Archives de catégorie : Enfants

Violence contre les enfants : l’OMS appelle à s’attaquer à la maltraitance cachée – 14 janvier 2020

Photo : UNICEF Tunisie

Photo : UNICEF Tunisie

Chaque année, au moins 55 millions d’enfants subissent une forme ou une autre de violence en Europe, notamment des violences physiques, sexuelles, émotionnelles et psychologiques, a indiqué mardi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à l’occasion de l’ouverture d’un atelier portant sur la maltraitance des enfants. « En outre, 700 enfants sont assassinés chaque année » en Europe, a signalé le Bureau régional de l’OMS pour l’Europe, dans un communiqué, soulignant néanmoins que « malgré l’ampleur de ce chiffre, il est bien établi que les incidents de violence interpersonnelle sont largement sous-déclarés ». L’atelier de deux jours organisé par l’OMS/Europe, avec le soutien de la Coopération nordique et du Partenariat mondial pour mettre fin à la violence à l’égard des enfants, à Tallinn, en Estonie, rassemble des experts techniques et des décideurs dans les domaines de la santé, des affaires sociales, de l’éducation et de la justice ainsi que des parlementaires. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Quatre adolescents sur cinq ne font pas assez d’exercice et mettent leur santé en danger (OMS)

Photo : OMS

Photo : OMS

Il est urgent d’agir pour renforcer les niveaux d’activité physique chez les filles et les garçons adolescents, a averti l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vendredi, s’appuyant sur une étude qui révèle les premières tendances mondiales concernant le manque d’activité physique chez les adolescents. « Plus de 80% des adolescents scolarisés – 85% des filles et 78  des garçons – ne respectent pas la recommandation actuelle, de faire au moins une heure d’activité physique par jour », affirme l’étude, parue dans la revue The Lancet Child & Adolescent Health et établie par des chercheurs de l’OMS. L’étude est fondée sur des données provenant de 1,6 million d’élèves âgés de 11 à 17 ans, au cours de la période 2001‑2016, et porte sur tous les types d’activité physique, englobant le temps consacré aux jeux actifs et aux activités récréatives et sportives ; aux corvées domestiques actives ; à la marche, au vélo et aux autres types de transport actif ; à l’éducation physique ; et à l’exercice planifié. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

L’OMS plaide en faveur de l’amélioration des soins de santé en prison

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Si rien n’est fait aujourd’hui pour la santé des personnes incarcérées, la société finira par le payer au prix fort, selon un nouveau rapport du Bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Europe publié jeudi. L’agence onusienne préconise l’amélioration des systèmes de suivi et de surveillance de la santé en prison. En effet, alors que les personnes incarcérées continuent de souffrir de façon disproportionnée de problèmes de santé non diagnostiqués et non traités, elles représenteront une charge supplémentaire pour la santé publique après leur libération. Le Rapport de situation sur la santé en prison dans la Région européenne de l’OMS contient une analyse des données sur l’état de santé des personnes incarcérées et les systèmes de santé en prison dans 39 pays européens. L’enquête réalisée par l’OMS a permis la collecte de données auprès des États membres entre 2016 et 2017 afin d’assurer le suivi et la surveillance de la santé en milieu carcéral. Continuer la lecture

Il est temps d’écouter les enfants : l’ONU célèbre les 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant

A l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance, les Nations Unies ont célébré ce mercredi les 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant. Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a souligné qu’il s’agit du premier texte à caractère obligatoire dans lequel tous les États se sont engagés en faveur des droits naturels de chaque fille et de chaque garçon. « Tous les pays ont reconnu la vulnérabilité propre aux enfants et promis de leur fournir nourriture, soins de santé, éducation et protection », a rappelé le Secrétaire général dans un message vidéo pour la Journée. António Guterres s’est félicité des progrès qui ont été accomplis depuis cet engagement, signalant que le nombre de décès d’enfants a diminué de plus de moitié et que les retards de croissance ont reculé à travers le monde. Le chef de l’ONU a toutefois souligné que des millions d’enfants continuent d’être victimes de la guerre, de la pauvreté, de la discrimination et des maladies. Pour la version arabe, appuyez ici Continuer la lecture

Plus de 7 millions d’enfants privés de liberté dans le monde (ONU)

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Malgré la Convention internationale des droits de l’enfant, plus de 7 millions d’enfants dans le monde souffrent dans diverses structures pour enfants, dans des centres de détention pour migrants, dans des cellules de garde à vue de la police, des prisons et autres lieux de détention, selon une étude des Nations Unies publiée lundi.  « Il ressort clairement des opinions exprimées par les enfants dans l’étude que, pour eux, la privation de liberté signifie essentiellement la privation de leur enfance », souligne le rapport présenté ce lundi à Genève, par son auteur l’Expert indépendant de l’ONU, Manfred Nowak. L’étude mondiale constate que les enfants privés de liberté sont invisibles pour la grande majorité de la société et leur sort constitue la violation la plus négligée de la Convention des droits de l’enfant. Aussi, les enfants privés de liberté appartiennent aux groupes les plus vulnérables, discriminés, exclus et oubliés de nos sociétés contemporaines. للغة العربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Trente ans de droits de l’enfant : des gains historiques, mais peu de progrès pour les plus pauvres (UNICEF)

