Archives de catégorie : économie mondiale

Propriété intellectuelle : baisse de 3% des dépôts de brevets dans le monde, une première en 10 ans

Photo : OMPI/WIPO

Photo : OMPI/WIPO

Les dépôts de marques et de dessins et modèles industriels ont augmenté en 2019, alors même que le nombre de demandes de brevet dans le monde a légèrement reculé face à la baisse de la demande en Chine, grande puissance en matière de propriété intellectuelle. « Les chiffres de 2019, qui précèdent la pandémie de Covid-19, soulignent la croissance soutenue de la demande d’instruments de propriété intellectuelle qui stimulent une économie de plus en plus mondialisée et numérique », a déclaré le Directeur général de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), Daren Tang. Les données de l’OMPI, dévoilées lundi à Genève portent sur quelques 150 pays et montrent que les dépôt d’enregistrement de marques et de dessins industriels ont augmenté de 5,9% et 1,3% respectivement. Mais pour la première fois en dix ans, les demandes de brevets ont reculé en 2019 dans le monde, de 3% à environ 3,23 millions. Continuer la lecture

Pandémie de Covid-19 : les investissements étrangers directs ont chuté de moitié au premier semestre 2020 (CNUCED)

Photo : CNUCED

Photo : CNUCED

La crise du coronavirus a fait chuter les investissements étrangers directs (IED) de 49% au premier semestre 2020 par rapport à la même période il y a un an et sont en passe de chuter jusqu’à 40% pour l’année, poussés aussi par la crainte d’une profonde récession mondiale, a annoncé mardi la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED). Selon cette agence onusienne basée à Genève, toutes les principales formes d’investissement étranger, qui vont du financement des infrastructures aux fusions et acquisitions, ont été globalement touchées. Elle souligne que les confinements et la perspective d’une profonde récession mondiale ont considérablement réduit les IED. « Les flux mondiaux d’IED (à l’exclusion des centres financiers offshore des Caraïbes) au cours du premier semestre 2020 ont été soumis à une forte pression en raison de la pandémie de Covid-19 », relève le rapport. Continuer la lecture

Fin du débat général : la Covid-19 a révélé nos faiblesses et les domaines à renforcer, estime le Président de l’Assemblée générale

Volkan Bozkir, Président de la 75ème session de l'Assemblée générale

Volkan Bozkir, Président de la 75ème session de l’Assemblée générale

Lors de la clôture du débat général de la 75ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, son Président a estimé que le test pratique généré par la réponse à la Covid-19 a révélé les faiblesses et les domaines que doivent renforcer les membres de la communauté internationale. « La Covid-19 est un test pratique, qui a révélé nos faiblesses et les domaines que nous devons renforcer ensemble », a déclaré le Président de l’Assemblée générale, Volkan Bozkir. « J’ai été heureux d’entendre que tant d’États membres reconnaissent la possibilité de “reconstruire en mieux”, afin que nous soyons mieux préparés pour les crises à venir », a-t-il ajouté. Il a souligné que tous les États membres savent qu’ils doivent renforcer la résilience dès maintenant, pour se préparer à ce qui arrivera demain. Le Président s’est félicité du soutien massif des dirigeants manifesté en faveur des Objectifs de développement durable (ODD) et de la Décennie d’action, qui constituent le meilleur moyen de mettre fin à la pauvreté, de sauver la planète et de construire un monde plus pacifique. C’est particulièrement important dans le cadre de l’action en faveur du climat, a-t-il fait valoir. Continuer la lecture

Quel est le moteur de la reprise économique mondiale post-pandémique?

Photo : PNUE

Photo : PNUE

Alors que les gouvernements tentent de relancer leurs économies, les Nations Unies appellent à ce que les plans de relance s’articulent autour de technologies à faible intensité de carbone, afin d’éviter un retour à un statu quo basé sur les combustibles fossiles. Certains des pays et régions à l’avant-garde de ce passage complet aux énergies renouvelables sont des îles, où la nécessité d’éviter le coût important de l’importation de combustibles fossiles, tels que le pétrole et le gaz, constitue une motivation supplémentaire. L’île Maurice, par exemple, prévoit de produire plus d’un tiers de son électricité à partir de sources renouvelables au cours des cinq prochaines années. Les projets soutenus par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) seront une partie importante de cette transition, apportant 25 mégawatts d’énergie solaire supplémentaires à Maurice, y compris un mini réseau électrique à Agalega, une des îles extérieures. Continuer la lecture

Coronavirus : « Le monde du travail ne peut pas, et ne doit pas, rester le même après cette crise »

Alors que les pays s’affairent à préparer des plans de relance pour l’après-coronavirus, les Nations Unies mettent en garde contre un risque de décrochage entre les travailleurs, entreprises et économies dans le monde.  « La pandémie de la Covid-19 a bouleversé le monde du travail. Aucun travailleur, aucune travailleuse, aucune entreprise sur la planète n’a été épargné », a rappelé le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, rappelant que des centaines de millions d’emplois ont été perdus depuis le début de la crise. Une crise qui a surtout frapper les plus vulnérables : travailleurs informels, femmes, jeunes, personnes en situation de handicap et petites et moyennes entreprises. « La crise qui sévit dans le monde du travail ne fait que raviver un foyer déjà ardent de mécontentement et d’anxiété », a dit M. Guterres, mettant en garde contre le chômage massif et la perte de revenus liés à la Covid-19. Deux conséquences de la pandémie qui érodent encore plus la cohésion sociale et déstabilisent les pays et les régions, sur le plan social, politique et économique. للغة العربية، أضغط هنا Continuer la lecture

الرسائل الرئيسية – موجز سياسات الأمين العام للأمم المتحدة: عالم العمل وكوفيد19  

الصورة: منظمة العمل الدولية

الصورة: منظمة العمل الدولية

تؤثر جائحة كوفيد 19 بشكل كبير على وظائف ومصادر رزق ورفاهية العمال وأسرهم، وكذلك على المؤسسات سيما الصغيرة منها والمتوسطة ومتناهية الصغر – في جميع أنحاء العالم. تتأثر الفئات الضعيفة بشكل خاص بما فيها: العمال غير الرسميون والشباب والنساء وحاملو الإعاقة واللاجئون والمهاجرون. تأثير الجائحة على الشباب – وخاصة الشابات – غير متناسب ومدمر.  فالشباب المتضرر غالبًا ما يكون كسبهم أقل ويحصلون مستويات مهارة أدنى طوال حياتهم العملية، وهو ما يضاعف من إمكانية بروز “جيل في وضعية إغلاق “. وهذا ينطوي أيضًا على خطر زيادة عدم المساواة داخل البلدان وفيما بينها. الاقتصادات النامية والهشة ستكون أقل قدرة على المواجهة بسبب المستويات العالية للقطاع غير الرسمي وغياب القوة المالية الملائمة لتأمين الحماية الاجتماعية للجميع، من ضمن تدابير أخرى. العودة للماضي ليست حلا.  ويجب علينا أن نسعى لتحقيق انتعاش يعالج النقائص الكامنة في عالم العمل التي كشفتها هذه الأزمة، بما فيها تلك المتعلقة بالحماية الاجتماعية، والعمل غير الرسمي، وأعمال الرعاية غير مدفوعة الأجر، وحماية حقوق العمال، والمخاطر المرتبطة بالتكنولوجيات الجديدة. تنسيق الجهد العالمي والإقليمي والوطني لإيجاد فرص العمل اللائق والمنتج للجميع يمكن أن توفر الأساس لتحقيق انتعاش أخضر وشامل وقادر على الصمود. يجب أن تكون أجندة 2030 دليلنا. نقترح استجابة على ثلاثة مراحل: للمزيد هنــــا

Continuer la lecture

la pandémie du Covid-19 sur l’économie tunisienne pour l’année 2020

Photo : PNUD Tunis

Photo : PNUD Tunis

Le Gouvernement Tunisien s’est attelé depuis quelques mois à finaliser les études nécessaires permettant à la fois de mettre en place un programme de relance économique afin de faire face aux impacts de la pandémie du COVID-19 au niveau économique et social et de bien préparer le plan du développement 2021-2025. Un certain nombre d’études ont ainsi été lancées dans ce cadre, dont celle réalisée en étroite collaboration entre le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale sur « l’Impact de la pandémie du COVID-19 sur l’économie tunisienne pour l’année 2020 » sujet de la conférence de presse d’aujourd’hui.  Cette étude évalue l’impact de la pandémie du Covid-19 sur l’économie tunisienne au niveau macroéconomique, ainsi que sur les micros et très petites entreprises (MTPE) et les ménages. L’étude met ainsi en exergue l’impact du confinement et des mesures prises par le Gouvernement tunisien pour contrôler la pandémie sur la sphère économique. Continuer la lecture

L’argent, nerf de la guerre contre le coronavirus et de la bataille pour le développement durable

Lors d’une réunion de haut-niveau jeudi sur le financement pour le développement, plusieurs responsables des Nations Unies et gouvernementaux ont plaidé en faveur d’un appui financier plus important aux pays en développement dont la vulnérabilité a été accentuée par la pandémie de Covid-19. Lutter contre le coronavirus tout en ne perdant pas de vue la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). C’est le double défi et la double urgence auxquels est confrontée la communauté internationale. Une urgence qu’a tenu à souligner le Secrétaire général des Nations Unies. « Si nous n’agissons pas maintenant, la pandémie de Covid-19 causera des ravages et des souffrances inimaginables dans le monde entier », a prévenu António Guterres qui s’exprimait lors d’une réunion sur le financement du développement coorganisée par le Canada et la Jamaïque. Continuer la lecture

La crise du Covid-19 a un impact sur le contrôle des investissements étrangers (CNUCED)

Photo : CNUCED

Photo : CNUCED

Selon la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED), les politiques d’investissement apportent une contribution importante à la lutte contre les effets destructeurs de la pandémie de Covid-19. De nombreux pays ont pris des mesures pour soutenir les investissements ou pour protéger les industries nationales essentielles pendant la crise du coronavirus. « Les politiques nationales et internationales d’investissement peuvent et doivent contribuer à lutter contre les effets socio-économiques dévastateurs de la pandémie », a déclaré Mukhisa Kituyi, le Secrétaire général de la CNUCED cité dans le communiqué. En réponse à la pandémie de Covid-19, des pays ont ainsi mis en place des dispositifs en matière d’investissements nationaux et internationaux. Il s’agit par exemple de la facilitation et la rétention des investissements, mais aussi le soutien financier aux entreprises touchées par la crise. Continuer la lecture

Planifier la reprise économique après la pandémie de Covid-19 : une grille d’évaluation de la durabilité à l’intention des décideurs publics

Photo : Banque mondiale

Photo : Banque mondiale

Alors que la pandémie de Covid-19 (coronavirus) continue de se propager, gouvernements et services d’urgence se concentrent sur les besoins immédiats : renforcer les capacités des hôpitaux, lutter contre la faim et protéger les entreprises et les familles des risques d’expulsion et de faillite. L’essentiel des moyens mobilisés à ce jour par la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI), les banques régionales de développement ou les banques centrales visent à fournir des équipements de protection au personnel hospitalier, stabiliser les institutions financières, rémunérer les entreprises qui fournissent des biens et des services aux travailleurs essentiels ou distribuer une aide monétaire directe aux ménages. Parallèlement, plusieurs pays commencent à réfléchir à la prochaine phase du redressement ainsi qu’au rôle d’une action publique forte pour stimuler la demande, assurer des revenus de remplacement et promouvoir de nouveaux investissements. العربية هنا Continuer la lecture