Archives de catégorie : Famille

L’ONU réclame des politiques favorables à l’allaitement dans le monde

UNICEF : Pourcentage des enfants de plus de six mois allaités exclusivement au sein (2000-2006)

UNICEF : Pourcentage des enfants de plus de six mois allaités exclusivement au sein (2000-2006)

A l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement, organisée du 1er au 7 août de chaque année, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNICEF et leurs partenaires ont plaidé en faveur de politiques favorables à la famille afin de permettre l’allaitement maternel et d’aider les parents à prendre soin de leurs enfants et à créer des liens avec eux dès le plus jeune âge. Selon l’OMS, l’allaitement maternel contribue à améliorer la santé des mères et des enfants. L’augmentation de l’allaitement maternel à un taux quasi universel permettrait de sauver plus de 800.000 vies chaque année, dont la majorité seraient des enfants âgés de moins de 6 mois. Continuer la lecture

 LES DROITS REPRODUCTIFS : DES DROITS HUMAINS A PART ENTIERE  “Pour l’adoption d’un mécanisme opérationnel de suivi, de documentation et de reporting spécifique aux droits sexuels et reproductifs en Tunisie”

Photo : Objectifs du Développement Durable - ODD

Photo : Objectifs du Développement Durable – ODD

En 1994, lors de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD), les dirigeants du monde entier se sont accordés sur un plan d’action historique reconnaissant les droits reproductifs comme des droits humains à part entière. Les Objectifs de Développement Durable (ODD) à l’horizon 2030, adoptés en 2015 par l’Organisation des Nations Unies ont permis d’identifier deux cibles: les cibles 3.7 «D’ici à 2030, assurer l’accès de tous à des services de soins de santé sexuelle et procréative, y compris à des fins de planification familiale, d’information et d’éducation, et la prise en compte de la santé procréative dans les stratégies et programmes nationaux» et 5.6 «Assurer l’accès de tous aux soins de santé sexuelle et procréative et faire en sorte que chacun puisse exercer ses droits en matière de procréation, ainsi qu’il a été décidé dans le Programme d’action de la Conférence internationale sur la population et le développement et le Programme d’action de Beijing et les documents finals des conférences d’examen qui ont suivi». Continuer la lecture

L’ONU appelle à mettre fin aux inégalités entre les sexes au sein des familles

Photo : ONU

Photo : ONU

Si les droits des femmes ont progressé au cours des dernières décennies, les familles sont aussi un lieu où la violation des droits humains fondamentaux et les inégalités entre les sexes perdurent, selon un nouveau rapport d’ONU-Femmes publié mardi. « Nous constatons que des efforts concertés sont entrepris partout dans le monde pour nier l’action des femmes et leur droit de prendre leurs propres décisions, au nom de la protection des ‘valeurs familiales’. Et pourtant, grâce aux recherches effectuées et aux informations probantes recueillies, nous savons qu’il n’existe aucune forme de famille ‘standard’ et qu’il n’y en a jamais eu », a déclaré Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU-Femmes, dans un communiqué de presse. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Les femmes doivent pleinement jouer leur rôle dans la gestion des océans, affirme l’ONU     

Photo : Banque mondialeA l’occasion de la Journée mondiale des océans, le Secrétaire général des Nations Unies a appelé à mettre fin aux conditions de travail dangereuses et à garantir que les femmes aient un rôle égal dans la gestion des activités liées aux  océans. « Pendant trop longtemps, les femmes n’ont pas été en mesure de partager à parts égales les avantages qu’offrent les océans », a déclaré António Guterres, signalant que les effets de la pollution et du changement climatique sur les océans ont un impact disproportionné sur les femmes. Selon le chef de l’ONU, les femmes représentent la moitié de la main-d’œuvre engagée dans la capture et la récolte du poisson sauvage et d’élevage, mais sont beaucoup moins payées que les hommes. Continuer la lecture

L’ONU lance la Décennie d’action pour l’agriculture familiale qui produit 80% de la nourriture mondiale

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont lancé mercredi la Décennie d’action pour l’agriculture familiale et un Plan d’action mondial en vue de mieux soutenir les agriculteurs familiaux, en particulier ceux vivant dans les pays en développement. « Pendant plusieurs décennies, les agriculteurs familiaux ont été négligés. Ils ne commencent que depuis peu à être plus largement reconnus à leur juste titre, c’est à dire en tant qu’acteurs essentiels du changement. Les agriculteurs familiaux ont besoin de notre aide et nous avons aussi besoin d’eux pour parvenir à un avenir durable. J’invite tous les pays, non seulement à soutenir la mise en œuvre du Plan d’action mondiale mais aussi à développer des plans d’action à l’échelle nationale », a déclaré José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, lors de la cérémonie de lancement de la Décennie à Rome. Continuer la lecture

Le diabète, une maladie qui concerne chaque famille (OMS)

Photo : OMS

À l’occasion de la Journée mondiale du diabète 2018, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ses partenaires ont souligné l’impact de cette maladie sur les familles et le rôle de ces dernières peuvent jouer dans la prévention, le diagnostic précoce et une meilleure gestion de ce grave problème de santé publique. Plus de 400 millions de personnes dans le monde vivent avec le diabète. Le nombre de cas de cette maladie chronique a quadruplé depuis 1990, passant de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014. Si la tendance actuelle persiste, sa prévalence va augmenter, avertit l’OMS. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

تنظيم الأسرة من حقوق الإنسان : رسالة د. ناتالي كانيم المديرة التنفيذية لـصندوق الأمم المتحدة للسكان بمناسبة اليوم العالمي للسكان 11 جويلية 2018

Photo : UNFPA/Dr. Natalia Kanem

أعلن العالم قبل خمسين عامًا أن “حرية الأبوين في تقرير عدد أبنائهما والفترات الفاصلة بينهم بروح المسؤولية هو حق من حقوق الإنسان الأساسية لهما”، في مؤتمر الأمم المتحدة الدولي المعني بحقوق الإنسان في طهران، في 13أيار 1968. وليس تنظيم الأسرة مسألة متصلة بحقوق الإنسان فحسب، إنما هو أيضًا أمر محوري من أجل تمكين المرأة والحد من الفقر وتحقيق التنمية المستدامة. ومع ذلك، لا يزال هناك نحو 214 مليون امرأة في المناطق النامية يفتقرن لوسائل تنظيم الأسرة الآمنة والفعالة، لأسباب تتراوح بين الافتقار إلى المعلومات أو الخدمات وإلى الافتقار إلى الدعم من شركائهن أو مجتمعاتهن. ويهدد هذا قدرتهن على بناء مستقبل أفضل لأنفسهن ولعائلاتهن ولمجتمعاتهن. Continuer la lecture

L’ONU appelle à investir dans la planification familiale pour la santé et le bien-être de millions de femmes

Photo : UNFPA

A l’occasion de la Journée mondiale de la population, l’agence des Nations Unies chargée de la santé sexuelle et reproductive a appelé mercredi à investir dans la planification familiale pour la santé et le bien-être de millions de femmes à travers le monde. « La planification familiale n’est pas seulement une question relative aux droits de l’homme. Elle est aussi essentielle à l’autonomisation des femmes, à la réduction de la pauvreté et au développement durable », déclare la Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), le Dr Natalia Kanem, dans un message. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit – 19 juin 2018

Photo : ONU

Plus qu’une menace pour notre sécurité collective, les violences sexuelles commises en période de conflit sont une honte pour l’humanité. Leurs effets – traumatismes, stigmatisation, pauvreté, maladies et grossesses non désirées – peuvent se transmettre au fil des générations. Il n’est pas rare que les enfants nés d’un viol commis en temps de guerre soient encore aux prises, des dizaines d’années après la fin du conflit, avec des troubles de l’identité et des problèmes d’appartenance. Continuer la lecture

Deux enfants sur trois vivent dans un pays où les pères n’ont aucun jour de congé de paternité rémunéré (UNICEF)

Photo : UNICEF

Près des deux tiers des enfants de moins de 1 an, soit environ 90 millions d’enfants dans le monde, vivent dans un pays dans lequel leur père ne peut pas légalement prétendre à une seule journée de congé de paternité rémunéré, selon une nouvelle analyse de l’UNICEF. Quatre-vingt-douze pays, dont l’Inde et le Nigéria, qui comptent pourtant une importante population d’enfants en bas âge, ne disposent d’aucune politique nationale garantissant aux jeunes papas de pouvoir passer du temps avec leur nouveau-né sans subir une perte de revenus. En revanche, d’autres pays fortement peuplés d’enfants en bas âge, à l’instar du Brésil et de la République démocratique du Congo, disposent d’une politique nationale de congé de paternité rémunéré, même si la durée de ce congé est relativement courte. Continuer la lecture