Archives de catégorie : Coopération Internationale

لتخفيف من تداعيات كوفيد-19، الأمينة التنفيذية للإسكوا تدعو الحكومات العربية إلى إنشاء صندوق إقليمي للتضامن الاجتماعي

الصورة : الأمم المتحدة/رولا دشتي، وكيلة الأمين العام للأمم المتحدة والأمينة التنفيذية للإسكوا

الصورة : الأمم المتحدة/رولا دشتي، وكيلة الأمين العام للأمم المتحدة والأمينة التنفيذية للإسكوا

دعت رولا دشتي، وكيلة الأمين العام للأمم المتحدة والأمينة التنفيذية للإسكوا الحكومات العربية إلى إنشاء صندوق إقليمي للتضامن الاجتماعي، يهدف إلى دعم البلدان العربية الأقل نموا والمعرّضة للخطر، ويضمن التعجيل في الاستجابة لاحتياجات الشعوب العربية، ويوفّر الإغاثة في حالات نقص المواد الغذائية والطوارئ الصحية. وقالت السيدة رولا دشتي في بيان صادر، يوم الجمعة، حول “الاستجابة الإقليمية العاجلة للتخفيف من تداعيات وباء كورونا العالمي” إن الحكومات العربية يمكنها المساهمة في تمويل الصندوق بسُبل عديدة، من بينها “الإعلان عن جواز دفع الزكاة المستحقّة هذا العام لهذا الصندوق، سواء كانت زكاة المال أو زكاة الفطر.” ودعت الصناديق الإقليمية القائمة إلى ضرورة توجيه استثماراتها نحو قطاع الصحة ودعم الشركات الصغيرة والمتوسطة. فيما دعت المؤسسات المالية والإنمائية الإقليمية، وكذلك المؤسسات المالية متعددة الأطراف، إلى النظر في وضع آليات لتأجيل سداد الدين وخفضه، مشيرة إلى أن ذلك “سيزيد الحيز المالي للبلدان العربية، مما سيتيح لها معالجة تداعيات وباء كورونا.” التقرير باللغتين العربية والانقليزية في أسفل الصفحة، أنقر هنا Continuer la lecture

Au Sommet du G20 sur le Covid-19, le chef de l’ONU plaide pour la solidarité et une action concertée

Photo : ONU/Le Secrétaire général de l'ONU à la réunion virtuelle des dirigeants des pays du G20

Photo : ONU/Le Secrétaire général de l’ONU à la réunion virtuelle des dirigeants des pays du G20

Au Sommet du G20 consacré à la pandémie de Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a réclamé une action internationale concertée pour gagner « la guerre » contre le virus et a insisté sur la solidarité avec les pays les plus vulnérables. Face à une pandémie qui « menace l’humanité entière », selon l’ONU, le G20, qui réunit les principales puissances économiques de la planète, a tenu jeudi ce sommet en visioconférence organisé par l’Arabie saoudite qui assure la présidence tournante de l’institution. Le coronavirus a infecté à ce jour plus de 480.000 personnes à travers le monde, causant plus de 21.000 décès. La pandémie a entraîné des mesures de confinement sans précédent affectant plus de trois milliards de personnes dans le monde. « Nous sommes en guerre contre un virus – et nous ne gagnons pas », a déclaré le chef de l’ONU devant les membres du G20. « Cette guerre a besoin d’un plan de guerre pour le combattre ». للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

24 octobre 2019 : Célébrons la journée des Nations Unies !

ONU Tunisie : inauguration de la Salle de Conférence Mongi Slim par le Ministre des Affaires Etrangères et le Coordonnateur Résident de l'ONU

ONU Tunisie : inauguration de la Salle de Conférence Mongi Slim par le Ministre des Affaires Etrangères et le Coordonnateur Résident de l’ONU

A l’approche du 75e anniversaire de sa création, l’ONU appelle à revenir à l’esprit de la Charte de l’Organisation, qui a été signée il y a exactement 74 ans à San Francisco en 1945. Bien qu’il soit facile de voir la Charte comme une « entreprise idéaliste d’un autre temps », elle reste toutefois garante de la réalisation des aspirations des peuples vers un monde meilleur. Aujourd’hui avec la signature du Programme de développement durable à l’horizon 2030 en 2015 et la signature de l’Accord de Paris historique sur la crise climatique mondiale dans la même année, l’esprit de la charte reste, manifestement, le vecteur de développement, de la justice et de la consécration des droits de l’homme. للغة العربية، يررجى الضغط هنا Continuer la lecture

وزير الخارجية التونسي: الخيار الديمقراطي أصبح من الثوابت الراسخة التي لا رجعة عنها

الصورة : تونس في الجمعية العامة للأمم المتحدة سبتمبر 2019

الصورة : تونس في الجمعية العامة للأمم المتحدة سبتمبر 2019

قال وزير الشؤون الخارجية التونسي، جميس الجهيناوي، خلال مخاطبة مداولات الجمعية العامة الرابعة والسبعين الجمعة إن تونس تسعى منذ عام 2011 إلى ترسيخ المسار الديمقراطي رغم الصعوبات الظرفية والتحديات القائمة. وإذ تستعد تونس لإجراء الجولة الثانية من الانتخابات الرئاسية بعد أيام تعقبها انتخابات تشريعية في 6 تشرين الأول/أكتوبر أعرب الجهيناوي عن أمله في أن تكون “بنفس درجة الشفافية والنزاهة التي شهدتها الدورة الأولى من الانتخابات.” مشاركة أوسع للمرأة والشباب في الحياة السياسية : وأعرب الجهيناوي عن أمله في أن تفرز الاستحقاقات الانتخابية تمثيلا أبرز للمرأة والشباب في تونس، مضيفا أن المجتمع التونسي بلغ حالة من النضج والتطور وينبغي تمكين تلك الفئات من تبوء مراكز في مواقع اتخاذ القرار. وقال وزير الشؤون الخارجية التونسي إن الخيار الديمقراطي أصبح من الثوابت الراسخة التي لا رجعة عنها وقد جرت الانتخابات برقابة دولية من العديد من الدول والمنظمات الدولية والإقليمية، جميعهم شهدوا على شفافية العملية الانتخابية. Continuer la lecture

Il faut créer les conditions d’une «harmonie entre l’homme et la nature», souligne le chef de l’ONU en marge du G20 au Japon

Photo : ONU

Photo : ONU

Le monde doit créer les conditions d’une «harmonie entre l’humanité et la nature», a déclaré le Secrétaire général António Guterres à Osaka, au Japon, lors d’une réunion samedi avec les ministres des affaires étrangères de la Chine et de la France, en marge du sommet du G20. Il faut créer les conditions d’une «harmonie entre l’homme et la nature», a déclaré le chef de l’ONU en marge du G20 au Japon «Nous devons sauver la planète», a-t-il ajouté. Guterres a exprimé sa gratitude aux deux pays non seulement pour leur «action climatique» mais aussi pour leur approche multilatérale du changement climatique, qu’il a qualifiée d’«absolument essentielle»pour le succès de la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP24) de 2018 organisée à Katowice, en Pologne, en décembre dernier. للنسخة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Tribune libre publiée à l’occasion de la diffusion du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique

Photo : ONULes nouvelles technologies peuvent faire avancer à pas de géant les activités menées par l’Organisation des Nations Unies en faveur de la paix, du développement durable et des droits des personnes. Plus que jamais, les progrès scientifiques permettent de guérir des maladies mortelles, de nourrir une population de plus en plus nombreuse, de stimuler la croissance économique et de relier entreprises, collectivités, familles et amis à travers le monde. Des domaines tels que l’intelligence artificielle, la technologie de la chaîne de blocs et la biotechnologie évoluent rapidement et promettent d’améliorer les conditions de vie et de résoudre des problèmes mondiaux par des solutions innovantes. للنسخة العربية يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Federica Mogherini : « la voie européenne vers la paix et la sécurité est identique à la voie onusienne »

Photo : ONU

Devant le Conseil de sécurité, la Haute-Représentante de l’Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a estimé mardi, qu’il existe une « voie européenne » vers la paix et la sécurité qui est identique à la « voie onusienne ».  «Nous les Européens, a-t-elle indiqué, partageons les mêmes valeurs et intérêts à commencer par la défense du multilatéralisme et du système des Nations Unies. Et vous n’entendrez jamais, a-t-elle poursuivi, l’Union européenne demander si l’ONU sert nos intérêts et valeurs ».   Continuer la lecture

Face aux inégalités croissantes, l’ONU se bat pour un monde plus équitable

Résultat de recherche d'images pour "odd 10"

Photo : ODD 10

Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 – le plan d’action des Nations Unies pour un avenir meilleur et plus durable pour tous – appelle à une réduction des inégalités entre les pays et au sein de ceux-ci. Néanmoins, les inégalités mondiales augmentent. Alors, que peut-on faire?

L’inégalité, un « déséquilibre enraciné »

La question de l’inégalité a été soulevée à plusieurs reprises par l’ONU en janvier. Lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a souligné que les progrès technologiques et la mondialisation ont engendré des « améliorations fantastiques » dans de nombreux domaines mais qu’ils ont aussi augmenté les inégalités et marginalisé des millions de personnes. Continuer la lecture

Rosemary DiCarlo parle des crises à surveiller en 2019


En décembre 2018, Rosemary DiCarlo USG aux affaires politiques, visite un centre de formation pour les anciens rebelles des FARC en Colombie

Alors que le monde et les Nations Unies font face à de multiples crises, ONU Info a rencontré la Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques, Rosemary DiCarlo, qui nous explique son rôle et les crises à surveiller en ce début d’année. « Mon rôle est double. Le premier consiste à aider à résoudre les conflits et à prévenir les conflits. Notre rôle au sein du Département des affaires politiques – qui deviendra bientôt Affaires politiques et consolidation de la paix – est très axé sur la prévention des conflits. Et nous travaillons sur un éventail de questions, dont beaucoup ne sont pas portées devant le Conseil de sécurité. Notre objectif est d’aider à les résoudre avant qu’elles ne viennent au… Conseil », a-t-elle dit lors de cet entretien.

Continuer la lecture

Face aux défis posés par un monde multipolaire, les appels à un « multilatéralisme en réseau » et « inclusif » se multiplient au Conseil de sécurité

Photo : ONU

À l’initiative de la Chine, qui en préside les travaux ce mois-ci, le Conseil de sécurité s’est aujourd’hui réuni pour réfléchir aux moyens de renforcer le multilatéralisme dans un monde polarisé et marqué par l’inflation des conflits.  Un monde qui ne semble pas toujours avoir tiré les leçons des deux Guerres mondiales ayant endeuillé le XXe siècle, a estimé le Secrétaire général de l’ONU, avant de céder la parole à près de 80 orateurs.  À quelques jours seulement du centième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, M. António Guterres a rappelé qu’« en l’absence de mécanismes de résolution internationale », « la guerre avait éclaté et duré des années ».  « Il a fallu un deuxième cataclysme mondial pour enclencher les accords multilatéraux que nous connaissons aujourd’hui, pour éviter de sombrer dans une troisième guerre mondiale », a-t-il analysé. Continuer la lecture