Archives de catégorie : Armes nucléaires

Message du Secrétaire général de l’ONU publié à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires – 26 septembre 2019

Photo ONU : Dragon composé de fragments de missiles nucléaires soviétiques SS-20 et de missiles nucléaires Pershing américains

Photo ONU : Dragon composé de fragments de missiles nucléaires soviétiques SS-20 et de missiles nucléaires Pershing américains

Parce qu’elles peuvent anéantir toute vie sur la planète, les armes nucléaires sont une menace insensée. Tout emploi d’armes nucléaires entraînerait une catastrophe humanitaire. Nous sommes parvenus à réduire de beaucoup les dangers qu’elles présentent, mais je crains qu’aujourd’hui, non contents de stagner, nous ne fassions machine arrière. Les relations entre les États dotés de l’arme nucléaire sont engluées dans la méfiance. Des discours dangereux sur l’utilité des armes nucléaires se propagent. Nous assistons à une course qualitative à l’armement nucléaire et le régime de maîtrise des armements, édifié à tant de peine, s’effrite peu à peu. Les divisions s’aggravent quant au rythme et à la portée des efforts de désarmement. J’ai peur que nous retombions dans de vieux travers et que le monde entier se trouve à nouveau pris en otage, sous la menace de l’annihilation nucléaire. للغة العربية، يرجى النظر أسفل الصفحة Continuer la lecture

Armes nucléaires : pour éliminer la menace, il faut éliminer les armes (ONU)

Photo : ONU Info

Photo : ONU Info

Les progrès réalisés dans la réduction du danger posé par les arsenaux nucléaires ont non seulement été stoppés, mais « sont en train de s’inverser », et toute utilisation future d’une arme nucléaire provoquerait « une catastrophe humanitaire », a averti jeudi le Secrétaire général des Nations Unies lors d’une réunion de haut niveau de la 74e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.  « Une course qualitative aux armements nucléaires est en cours », a déclaré António Guterres lors de cette réunion marquant la Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires. Selon lui, cela s’explique notamment par la montée des tensions, la méfiance entre les États dotés d’armes nucléaires et la rhétorique confuse sur l’utilité des armes nucléaires. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Message du Secrétaire général à l’occasion de la journée internationale contre les essais nucléaires, 29 août 2019

La Journée internationale contre les essais nucléaires marque la fermeture, en 1991, du site d’essais nucléaires de Semipalatinsk, au Kazakhstan, le plus grand site de l’ex-Union soviétique. Plus de 450 essais y avaient été effectués et les conséquences se font toujours sentir des dizaines d’années plus tard.

Néanmoins, la célébration de cette Journée porte un message plus large. Il s’agit notamment de rendre hommage à toutes les victimes des essais nucléaires, où qu’ils aient été menés, les populations touchées continuant de pâtir de leurs dommages environnementaux, sanitaires et économiques. Continuer la lecture

Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale pour commémorer la Journée internationale contre les essais nucléaires

Photo : Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires

Ce matin, pour la première fois, la Journée internationale contre les essais nucléaires a été commémorée dans le contexte d’une réunion plénière de haut niveau de l’Assemblée générale, en présence d’une victime de ces essais au Kazakhstan. À cette occasion, le Président de l’Assemblée, M. Miroslav Lajčák, a vivement regretté que 20 ans après son adoption, le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICEN) n’ait toujours pas pu entrer en vigueur, une position partagée par tous les intervenants de la réunion de ce matin, et en particulier par le Secrétaire exécutif du TICEN, M. Lassina Zerbo. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Message du Secrétaire Général publié à l’occasion de la Journée Internationale contre les essais nucléaires

L’histoire des essais nucléaires est jalonnée de souffrances, et les victimes des plus de 2 000 essais réalisés dans le monde sont souvent issues des communautés les plus vulnérables. Les conséquences désastreuses de ces essais, qui ne s’arrêtent pas aux frontières nationales, touchent l’environnement, la santé, la sécurité alimentaire et le développement économique. Pour la version arabe, défiler vers le bas. 

