Archives de catégorie : Discrimations

Rwanda : 25 ans après le génocide, l’ONU appelle à s’attaquer aux causes profondes de la haine

Photo : ONU

Le chef de l’ONU a appelé vendredi tous les dirigeants à rejeter les discours de haine et à s’attaquer à leurs causes profondes lors d’une cérémonie commémorative du 25e anniversaire du génocide contre les Tutsis au Rwanda. Le 7 avril 1994, un génocide débutait au Rwanda. En moins de trois mois, plus de 800.000 personnes – essentiellement des Tutsis, mais aussi des Hutus modérés et d’autres opposants au génocide – ont été systématiquement tuées. « Nous rendons hommage à ceux qui ont été assassinés et nous réfléchissons à la souffrance et à la résilience de ceux qui ont survécu », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors de la cérémonie organisée à New York dans la salle de l’Assemblée générale des Nations Unies en présence du Président rwandais, Paul Kagamé. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général publié à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale  le 21 mars 2019

Photo : ONU

La Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale est l’occasion de renouveler la promesse commune de mettre un terme au racisme, à la discrimination raciale, à la xénophobie et à l’intolérance qui y est associée, à l’antisémitisme et à la haine envers les musulmans. Le récent massacre dans deux mosquées de la Nouvelle‑Zélande est la dernière tragédie découlant de ce poison. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Rétablir la dignité, respecter et sauver des vies : ONUSIDA appelle à modifier les lois discriminatoires

À l’occasion de la Journée zéro discrimination, l’ONUSIDA a appelé vendredi les pays à examiner les dispositions discriminatoires de leurs lois et politiques et à apporter des changements positifs pour garantir l’égalité, l’inclusion et la protection de tous. L’ONUSIDA s’est félicité qu’en 2018, un certain nombre de pays ont pris la décision historique de modifier les lois et projets de loi discriminatoires. « La Cour suprême de l’Inde a invalidé l’article 377 du Code pénal, qui pénalisait les relations sexuelles entre personnes de même sexe, les Philippines ont abaissé l’âge du consentement au test volontaire de dépistage du VIH sans qu’il soit nécessaire d’obtenir le consentement d’un parent ou d’un tuteur légal et le Malawi a écarté les dispositions d’un projet de loi qui aurait pénalisé la non-divulgation, l’exposition et la transmission du VIH », a mis en exergue l’agence onusienne. Continuer la lecture

Violence sexuelle liée aux conflits : l’ONU, la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge appellent à agir

Photo : ONU

Au premier jour de la 40e session du Conseil des droits de l’homme, l’ONU et le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont demandé aux gouvernements de prendre des mesures concrètes face au fléau des violences sexuelles liées aux conflits. Dans le cadre des activités qu’elles mènent dans les zones de conflit du monde entier, les deux organisations constatent les dommages énormes et durables causés par la violence sexuelle et fondée sur le genre, qui est utilisée comme tactique de guerre pour déshumaniser les victimes et déstabiliser des populations et des sociétés entières. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général à l’occasion de la Journée internationale de la femme rurale, 15 octobre 2018

Photo : FAO

L’autonomisation des femmes et des filles rurales est essentielle pour construire un avenir collectif prospère, équitable et pacifique, sur une planète saine. Elle est indispensable pour parvenir à l’égalité des sexes, garantir un emploi décent pour tous, éliminer la pauvreté et la faim et agir en faveur du climat. Et pourtant, les femmes et les filles rurales sont touchées de manière disproportionnée par la pauvreté, l’inégalité, l’exclusion et les effets des changements climatiques. En cette Journée internationale, je demande à tous les pays d’agir pour faire en sorte que les femmes et les filles rurales puissent exercer pleinement leurs droits fondamentaux, y compris les droits fonciers et la sécurité des droits fonciers ; le droit à une alimentation et à une nutrition suffisantes ; le droit à une vie à l’abri de toutes formes de violence, de discrimination et de pratiques préjudiciables ; le droit de jouir du meilleur état de santé possible, y compris en matière de santé sexuelle et procréative ; et le droit d’accéder à un enseignement abordable et de qualité, tout au long de leur vie. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Symposium international « Guérir les blessures de l’esclavage : pour un rétablissement mutuel » 12 Octobre 2018

Photo : UNESCO

La traite et l’esclavage ont nécessité la mise en place d’un complexe système d’oppression et d’exploitation par lequel des dizaines millions de personnes ont été réduites à la condition de « biens meubles » en vue de justifier leur déshumanisation. Ces épisodes horrifiants de l’histoire humaine ont incontestablement laissé leurs empreintes à travers les siècles dans les mémoires individuelles et collectives, étant à l’origine des préjugés raciaux et des discriminations qui hantent encore nos sociétés. Afin de mettre en évidence les conséquences psychosociales de l’un des plus grands crimes contre l’humanité, sous une optique à la fois historiographique et contemporaine, le projet de l’UNESCO « La Route de l’esclave : résistance, liberté, héritage » organise un Symposium international à l’Université de Georgetown, les 18 et 19 octobre 2018 en collaboration avec la Fondation Guerrand-Hermès pour la Paix et le Centre Berkley pour la religion, la paix et les affaires mondiales. Continuer la lecture

Journée internationale des langues des signes 23 septembre

Photo : ONU

Selon la Fédération mondiale des sourds, il existe environ 72 millions de personnes sourdes dans le monde et 80% d’entre elles vivent dans des pays en développement. Elles utilisent collectivement plus de 300 langues des signes différentes. Il s’agit de langues naturelles à part entière, structurellement distinctes des langues parlées. Une langue des signes internationale (LSI) – considérée comme un pidgin de langue des signes – est également utilisée lors de réunions entre groupes de différents pays ou de manière plus informelle lors de voyages. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général publié à l’occasion de la journée internationale de sensibilisation à l’albinisme – Le 13 juin 2018

L’albinisme est une anomalie génétique frappant des personnes du monde entier, indépendamment de leur race, de leur origine ethnique ou de leur sexe. Mais malheureusement, les personnes qui en souffrent sont toujours largement en butte à la discrimination, à la stigmatisation et à l’exclusion sociale. Un grand nombre d’entre elles, y compris des femmes et des enfants, sont extrêmement vulnérables, isolées, et victimes de mauvais traitements et de violences. Continuer la lecture

Campagne zéro discrimination 2018

Photo : ONUSIDA

Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA : « Nous ne pourrons pas concrétiser notre vision de la santé ni réaliser les Objectifs de développement durable si nous ne luttons pas contre la discrimination. »

À l’occasion de la journée Zéro discrimination, l’ONUSIDA met en avant le droit de chacun à vivre sans discrimination. Personne ne devrait jamais être confronté à une discrimination en raison de son âge, son sexe, son identité de genre, son orientation sexuelle, d’un handicap, de sa race, de son appartenance ethnique, de sa langue, de son état de santé (y compris en ce qui concerne le VIH), sa situation géographique, son statut économique ou de migrant, ni pour toute autre raison. Malheureusement, la discrimination continue pourtant de saper les efforts en faveur d’un monde plus juste et plus équitable. Chaque jour, de nombreuses personnes sont victimes de discrimination en raison de qu’elles sont ou de ce qu’elles font. Avez-vous un comportement discriminatoire ? Répondez au quiz et rejoignez le mouvement zéro discrimination. : http://www.unaids.org/fr/ZDD2018_quiz Continuer la lecture

Journée Zéro discrimination : l’ONUSIDA appelle chacun à agir au quotidien

Photo : ONU

À l’occasion de la journée Zéro discrimination célébrée chaque année le 1er mars, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) a rappelé jeudi le droit de chacun à vivre sans discrimination et encouragé tout le monde à agir pour mettre fin aux discriminations. Chaque jour dans le monde, de nombreuses personnes sont victimes de discrimination en raison de qu’elles sont ou de ce qu’elles font. Pour ONUSIDA, personne ne devrait être confronté à une discrimination en raison de son âge, de son sexe, de son identité de genre, de son orientation sexuelle, d’un handicap, de sa race, de son appartenance ethnique, de sa langue, de son état de santé (y compris en ce qui concerne le VIH), de sa situation géographique, de son statut économique ou de migrant, ni pour toute autre raison. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture