Le XIVème Congrès forestier mondial aura lieu pour la première fois en Afrique, salue la FAO

Photo: FAO/Daniel Hayduk

La nécessité pour les gouvernements, la société civile et le secteur privé de stimuler l’investissement dans les forêts comme élément clé du développement durable sera le thème du XIVème Congrès forestier mondial, a annoncé mercredi l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Cette nouvelle édition du Congrès forestier mondial aura lieu à Durban, en Afrique du Sud, du 7 au 11 septembre 2015, et aura pour thème : « Les forêts et les peuples: investir dans un avenir durable ».

« Les participants discuteront des moyens de libérer le potentiel des forêts en vue de trois principaux objectifs: tirer les populations rurales de la pauvreté ; agir comme des zones tampons face au changement climatique ; inspirer de nouvelles technologies et produits renouvelables », a indiqué la FAO dans un communiqué de presse.

Environ 20 ministres et délégués ministériels du monde entier se joindront aux chefs d’agences nationales et internationales et à plusieurs milliers d’experts venus participer à ce Congrès qui a lieu tous les six ans, s’est félicitée l’agence de l’ONU.

L’événement est hébergé cette année par la République d’Afrique du Sud avec le soutien de la FAO. C’est la première fois que le Congrès forestier mondial se tient sur le sol africain depuis sa création en 1926.