Archives de catégorie : Droit Humanitaire

Humanitaire : l’ONU lance un appel record de 35 milliards de dollars pour 230 millions de personnes dans le besoin en 2021

Photo UNOCHA

Photo UNOCHA

L’ONU et ses partenaires ont lancé, mardi, un appel humanitaire record de près de 35 milliards de dollars pour 2021, la pandémie de Covid-19 ayant fait « des ravages » et plongeant des centaines de millions de personnes dans la pauvreté. Le rapport intitulé « Global Humanitarian Overview » indique que 235 millions de personnes dans le monde auront besoin d’une assistance humanitaire en 2021. Pour la plupart, ce sont des personnes parmi les plus vulnérables, qui sont confrontées à la faim, aux conflits, aux déplacements et aux conséquences du changement climatique et de la pandémie de Covid-19. « Les budgets de l’aide humanitaire font face à des coupes terribles alors que l’impact de la pandémie mondiale continue de s’aggraver », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU. António Guterres. Il appelle le monde à « se tenir aux côtés des populations dans les moments les plus sombres de leur vie ». Il s’agit ainsi de se mobiliser pour éviter la famine, lutter contre la pauvreté et maintenir les enfants vaccinés et scolarisés. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

L’aide humanitaire ne suffit pas pour lutter contre la faim, estime le nouveau Vice-Président du FIDA

Photo : PAM

Photo : PAM

Nous échouons dans notre réponse à l’augmentation des niveaux de faim en nous concentrant principalement sur l’aide humanitaire, a déclaré Dominik Ziller, le nouveau Vice-président du Fonds international de développement agricole (FIDA) qui a pris ses fonctions ce lundi. « Nous savons que la Covid-19 va considérablement augmenter la faim et la pauvreté, en particulier dans les zones rurales. En effet, la plupart des populations rurales dépendent des chaînes d’approvisionnement agricole pour leurs revenus et leur alimentation, et ces chaînes d’approvisionnement sont perturbées », a déclaré M. Ziller. « Il ne suffit pas de répondre par la seule aide humanitaire. Nous devons construire des chaînes d’approvisionnement résistantes aux crises, sinon les gens continueront à se coucher le ventre vide », a-t-il ajouté. Continuer la lecture

ليبيا: خبراء أمميون يدعون إلى التحقيق في الانتهاكات المتعلقة بأنشطة المرتزقة في البلاد

الصورة: الأوشا

الصورة: الأوشا

حذر خبراء أمميون* من أن الاعتماد على الجهات الفاعلة الأجنبية ساهم في تصعيد النزاع في ليبيا، وقوض احتمالات التوصل إلى حل سلمي، وألقى بتداعيات مأساوية على السكان المحليين. وأعرب فريق الأمم المتحدة العامل المعني بمسألة استخدام المرتزقة، في بيان صدر اليوم الأربعاء، عن انزعاجه من التقارير المنتشرة حول استخدام المرتزقة والجهات الفاعلة ذات الصلة، خاصة منذ بدء هجوم الجيش الوطني الليبي بهدف الاستيلاء على العاصمة طرابلس في نيسان/ أبريل 2019. ووصف كريس كواجا، رئيس مجموعة العمل استخدام المرتزقة بأنه خرق لحظر الأسلحة الحالي الذي فرضه مجلس الأمن، والذي يتضمن حظرا على توفير أفراد المرتزقة المسلحين، فضلا عن أنه يعد انتهاكا للاتفاقية الدولية لمناهضة تجنيد المرتزقة واستخدامهم وتمويلهم وتدريبهم والتي تعد ليبيا طرفا فيها. وأشار الفريق إلى أن كلا من حكومة الوفاق الوطني والجيش الوطني الليبي اعتمدا على رعايا دول ثالثة لدعم العمليات العسكرية، بما في ذلك الأفراد العسكريون الروس، والمرتزقة السوريون والتشاديون والسودانيون. Continuer la lecture

Covid-19 : les Etats doivent protéger les droits des migrants (experts de l’ONU)

Photo: Union Européenne

Photo: Union Européenne

Des experts des droits de l’homme indépendants des Nations Unies ont appelé les États à protéger les droits des migrants et de leurs familles, quel que soit leur statut migratoire, pendant et après la pandémie de Covid-19. « Les droits des travailleurs migrants dans le monde, en particulier ceux des secteurs essentiels, doivent être garantis et des mesures doivent être prises pour protéger leur santé », ont déclaré mardi Can Ünver, Président du Comité des Nations Unies sur les travailleurs migrants, et Felipe González Morales, Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits humains des migrants. « Des milliers de migrants sont actuellement bloqués aux frontières du monde entier, en Asie, en Afrique, dans les Amériques ou en mer sur les côtes de l’Europe », ont rappelé les experts, qui ont également annoncé la publication en ligne d’une note d’orientation commune sur les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur les droits humains des migrants. Continuer la lecture

L’ONU demande 4,7 milliards de dollars supplémentaires pour lutter contre la pandémie de Covid-19

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Les Nations Unies ont revu à la hausse l’appel lancé en mars dernier, avec une rallonge de 4,7 milliards de dollars, pour protéger des millions de vies et endiguer la propagation du coronavirus dans les pays fragiles.  Le 25 mars dernier, l’ONU avait lancé un plan de réponse humanitaire mondial et réclamé des dons à hauteur de 2 milliards de dollars, dont la moitié a été jusqu’à présent recouvrée auprès des pays donateurs. Au total, il s’agit d’un plan mondial réactualisé de 6,7 milliards de dollars pour lutter contre le coronavirus dans les pays fragiles. « Si nous ne soutenons pas les plus pauvres, nous serons tous confrontés aux retombées de la crise pendant de nombreuses années. Cela serait encore plus douloureux et beaucoup plus coûteux pour tous », a souligné dans un communiqué le Secrétaire général adjoint de l’ONU pour les affaires humanitaires, Mark Lowcock. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

يعقوب الحلو: مع دخول الصراع في ليبيا عامه التاسع، المدنيون هم من يتحملون أوزار الحرب المروّعة

الصورة : راية الدولة الليبية بمقر الأمم المتحدة

الصورة : راية الدولة الليبية بمقر الأمم المتحدة

شدد نائب ممثل الأمين العام إلى ليبيا، منسق الشؤون الإنسانية، يعقوب الحلو، على ضرورة “التسمية والتشهير” بالأطراف التي تؤجج الصراع في ليبيا، من أجل ضمان تطبيق قرار مجلس الأمن 2510 لوقف إطلاق النار في ليبيا، وكي لا تظل الوقائع على الأرض مروعة للمدنيين وخاصة الأطفال. وكان مجلس الأمن قد اعتمد قرار 2510 بموافقة 14 عضوا وامتناع روسيا، في 12 شباط/فبراير، ويقضي القرار بوقف إطلاق النار وضرورة التزام الأطراف المعنية بالصراع في ليبيا بالامتثال لمخرجات مؤتمر برلين الذي انعقد في 19 كانون الثاني/يناير. يتأثر 27% من الشعب بشكل مباشر بسبب الصراع أي شخص واحد من بين كل أربعة ليبيين — يعقوب الحلو. وتحدث الحلو إلى الصحفيين من طرابلس، عبر تقنية الفيديو، حول مستجدات الأوضاع في ليبيا. وأضاف: “ليبيا هي أكبر مسرح لاستخدام الطائرات المسيرة بدون طيّار، ماذا يعني ذلك للبشر؟ يتأثر 27% من الشعب بشكل مباشر بسبب الصراع، أي شخص واحد من بين كل أربعة ليبيين. وقد تضاعفت الهجمات على البنى التحتية وخاصة في القطاع الصحي منذ 2019 مما أدّى إلى مقتل وإصابة 650 مدنيا.” وأوضح المسؤول الأممي أنه لا يخفى على أحد أن دولا تدعم كل طرف في الحرب على الآخر، مشيرا إلى أن ” سماء ليبيا باتت مستباحة للجميع.” Continuer la lecture

L’ONU lance une campagne d’appui au travail humanitaire

Photo : OCHA

Photo : OCHA

A l’occasion de la Saint-Valentin, les Nations Unies ont lancé vendredi « Ce qu’il faut » (« What It Takes »), une campagne mondiale visant à reconnaître la générosité, le travail acharné, le cœur et l’espoir qui entrent dans la réponse humanitaire – tant des donateurs qui contribuent un financement essentiel, que des femmes et des hommes qui se mettent en première ligne pour apporter l’aide. « Cette année, 168 millions de personnes auront besoin d’une aide humanitaire – une personne sur 45 personnes dans le monde », a signalé le Bureau de la coordination humanitaire de l’ONU (OCHA) soulignant que les besoins humanitaires mondiaux sont « énormes ». Continuer la lecture

Le Secrétaire général : message publié à l’occasion de la journée internationale des migrants, 18 décembre 2019

Les migrants sont des membres à part entière de la société. Ils favorisent la compréhension mutuelle et contribuent au développement durable dans les pays d’origine et de destination. Des migrations sûres, ordonnées et régulières sont dans l’intérêt de tous. Les priorités nationales en matière de migration sont bien mieux mises en œuvre dès lors qu’elles font appel à la coopération internationale. Tous les migrants ont droit à une égale protection de tous leurs droits fondamentaux. Ces principes sont consacrés dans le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. Malgré cela, les migrants sont souvent la cible de discours fallacieux et hostiles. Nous les voyons souvent subir des épreuves indicibles en raison de politiques fondées sur la peur et non sur les faits. En cette Journée internationale, j’exhorte les dirigeants et les populations du monde entier à donner vie au Pacte mondial, de sorte que les migrations soient bénéfiques à tous. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Forum mondial sur les réfugiés : le plaidoyer du Chef de l’ONU pour l’intégration des réfugiés

Photo : UNHCR

Photo : UNHCR

Au 2ème jour du Forum mondial sur les réfugiés à Genève, le Secrétaire général de l’ONU a lancé un plaidoyer en faveur des réfugiés, « l’une des grandes causes de notre temps et de toujours ». Devant la Salle des Assemblées du Palais des Nations, António Guterres a invité la communauté internationale à « soulager la détresse de celles et ceux que la guerre, les conflits ou les persécutions ont chassé de chez eux ». Le chef de l’ONU a surtout insisté sur la réaffirmation des droits de l’homme des réfugiés « à l’heure où le droit d’asile est sous attaque, où tant de portes sont fermées aux réfugiés et où tant d’enfants réfugiés sont détenus et séparés de leur famille. Pourtant « partout et de tous temps, il y a toujours eu des gens prêts à offrir un refuge à leur prochain, rien que par sens du devoir et par humanité », a-t-il déclaré, comme pour dire que « la solidarité est profondément ancrée » dans le caractère humain. Continuer la lecture

A Genève, une conférence mondiale sur les réfugiés, après une décennie marquée par les déplacements

Photo : HCR/Filippo Grandi avec des réfugiés au Forum mondial de Genève

Photo : HCR/Filippo Grandi avec des réfugiés au Forum mondial de Genève

Une réunion mondiale de trois jours a débuté ce lundi au Palais des Nations à Genève avec l’objectif de faire évoluer la réponse mondiale aux crises de réfugiés. Ce premier Forum mondial sur les réfugiés intervient un an après le lancement d’un Pacte mondial à New York et sera répété en 2023. « Il offre une opportunité sans précédent d’améliorer le quotidien et d’honorer les besoins urgents » de ces personnes vulnérables, a déclaré le Haut-Commissaire de l’ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi. Ce forum mondial réunit des réfugiés, des chefs d’État et de gouvernement, des responsables d’agences des Nations Unies, des institutions internationales, des organisations de développement, des dirigeants d’entreprises, des représentants de la société civile et d’autres intervenants au siège du Bureau des Nations Unies à Genève. Cette conférence de Genève, à laquelle participent le Haut-Commissaire de l’ONU pour les réfugiés et le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a pour objectif de discuter des actions à entreprendre pour mettre en œuvre le Pacte mondial sur les réfugiés adopté à New York en décembre 2018 par 181 Etats. Continuer la lecture