Le Système des Nations Unies en Tunisie salue les avancées de la femme tunisienne vers l’égalité

Tunis, 15 août 2018 – Le 13 août 2018, la Tunisie a célébré sa journée nationale de la femme, instituée en commémoration du Code du statut personnel (CSP) de 1956, texte reconnu comme une avancée majeure pour le pays et dans la région.

Le Système des Nations Unies en Tunisie saisit cette occasion pour saluer le rôle crucial de la femme tunisienne dans le développement du pays ; un rôle qui a été facilité par les diverses dispositions législatives adoptées par le pays depuis son indépendance.

Le Système des Nations Unies salue l’annonce faite par Son Excellence Monsieur Béji Caïd Essebsi, Président de la République, d’une initiative législative à venir en matière d’héritage, basée sur les principes fondamentaux des droits humains que sont la non-discrimination et l’égalité.

Cette initiative s’inscrirait dans l’engagement constant de la Tunisie en faveur des droits humains et des droits de la femme en particulier, comme requis par la Constitution. Le Système des Nations Unies ne peut donc qu’encourager l’Etat tunisien à poursuivre dans cette voie.