Activités du Secrétaire général en Tunisie, les 10 et 11 octobre 2014

Le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, est arrivé à Tunis tôt dans la matinée de vendredi, 10 octobre, en provenance de Washington.Secretary-General  arrives in Tunisia.

Il a tenu sa première réunion avec le Président Moncef Marzouki.  Suite à leurs discussions, le Secrétaire général s’est adressé aux médias et a dit que les prochaines élections marqueraient une étape importante sur la route de la démocratie pour la Tunisie.

Il a aussi souligné que la Tunisie est restée fidèle aux idées du printemps arabe.  « Ici », a ajouté le Secrétaire général, « nous pouvons voir qu’avec intégrité, direction, engagements civiques, la révolution pacifique conduit à la stabilité promise ».Secretary-General meeting with the President of Tunisia.

Secretary-General meeting with President of the National Constituent Assembly.

Cette réunion a été suivie d’une discussion avec M. Mustapha Ben Jaafar, Président de l’Assemblée nationale constitutionnelle, ainsi qu’avec les présidents d’un certain nombre de groupes parlementaires.

Secretary-General meeting with the Prime Minister of TunisiaLe Secrétaire général a ensuite rencontré le Premier Ministre Mehdi Jomaa.

Le Président de la Tunisie a ensuite reçu à déjeuner le Secrétaire général, sa délégation, les membres des gouvernements et les représentants du corps diplomatique.

Secretary-General meeting with the President of Tunisia.

Secretary-General meeting with the Foreign Minister of Tunisia.Plus tard dans l’après-midi, le Secrétaire général a eu une brève rencontre avec le Ministre des affaires étrangères, M. Mongi Hamdi.  Les deux se sont adressés à la presse au Ministère des affaires étrangères.  Le Secrétaire général  a dit que les Nations Unies étaient ici pour soutenir la Tunisie en période de transition démocratique.  Il a aussi souligné que le progrès de la Tunisie était un exemple pour la région et pour l’ensemble du monde.  « Vous démontrez », a dit M. Ban, « le pouvoir de la poursuite du dialogue.  Et vous démontrez la valeur du consensus politique ».

Entre les réunions, le Secrétaire général a eu l’opportunité de visiter le centre de Tunis.  Accompagné par le Premier Ministre Jomaa, il a descendu l’Avenue Habib Bourgiba, une des principales artères de la ville.  De là, il a visité le marché de Tunis, vieux de 200 ans, connu comme le souk de la Médina.Secretary-General  visit to 14th January Square with the PM and FM.Secretary-General  visit to 14th January Square with the PM and FM.

Plus tard dans la journée, le Secrétaire général a rencontré les présidents des Commissions indépendantes, dont la Commission Vérité et réconciliation, la Commission indépendante sur la corruption et la Commission indépendante sur les droits de l’homme.

Il a conclu la soirée par un diner official offert par le Premier Ministre.

DSC_7889Samedi matin, 11 octobre, le Secrétaire général a rencontré autour d’un petit-déjeuner, les responsables de l’équipe de pays des Nations Unies en Tunisie, ainsi que quelques représentants de l’équipe de pays des Nations Unies en Libye qui a été relocalisée provisoirement à Tunis.

Il a ensuite eu une réunion générale avec les personnels de l’ONU en Tunisie et Libye.

DSC_8177Sa dernière rencontre officielle a eu lieu à Tunis avec les représentants de la société civile tunisienne.  Il les a félicités pour leur participation active dans les affaires de leur pays.  M. Ban a dit qu’une des raisons pour laquelle le printemps arabe avait mieux réussi en Tunisie qu’ailleurs, est notamment due à la robustesse de sa société civile.

Avant de quitter Tunis, le Secrétaire général et sa délégation étaient invités à un déjeuner de départ offert par le Ministre des affaires étrangères.

Le Secrétaire général a quitté Tunis pour Tripoli tard dans la journée.