Archives de catégorie : Assemblée Générale

UN75 : commémoration des 75 ans de la Charte des Nations Unies

Photo : ONU

Photo : ONU

La Charte des Nations Unies a été signée à San Francisco le 26 juin 1945. Vendredi, l’ONU vous invite à commémorer l’adoption de son texte fondateur, la Charte des Nations Unies, à faire un bilan et réfléchir ensemble sur comment surmonter les défis de l’avenir. L’événement retransmis en direct se terminera par un concert. A partir de 15h, heure de Paris, vous pourrez écouter, après une introduction par les principaux dirigeants des organes de l’ONU, une discussion interactive sur les valeurs et objectifs de cette Charte et sur le rôle futur de l’ONU. L’événement se terminera par un spectacle virtuel de l’Orchestre philharmonique de New York et de l’Orchestre symphonique de San Francisco. Ces deux villes sont au coeur de l’histoire de la Charte. Signée à San Francisco le 26 juin 1945, la Charte des Nations Unies est entrée en vigueur le 24 octobre suivant. Elle fonde l’ONU, conçue comme un moyen de préserver les générations futures du fléau de la guerre. Continuer la lecture

Le chef de l’ONU s’engage à soutenir le Président élu de l’Assemblée générale

Photo : ONU

Photo : ONU

Le Secrétaire général des Nations Unies s’est engagé ce lundi à soutenir le Président élu de la 75ème session de  l’Assemblée générale, l’Ambassadeur turc, Volkan Bozkir. Le Secrétaire général de l’ONU a participé à une réunion informelle avec le nouveau président de l’Assemblée générale des Nations Unies, élu la semaine dernière pour la 75ème session de l’organe onusien, qui commencera en septembre. António Guterres a remercié le Président actuel, le Nigérian Tijjani Muhamad-Bande, pour la façon dont il a mené à bien les tâches au milieu de la pandémie de Covid-19 et pour avoir donné la priorité à la science lors de la prise de décisions sur le fonctionnement de l’Assemblée générale. Soulignant la carrière du Président élu, l’ambassadeur turc Volkan Bozkir, António Guterres a déclaré qu’il aurait une grande responsabilité de présider l’organe onusien dans le contexte des difficultés imposées par la crise mondiale de la Covid-19. Pour le Secrétaire général, il s’agit d’une année clé, notamment en raison du 75ème anniversaire de l’Organisation et de l’importance de la valeur du multilatéralisme dans la résolution des problèmes planétaires. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Présidence de l’Assemblée générale, Conseil de sécurité, ECOSOC : les résultats des élections à l’ONU

Photo : ONU/ L'ambassadeur Volkan_Bozkir de la Turquie élu 75ème président de l'Assemblée général de l'ONU

Photo : ONU/ L’ambassadeur Volkan_Bozkir de la Turquie élu 75ème président de l’Assemblée général de l’ONU

Les Etats membres de l’ONU ont élu mercredi la Turquie à la Président de la 75e session de l’Assemblée générale ainsi que 18 Etats au Conseil économique et social. Quatre des cinq sièges de membres non-permanents du Conseil de sécurité ont été pourvus et deux Etats africains sont encore en lice pour briguer la cinquième place disponible. Cette année, la présidence de l’Assemblée générale des Nations Unies revient à la Turquie, membre du groupe d’Europe occidentale et des autres Etats. Seul candidat du groupe, la Turquie a recueilli les voix de 178 Etats de l’Assemblée générale sur les 189 exprimés. L’ambassadeur @volkan_bozkir assumera ses fonctions le 15 septembre 2020 et pour une durée d’un an, il présidera aux efforts visant à contribuer à la paix et à la stabilité internationales dans les circonstances difficiles que nous vivons actuellement. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

L’argent, nerf de la guerre contre le coronavirus et de la bataille pour le développement durable

Lors d’une réunion de haut-niveau jeudi sur le financement pour le développement, plusieurs responsables des Nations Unies et gouvernementaux ont plaidé en faveur d’un appui financier plus important aux pays en développement dont la vulnérabilité a été accentuée par la pandémie de Covid-19. Lutter contre le coronavirus tout en ne perdant pas de vue la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). C’est le double défi et la double urgence auxquels est confrontée la communauté internationale. Une urgence qu’a tenu à souligner le Secrétaire général des Nations Unies. « Si nous n’agissons pas maintenant, la pandémie de Covid-19 causera des ravages et des souffrances inimaginables dans le monde entier », a prévenu António Guterres qui s’exprimait lors d’une réunion sur le financement du développement coorganisée par le Canada et la Jamaïque. Continuer la lecture

75ème anniversaire de la Conférence de San Francisco du 25 avril au 26 juin

Photo ONU/Photo Historique: Conférence de San Francisco

Photo ONU/Photo Historique: Conférence de San Francisco

Les représentants des États Membres sont au cœur des travaux de l’Organisation des Nations Unies. Sans eux, il n’y aurait personne pour négocier et coordonner des accords avec leur pays d’origine. Ils facilitent des rapprochements ou tentent de trouver des compromis. À ce titre, ils incarnent le multilatéralisme sous toutes ses formes, qui privilégie notamment la négociation, la coopération ou la concertation entre les nations, et qui est au centre des buts et principes de l’ONU. En tant que représentants des États Membres, les délégués permettent d’accomplir les principaux objectifs de l’Organisation, à savoir maintenir la paix et la sécurité internationales, recourir aux institutions internationales pour favoriser le progrès économique et social de tous les peuples, promouvoir et encourager le respect des droits humains et des libertés fondamentales, tel que l’envisage la Charte des Nations Unies. للغة العربية، أنقر هنا Continuer la lecture

Dans la guerre contre le Covid-19, l’ONU plaide pour une réponse multilatérale

Photo : ONU/Quatre hauts dirigeants onusiens en visioconférence avec les Etats membres sur Covid-19.

Photo : ONU/Quatre hauts dirigeants onusiens en visioconférence avec les Etats membres sur Covid-19.

Quatre hauts responsables des Nations Unies ont plaidé vendredi pour une réponse multilatérale renforcée au défi posé par la pandémie de Covid-19, alors que les différents organes de l’ONU poursuivent leur travail, non sans difficulté. C’était une première pour l’Organisation des Nations Unies. Ce vendredi 27 mars, les dirigeants de quatre des six principaux organes onusiens ont présenté – chacun depuis un lieu différent – un exposé aux Etats membres par visioconférence. Les Présidents de l’Assemblée générale, du Conseil de sécurité et du Conseil économique et social (ECOSOC), ainsi que le Secrétaire général des Nations Unies, ont tour à tour fait le point sur le travail de l’Organisation face à la pandémie de Covid-19. La vaste majorité du personnel du siège de l’ONU à New York est en télétravail. Les rotations de contingents de Casques bleus ont été suspendues. Sur le terrain, le personnel onusien de retour dans les missions de maintien de la paix en provenance de zones affectés par le virus est mis en quarantaine pour éviter une propagation dans des pays déjà vulnérables. للغة العربية ، أنقر هنا Continuer la lecture

مبادرة أممية جديد لدعم نظم مالية “تعمل بشكل أفضل للجميع، في كل مكان”

الصورة : الأمم المتحدة

الصورة : الأمم المتحدة

من البلدان المتقدمة إلى البلدان النامية، ليست هناك دولة محصنة من “الثغرات ومواطن الضعف” المالية، وفقا لرئيس الجمعية العامة للأمم المتحدة والذي حذر من أن هذه الثغرات أو الاستيلاء غير المشروع على الإيرادات الحكومية “لها عواقب حقيقية على جميع البلدان.” حديث السيد تيجاني محمد باندي جاء خلال إطلاق الفريق رفيع المستوى المعني “بالمساءلة المالية الدولية والشفافية والنزاهة” من أجل تحقيق أجندة 2030، اليوم الاثنين، في مقر الأمم المتحدة في نيويورك. يهدف الحوار التفاعلي غير الرسمي، الذي دعت إليه الجمعية العامة والمجلس الاقتصادي والاجتماعي، إلى تنفيذ رؤية خطة عام 2030 لجعل النظم الاقتصادية والمالية العالمية عادلة ومنصفة. ومع إقراره بأهمية عمل الهيئات الدولية لتعزيز التمويل الأكثر نظافة وشفافية كجزء من تنفيذ أهداف التنمية المستدامة، أشار السيد محمد باندي إلى أن العديد من الأسئلة قد نشأت حول الفجوات ومواطن الضعف. وأضاف: Continuer la lecture

Le Président de l’Assemblée générale exhorte les parlementaires à financer l’éducation

ODD 4 : Education de qualité

ODD 4 : Education de qualité

A l’ouverture de la réunion annuelle de l’Union interparlementaire (UIP), le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Tijjani Muhammad-Bande, a rappelé que l’éducation et son financement sont une des priorités de la 74ème session de l’Assemblée. Il s’est dit encouragé par le fait que l’UIP ait choisi lors des deux jours de débat de souligner l’importance de l’Objectif de développement durable (ODD) numéro 4 relatif à l’éducation. « L’éducation est une priorité essentielle de la 74ème session de l’Assemblée générale, et je suis encouragé par le fait que l’Union interparlementaire a saisi cette occasion pour souligner l’importance de la mise en œuvre de l’Objectif du développement durable 4 : une éducation de qualité », a déclaré Tijjani Muhammad-Bande. « Pour offrir à nos jeunes le meilleur départ possible dans la vie, nous devons mettre en œuvre l’ODD 4, et pour ce faire, nous devons financer nos efforts de manière adéquate », a-t-il insisté. Continuer la lecture

Appel à candidature au programme de bourse octroyée par Le Fonds Dag Hammarskjöld pour les journalistes (dernier délai : 6 mars 2020)

Photo : ONU

Photo : ONU

Le Fonds Dag Hammarskjöld pour les journalistes annonce l’ouverture de la candidature des journalistes professionnels pour son programme de bourses 2020. La date limite de candidature est le vendredi 6 Mars 2020. Les bourses sont disponibles pour les journalistes de la radio, télévision, presse écrite et les journalistes web dont l’âge varie entre 25 et 35 ans et qui originaires principalement des pays en développement. Ils doivent exprimer leur intérêt à venir à New York pour prendre part aux travaux de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies et à transmettre les reportages aux lecteurs et audiences de leur organe médiatique. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Le chef de l’ONU appelle les Etats à être à l’écoute de leurs populations en 2020

Photo : ONU

Photo : ONU

Le chef de l’ONU a présenté mercredi aux Etats membres de l’Organisation ses priorités pour l’année 2020. Selon lui, il faut répondre aux défis de la paix, de l’urgence climatique, de la méfiance des peuples et de la fracture numérique. En cette année du 75ème anniversaire de l’ONU, António Guterres a rappelé qu’il est important « non pas de célébrer le passé » mais « de regarder vers l’avenir » en raison des nombreux défis que doit affronter l’humanité. Le Secrétaire général des Nations Unies en a identifié quatre : les tensions géostratégiques mondiales, la crise climatique « existentielle », une méfiance croissante des peuples partout dans le monde et le « côté obscur » du monde numérique. Concernant la paix et la sécurité internationale, M. Guterres a appelé à renforcer les capacités de médiation et les outils pour préserver la paix, en soulignant que la prévention doit guider l’action de l’ONU.للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture