Archives de l’auteur : UNIC Tunis

Baisse des prix mondiaux des produits alimentaires en août (FAO)

Les prix mondiaux des produits alimentaires ont baissé en août suite à la forte chute des prix des céréales de base et du sucre, selon un nouveau rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture  (FAO) publié jeudi.

L’Indice FAO des prix des produits alimentaires, un indice pondéré par les échanges commerciaux permettant de suivre l’évolution mensuelle des principaux groupes de produits alimentaires, affichait une baisse de 1,1% par rapport à juillet mais toujours en hausse par rapport à août 2018. Continuer la lecture

La fracture numérique risque de s’aggraver et d’accroître les inégalités (ONU)

Une action est nécessaire au niveau mondial afin que les retombées de l’économie numérique profitent au plus grand nombre, souligne la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

Si rien n’est fait, le fossé qui sépare les pays sous-connectés des pays hypernumérisés se creusera et aggravera les inégalités. C’est le constat qui ressort du premier Rapport sur l’économie numérique publié mercredi par la CNUCED.

La création de richesses dans l’économie numérique est concentrée dans les mains d’un petit nombre de plateformes implantées aux États-Unis et en Chine. Les deux pays cumulent à eux seuls 75% des brevets relatifs à la technologie de la chaîne de blocs, 50% des dépenses consacrées à l’Internet des objets, plus de 75% des parts du marché des services informatiques en nuage et pas moins de 90% de la capitalisation boursière des 70 premières plateformes numériques au monde. Continuer la lecture

Les Nations Unies resteront en Libye pour empêcher la « chimère » d’une solution militaire au conflit

 

Malgré la poursuite de la violence en Libye, l’envoyé de l’ONU dans le pays a réaffirmé mercredi la détermination des Nations Unies à poursuivre son travail.

« Plus la situation sur le terrain s’aggrave, plus notre présence, nos efforts de médiation et la fourniture de services humanitaires, sont nécessaires », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général en Libye, Ghassan Salamé, lors d’une intervention devant les membres du Conseil de sécurité par visioconférence.

Pour M. Salamé, il n’y a aucun doute : « les Nations Unies resteront en Libye ». Le 10 août dernier, trois membres du personnel onusien ont été tués à Benghazi dans un attentat. Continuer la lecture

Face à la vague de mécontentement à travers le monde, l’ONU plaide pour des manifestations pacifiques

« Dans des endroits aux circonstances, aux niveaux de développement et situations politiques très différents, nous assistons aujourd’hui à une vague de mécontentement populaire et de manifestations de masse – ou à des restrictions imposées de façon très ferme par les Etats », a-t-elle expliqué.

« Dans chaque région : à Hong Kong, en Russie, en Papouasie indonésienne, au Cachemire sous administration indienne, au Honduras et au Zimbabwe – et bien sûr au Yémen et en Syrie, nous constatons le besoin criant de dialogue », a déclaré la cheffe des droits de l’homme de l’ONU devant la presse, un an après son entrée en fonctions. Pour la version arabe, défiler vers le bas Continuer la lecture

Investir dans la nutrition pourrait sauver 3,7 millions de vies d’ici 2025, selon l’OMS

Les services de santé doivent s’intéresser davantage à une nutrition optimale à chaque étape de la vie et un bon investissement dans la nutrition pourrait sauver 3,7 millions de vies d’ici 2025, selon un nouveau rapport publié mercredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Afin de fournir des services de santé de qualité et d’atteindre la couverture sanitaire universelle, la nutrition doit être l’une des pierres angulaires des programmes de santé », a déclaré le Dr Naoko Yamamoto, Sous-Directrice générale de l’OMS, dans un communiqué de presse. « Nous avons également besoin de meilleurs environnements alimentaires qui permettent à tous d’avoir un régime alimentaire sain ». Continuer la lecture

Message du Secrétaire général à l’occasion de la Journée internationale des victimes de disparition forcée

On pourrait croire, à tort, que les disparitions forcées appartiennent au passé. En réalité, nombre de cas ne sont pas résolus et de nouveaux continuent de se faire jour. Le Comité et le Groupe de travail sur les disparitions forcées, les principaux mécanismes créés par les Nations Unies pour s’occuper de ce problème, sont chaque jour informés de nouvelles affaires, souvent dans le contexte de la lutte contre la criminalité organisée et le terrorisme.

Sans respect de la légalité et garanties judiciaires, le risque d’abus dans le système de justice pénale est beaucoup plus fort et, lorsque les abus s’accompagnent d’une culture d’impunité, ils peuvent également accroître le risque de disparition forcée. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général à l’occasion de la journée internationale contre les essais nucléaires, 29 août 2019

La Journée internationale contre les essais nucléaires marque la fermeture, en 1991, du site d’essais nucléaires de Semipalatinsk, au Kazakhstan, le plus grand site de l’ex-Union soviétique. Plus de 450 essais y avaient été effectués et les conséquences se font toujours sentir des dizaines d’années plus tard.

Néanmoins, la célébration de cette Journée porte un message plus large. Il s’agit notamment de rendre hommage à toutes les victimes des essais nucléaires, où qu’ils aient été menés, les populations touchées continuant de pâtir de leurs dommages environnementaux, sanitaires et économiques. Continuer la lecture

A la TICAD, Guterres appelle à aider l’Afrique à affronter la menace du changement climatique

A la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), le chef de l’ONU a rappelé que les pays et populations les plus pauvres et vulnérables sont les premières victimes du changement climatique.

Pour António Guterres, il ne pouvait pas y avoir de lieu plus approprié que le Japon, régulièrement confronté aux tsunamis, pour parler de lutte contre le changement climatique et de réduction des risques de catastrophes. Au deuxième jour de la septième TICAD organisée à Yokohama, le Secrétaire général de l’ONU, a rappelé qu’il n’y avait rien de pire que les catastrophes pour réduire à néant les efforts de développement.

« Des décennies de progrès en matière de développement durable peuvent être effacées du jour au lendemain », a déclaré M. Guterres aux côtés du Président sud-africain, Cyril Ramaphosa. « Il suffit de regarder ce qui s’est passé avec le cyclone Idai au Mozambique – un exemple de désastre aggravé par le changement climatique », a-t-il cité comme exemple. Continuer la lecture

Après avoir manifesté devant l’ONU, Greta Thunberg reçue par la Présidente de l’Assemblée générale

Deux jours après son arrivée à New York, la jeune militante suédoise de la lutte contre le changement climatique a été reçue vendredi au siège de l’ONU par la Présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies, María Fernanda Espinosa.

« Nous allons faire grève pour la vie et tout ce que nous aimons ! Nous allons faire grève pour vous ! Nous allons faire grève pour nous ! ». C’est sur ces paroles que de nombreux jeunes sont venus manifester vendredi devant le siège des Nations Unies pour réclamer une action plus forte et urgente en faveur du climat.

Partout dans le monde, des jeunes manifestent tous les vendredis dans le cadre des Fridays for Future (les vendredis pour l’avenir) pour le climat. Ce 30 août, le Fridays for Future à New York avait une manifestante renommée en la personne de Greta Thunberg. Moins de 48 heures après avoir débarqué dans la métropole américaine après une traversée en bateau de l’océan atlantique en 15 jours, la jeune Suédoise a rejoint la militante américaine pour le climat Alexandria Villaseñor et d’autres jeunes dans une manifestation pour le climat organisée devant le siège des Nations Unies. Continuer la lecture