Exploiter le potentiel des jeunes pour éradiquer la faim : Le Directeur général de la FAO intervient au Forum mondial de la jeunesse

Photo: FAO/DG intervenant au Forum mondial de la jeunesse (Egypte)

Photo: FAO/DG intervenant au Forum mondial de la jeunesse (Egypte)

La jeunesse est confrontée à d’énormes défis, c’est pourquoi nous devons impérativement intensifier les initiatives à l’appui des jeunes et mettre à profit leur potentiel pour atteindre l’Objectif de développement durable numéro 2 de l’ONU. Tel a été le contenu principal du message de M. QU Dongyu, Directeur général de la FAO, lors d’un événement sur la sécurité alimentaire en Afrique au Forum mondial de la jeunesse, ce dimanche. «Nous vivons une époque pleine de défis», a précisé le Directeur général de la FAO. Qu a ensuite évoqué les défis auxquels les jeunes gens en Afrique et au Moyen-Orient doivent faire face – à savoir l’aggravation de la faim et de la malnutrition, l’adoption de régimes de plus en plus malsains, le manque d’emplois stables et de possibilités de revenus, le changement climatique, la pénurie d’eau, et les conflits dans certains pays. «Mais ces défis ne doivent pas nous décourager. Les solutions sont plus nombreuses que les défis», a souligné le Directeur général de la FAO.

«Nous avons besoin de l’énergie et du potentiel des jeunes pour effectuer une transformation rurale et atteindre l’Objectif  de développement durable numéro 2 (ODD2)», a ajouté M. Qu.

Ne pas atteindre l’ODD2 compromet la réalisation de tous les autres ODD, a-t-il continué.

Le Directeur général de la FAO, en mentionnant plusieurs solutions, a indiqué en particulier l’importance d’introduire davantage d’innovations, de promouvoir les technologies numériques, les investissements et une appréciation majeure des systèmes alimentaires durables et sains de la part des jeunes, ou encore d’améliorer les politiques.

Pour ce faire, M. Qu a également présenté l’initiative Hand-in-Hand de la FAO, visant à permettre aux donateurs et aux bénéficiaires de collaborer de manière plus ciblée afin d’aider les populations les plus vulnérables à atteindre les ODD.

Stimuler l’aide en faveur des jeunes et des femmes en Égypte

La FAO et l’Égypte ont convenu de renforcer leur collaboration à l’appui des jeunes et des femmes dans les milieux ruraux en Égypte.

Le Directeur général de la FAO et le Ministre égyptien des Affaires étrangères, M. Sameh Shoukry, ont signé un accord ce dimanche, en marge du Forum mondial de la jeunesse.

A travers cet accord, la FAO et le Ministère se sont engagés à créer des programmes visant la promotion de l’emploi, à l’intérieur et à l’extérieur des exploitations agricoles et dans différentes filières, et qui fournissent une formation et un renforcement des capacités des jeunes et des femmes.