Qu Dongyu (Chine) a été élu dimanche Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, FAO

Photo : FAO

Photo : FAO

Qu Dongyu (Chine) a été élu dimanche Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, FAO. Le Chinois succède à José Graziano da Silva du Brésil qui occupe ce poste depuis 2011 et achèvera son mandat le 31 juillet. Lors de l’élection, Qu Dongyu a reçu un total de 108 voix de 191 États, obtenant la majorité des scrutins dès le premier tour. Le choix a eu lieu lors de la 41ème session de la Conférence de la FAO, qui se tient à Rome du 22 au 29 juin. Né en 1963, Qu Dong Yu est actuellement Vice-Ministre de l’Agriculture et des Affaires rurales de la Chine.

Il sera le neuvième Directeur général de la FAO depuis la création de l’Organisation le 16 octobre 1945.

Le mandat du nouveau Directeur général prendra effet le 1er août 2019 et prendra fin le 31 juillet 2023.

Dans un message publié sur Twitter, José Graziano da Silva a félicité son successeur, en espérant qu’«il pourra continuer à diriger l’organisation dans la construction d’un monde sans faim, la promotion de systèmes alimentaires durables et une alimentation saine pour tous».

Le Directeur général actuel a également évoqué le travail des fonctionnaires de la FAO pendant les élections, qu’il a considérées comme «un processus direct et transparent». Il a déclaré que son successeur bénéficiera d’une période de transition sans heurt jusqu’au dernier jour de son mandat, le 31 juillet.

Enfin, le José Graziao da Silva a déclaré que son «plus grand espoir» est que la FAO «continuer à briller comme un phare pour le multilatéralisme, ouverte au dialogue et aux partenariats, et profondément engagée à créer un avenir meilleur pour tous les peuples et pour notre planète.»