Archives de catégorie : Conseil de Sécurité

Maintien de la paix : la présence des femmes est une source d’efficacité, estime António Guterres

Photo : ONU

S’adressant au Conseil de sécurité lors d’un débat sur le rôle des femmes dans le maintien de la paix, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a rappelé jeudi « qu’il ne s’agit pas seulement d’une question de chiffres, mais aussi d’efficacité des mandats des Nations Unies ». Dans son discours devant les Quinze, le chef de l’ONU a expliqué que le fait d’avoir un plus grand nombre de femmes qui maintiennent la paix « conduit à des mesures  protectrices plus crédibles, qui répondent aux besoins de tous les membres des communautés locales ». António Guterres a rappelé que la présence des femmes permet de recevoir davantage de signalements de violences sexuelles et sexistes et moins d’incidents d’exploitation et d’abus sexuels, ce qui conduit à « des processus de paix plus représentatifs et inclusifs ». Continuer la lecture

Le Conseil de sécurité adopte une résolution pour renforcer la lutte contre le financement du terrorisme

Photo : ONU

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté jeudi une résolution dans laquelle il demande aux Etats membres d’accroître la coopération internationale pour mieux lutter contre le financement du terrorisme. Le texte, présenté par la France, qui préside le Conseil pendant le mois de mars, a été adopté à l’unanimité des 15 membres au début d’une réunion jeudi matin. Le Ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et le Vice-Ministre indonésien des affaires étrangères, A.M. Fachir, ont participé à cette réunion. Continuer la lecture

Federica Mogherini : « la voie européenne vers la paix et la sécurité est identique à la voie onusienne »

Photo : ONU

Devant le Conseil de sécurité, la Haute-Représentante de l’Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a estimé mardi, qu’il existe une « voie européenne » vers la paix et la sécurité qui est identique à la « voie onusienne ».  «Nous les Européens, a-t-elle indiqué, partageons les mêmes valeurs et intérêts à commencer par la défense du multilatéralisme et du système des Nations Unies. Et vous n’entendrez jamais, a-t-elle poursuivi, l’Union européenne demander si l’ONU sert nos intérêts et valeurs ».   Continuer la lecture

Le Conseil de sécurité soutient l’initiative de l’Union africaine visant à faire taire les armes en Afrique

Photo : ONU

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté mercredi une résolution dans laquelle il salue la détermination de l’Union africaine (UA) à débarrasser l’Afrique des conflits et à « faire taire les armes » d’ici à 2020. Cette résolution a été adoptée à l’unanimité au début d’un débat public, qui a vu une cinquantaine d’orateurs afficher leur optimisme sur l’avenir du continent. « Un vent d’espoir souffle aujourd’hui en Afrique », a déclaré la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires politiques et à la consolidation de la paix, Rosemary DiCarlo, devant les membres du Conseil. Elle a cité la récente tenue d’élections pacifiques et les trêves observées dans les conflits, mais aussi la création d’entreprises, l’accès à l’éducation, la baisse de la mortalité infantile ou bien encore le lancement de la Zone de libre-échange continentale africaine. للنسخة العربية، انظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Daech reste une menace pour la sécurité internationale (ONU)

Le groupe Etat islamique en Iraq et au Levant (EIIL), appelé aussi Daech, constitue toujours une menace importante pour la paix et la sécurité internationale, ont rappelé lundi devant le Conseil de sécurité deux hauts responsables onusiens du contre-terrorisme. « Malgré une baisse du nombre d’attaques en 2018, l’Etat islamique demeure une menace en tant qu’organisation globale avec une direction centralisée », a déclaré le chef du Bureau du contre-terrorisme de l’ONU, Vladimir Voronkov, qui co-présentait aux membres du Conseil de sécurité le rapport du Secrétaire général sur la menace posée par l’EIIL. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Vingt-cinq ans après Oslo, aucune illusion à avoir sur le conflit israélo-palestinien, selon l’envoyé de l’ONU

Photo : Conseil de sécurité de l’ONU

S’adressant au Conseil de sécurité, le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient a estimé mardi que la situation sur le terrain ne permet d’entretenir aucune illusion sur le conflit israélo-palestinien, alors même que l’année 2019 marque les 25 ans de la conclusion des Accords de paix d’Oslo. « Alors que l’année 2019 commence, nous ne devons nourrir aucune illusion sur la dangereuse dynamique du conflit israélo-palestinien qui se déroule sous nos yeux », a déclaré Nickolay Mlandenov, Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient. La possibilité de la création d’un État palestinien viable et contigu a été systématiquement sapée par les développements sur le terrain, a-t-il noté. للغة العربية يرجى النظر أسفل الصفحة

Continuer la lecture

مجلس الأمن الدولي.. حقائق وأرقام

انتخاب 5 أعضاء جدد في مجلس الأمن: هيكو ماس (ألمانيا)، لينديوي نونسيبا سيسولو (جنوب أفريقيا)، ميغيل فارجاس مالدونادو (الجمهورية الدومينيكية)، ريتنو ليستاري (بلجيكا )

في 2019 تدخل خمس دول إلى مجلس الأمن الدولي كأعضاء غير دائمي العضوية لمدة عامين.بلجيكا وألمانيا وجمهورية الدومينيكان وإندونيسيا وجنوب أفريقيا
مع مطلع كل عام، تدخل خمس دول إلى مجلس الأمن الدولي كأعضاء غير دائمي العضوية لمدة عامين.بلجيكا وألمانيا وجمهورية الدومينيكان وإندونيسيا وجنوب أفريقيا، انتخبت لتحل محلبوليفيا وإثيوبيا وكازاخستان وهولندا والسويد، التي انتهت عضويتها بنهاية عام 2018.هذا بالإضافة إلى كوت ديفوار وغينيا الاستوائية والكويت وبيرو وبولندا،التي ستغادر المجلس نهاية هذا العام.ويتألف المجلس من 15 عضوا، خمسة منهم دائمو العضوية، هم الصين وفرنساوالاتحاد الروسي والمملكة المتحدة والولايات المتحدة، وعشرة أعضاء غير دائمينينتخبون لمدة عامين من قبل الجمعية العامة. ولكل عضو صوت واحد، إلا أن الدول دائمةالعضوية تتمتع بحق النقض (الفيتو) الذي تستطيع من خلاله منع اعتماد أي قرار لاتوافق عليه.وتترأس جمهورية الدومينيكان، التي تدخل المجلس للمرة الثالثة، مجلسالأمن لشهر كانون الثاني/يناير. أما بلجيكا وألمانيا فتدخلان للمرة السابعة،وإندونيسيا للمرة الخامسة، وهي الرابعة لجنوب أفريقيا. وتأتي اليابان على رأسالدول الأكثر انتخابا للمجلس، 11 مرة، متبوعة بالبرازيل، عشرة مرات.
Continuer la lecture

Rosemary DiCarlo parle des crises à surveiller en 2019


En décembre 2018, Rosemary DiCarlo USG aux affaires politiques, visite un centre de formation pour les anciens rebelles des FARC en Colombie

Alors que le monde et les Nations Unies font face à de multiples crises, ONU Info a rencontré la Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques, Rosemary DiCarlo, qui nous explique son rôle et les crises à surveiller en ce début d’année. « Mon rôle est double. Le premier consiste à aider à résoudre les conflits et à prévenir les conflits. Notre rôle au sein du Département des affaires politiques – qui deviendra bientôt Affaires politiques et consolidation de la paix – est très axé sur la prévention des conflits. Et nous travaillons sur un éventail de questions, dont beaucoup ne sont pas portées devant le Conseil de sécurité. Notre objectif est d’aider à les résoudre avant qu’elles ne viennent au… Conseil », a-t-elle dit lors de cet entretien.

Continuer la lecture

Reconstruction post-conflit : rendre irréversibles la paix, la sécurité et le développement

Photo ONU : Le secrétaire général au Conseil de sécurité

A l’occasion d’un débat au Conseil de sécurité sur la reconstruction post-conflit, le Président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouatarra, dont le pays préside le Conseil en décembre, a estimé mercredi que ce débat lui permettait de partager son expérience et d’évoquer les priorités de son pays pour rendre irréversibles la paix, la sécurité et le développement. « La Côte d’Ivoire a bénéficié, pendant plus d’une décennie, d’un engagement sans précédent de la communauté internationale, en particulier de l’Organisation des Nations Unies et du Conseil de sécurité », a déclaré le Président ivoirien en présence du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, et du Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat. Continuer la lecture

Face aux défis posés par un monde multipolaire, les appels à un « multilatéralisme en réseau » et « inclusif » se multiplient au Conseil de sécurité

Photo : ONU

À l’initiative de la Chine, qui en préside les travaux ce mois-ci, le Conseil de sécurité s’est aujourd’hui réuni pour réfléchir aux moyens de renforcer le multilatéralisme dans un monde polarisé et marqué par l’inflation des conflits.  Un monde qui ne semble pas toujours avoir tiré les leçons des deux Guerres mondiales ayant endeuillé le XXe siècle, a estimé le Secrétaire général de l’ONU, avant de céder la parole à près de 80 orateurs.  À quelques jours seulement du centième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, M. António Guterres a rappelé qu’« en l’absence de mécanismes de résolution internationale », « la guerre avait éclaté et duré des années ».  « Il a fallu un deuxième cataclysme mondial pour enclencher les accords multilatéraux que nous connaissons aujourd’hui, pour éviter de sombrer dans une troisième guerre mondiale », a-t-il analysé. Continuer la lecture