Le Bureau du HCDH en Tunisie est très préoccupé par la persistance d’allégations de graves violations des droits de l’homme commises par les forces de sécurité intérieure            

Le Bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) en Tunisie a, au cours du premier semestre de 2021, reçu des informations circonstanciées relatives à plusieurs incidents graves impliquant des membres des forces de sécurité intérieure et exprime sa préoccupation à cet égard. Il est indéniable que depuis 2011, conformément à sa Constitution et à ses engagements internationaux, la Tunisie s’est engagée de façon volontariste dans un processus de démocratisation, de réformes législatives et de renforcement des capacités initiales et continues visant à ancrer l’Etat de droit et la promotion et la protection des droits de l’homme au sein des institutions tunisiennes, dont notamment les différents services assurant le maintien de l’ordre et la sécurité publique. Continuer la lecture

Inauguration du nouveau siège du HCR Tunisie

Photo de gauche à droite : la représentante du HCR Tunisie et le Ministre des Affaire Etrangères

Photo de gauche à droite : la représentante du HCR Tunisie et le Ministre des Affaire Etrangères

La cérémonie inaugurale du nouveau siège du Haut-Commissariat des Nations Unies des Réfugiés (HCR), a été tenue hier, à Tunis et dans laquelle des représentants onusiens, des ambassadeurs de plusieurs pays frères et amis, des responsables de haut rang, ont été convié à ce grand événement. Dans son allocution de bienvenue, la Représentante du HCR Hanan Hamdan a fait savoir que la Tunisie est le premier pays à avoir ratifié la convention internationale relative à la question des réfugiés. Par la suite, elle a évoqué les principales étapes de l’établissement du HCR en Tunisie, en soulignant l’importance de fournir encore plus d’efforts pour lutter contre la contrebande et le trafic d’êtres humains. Continuer la lecture

المقرّر الأممي الخاص المعني بالحق في حرية التجمّع السلمي وتكوين الجمعيات في زيارة إلى تونس من 7 إلى 11 جوان 2021

السيد كليمان نياليتسوسي فول المقرّر الأممي الخاص المعني بالحق في حرية التجمّع السلمي وتكوين الجمعيات في لقاء مع وزيرة العدل بلاإنابة - تونس 9 جوان 2021

السيد كليمان نياليتسوسي فول المقرّر الأممي الخاص المعني بالحق في حرية التجمّع السلمي وتكوين الجمعيات في لقاء مع وزيرة العدل بالإنابة – تونس 9 جوان 2021

في إطار الزيارة التي يؤديها إلى تونس من 7 إلى 11 جوان 2021، التقى بعد ظهر يوم الأربعاء السيد كليمان نياليتسوسي فول المقرّر الأممي الخاص المعني بالحق في حرية التجمّع السلمي وتكوين الجمعيات، بوزيرة العدل بالإنابة السيدة حسناء بن سليمان وقد مثّل اللّقاء مناسبة لتناول واقع احترام الحقوق والحريات في الممارسة السياسية والمدنية بتونس، لاسيما بعد صدور دستور 27 جانفي 2014 وما تضمّنه من أحكام معززة لتكريس الحقوق والحريات العامة. وتأتي هذه الزيارة في إطار استعراض بعض المسائل المرتبطة بالحقوق والحريات الأساسية التي أقرها الدستور ولا يمكن المساس بها أو التخلي عنها على غرار الحق في حرية التجمع السلمي والحق في بعث وتكوين جمعيات طبق ما تنص عليه أحكام القانون، مع الإشارة إلى تأثير الوضع الوبائي على ممارسة حرية التجمع السلمي ومحاولة الموازنة بين ذلك الحق وضمان سلامة المشاركين في التجمعات باتخاذ إجراءات تكفل ذلك. Continuer la lecture

IOM and UNHCR join efforts and sign a Memorandum of Understanding in Tunisia

Photo de  gauche à droite : Coordonnateur Résident, Représentant OIM et Représentante UNHCR - Tunisie

Photo de gauche à droite : Coordonnateur Résident, Représentant OIM et Représentante UNHCR – Tunisie

To strengthen their efforts for the protection of persons under their mandates, the International Organization for Migrations (IOM) and the United Nations Refugee Agency (UNHCR) signed a Memorandum of Understanding (MoU) on 8th June 2021. The aim of this MoU is to establish a framework for collaboration and coordination between the two agencies in Tunisia. The areas in which the cooperation will be strengthened include the provision of humanitarian assistance, the timely identification of international protection needs, the development of protection pathways or pathways for refugees and migrants in vulnerable situations, local integration, the protection of victims of trafficking, of unaccompanied or separated children, and the voluntary return of migrants to their country of origin. Continuer la lecture

Waste Wise Cities – Atelier de Lancement du projet « Plateforme Africaine des Villes Propres » (ACCP) à Sousse en Tunisie

Photo : ONU-Habitat

Photo : ONU-Habitat

Atelier de lancement du Projet « Plateforme Africaine des Villes Propres », par l’Organisation des Nations Unies pour les Établissements Humains (ONU-Habitat) en Tunisie, dans le cadre de l’application Mondiale « Waste Wise Cities Tool » La ville de Sousse a été sélectionnée, parmi plusieurs villes dans le monde, pour participer à la mise en œuvre dans la commune, de l’application « Waste Wise Cities Tool ». Etablie en 2017, avec 24 représentants de pays Africains, le Ministère de l’Environnement du Japon (MoEJ), l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), la ville de Yokohama, le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat),  le Waste Wise City Tool est une plateforme de partage de connaissances et des bonnes pratiques ainsi que la promotion des investissements pour la gestion des déchets en Afrique. Continuer la lecture

Tunisie: Un expert de l’ONU évaluera les droits de l’homme des personnes LGBT

Photo : Expert indépendant des Nations Unies sur LGBT, Victor Madrigal-Borloz

Photo : Expert indépendant des Nations Unies sur LGBT, Victor Madrigal-Borloz

L’Expert indépendant des Nations Unies sur la protection contre la violence et la discrimination fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre, Victor Madrigal-Borloz, se rendra en Tunisie du 8 au 18 juin 2021. « La visite offre une occasion importante d’évaluer la mise en œuvre des normes en matière de droits de l’homme pour lutter contre la violence et la discrimination à l’égard des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et de genre variant dans le pays », a déclaré Madrigal-Borloz. « Au cours de ma visite, j’évaluerai les progrès accomplis vers l’élimination de la violence et de la discrimination fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre, je mettrai en évidence les lacunes et les défis qui subsistent, et je formulerai des recommandations à l’intention des parties prenantes concernées. للغة العربية، واصل هنـــا Continuer la lecture

Visite officielle de la Directrice générale de l’UNESCO en Tunisie (7-9 juin 2021)

Photo : Directrice générale de l'UNESCO

Photo : Directrice générale de l’UNESCO

La Directrice générale de l’UNESCO Audrey Azoulay se rendra en Tunisie du 7 au 9 juin à l’invitation du Président de la République tunisienne dans le cadre du partenariat entre la Tunisie et l’UNESCO dans les domaines de l’éducation, de la culture et en particulier du patrimoine. Elle se rendra notamment sur le site de Carthage, qui a marqué l’histoire de la politique de protection du patrimoine de l’UNESCO et de la Tunisie, et ouvrira la Conférence des États parties de la Convention du patrimoine culturel subaquatique, actuellement présidée par la Tunisie, aux côtés du ministre de la Culture tunisien.  Sa visite sera aussi l’occasion de rendre un hommage aux migrants, lors d’une cérémonie à Zarzis, où elle offrira un Arbre de la paix à l’artiste plasticien algérien Rachid Koraïchi destiné à son Jardin de l’Afrique, lieu créé pour donner une dernière demeure aux migrants ayant tragiquement perdu la vie en tentant de franchir la Méditerranée.للغة العربية، واصل هنــــا Continuer la lecture

Journée de l’environnement : il est encore temps de réparer les dommages causés aux écosystèmes, selon Guterres

A la veille de la Journée mondiale de l’environnement, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a lancé « un effort sans précédent pour guérir la Terre » affectée par la triple menace du changement climatique, de la pollution et de la perte de biodiversité. Donnant vendredi le coup d’envoi de la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes, il a affirmé que la planète était en train d’atteindre rapidement un « point de non-retour », en détruisant les forêts et en polluant les rivières et les océans. « Nous ravageons les écosystèmes mêmes qui sous-tendent nos sociétés », a prévenu le chef de l’ONU dans son message pour la Journée, qui est officiellement célébrée chaque année le 5 juin. « Notre dégradation du monde naturel détruit la nourriture, l’eau et les ressources nécessaires à la survie, et compromet déjà le bien-être de 3,2 milliards de personnes, soit 40% de l’humanité ». Mais heureusement, la Terre est résiliente et « nous avons encore le temps de réparer les dégâts que nous avons causés », a-t-il ajouté. للغة العربية، واصل هنـــا Continuer la lecture

La Journée internationale contre la pêche illégale met en évidence le rôle de la durabilité

Photo : FMI

Photo : FMI

Ce 5 juin, la Journée internationale de lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée renforce le message selon lequel les efforts internationaux visant à assurer la durabilité des pêcheries régulières ont été sérieusement compromis. L’observation a été proclamée en 2017 dans une résolution de l’Assemblée générale. Le document déclare également que 2022 sera l’Année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanales. L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), estime que les actions de pêche illicite, non déclarée et non réglementée entraînent des pertes de 11 à 26 millions de tonnes de poisson chaque année. Les pertes économiques se situent entre 10 et 23 milliards de dollars. Une activité considérée comme une source vitale de nourriture, d’emploi, de loisirs, de commerce et de bien-être économique souffre de pratiques illicites dans un monde où la population augmente et où la faim persiste. Le poisson est considéré comme un produit de base important pour assurer la sécurité alimentaire. Continuer la lecture

Le vélo à tout âge : les personnes âgées ne doivent pas renoncer à la bicyclette

Photo : ONU Info

Photo : ONU Info

Les personnes âgées doivent souvent renoncer à faire du vélo par peur de blessures, mais Cycling Without Age, un mouvement né au Danemark, leur permet de retrouver leur mobilité et les plaisirs du vélo en toute sécurité. À l’occasion de la Journée mondiale de la bicyclette (3 juin), les États membres sont encouragés à mettre en avant et à promouvoir l’utilisation du vélo en tant que moyen de transport simple, accessible, fiable, propre et durable. Dans son message, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a déclaré que le vélo était « bon pour la santé – physique et mentale – et bon pour notre seule et unique planète. Les vélos sont populaires et pratiques, ils permettent de faire de l’exercice et nous transportent non seulement à l’école, dans les magasins et au travail, mais aussi vers un avenir plus durable ». En vieillissant, nos yeux, nos jambes et notre condition physique générale commencent à limiter notre capacité à faire du vélo. Les personnes âgées, souvent à contrecœur, doivent arrêter par peur de se blesser, renonçant ainsi à la liberté et à la joie que le vélo procure. Alors comment aider les personnes agées à se remettre en selle, malgré leur mobilité réduite ? للغة العربية، واصل هنا Continuer la lecture