة الخيارات منخفضة التكلفة للحد من مخاطر الكوارث والتي تتراوح من الحلول المستمدة من الطبيعة، مثل زراعة أشجار المانغروف لحماية المناطق الساحلية من الفيضانات، إلى استخدام أصناف الأرز المقاومة للفيضانات، والتحول إلى حصاد مياه الأمطار من أسطح المنازل ونظم الري. Allez vers le bas pour la version française Continuer la lecture

Le Directeur général de la FAO met l’accent sur la «globalisation de l’obésité» et exhorte les membres du G20 à garantir des régimes alimentaires sains

Photo : FAO

Pour faire face aux défis liés de la faim, de l’obésité et du changement climatique, la communauté internationale devrait prévoir une série de règles et de normes visant à transformer les systèmes alimentaires afin d’assurer des aliments sains et nutritifs pour tous, de manière durable, a déclaré aujourd’hui le Directeur général de la FAO. Il a lancé cet appel lors d’une rencontre des Ministres de l’agriculture du G20 à Niigata, au Japon, axée sur les priorités d’investissement en matière de développement agricole durable. La faim est l’une des pires formes de malnutrition et il convient de s’y attaquer, mais nous devons garder à l’esprit que d’autres formes de malnutrition, notamment l’obésité, font aussi des ravages considérables et grandissants, a-t-il précisé. Et M. Graziano da Silva d’ajouter, cela ne sera possible qu’à travers des partenariats privés-publics forts. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

La faim continue d’augmenter au Proche-Orient et en Afrique du Nord (FAO)

Photo : UNICEF

Plus de 52 millions de personnes souffrent de sous-alimentation au Proche-Orient et en Afrique du Nord, alerte l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) dans un rapport rendu public mercredi. La faim continue d’augmenter dans la région du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord (NENA) où les conflits et le fossé grandissant entre les zones urbaines et rurales freinent les efforts régionaux visant à éradiquer la faim d’ici à 2030. Le nouveau rapport de la FAO intitulé Aperçu régional de l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition au Proche-Orient et en Afrique du Nord indique que 52 millions de personnes souffrent de sous-alimentation chronique dans la région. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture