Archives de catégorie : Epidémie

Covid-19 : le marché d’animaux de Wuhan a pu jouer un rôle dans la propagation du virus (OMS)

Photo : OMS

Photo : OMS

Le marché d’animaux de Wuhan a pu contribuer à la propagation du Covid-19, mais l’origine exacte du virus est encore inconnue, a estimé, vendredi, un expert de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Le marché a joué un rôle. Mais quel rôle nous ne savons pas, que ce soit la source ou le cadre amplificateur ou simplement une coïncidence que certains cas ont été détectés sur et autour de ce marché » a déclaré Peter Ben Embarek, expert de l’OMS en matière de sécurité alimentaire et de zoonoses , lors d’une conférence de presse virtuelle à Genève. Des interrogations subsistent aussi sur l’origine de la propagation à un humain ou si un individu déjà infecté par un animal auparavant a contribué à le relayer dans cette zone. Il n’est donc toujours pas clair si le marché de Wuhan, lié aux premières dizaines de cas de coronavirus en Chine, était la source réelle du virus ou s’il a simplement amplifié la propagation de la maladie. « Nous savons que les premiers cas ont été détectés à Wuhan et dans les environs et qu’ils étaient graves, le marché peut jouer un rôle ». Mais « nous ne savons pas si la contagion s’est produite sur le marché, si un animal qui est apparu sur le marché était infecté ou si c’était une personne malade, nous ne savons pas le rôle que le marché a joué », a relevé l’expert de l’OMS. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Covid-19 : après une telle pandémie, il ne peut y avoir de « retour à la normale », estime l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti mercredi qu’il ne peut y avoir de « retour à la normale » après la pandémie de Covid-19 qui a bouleversé la planète ces dernières semaines. « Nous ne pouvons pas continuer à nous précipiter à financer la panique et laisser la préparation au bord du chemin », a déclaré le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, lors d’une conférence de presse virtuelle organisée depuis Genève. « Alors que nous nous efforçons de répondre à cette pandémie, nous devons également travailler plus dur pour nous préparer à la prochaine », a ajouté le Dr. Tedros. Une façon d’inviter les dirigeants mondiaux à jeter les bases de systèmes de santé plus résistants, « ce qui a été ignoré pendant trop longtemps ». Continuer la lecture

تضافر الجهود الدولية للقضاء على جائحة العمر بقلم أنطونيو غوتيريش، الأمين العام للأمم المتحدة

أنطونيو غوتيريش الأمين العام للأمم المتحدة

أنطونيو غوتيريش الأمين العام للأمم المتحدة

القضاء على جائحة كوفيد-19 ومواجهة آثارها المدمرة يتطلبان تضافراً للجهود الدولية. لذلك تعهّد قادة الدول الصناعية لمجموعة العشرين خلال قمة افتراضية طارئة عُقدت يوم الخميس الماضي، باتخاذ خطوات في الاتجاه الصحيح. لكننا لا نزال بعيدين كل البعد عن تهيئة استجابة عالمية منسقة وواضحة تلبّي الحجم غير المسبوق للأزمة التي نواجِهُها. لا نزال بعيدين من تسطيح المنحنى الوبائي لفيروس كورونا. عندما بدأت العدوى بالتفشّي، أصيب حوالي 100.000 شخص خلال 67 يوماً. ومن المحتمل أن يُصاب في المستقبل القريب أكثر من 100.000 شخص بالفيروس بشكل يومي. إذاً لا بدّ من اتّخاذ إجراءات سريعة وشجاعة، لأنّه بات مؤكّداً أنّ عدد الإصابات الجديدة سوف يتصاعد ليبلغ الملايين، ممّا سيؤدّي إلى انهيار الأنظمة الصحية والاقتصادية ويدفع الناس إلى اليأس، خصوصاً الفقراء منهم. يجب أن نستعد للأسوأ ونقوم بكل شيء لتجنّبه. أدعوكم للعمل على خطّة ترتكز إلى ثلاث نقاط أساسيّة: العلم والتضامن والسياسات الذكية. Clic here to read the English version Continuer la lecture

Soutiens à un cessez-le-feu mondial : les mots doivent être traduits en actes, déclare le chef de l’ONU

Photo ONU/Loey Felipe Conférence de presse virtuelle du Secrétaire général de l'ONU sur sur son appel à un cessez-le-feu mondial.

Photo ONU/Loey Felipe Conférence de presse virtuelle du Secrétaire général de l’ONU sur sur son appel à un cessez-le-feu mondial.

Dix jours après avoir lancé un appel à un cessez-le-feu mondial immédiat pour se focaliser sur la lutte contre la pandémie de Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est félicité vendredi que des belligérants dans plusieurs zones de conflit aient entendu cet appel mais a estimé que ces mots devaient se traduire en actes.  « L’appel à un cessez-le-feu mondial résonne dans le monde entier. L’appel a été approuvé par un nombre croissant d’États membres, quelques 70 à ce jour, par des partenaires régionaux, des acteurs non étatiques, des réseaux et organisations de la société civile et par tous les Messagers de la paix des Nations Unies et Défenseurs des objectifs de développement durable », a noté M. Guterres lors d’une conférence de presse virtuelle pour présenter une mise à jour sur l’impact de cet appel à un cessez-le-feu. للغة العربية أنقر هنا Continuer la lecture

Coronavirus : plus d’un million de cas confirmés et plus de 50.000 morts dans le monde (OMS)

ONU/Elma Okic Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'OMS

ONU/Elma Okic Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS

Plus d’un million de cas confirmés de Covid-19, dont plus de 50.000 décès, ont été désormais signalés à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a annoncé vendredi son Directeur général. « Nous luttons ensemble pour protéger à la fois des vies et des moyens de subsistance », a déclaré le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’un point de presse depuis Genève. Pour le chef de l’OMS, la meilleure façon pour les pays de mettre fin aux restrictions mises en place pour contenir la propagation de la maladie et d’atténuer leurs effets économiques du Covid-19 est « d’attaquer le virus avec l’ensemble de mesures agressives et complètes dont nous avons parlé à maintes reprises » : trouver, tester, isoler et traiter chaque cas, et retracer chaque contact ». Continuer la lecture

La pandémie de Covid-19 fait chuter les cours des produits alimentaires en mars (FAO)

Photo : FAO

Photo : FAO

Une baisse de la demande et une chute des prix de l’huile provoquées par la pandémie de Covid-19 contribuent à faire baisser les prix internationaux des principaux produits alimentaires, a annoncé ce jeudi l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).  « Les prix mondiaux des produits alimentaires ont fortement baissé en mars, principalement en raison de diminutions au niveau de la demande dues aux effets de la pandémie du Covid-19 et d’une baisse des prix mondiaux de l’huile due principalement aux prévisions faisant état d’un ralentissement économique alors que les gouvernements ont adopté une série de restrictions visant à faire face à la crise sanitaire », souligne la FAO dans un communiqué de presse. Continuer la lecture

Lutte contre le Covid-19 : les Casques bleus ont un rôle à jouer, souligne l’ONU

Photo : FINUL

Photo : FINUL

La pandémie de Covid-19 se développe aussi dans des pays ravagés par des conflits armés, a rappelé jeudi le chef des opération de paix de l’ONU. Dans une tribune publiée dans le journal français Le Monde, Jean-Pierre Lacroix souligne le rôle que peuvent jouer les Casques bleus en coopération avec les Etats face au coronavirus.  « Personne, aucune communauté, aucun pays, n’est à l’abri de cette pandémie mortelle. Il s’agit d’une crise de dimension mondiale, dont les conséquences humaines, sociales et économiques sont dévastatrices, comme nous le voyons déjà à travers le globe », a déclaré M. Lacroix. Le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de paix s’est dit particulièrement préoccupé par les zones où le Covid-19 se développe sur le même terrain que les conflits armés. La propagation du coronavirus menace des personnes qui vivent déjà dans des environnements politiques fragiles, dans des sociétés touchées par un conflit ou se relevant d’un conflit, avec peu ou pas d’infrastructures ni de filets de sécurité sanitaire et social. Continuer la lecture

L’ONU présente un plan pour faire face aux conséquences socio-économiques du Covid-19

Photo : ONU

Photo : ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté mardi un plan pour faire face aux conséquences socio-économiques potentiellement dévastatrices de la pandémie de Covid-19 à travers le monde et a établi un fonds mondial pour soutenir les pays à revenu faible et intermédiaire. La pandémie qui est partie de Chine en décembre a infecté à ce jour plus de 750.000 personnes dans le monde et fait plus de 38.000 morts. Le virus a été détecté dans au moins 171 pays. Le plus grand nombre de cas ont été enregistrés actuellement aux Etats-Unis, en Italie, en Chine et en Espagne. « Le Covid-19 attaque les sociétés en leur sein, faisant des morts et détruisant des moyens de subsistance. Les effets potentiels à plus long terme sur l’économie mondiale et sur l’économie de chaque pays sont désastreux », note l’ONU dans un communiqué de presse. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

وزراء المالية الأفارقة يدعون إلى دعم فوري بمبلغ 100 مليار دولار والإقرار بعمق الأزمة وبأن التعافي منها سيأخذ وقتاً أطول

في سياق تفشي فايروس كورونا في أفريقيا، عقد الاجتماع الثاني عبر الإنترنت لوزراء المالية الأفارقة في 31 مارس 2020، بعد الاجتماع الأول الذي انعقد في 19 مارس 2020. في ذلك الوقت، تم تأكيد 633 حالة إصابة بالفيروس، في 35 دولة مع 17 حالة وفاة. وحتى 31 آذار/ مارس 2020، ارتفع هذا العدد إلى 5,318 حالة مؤكدة و175 حالة وفاة في 46 دولة. الجزائر ومصر وجنوب أفريقيا هي البلدان الثلاثة الأكثر تضرراً. وأكد الوزراء على أنه تم اتخاذ التدابير المناسبة للحد من انتشار مرض فايروس كورونا 19 وآثاره السلبية. وقد شددوا على أن الأولوية هي إنقاذ الأرواح من خلال مواصلة الجهود لزيادة التوعية، وإدارة العواقب الاجتماعية للإبعاد والإغلاق الاجتماعي، مع التركيز على فئات السكان الأكثر هشاشة. ركز الاجتماع على خمس قضايا رئيسية هي الصحة والأزمة الإنسانية؛ الحاجة إلى تخفيف عبء الديون والتحفيز الضريبي لجميع البلدان؛ تخفيف السيولة للقطاع الخاص ولاسيما قطاعات الخدمات والسياحة وشركات الطيران والمقاولات الصغيرة والمتوسطة؛ الدعوة إلى سياسة منسقة للبيئة التجارية؛ وأخيرًا استخدام تكنولوجيا المعلومات والاتصالات لإدارة أفضل للأزمة بدءاً من التوعية، إلى المساءلة والشفافية. Continuer la lecture

Coronavirus : le HCR demande d’inclure les réfugiés dans les plans de réponse liés au Covid-19

Photo : UNHCR

Photo : UNHCR

Face aux mesures prises par différents pays pour prévenir et répondre à la pandémie de Covid-19, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a rappelé mardi l’urgence de protéger les populations vulnérables et d’inclure les réfugiés dans les plans de réponse. Le HCR plaide pour que les réfugiés et les demandeurs d’asile, ainsi que les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, soient inclus dans les plans nationaux de veille, de préparation et de réponse établis face au coronavirus. « C’est un appel à la mobilisation pour que les réfugiés soient pris en compte dans les plans nationaux contre le Covid-19 », a déclaré Cécile Pouilly, porte-parole du HCR lors d’un entretien accordé à ONU Info. Continuer la lecture