Covid-19 : l’Alliance GAVI réunit deux milliards de dollars pour acheter des vaccins pour les pays en développement

Photo : BioNTech

Photo : BioNTech

Un dispositif mis en place par GAVI, l’Alliance pour les vaccins et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour acheter et distribuer les vaccins anti Covid-19 aux pays en développement a permis de réunir plus de deux milliards de dollars pour un engagement dit de « garantie de marché ». Ces fonds permettront à ces agences onusiennes d’acheter une première commande d’un milliard de doses de vaccins pour 92 pays éligibles, a déclaré vendredi l’Alliance GAVI dans un communiqué. « Nous sommes incroyablement reconnaissants du soutien reçu jusqu’à présent. Ce financement vital nous aide non seulement à faire en sorte que les économies à faible revenu ne soient pas laissées en queue de peloton lorsque des vaccins Covid-19 sûrs et efficaces seront disponibles, mais il jouera également un rôle essentiel pour mettre fin à la phase aiguë de cette pandémie dans le monde entier », a déclaré le Dr Seth Berkley, PDG de Gavi, l’Alliance pour les vaccins.

Le mécanisme international « COVAX » vise à garantir aux pays en développement, l’accès au futur vaccin contre le coronavirus et dans le cadre d’une garantie de marché préalable pour les vaccins, la Commission européenne, la France, l’Espagne, la République de Corée et la Fondation Bill & Melinda Gates se sont donc engagés à verser 360 millions de dollars La Fondation Bill & Melinda Gates a également promis 20 millions de dollars supplémentaires à la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) pour soutenir la recherche et le développement du vaccin anti-Covid-19.

Avec ces dernières annonces de contributions de 360 millions, ce sont plus de 2 milliards de dollars, qui ont été désormais réunis pour garantir un accès équitable aux vaccins anti Covid-19 aux pays en développement. Ce financement permettra au Mécanisme de réserver et d’accéder à 1 milliard de doses pour les pays éligibles. Au moins 5 milliards de dollars supplémentaires seront nécessaires en 2021. Cependant, selon l’Alliance GAVI, au moins cinq milliards de dollars supplémentaires seront nécessaires l’année prochaine pour financer d’autres commandes de doses de vaccins au fur et à mesure de l’arrivée de contributions dans le portefeuille.

Jusqu’ici, près de 186 pays participent au mécanisme COVAX, dont 94 sont des économies à revenu faible ou intermédiaire, qui peuvent bénéficier d’un accès aux vaccins contre la Covid-19 au moyen de la garantie de marché dudit dispositif lancé cet été par l’OMS en collaboration avec l’Alliance Gavi. « Toutefois, ce n’est pas le moment de relâcher notre vigilance. Nous devons de toute urgence réunir au moins cinq milliards de dollars supplémentaires d’ici la fin 2021 pour assurer une distribution équitable de ces vaccins à ceux qui en ont besoin », a insisté le Dr Seth Berkley. Gavi, l’Alliance du Vaccin, est un partenariat public-privé qui contribue à la vaccination de la moitié des enfants de la planète contre certaines des maladies les plus meurtrières. Cette Agence basée à Genève co-dirige avec l’OMS et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies, le mécanisme COVAX, qui est le « pilier vaccins » du dispositif visant à accélérer l’accès aux outils de lutte contre la Covid-19 (Accélérateur ACT).

Ce partenariat implique aussi bien des producteurs de vaccins des pays développés que des pays en développement, mais aussi l’UNICEF, la Banque mondiale et les organisations de la société civile. COVAX est la seule initiative mondiale à collaborer à la fois avec les gouvernements et les fabricants pour garantir la disponibilité de vaccins contre la Covid-19 dans le monde entier pour toutes les économies, quels que soient leurs moyens financiers