Archives de catégorie : Enfants

Le classique du reggae « One Love » réédité pour aider les enfants victimes de la crise de la Covid-19

Photo : UNICEF/L'artiste reggae et musicien jamaïcain Ziggy Marley

Photo : UNICEF/L’artiste reggae et musicien jamaïcain Ziggy Marley

La chanson emblématique de Bob Marley, One Love, va être rééditée avec la bénédiction de la famille du musicien pour soutenir les enfants dont la vie a été bouleversée par la Covid-19, a déclaré l’ONU jeudi. Cette initiative de collecte de fonds intervient alors que le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a averti que 6 000 enfants supplémentaires pourraient mourir chaque jour de causes évitables au cours des six prochains mois. La quasi-totalité d’entre eux vivent dans des pays en développement, où la pandémie de coronavirus a mis à rude épreuve des systèmes de santé et des services de base déjà fragiles. Publié en 1977 par Bob Marley and the Wailers, avec un appel à l’unité et à la lutte contre la souffrance des enfants, une nouvelle version de l’hymne reggae tant apprécié sera mise en vente le vendredi 17 juillet. Continuer la lecture

Un milliards d’enfants sont victimes de violences chaque année, l’ONU appelle à les protéger 

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Chaque année, un enfant sur deux dans le monde est victime d’actes de violence physique, sexuelle ou psychologique qui entraînent des traumatismes, des handicaps voire son décès, parce que les pays ne parviennent à appliquer les stratégies établies pour les protéger, selon un nouveau rapport publié jeudi par plusieurs entités de l’ONU. « Les enfants ne doivent être victimes de violence sous aucun prétexte. Nous disposons d’outils fondés sur des bases factuelles pour prévenir cette violence et nous appelons tous les pays à les utiliser. Il est essentiel de préserver la santé et le bien-être des enfants pour préserver la santé et bien-être de tous, aujourd’hui et à l’avenir », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. Continuer la lecture

Les experts soulignent la menace que représente la Covid-19 pour les progrès mondiaux en matière de vaccination des enfants

Photo: UNICEF

Photo: UNICEF

Les experts mondiaux en matière de santé et de protection de l’enfance ont de nouveau souligné la manière dont la pandémie de Covid-19 perturbe l’accès aux services de vaccination de routine dans le monde entier, mettant des millions de jeunes vies en danger face à des maladies mortelles telles que la diphtérie, la rougeole et la pneumonie. « Alors que le monde se rassemble pour développer un vaccin sûr et efficace pour COVID-19, nous ne devons pas oublier les dizaines de vaccins vitaux qui existent déjà et qui doivent continuer à atteindre les enfants partout dans le monde », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en s’exprimant vendredi à Genève. Le chef de l’OMS s’est adressé aux journalistes qui écoutaient son dernier briefing virtuel sur la crise, où il a été rejoint par la cheffe de le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), et un haut responsable de l’Alliance mondiale pour les vaccins (GAVI). Continuer la lecture

Covid-19 : femmes enceintes et bébés nés durant la pandémie menacés par des systèmes de santé surchargés

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Avec 116 millions de naissances attendues dans les 9 mois suivant la date à laquelle le Covid-19 a été qualifiée de pandémie, l’UNICEF appelle les gouvernements et les donateurs à maintenir les services vitaux pour les femmes enceintes et les nouveau-nés. « Des millions de femmes à travers le monde se sont lancées sur le chemin de la parentalité dans le monde d’hier. Elles doivent désormais se préparer à donner naissance dans le monde d’aujourd’hui – un monde dans lequel les femmes enceintes ont peur de se rendre dans des centres de santé par crainte d’être infectées ou ne peuvent pas bénéficier de soins d’urgence en raison de services de santé surchargés et des mesures de confinement », déplore Henrietta  Fore, Directrice exécutive de l’UNICEF. « Il est difficile d’imaginer à quel point la pandémie de coronavirus a redéfini la maternité », a-t-elle ajouté. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

كوفيد-19: اليونيسف تناشد الحكومات والجهات المانحة الحفاظ على الخدمات المنقذة لحياة النساء الحوامل والمواليد الجدد

الصورة : اليونسف

الصورة : اليونسف

116 مليون ولادة جديدة متوقعة في العالم في الأشهر التسعة التي تعقب إعلان كوفيد-19 جائحة، أي بعد 11 آذار/مارس، ويرى المواليد الجدد النور في دول تتعاظم المشاكل في أنظمتها الصحية وفي عالم لم يعد كالسابق ويمتاز بالتباعد الاجتماعي والحجر. جاء ذلك في بيان لمنظمة الأمم المتحدة للطفولة، اليونيسف، والذي يتزامن مع احتفال 128 دولة حول العالم بعيد الأم في شهر أيّار/مايو، إذ سيتم استقبال الأمهات الجدد وحديثي الولادة بواقع مرير وعالم يسوده الحجر ومنع التجوّل، كما أن المراكز الصحية مثقلة بجهود الاستجابة لجائحة كوفيد-19، مع وجود نقص في المواد والمستلزمات، وفي العاملين الصحيين والمتخصصين في مجال التوليد من بينهم القابلات، والذين تم إعادة نشرهم لعلاج مرضى كوفيد-19. عليهن تجهيز أنفسهنّ اليوم لاستقبال روح جديدة في عالم جديد يتوقع من الأمهات أن يكنّ خائفات من التوجه لمراكز الصحة — مديرة اليونيسف. وقالت المديرة التنفيذية لليونيسف، هنرييتا فور: “شرعت ملايين الأمهات في رحلة الأمومة في العالم الذي عرفنه سابقا. ولكن عليهن تجهيز أنفسهنّ اليوم لاستقبال روح جديدة في العالم الجديد، العالم الذي يتوقع من الأمهات أن يكنّ خائفات من التوجه لمراكز الصحة خوفا من الإصابة أو أمهات تفوتهنّ فرصة الحصول على الرعاية الصحية الطارئة بسبب الخدمات الصحية المثقلة والإغلاقات.” ودعت اليونيسف الحكومات والجهات المانحة إلى الحفاظ على الخدمات المنقذة للحياة للنساء الحوامل والمواليد الجدد. Continuer la lecture

COVID-19 : comment l’ONU envisage la réouverture des établissements

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Avec la levée progressive du confinement dans certains pays, des établissements scolaires et universitaires rouvrent leurs portes et de nombreux autres s’apprêtent à le faire prochainement. Les Nations Unies entendent accompagner ce mouvement en appuyant et conseillant les gouvernements dans le contexte d’une pandémie de COVID-19 appelée à durer.  Pour l’heure, les chiffres parlent d’eux même. Les fermetures d’écoles et d’universités concernaient ce mercredi 1,2 milliard d’enfants et de jeunes dans 177 pays, soit 72,4 % des apprenants de la maternelle à l’enseignement supérieur, selon la plateforme de suivi de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Deux semaines plus tôt, le pic avait été atteint avec 1,5 milliard d’élèves dans 195 pays. Fin avril, 128 de ces pays n’avaient pas encore annoncé de calendrier de réouverture de leur établissement scolaire, a indiqué l’UNESCO. Pour les autres, la reprise se fait graduellement, le plus souvent par petits groupes et dans des cadres aménagés. Continuer la lecture

Covid-19 : la vaccination de millions d’enfants menacée au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (UNICEF)