Continuer la lecture

L’ONU alerte sur la menace croissante de l’utilisation d’armes nucléaires

Photo ONU – La Haut-Représentante pour les affaires de désarmement de l’ONU, Izumi Nakamitsu

 « Le monde d’aujourd’hui fait face à des défis similaires au contexte qui a donné naissance au TNP, il y a 50 ans », a mis en garde la responsable du désarmement des Nations Unies, Izumi Nakamitsu, à l’ouverture ce lundi à Genève du Comité préparatoire de la Conférence des Parties chargée d’examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) prévue en 2020. Selon la Haut-Représentante pour les affaires de désarmement de l’ONU, « la menace de l’utilisation – intentionnelle ou non – des armes nucléaires augmente » et elle subsistera « tant que les armes nucléaires continueront d’exister dans les arsenaux nationaux ». Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Désarmement: l’ONU salue «les signes d’un nouveau souffle»

Photo : ONU

À l’ouverture de la session 2018 de la Commission du désarmement, le Haut-Représentant adjoint de l’ONU aux affaires de désarmement (UNODA), Thomas Markram, a souligné lundi que des mesures de désarmement et de contrôle sont plus que jamais vitales. Risques de péril nucléaire dans la péninsule coréenne, manque de respect des engagements sur le contrôle stratégique des armements, usage en toute impunité des armes chimiques en Syrie, accélération des avancées scientifiques et technologiques, c’est dans ce contexte que le Secrétaire général de l’ONU a annoncé son intention de mettre en place un « désarmement qui sauve des vies », dont le programme sera révélé par UNODA au printemps. version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

A Genève, le chef de l’ONU appelle à donner une nouvelle impulsion au désarmement mondial

Conférence sur le désarmement au Palais des Nations, à Genève

La communauté internationale a besoin « d’urgence d’une nouvelle vision commune de désarmement » face aux tensions, notamment sur le nucléaire, a déclaré lundi le Secrétaire général de l’ONU António Guterres, qui a annoncé qu’il préparait une nouvelle initiative. Cette initiative vise « à donner une nouvelle impulsion au programme mondial de désarmement », a dit M. Guterres à l’ouverture de la nouvelle session de la Conférence du désarmement à Genève. Continuer la lecture

Le chef de l’ONU appelle à recadrer et moderniser les priorités en matière de désarmement et de non-prolifération

Conseil de sécurité : Réunion sur la non-prolifération. Photo ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé jeudi les Etats membres des Nations Unies à recadrer et moderniser les priorités en matière de désarmement et de non-prolifération dans un contexte où la menace posée par les armes de destruction massive s’est accrue. « Malgré les efforts du Conseil, la menace posée par les armes de destruction massive demeure et semble même prendre de l’ampleur. Les inquiétudes mondiales au sujet des armes nucléaires sont les plus élevées depuis la guerre froide », a noté M. Guterres lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la non-prolifération, en présence du Président du Kazakhstan, Nursultan Nazabaïev, dont le pays occupe en janvier la Présidence tournante du Conseil de sécurité. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

Un monde exempt d’armes nucléaires requiert un dialogue et une coopération internationale renouvelée, selon l’ONU

Sculpture représentant Saint George terrassant un dragon. Le dragon a été créé à partir de fragments de missiles nucléaires soviétiques SS-20 et américains Pershing. Photo ONU/Milton GrantA l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires, le Secrétaire général de l ‘ONU, António Guterres, a rappelé mardi que chaque Etat a la responsabilité de contribuer à l’élimination de ces armes destructrices.

« Nous savons que les conséquences horribles humanitaires et environnementales de l’utilisation des armes nucléaires dépassent les frontières nationales », a déclaré M. Guterres dans un message prononcé à l’occasion de la Journée (26 septembre). « Ainsi, chaque État a le droit d’exiger l’élimination de ces armes singulièrement destructrices ». Pour la version arabe, défiler vers le bas.  Continuer la lecture