Le Secrétaire général : Message à l’occasion de la Journée Mondiale du Tourisme – 27 septembre 2020

Au cours des 40 années qui se sont écoulées depuis la toute première Journée mondiale du tourisme, beaucoup de choses ont changé. La demande de voyages est montée en flèche. Le monde est devenu plus ouvert, permettant à un nombre de personnes sans précédent de partir à la découverte de ses contrées et de ses cultures. Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 confirme sans ambiguïté que le tourisme peut servir à faire progresser la prospérité et à protéger la planète et nous aider à jeter les bases de la paix et de la compréhension entre les peuples. Le tourisme fait vivre des millions de personnes, tout particulièrement des femmes et des jeunes. Il a permis à des personnes qui risquaient d’être laissées de côté de trouver un travail décent et d’améliorer leurs conditions de vie. للغة العربية، اضغط هنا Continuer la lecture

Le Secrétaire général : Discours devant le Conseil de sécurité sur la Gouvernance mondiale Post-Covid-19, le 24 septembre 2020 

Photo ONU : Réunion du Conseil de sécurité du 24 septembre 2020

Photo ONU : Réunion du Conseil de sécurité du 24 septembre 2020

Monsieur le Président, Monsieur le Président de la Commission de l’Union africaine,   Moussa Faki Mahamat, Mesdames et Messieurs les représentants permanents, Je vous remercie de me donner l’occasion d’aborder le sujet de la gouvernance mondiale en lien avec la pandémie de COVID-19. Un virus microscopique est aujourd’hui la principale menace dans notre monde. La pandémie de COVID-19 est une crise à part entière, qui se déroule de manière imprévisible et dangereuse dans un contexte de fortes tensions géopolitiques et d’autres menaces mondiales. La pandémiemet manifestement à l’épreuve la coopération internationale – épreuve à laquelle nous avons échoué.  Le virus, qui a tué près d‘un million de personnes et en a infecté plus de 30 millions dans le monde, n’est pas encore maîtrisé. Cette situation a été créée par le manque de préparation, de coopération, d’unité et de solidarité à l‘échelle mondiale. Le 75eanniversaire de l’Organisation des Nations Unies nous rappelle ce que nos fondateurs ont accompli et nous invite à être à la hauteur de leurs ambitions.  Nous devons de toute urgence mener une réflexion innovante sur la gouvernance mondiale et le multilatéralisme, afin de les adapter au XXIe siècle. Continuer la lecture

La coopération internationale a échoué face à la Covid-19, il faut réinventer le multilatéralisme (Guterres)- 24 septembre 2020

Photo ONU

Photo ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a constaté, jeudi, devant le Conseil de sécurité l’échec de la coopération internationale face à la pandémie de Covid-19 et a plaidé pour une réflexion profonde sur la gouvernance mondiale et le multilatéralisme. La pandémie de Covid-19 « met manifestement à l’épreuve la coopération internationale – épreuve à laquelle nous avons échoué », a déclaré M. Guterres lors de cette réunion du Conseil ayant pour thème la gouvernance mondiale post-Covid-19 et notamment les changements éventuels dans l’environnement de sécurité internationale résultant de la pandémie et de ses effets. « Le virus, qui a tué près d‘un million de personnes et en a infecté plus de 30 millions dans le monde, n’est pas encore maîtrisé. Cette situation a été créée par le manque de préparation, de coopération, d’unité et de solidarité à l‘échelle mondiale », a ajouté le Secrétaire général. Selon lui, le 75e anniversaire de l’ONU « nous rappelle ce que nos fondateurs ont accompli et nous invite à être à la hauteur de leurs ambitions. Nous devons de toute urgence mener une réflexion innovante sur la gouvernance mondiale et le multilatéralisme, afin de les adapter au XXIe siècle ». للغة العربية، واصل هنـــــا Continuer la lecture

Appel aux candidatures pour l’évaluation indépendante à mi-parcours du Projet Initiative Pilote de Développement Local Intégré (IPDLI) en Tunisie -BIT/UE

BIT Tunisie

BIT Tunisie

Le Bureau d’évaluation du BIT/ EVAL, cherche une équipe des trois consultants ou consultants individuels (contrat du service ou des contrats individuels) pour mener l’évaluation indépendante à mi-parcours du Projet Initiative Pilote de Développement Local Intégré (IPDLI) en Tunisie. Le projet est mené par le BIT et financé par l’Union Européen. Ceci est un deuxième appel. Si vous avez déjà répondu au premier appel, ce n’est pas nécessaire de renvoyer votre application. Votre application envoyée va être déjà considérer.  Pour plus de détails, continuer ici Continuer la lecture

L’ONU exhorte ses Etats membres à lutter contre les informations fausses et trompeuses sur la Covid-19

Photo ONU/Manuel Elia

Photo ONU/Manuel Elias

A l’occasion d’une réunion virtuelle organisée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en marge du débat général annuel de l’Assemblée générale des Nations Unies, plusieurs agences onusiennes ont exhorté les Etats membres dans un communiqué conjoint à lutter contre les informations fausses et trompeuses sur la Covid-19. « La Covid-19 n’est pas seulement une urgence de santé publique – c’est aussi une urgence de communication », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message vidéo diffusé lors de cette réunion virtuelle intitulée « Gestion de l’infodémie : Promouvoir des comportements sains à l’époque de la Covid-19 et atténuer les dommages causés par la mésinformation et la désinformation ». « Dès que le virus s’est propagé à travers le monde, des messages inexacts et même dangereux ont proliféré de manière extravagante sur les réseaux sociaux, laissant les gens confus, induits en erreur et mal conseillés », a ajouté le chef de l’ONU. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général publié à l’occasion de la journée internationale des langues des signes – 23 septembre 2020

Photo ONU : Maleni Chaitoo, représentante de l'International Disability Alliance utilisant la langue des signes.