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Alors que la pandémie de Covid-19 continue de durement affecter beaucoup de pays dans le monde, la vaccination de millions d’enfants est menacée dans certains pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, a prévenu lundi le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF). Même si la plupart des pays poursuivent leurs campagnes de vaccination routinières, en adoptant des mesures sanitaires de précaution, des millions d’enfants de cette région risquent de ne pas être vaccinés contre la polio et la rougeole. « Certaines campagnes de vaccination spéciales ont été suspendues en raison de la mobilisation du personnel médical dans la lutte contre la maladie Covid-19 », alerte l’UNICEF. En conséquence, « dix millions d’enfants âgés de moins de cinq ans, soit un enfant sur cinq, risquent de ne pas être vaccinés contre la polio ». Près de 4.5 millions d’enfants âgés de moins de 15 ans risquent également de ne pas être vaccinés contre la rougeole. Continuer la lecture

تعمل الأمم المتحدة للتخفيف من تأثير فيروس كورونا على الأطفال – إدارة التواصل العالمي

الصورة : الأمم المتحدة

الصورة : الأمم المتحدة

مع استمرار انتشار فيروس كورونا حول العالم تعمل الأمم المتحدة للحد من تأثيره السلبي على الأطفال الذين يواجهون مخاطر صحية جديدة، وتعطل تعليمهم وزيادة تعرضهم للعنف المنزلي والجوع. تشير بعض البيانات الى ضعف الأطفال: فان إغلاق المدارس يؤثر على أكثر من 91 في المائة من طلاب العالم، وقد يخسر أكثر من 117 مليون طفل في 37 دولة آخذ لقاحات الحصبة المنقذة للحياة، ولا يتم نقل 32 في المائة من الأطفال في العالم الذين تظهر عليهم أعراض الالتهاب الرئوي إلى الطبيب. علاوة على ذلك، كان من بين 31 مليون طفل في جميع أنحاء العالم الذين شردوا قسراً في عام 2018، 13 مليون لاجئ ومليون طالب لجوء و 17 مليون نزحوا داخل بلدانهم بسبب العنف والصراع. في أغلبية البلدان، يتعرض أكثر من طفلين من كل 3 أطفال للعنف الشديد من قبل مقدمي الرعاية، ويواجه الملايين خطرًا متزايدًا من الأذى، حيث تتعرض حياتهم بشكل متزايد للخطر أثناء الإغلاق خلال جائحة كورونا. Continuer la lecture

Vaccinations : les enfants ne doivent pas être les victimes collatérales du Covid-19 (OMS)

Photo : ONU

Photo : ONU

Le Bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Europe s’inquiète des interruptions possibles des vaccinations de routine des enfants alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit. L’OMS craint que les plus jeunes ne soient des victimes collatérales de cette crise sanitaire. La région Europe de l’OMS reste très touchée par la pandémie de Covid-19 et représente 46% des cas et 63% des décès dans le monde, soit 129 344 morts. Les cas cumulés ont augmenté de 15 % au cours des 7 derniers jours.  « Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour éviter que les enfants ne deviennent les victimes de cette pandémie en raison de leur vulnérabilité aux maladies évitables par la vaccination, telles que la rougeole, la diphtérie, les oreillons et la rubéole », a déclaré Hans Kluge, directeur régional de l’OMS pour l’Europe lors d’une conférence de presse virtuelle. Continuer la lecture

Un cessez-le-feu mondial pendant la pandémie Covid-19 est essentiel pour protéger 250 millions d’enfants

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

La cheffe du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a averti vendredi que 250 millions d’enfants dans le monde qui vivent le « cauchemar éveillé » des conflits ont désespérément besoin que les parties belligérantes cessent de se battre alors que la pandémie du Covid-19 se propage. Dans son appel, la Directrice exécutive de l’UNICEF, Henrietta Fore, a exhorté les belligérants à considérer qu’ils ne pourront pas lutter contre la maladie tout en continuant à se battre entre eux. « Pour les enfants qui vivent ces cauchemars éveillés, un cessez-le-feu pourrait faire la différence entre la vie et la mort (…) alors que les combats se poursuivent, il en va de même pour la marche silencieuse du Covid-19 sur les enfants et les populations vulnérables pris au milieu », a-t-elle déclaré. Continuer la lecture