L’ONU célèbre le thon, un poisson au rôle crucial pour le développement durable

Photo : ISSF

Le thon et les espèces apparentées sont très importantes sur le plan économique – aussi bien pour les pays développés que pour les pays en développement – et constituent une importante source de nourriture, rappelle l’ONU à l’occasion de la Journée mondiale du thon. On compte une quarantaine d’espèces présentes dans les océans Atlantique, Indien et Pacifique, ainsi qu’en mer Méditerranée. Les thons appartiennent aux espèces à sang chaud, et se déplacent en bancs. Ils sont connus pour faire équipe avec les dauphins afin de se protéger contre les requins.

Grâce à ses incroyables qualités, le thon fait face à une demande massive. Les deux principaux produits consommés sont le thon en boîte, le sashimi et le sushi. Cependant, ces produits présentent des différences en termes d’espèces utilisées, de critères de qualité, et de systèmes de production. Pour les conserves, les poissons maigres – tel le listao et l’albacore – sont prédominants. En ce qui concerne les marchés du sushi et du sashimi, qui se concentrent majoritairement au Japon, des thons plus gras, comme le thon obèse ou autres espèces de thon rouge, sont privilégiés.

Environ 7 millions de tonnes de thonidés et espèces apparentées sont capturées chaque année. Les thons grands migrateurs, et les espèces apparentées, représentent 20% de la valeur marchande de toutes les pêches de capture marines et plus de 8% de la production mondiale de produits de mer.

C’est pourquoi, la célébration de la Journée mondiale du thon est un moment important pour reconnaître le rôle critique que ces poissons jouent au niveau du développement durable, de la sécurité alimentaire, des opportunités économiques et des moyens de subsistance pour les populations du monde entier.

Pendant la Conférence sur les océans, qui s’est tenue en juin 2017 au Siège des Nations Unies à New York , l’accent a été mis sur le besoin pressant d’inverser le déclin de la santé des océans, afin d’assurer une gestion durable de la vie marine, dont nous sommes si dépendants.