Photo ONU : Maleni Chaitoo, représentante de l’International Disability Alliance utilisant la langue des signes.

Cette année, nous célébrons la Journée internationale des langues des signes alors que nous sommes au beau milieu d’une pandémie qui a perturbé et bouleversé la vie des gens dans le monde entier, y compris dans la communauté des personnes sourdes. Il est encourageant de constater que certains pays intègrent dans leurs annonces de santé publique et dans les informations qu’ils diffusent sur la COVID-19 une interprétation en langue des signes nationale. Dans ma note de synthèse sur l’inclusion du handicap dans la riposte à la pandémie, j’ai préconisé des mesures de riposte et de relèvement qui soient accessibles à tous. L’année dernière, nous avons lancé la Stratégie des Nations Unies pour l’inclusion du handicap afin d’intensifier l’action menée pour garantir que les personnes handicapées participent pleinement et réellement à toutes nos activités, y compris en temps de crise. C’est le seul moyen de tenir la promesse qui se trouve au cœur du Programme 2030 : ne laisser personne de côté. للغة العربية، واصل هنــــا Continuer la lecture

Covid-19 : 495 millions d’équivalents d’emplois directs à temps plein perdus (OIT)

La pandémie de Covid-19 a un impact considérable sur le marché du travail dans le monde et entraîne des pertes imposantes sur les revenus du travail, a affirmé mercredi l’Organisation internationale du Travail (OIT), qui estime les pertes sur six mois à l’équivalent de 495 millions d’emplois directs à temps plein. Selon cette nouvelle étude de l’OIT sur l’impact de la Covid-19, les revenus du travail ont baissé de plus de 10% de janvier à mars sur un an. Le document révèle ainsi une baisse « massive » des revenus du travail et des « fossés » en matière de relance budgétaire qui menacent d’accroître l’inégalité entre les pays riches et les pays pauvres. L’OIT indique que les pertes globales en heures travaillées pendant les neuf premiers mois de l’année 2020 ont été « considérablement plus importantes » qu’estimées dans l’édition précédente de l’Observatoire (publiée le 30 juin). Par exemple, l’estimation révisée des heures de travail perdues au deuxième trimestre de cette année équivaut à 495 millions d’emplois directs à temps plein (ETP). Continuer la lecture

Discours du Secrétaire général de l’ONU prononcé devant l’assemblée générale – 22 septembre 2020

Photo ONU/Eskinder Debebe Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'exprime lors du débat général de la 75e session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Photo ONU/Eskinder Debebe Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’exprime lors du débat général de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Excellences, Dans le monde sens dessus dessous qui est le nôtre, la salle de l’Assemblée générale est l’un des lieux les plus étranges qu’il soit donné de voir. Avec la pandémie de COVID-19, notre réunion annuelle prend place sous un jour méconnaissable. Mais elle est plus importante que jamais. Au mois de janvier, je me suis exprimé devant l’Assemblée générale et j’ai identifié « quatre cavaliers » des ténèbres parmi nous – quatre menaces qui hypothèquent notre avenir commun. Tout d’abord, des tensions géostratégiques mondiales, qui sont les plus graves que l’on ait vues depuis des années. Deuxièmement, la crise climatique, qui menace notre existence même. Troisièmement, la méfiance profonde qui ne cesse partout de gagner du terrain. Et quatrièmement, la face obscure du monde numérique. Mais un cinquième cavalier était tapi dans l’ombre. للغة العربية، واصل هنــــا Continuer la lecture

COVID-19 : l’OMS appelle à un effort collectif de l’Europe face à une « situation très grave »

« Nous sommes confrontés à une situation très grave », a déclaré Dr Hans Kluge, chef de la branche régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Europe, qui estime que les chiffres de septembre sur la pandémie de COVID-19 doivent nous servir de « signal d’alarme ». Il invite les États européens à un effort collectif et à lutter contre la lassitude des populations face aux mesures de prévention. La semaine dernière, le bilan hebdomadaire de la région a atteint près de 300.000 cas. « Les cas enregistrés dans la région ont dépassé ceux signalés lorsque la pandémie a atteint son point culminant en Europe en mars », a déclaré le Dr Kluge, Directeur régional de l’OMS pour l’Europe lors d’une conférence de presse jeudi. Plus de la moitié des pays européens ont signalé une augmentation de plus de 10% du nombre de cas au cours des deux dernières semaines. Continuer la lecture

Les enfants sont moins infectés mais fortement impactés par la Covid-19

Photo : UNICEF

Photo : UNICEF

Neuf mois après le début de l’épidémie de coronavirus, la moitié de la population étudiante mondiale ne peut toujours pas retourner en classe, ont déploré mardi l’OMS, l’UNESCO et l’UNICEF. « Au plus fort de la pandémie de COVID-19, les écoles ont fermé leurs portes dans 192 pays, renvoyant 1,6 milliard d’élèves chez eux.  Aujourd’hui, 872 millions d’élèves dans 51 pays ne peuvent toujours pas retourner dans leurs classes », a déclaré la Directrice éxécutive de l’UNICEF Henrietta Fore lors d’une conférence de presse conjointe en fin de journée mardi. Même si des millions d’enfants ont pu continuer à apprendre à distance, par le biais de l’Internet, de la télévision ou de la radio, au moins 463 millions ont été privés d’éducation parce qu’il n’existait pas d’option à distance, regrettent les trois agences. L’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNESCO et l’UNICEF exhortent les gouvernements à faire de la réouverture des écoles une priorité et ont publié de nouvelles directives pour y arriver de façon sûre. Continuer la lecture