Depuis l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant il y a 30 ans, des progrès historiques ont été réalisés pour les filles et garçons du monde entier. Cependant, selon un nouveau rapport publié lundi par l’UNICEF, de nombreux enfants parmi les plus pauvres n’en ont pas encore ressenti l’impact. « Il y a eu des gains impressionnants pour les enfants au cours des trois dernières décennies, car ils sont de plus en plus nombreux à vivre plus longtemps et en meilleure santé. Cependant, les probabilités continuent à s’accumuler contre les plus pauvres et les plus vulnérables », a déclaré la Directrice générale du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Henrietta Fore. للغة العربية، يرجى الضغط هنا Continuer la lecture

Un enfant meurt d’une pneumonie toutes les 39 secondes, avertissent l’UNICEF et ses partenaires

Photo : OMS

Photo : OMS

La pneumonie a coûté la vie à plus de 800.000 enfants de moins de cinq ans l’an dernier, soit un décès toutes les 39 secondes, souligne une nouvelle analyse publiée mardi par l’UNICEF et des agences partenaires. La plupart des décès sont survenus chez des enfants de moins de deux ans, et près de 153.000 au cours du premier mois de vie. « Chaque jour, près de 2.200 enfants de moins de cinq ans meurent d’une pneumonie, une maladie guérissable et en grande partie évitable », a déclaré Henrietta Fore, Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). « Un engagement mondial ferme et des investissements accrus sont essentiels à la lutte contre cette maladie. Ce n’est que grâce à des interventions de protection, de prévention et de traitement rentables et efficaces que nous pourrons vraiment sauver des millions de vies », a-t-elle ajouté. Continuer la lecture

Près de 20% des adolescents dans le monde souffrent de troubles mentaux, l’ONU appelle à redoubler d’efforts

Photo : OMS

Photo : OMS

Les taux alarmants d’automutilation, de suicide et d’anxiété parmi les enfants et les jeunes du monde entier ont poussé l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et des experts à joindre leurs efforts pour s’attaquer à cette menace croissante. « Trop d’enfants et de jeunes, riches et pauvres, aux quatre coins du monde, souffrent de problèmes de santé mentale », a dénoncé la Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Henrietta Fore, dans un communiqué publié mardi. « Cette crise imminente n’a ni limites, ni frontières », a-t-elle ajouté. Selon l’UNICEF, la moitié des troubles mentaux commencent avant l’âge de 14 ans. Il faut ainsi se doter de stratégies urgentes et innovantes pour les prévenir, les détecter et, si nécessaire, les traiter à un âge précoce. Continuer la lecture

Message 2019 du Secrétaire général de l’ONU, Antonió Guterres à l’occasion de la Journée internationale de la fille – 11 octobre

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Aujourd’hui, plus d’un milliard de filles de moins de 18 ans entendent bien redessiner l’avenir. Chaque jour, elles défient les stéréotypes et brisent des barrières. Elles organisent et dirigent des mouvements de lutte contre des problèmes tels que le mariage d’enfants, les inégalités en matière d’éducation, la violence et la crise climatique. Elles sont une force libre et inarrêtable, pour reprendre la formule qui a été retenue pour le thème de cette année. En cette journée internationale, nous célébrons les victoires obtenues par, avec et pour les filles depuis l’adoption historique de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing, qui forment ensemble un plan directeur global, dans l’objectif de donner davantage de moyens d’action aux femmes et aux filles. En près de 25 ans, nous avons vu un plus grand nombre de filles fréquenter les bancs de l’école et terminer leur scolarité, elles sont désormais moins nombreuses à se marier ou devenir mères alors qu’elles sont encore des enfants, et un plus grand nombre d’entre elles acquièrent les compétences dont elles ont besoin pour réussir leur vie professionnelle. Continuer la lecture

La Convention des droits de l’enfant fête ses 30 ans

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Au cours des 30 dernières années, les droits sont devenus une réalité pour des millions d’enfants, s’est félicité mercredi le Secrétaire général des Nations Unies lors de la Commémoration du 30ème anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant. « Mais beaucoup reste à faire », a cependant souligné António Guterres lors de cette commémoration en marge du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. Il en a voulu pour preuve les millions d’enfants dans le monde qui ont faim, sont frappés par la maladie, vivent dans la peur, ou souffrent en raison de leur appartenance religieuse ou de leur handicap. Le chef de l’ONU a évoqué l’installation de l’UNICEF, 3.758 cartables bleus alignés sur la pelouse des Nations Unies, en hommage aux enfants tués pendant les conflits. « C’était un cimetière, où des sacs à dos d’enfants faisaient office de pierres tombales. Chaque sac à dos représentait un enfant tué lors d’un conflit en 2018 », a décrit M. Guterres. « C’était un tableau d’une tristesse absolue. Un cimetière des rêves. Un cimetière de l’innocence ». للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture