Archives de catégorie : Eau/Sécheresse

مليارات الأشخاص حول العالم لا يحصلون على مياه مأمونة للشرب ويعانون من ضعف خدمات الصرف الصحي

هدف التنمية المستدامة رقم 6

هدف التنمية المستدامة رقم 6

تتنوع مقاصد الهدف السادس من أهداف التنمية المستدامة 2030 بين ضمان توفير مياه مأمونة وخدمات الصرف الصحي بشكل منصف للجميع، والقضاء على العادات السيئة التي تساهم في تلوث المياه كإلقاء النفايات، إلى معالجة وترميم النظم المرتبطة بموارد المياه كالجبال والغابات والأنهار والبحيرات والمياه الجوفية.  وقد اختارت الأمم المتحدة الهدف السادس ليتم التركيز عليه هذا الشهر لنشر الوعي إزاء أهمية حصول الجميع وبشكل منصف على مياه صالحة للشرب وميسورة التكاليف مع حلول عام 2030. فثمّة الكثير من المياه العذبة على كوكبنا لتحقيق ذلك إلا أن الظروف الاقتصادية السيئة والضعف في الهياكل الأساسية يحول دون الحصول على مياه آمنة للشرب والنظافة، ما يتسبب بوفاة الملايين كل عام وخاصّة الأطفال بسبب الأمراض المرتبطة بضعف إمدادات المياه. وتشير التقارير إلى ارتفاع نسبة عدد سكان العالم الذين يحصلون على مياه شرب مأمونة من 61 إلى 71% بين عامي 2000 و2015 إلا أن 785 مليون شخص مازالوا يعانون من النقص في مصادر الشرب المحسنة. Continuer la lecture

واحد من بين 3 أشخاص على مستوى العالم لا يحصل على مياه الشرب الآمنة

الصورة : اليونسف

الصورة : اليونسف

كشف تقرير جديد صادر عن الأمم المتحدة أن أكثر من نصف سكان العالم لا يتمتعون بخدمات الصرف الصحي الآمنة، وأن مليارات الأشخاص حول العالم يعانون من قلة فرص الحصول على مياه الشرب الآمنة. ووفقا لبيان صحفي مشترك صادر عن اليونيسف ومنظمة الصحة العالمية، فإن 2.2 مليار شخص في العالم لا يملكون خدمات مياه الشرب المدارة بأمان، بينما لا تتوفر خدمات الصرف الصحي الآمنة لـ 4.2 مليار شخص. ويفتقر 3 مليارات شخص إلى مرافق غسل اليدين الأساسية، حسب البيان. ويحمل تقرير برنامج الرصد المشترك عنوان “التقدم المحرز في مياه الشرب والصرف الصحي والنظافة: 2000-2017 – تركيز خاص على أوجه عدم المساواة.” وتوضح النتائج التي توصل إليها أنه، رغم التقدم الكبير نحو تحقيق وصول الجميع إلى خدمات المياه الأساسية والصرف الصحي والنظافة الصحية، فهناك فجوات هائلة في جودة الخدمات المقدمة. المديرة المساعدة لشؤون المياه والصرف الصحي والنظافة بمنظمة اليونيسف، كيلي آن نايلور، نبهت بأن “مجرد الحصول على خدمات المياه لن يكون كافيا إذا كانت المياه غير نظيفة، أو غير آمنة للشرب أو بعيدة”. كما تشير المسؤولة  إلى محدودية المراحيض أو افتقارها للأمان، وتضيف أن الأطفال وأسرهم في المجتمعات الفقيرة والريفية يواجهون خطر التعرض للتخلف عن ركب التقدم.  وقالت إن “على الحكومات الاستثمار في مجتمعاتها إذا أردنا سد هذه الفجوات الاقتصادية والجغرافية وتحقيق هذا الحق الإنساني الأساسي”. Continuer la lecture

Gérer l’incertitude : la sécurité de l’eau en question

Photo : UNESCO

Les ressources mondiales en eau douce seront soumises au XXIe siècle à des pressions sans précédent. L’augmentation de la population mondiale et le développement économique entraînent une exploitation croissante des ressources en eau. D’ores et déjà, l’utilisation excessive de l’eau a pour conséquences la baisse du débit des rivières, la disparition des lacs et des zones humides et la baisse du niveau des nappes phréatiques. L’exemple le plus spectaculaire de ce phénomène est la quasi-disparition de la mer d’Aral, en Asie centrale, qui était auparavant le quatrième lac salé du monde. Il s’est désertifié en l’espace de quarante ans et n’occupe plus que 10 % de sa superficie originelle à cause des ponctions d’eau réalisées en amont. Continuer la lecture

Conférence internationale de l’UNESCO sur l’Eau: Mettre à profit l’intersectorialité pour une sécurité de l’eau et une paix durables – 13 et 14 mai à Paris (France)

ODD 6

Photo : ONU

La Conférence internationale de l’UNESCO sur l’Eau vise à faire avancer la sécurité de l’eau et la paix durables, en mettant à profit la gestion intersectorielle des ressources en eau. Depuis l’espace, les images satellitaires montrent les abondantes masses d’eau qui caractérisent la Terre. Néanmoins, moins de 1% de ces ressources constitue de l’eau douce utilisable. Presque toutes les activités humaines sont dépendantes de l’eau, que ce soit la production alimentaire, celle d’énergie, l’industrie, ou encore les loisirs. La gestion et la gouvernance de l’eau influencent la santé des hommes et des écosystèmes, et reflète les conditions d’égalité des genres, d’éducation de diversité culturelle d’une région donnée. Les ressources en eau sont essentielles pour le développement durable et la réduction de la pauvreté. Continuer la lecture

Le manque d’installations de base pour l’eau menace des millions de vies dans le monde (ONU)

Photo : ONU

Plus de deux milliards de personnes sont exposées à de graves risques sanitaires parce qu’il n’y a pas d’eau potable dans un centre médical sur quatre dans le monde, ont déclaré mercredi deux agences onusiennes dans un appel lancé aux pays pour qu’ils fassent davantage pour prévenir la transmission des infections traitables qui peuvent devenir mortelles si elles ne sont pas lavées ou rincées. Dans la première évaluation du genre, le rapport WASH (eau, assainissement et hygiène) dans les centres de santé, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) constatent également qu’un établissement de santé sur cinq n’a ni toilettes ni latrines – un problème qui affecte au moins 1,5 milliard de personnes et qui reflète un manque d’installations dans les communautés en général. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général publié à l’occasion de la journée mondiale de l’eau – le 22 mars 2019

Photo : ONU

L’eau est essentielle à la survie et, avec l’assainissement, aide à protéger le public et la salubrité de l’environnement. Nos corps, nos villes, nos industries, notre agriculture et nos écosystèmes en sont tous tributaires. L’accès à l’eau est un droit fondamental. Personne ne doit en être privé. La Journée mondiale de l’eau est l’occasion de défendre le droit de chacun et de ne laisser personne de côté. Aujourd’hui, 2,1 milliards de personnes vivent sans avoir accès à de l’eau salubre, du fait de leur situation économique, de leur sexe, de leur origine ethnique, de leur religion ou de leur âge. Des demandes croissantes, associées à une mauvaise gestion, augmentent le stress hydrique dans bon nombre de régions. Les changements climatiques contribuent à cette pression de façon dramatique. D’ici à 2030, quelque 700 millions de personnes dans le monde pourraient être contraintes de se déplacer du fait d’une pénurie d’eau aggravée. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Assurer la durabilité de la production de palmiers dattiers

Photo: ©FAO/Christopher Pike

Photo : FAO

« Il est essentiel d’investir dans l’innovation et la recherche afin d’ assurer la durabilité de la production de palmiers dattiers, qui représentent une ressource alimentaire et une culture de subsistance importantes pour des millions de personnes au Proche Orient et en Afrique du Nord, « a déclaré aujourd’hui José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO. « Le réchauffement climatique entraîne une raréfaction des ressources en eau, provoque des sécheresses de plus en plus graves et prolongées, et contribue aussi à l’apparition et à la propagation d’épidémies parasitaires et de maladies à l’instar du charançon rouge du palmier », a déclaré José Graziano da Silva lors de la 11e édition de la cérémonie de remise du prix international Khalifa pour le palmier dattier et l’innovation agricole (KIADPAI). Continuer la lecture

La FAO appelle à investir dans un usage durable de l’eau au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Photo : FAO

La FAO a appelé mercredi à intensifier les politiques et les investissements au Moyen-Orient et en Afrique du Nord afin de rendre l’utilisation de l’eau dans le secteur agricole plus durable et plus efficace et de s’assurer que toutes les personnes de la région ont accès à des régimes alimentaires sains.

« Ici, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, le manque d’eau représente probablement l’un des principaux défis pour la production agricole et le développement», a déclaré le Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), José Graziano da Silva, alors qu’il s’adressait aux ministres de l’agriculture et aux représentants du secteur privé présents lors du Forum de l’agriculture, des pêches et de l’investissement alimentaire qui se tenait à Oman. Continuer la lecture

La FAO appui une action nationale pour l’atteinte de l’ODD 6 en Tunisie: Atelier sur la contextualisation du Système de Soutien des Politiques pour la Tunisie dans le cadre du Projet «l’Eau dans le Monde que Nous Voulons» – Tunis, 19-21 juin 2018

La FAO appui l’organisation de l’atelier national de finalisation de la contextualisation du système de soutien des politiques pour la Tunisie. Cet atelier vise à finaliser et affiner les résultats de deux années de travaux d’un groupe d’experts pour la mise en œuvre du projet « L’Eau dans le monde que nous voulons: Cadre des Objectifs du Développement Durable (ODD/SDG), liés à l’Eau pour l’Action Nationale» et réfléchir à la valorisation de ces résultats. Il convient de souligner que la Tunisie a été retenu comme pays pilote (avec le Costa Rica, le Pakistan, le Ghana et la République de Corée), pour la réalisation de ce projet qui aidera la Tunisie à atteindre l’ODD6, sur le plan national moyennant l’exploitation du Système d’Aide à la Politique (SAP) pour le suivi des ODD(s) et ce avec l’appui du Bureau des Nations Unies pour le Développement Durable (UNOSD), la Compagnie Coréenne de l’Environnement (KECO) et l’Université des Nations Unies – Institut pour l’Eau, l’Environnement et la Santé (UNU-INWEH). Continuer la lecture

A l’HydroConférence, l’ONU et ses partenaires discutent comment améliorer la gestion de l’eau

Photo : FAO

L’HydroConférence, organisée par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) du 7 au 9 mai à Genève, réunit des prestataires et des utilisateurs de services hydrologiques en vue de renforcer les échanges de connaissances et la coordination entre l’ensemble des intervenants du domaine de l’eau. Selon, l’OMM, il est urgent d’améliorer la prévision, la gestion et l’utilisation des ressources en eau, face à une aggravation du stress hydrique et de la pollution et à une multiplication des phénomènes dangereux tels que les inondations. L’objectif de l’HydroConférence est d’établir une structure mieux organisée sur laquelle la communauté internationale pourra s’appuyer pour favoriser le développement durable, la prévention des catastrophes et l’adaptation au changement climatique. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture