Archives de catégorie : Changements climatiques

La plus grande enquête d’opinion sur les changements climatiques au monde révèle qu’une majorité de la population est favorable à une action d’envergure

« Peoples’ Climate Vote » une enquête menée par le PNUD, dont les résultats ont été traités par l’Université d’Oxford, reflète l’avis de plus de la moitié de la population mondiale. Soixante-quatre pour cent des personnes interrogées considèrent les changements climatiques comme une urgence mondiale, et ce, malgré l’actuelle pandémie de COVID-19.  Les résultats du Peoples’ Climate Vote (le Vote populaire pour le climat), la plus grande enquête d’opinion jamais organisée dans le monde sur les changements climatiques, sont publiés aujourd’hui. Dans le cadre de cette enquête, qui couvre 50 pays abritant plus de la moitié de la population mondiale, ce sont notamment plus d’un demi-million de jeunes de moins de 18 ans qui ont été interrogés, un public clé dans le domaine des changements climatiques, qui ne peut généralement pas encore voter aux élections. للغة العربية، واصل هنـــا Continuer la lecture

Les récifs coralliens pourraient disparaître d’ici la fin du siècle, prévient l’ONU

Photo : ONU Info

Photo : ONU Info

Les récifs coralliens du monde entier pourraient tous blanchir d’ici la fin du siècle, à moins d’une réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre, a averti le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) dans un nouveau rapport. « Face à l’inaction, les récifs coralliens vont bientôt disparaître », déclare Leticia Carvalho, cheffe de la branche Marine et eau douce du PNUE. « L’humanité doit agir de manière urgente, ambitieuse et novatrice en s’appuyant sur des données probantes pour changer la trajectoire de cet écosystème, qui est le canari dans la mine de charbon de l’impact du climat sur les océans, avant qu’il ne soit trop tard». Les récifs coralliens sont extrêmement importants pour la vie marine. Ils protègent également les côtes de l’érosion causée par les vagues et les tempêtes, absorbent le carbone et l’azote et aident à recycler les nutriments. Leur perte aurait des conséquences dévastatrices non seulement pour la vie marine, mais aussi pour plus d’un milliard de personnes dans le monde qui en bénéficient directement ou indirectement. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

A Berlin, Guterres salue l’engagement résolu de l’Allemagne en faveur du multilatéralisme

Photo : UN Web TV/Antonio Guterres devant le Parlement allemand

Photo : UN Web TV/Antonio Guterres devant le Parlement allemand

Le chef de l’ONU a salué, jeudi, le partenariat « fiable, généreux et exemplaire » de l’Allemagne en « ces temps difficiles ». Pour son premier déplacement officiel depuis février dernier, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est rendu à Berlin à l’invitation de Wolfgang Schäuble, le Président du Bundestag où il s’exprimera vendredi. Dans la capitale allemande, le Secrétaire général rencontrera également la Chancelière Angela Merkel et le Président de la république, Frank-Walter Steinmeier. « Je suis très reconnaissant envers l’engagement résolu de l’Allemagne en faveur du multilatéralisme et sa politique étrangère fondée sur des principes », a déclaré M. Guterres lors d’une conférence de presse aux côtés du ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas. « A travers le large spectre de notre travail, des droits de l’homme à la paix et à la sécurité, en passant par les défis du développement et de l’aide humanitaire, l’Allemagne a été en première ligne sur tous les plans d’activité aux Nations Unies », a précisé le Secrétaire général.للغة العربية، واصل هنـــا Continuer la lecture

Cinq ans après l’accord de Paris, le combat pour le climat continue !Par M. André Parant, ambassadeur de France en Tunisie, M. Edward Oakden, ambassadeur du Royaume-Uni en Tunisie et M. Arnaud Peral, coordinateur résident des Nations unies en Tunisie

Il y a cinq ans, à Paris, 194 Etats et organisations internationales sont parvenues à un accord historique pour préserver les écosystèmes planétaires et nos propres conditions de vie. Ses signataires se sont engagés à limiter d’ici la fin du siècle le réchauffement à 2°C voire 1,5°C par rapport à l’ère préindustrielle, mais aussi accroître leurs capacités d’adaptation au changement climatique, notamment en adaptant les flux financiers mondiaux. L’accord de Paris a lancé, aussi, une dynamique historique, en prévoyant, tous les cinq ans, de rehausser les engagements de chacun. Il a inscrit enfin la solidarité au cœur de cette lutte contre le changement climatique, avec la mise en place d’un mécanisme de soutien aux pays en développement : le Fonds vert pour le climat. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

Après la pandémie, une reprise verte est essentielle pour combler le fossé de l’action climatique (ONU)

Une reprise verte à la suite de la pandémie pourrait réduire jusqu’à 25 % des émissions de gaz à effet de serre prévues pour 2030 et rapprocher le monde de l’objectif de 2 °C de réchauffement des températures fixé par l’Accord de Paris sur le climat, selon un nouveau rapport du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE). « L’année 2020 est en passe de devenir l’une des plus chaudes jamais enregistrées, et les incendies, les tempêtes et les sécheresses continuent de faire des ravages », a déclaré la Directrice exécutive du PNUE, Inger Andersen. « Cependant, le rapport du PNUE sur les écarts entre les besoins et les perspectives en matière de réduction des émissions montre qu’une reprise verte à la suite de la pandémie peut réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre et contribuer à ralentir le changement climatique », a ajouté Mme Andersen avant d’exhorter les gouvernements « à soutenir une reprise verte lors de la prochaine étape des interventions budgétaires liées à la Covid-19 et à renforcer sensiblement leurs ambitions en matière de climat en 2021 ». Continuer la lecture

Le Secrétaire général de l’ONU: Discours prononcé à l’Université de Columbia : « l’Etat de la Planète » – 2 décembre 2020

Je remercie l’Université de Columbia de son accueil et je souhaite la bienvenue à celles et ceux qui, dans le monde entier, nous ont rejoints en ligne.  C’est une manière inhabituelle de se rencontrer, mais l’année qui s’achève ce mois-ci n’aura ressemblé à aucune autre.  Nous faisons face à une pandémie dévastatrice, le réchauffement planétaire atteint de nouveaux sommets, la dégradation de l’environnement n’a jamais été pire et nous accusons de nouveaux reculs sur la voie des objectifs mondiaux qui pourraient rendre possible un développement plus équitable, plus inclusif et plus durable. Pour dire les choses simplement, la planète est dans un piètre état.  L’humanité fait la guerre à la nature.  C’est une entreprise suicidaire.  Car la nature répond toujours coup pour coup, et elle le fait déjà avec une force et une fureur de plus en plus grandes.  La biodiversité s’effondre.  Un million d’espèces sont menacées d’extinction.  Les écosystèmes disparaissent sous nos yeux.  Les déserts gagnent du terrain.  Les zones humides sont en train de disparaître.  Chaque année, nous perdons 10 millions d’hectares de forêts. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

Accord de Paris sur le climat : nous sommes sur la bonne voie, il faut juste aller plus vite (ONU)

Photo : PNUD

Photo : PNUD

La moitié du PIB mondial et la moitié des émissions mondiales de CO2 font désormais l’objet d’un engagement « net zéro » et le nombre d’engagements des entreprises a plus que doublé au cours de l’année dernière, s’élevant à plus de 1.100, s’est félicité lundi le Secrétaire général des Nations Unies, lors de l’ouverture d’une série d’entretiens intitulés « Race to Zero » [Course vers Zéro]. « L’Union européenne, le Japon et la République de Corée, ainsi que plus de 110 autres pays, se sont engagés à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. La Chine affirme qu’elle le fera avant 2060 », s’est réjoui António Guterres en ouvrant le premier des dix jours d’entretiens sur l’action climatique organisés par le Secrétariat de la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (CCNUCC). Continuer la lecture

Des super-héros de l’action climatique permettent aux enfants de protéger la planète

Photo : ONU

Photo : ONU

Huit nouveaux personnages animés en mission pour protéger la planète ont été mis au service de l’ONU pour encourager les enfants du monde entier à être des acteurs de l’action climatique. Ces super-héros de l’action pour le climat sont le visage d’une nouvelle campagne, qui a été lancée samedi sur les plateformes de médias sociaux de l’ONU, visant à mobiliser les enfants de moins de 12 ans pour recycler et économiser l’eau et l’énergie. « Nous voulons que les enfants soient conscients de la différence qu’ils peuvent faire grâce à des actions quotidiennes », a déclaré Nanette Braun, Directrice des campagnes au Département des Nations Unies à la Communication globale. « Les comportements sont façonnés à un âge précoce et nous espérons que fournir les connaissances et les outils pour aider à construire un avenir plus durable aura un impact durable ». Les super-héros incluent l’Expert en énergie, le Gendarme du recyclage, le Guide vert et le Magicien de l’eau. Ils impliqueront les enfants et les parents dans des missions amusantes sur des sujets tels que la réduction du plastique à usage unique, l’économie d’énergie et la conservation de l’eau. للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture

Le réchauffement climatique fait peser des menaces croissantes sur l’Afrique, selon l’ONU

Photo : PNUE

Photo : PNUE

Sécheresses, températures plus chaudes, inondations et même une invasion fréquente de criquets pèlerins ainsi qu’une persistance de maladies comme le paludisme, les conséquences du changement climatique sont durement ressenties en Afrique, et le pire est à venir sur la sécurité alimentaire, l’économie et la santé du continent, a alerté lundi l’Agence des Nations Unies pour la météo. « Le changement climatique menace de plus en plus la santé humaine, la sécurité alimentaire et hydrique et le développement socio-économique en Afrique », selon les conclusion d’un rapport multi-agences coordonnée par l’Organisation météorologique mondiale (OMM), qui donne un aperçu des tendances climatiques actuelles et futures ainsi que l’impact économique de secteurs sensibles comme l’agriculture. Selon ce nouveau rapport consacré exclusivement au continent, la hausse des températures et l’élévation du niveau des mers ainsi que la multiplication des phénomènes météo extrêmes menacent la santé et le développement socio-économique de l’Afrique. Continuer la lecture

Fin du débat général : la Covid-19 a révélé nos faiblesses et les domaines à renforcer, estime le Président de l’Assemblée générale

Volkan Bozkir, Président de la 75ème session de l'Assemblée générale

Volkan Bozkir, Président de la 75ème session de l’Assemblée générale

Lors de la clôture du débat général de la 75ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, son Président a estimé que le test pratique généré par la réponse à la Covid-19 a révélé les faiblesses et les domaines que doivent renforcer les membres de la communauté internationale. « La Covid-19 est un test pratique, qui a révélé nos faiblesses et les domaines que nous devons renforcer ensemble », a déclaré le Président de l’Assemblée générale, Volkan Bozkir. « J’ai été heureux d’entendre que tant d’États membres reconnaissent la possibilité de “reconstruire en mieux”, afin que nous soyons mieux préparés pour les crises à venir », a-t-il ajouté. Il a souligné que tous les États membres savent qu’ils doivent renforcer la résilience dès maintenant, pour se préparer à ce qui arrivera demain. Le Président s’est félicité du soutien massif des dirigeants manifesté en faveur des Objectifs de développement durable (ODD) et de la Décennie d’action, qui constituent le meilleur moyen de mettre fin à la pauvreté, de sauver la planète et de construire un monde plus pacifique. C’est particulièrement important dans le cadre de l’action en faveur du climat, a-t-il fait valoir. Continuer la lecture