Le Secrétaire général : Allocution au forum de paris sur la paix – Paris, le 11 Novembre 2018

Photo : UNESCO

Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement,

Mesdames et Messieurs,

Il y a 10 ans, en 2008, mourrait à l’âge de 110 ans le dernier combattant français connu de la Grande Guerre, M. Lazare Ponticelli. Chaque 11 novembre, M. Ponticelli, immigré italien, honorait la promesse faite à ses camarades tombés trop jeunes au combat. Il se rendait au monument aux morts pour penser à eux. A la toute fin de sa vie, il avait finalement accepté de témoigner dans les écoles. Et son témoignage commençait ainsi – et je cite: « D’abord, je n’ai jamais su pourquoi on se battait… ». Résumé en arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Face aux défis posés par un monde multipolaire, les appels à un « multilatéralisme en réseau » et « inclusif » se multiplient au Conseil de sécurité

Photo : ONU

À l’initiative de la Chine, qui en préside les travaux ce mois-ci, le Conseil de sécurité s’est aujourd’hui réuni pour réfléchir aux moyens de renforcer le multilatéralisme dans un monde polarisé et marqué par l’inflation des conflits.  Un monde qui ne semble pas toujours avoir tiré les leçons des deux Guerres mondiales ayant endeuillé le XXe siècle, a estimé le Secrétaire général de l’ONU, avant de céder la parole à près de 80 orateurs.  À quelques jours seulement du centième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, M. António Guterres a rappelé qu’« en l’absence de mécanismes de résolution internationale », « la guerre avait éclaté et duré des années ».  « Il a fallu un deuxième cataclysme mondial pour enclencher les accords multilatéraux que nous connaissons aujourd’hui, pour éviter de sombrer dans une troisième guerre mondiale », a-t-il analysé. Continuer la lecture

باشيليت تحث الدول ذات القوة والنفوذ على إنهاء المجاعة والتوقف عن قتل المدنيين في اليمن

Photo : ONU

أعربت مفوضة الأمم المتحدة السامية لحقوق الإنسان ميشيل باشيليت عن غضبها إزاء « الخسائر غير المعقولة » نتيجة تصاعد الأعمال القتالية في الحديدة، والتي استهدفت سكان « خائفين للغاية من الجوع » في اليمن. وحثت باشيليت، في بيان صحفي صدر اليوم السبت، التحالف بقيادة السعودية وقوات الحوثيين، وجميع من يزود أطراف النزاع بالسلاح، على اتخاذ خطوات فورية لإنهاء معاناة المدنيين في اليمن. وقالت: « إن التحالف الذي تقوده المملكة العربية السعودية والقوات الموالية للسيد عبد ربه منصور هادي، وقوات الحوثيين – وأولئك الذين يمدون أطراف النزاع بالسلاح – جميعهم يتمتعون بالقوة أو التأثير لوقف المجاعة وقتل المدنيين، ويمكنهم إعطاء اليمنيين بعض الأمل. » وأضافت أن « انتهاكات أحد طرفي النزاع في اليمن لا تعطي تفويضا مطلقا للطرف الآخر للرد المطلق، » مشيرة إلى أنه حتى الحروب ينظمها القانون، وأن جميع أطراف النزاع ملزمة باحترام القانون الإنساني الدولي وقانون حقوق الإنسان. Continuer la lecture

La baisse des prix internationaux atténue le fardeau lié aux importations alimentaires pour les pays les plus pauvres

Photo : FAO

Selon un nouveau rapport des Nations Unies, la baisse des prix mondiaux des denrées agricoles de base devrait permettre d’alléger la facture des pays les plus pauvres au monde, lorsqu’il s’agit de leurs importations alimentaires, tandis que le renforcement du dollar américain représente une source de «vive inquiétude». D’après les Perspectives alimentaires, une publication semestrielle de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les importations alimentaires à travers le monde sont appelées à atteindre la somme de 1,467 trillions de dollars en 2018, soit 3 pour cent au-dessus du niveau de l’année dernière, mais légèrement en dessous des prévisions émises en juillet. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Le monde ne peut rester les bras croisés devant la tragédie humaine qui se passe au Yémen : Briefing sur la sécurité alimentaire et les migrations à l’attention des Représentants permanents de l’ONU à New York

Photo : OCHA

 «La communauté internationale peine à mettre un terme à la faim comme le prouve la crise que traverse actuellement le Yémen», a déclaré M. José Graziano da Silva, Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, lors d’un briefing de haut niveau sur l’insécurité alimentaire destiné aux Etats membres, au siège des Nations Unies à New York. «Nous sommes témoins d’une tragédie humaine sans précédent», a indiqué M. José Graziano da Silva à New York, faisant référence au conflit en cours au Yémen qui pourrait voir près de 14 millions de personnes se retrouver face à une situation de grave insécurité alimentaire, y compris des enfants qui feraient face à des niveaux extrêmes de faim. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Pour améliorer les régimes alimentaires, il faut réduire le gaspillage et les pertes, selon des experts

Photo : FAO

Un décès sur cinq est attribué à des régimes alimentaires de mauvaise qualité, selon une note publiée mercredi par des experts qui  invitent les décideurs politiques à faire de la réduction des pertes et du gaspillage alimentaires une priorité en vue d’améliorer l’accès des populations à une nourriture saine et nutritive. Les régimes alimentaires de mauvaise qualité sont maintenant devenus une menace de santé publique plus élevée que le paludisme, la tuberculose et la rougeole. Pendant ce temps, près d’un tiers de toute la nourriture produite et destinée à la consommation humaine ne parvient jamais jusqu’à l’assiette du consommateur, souligne cette note intitulée Empêcher les pertes et le gaspillage de nutriments à travers le système alimentaire : des actions politiques pour des régimes alimentaires de bonne qualité. Continuer la lecture

Les délégations soulignent l’importance des missions politiques spéciales, partie intégrante de l’architecture « paix et sécurité » des Nations Unies

« Importantes » et « essentielles ».  Aujourd’hui à la Quatrième Commission, les États ont vanté les mérites des missions politiques spéciales, partie intégrante de l’architecture « paix et de sécurité » des Nations Unies.  Plusieurs de ces délégations ont posé la question de leur financement « non optimal ». Les missions politiques spéciales, a affirmé la Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques, Mme Rosemary DiCarlo, sont toujours un des outils importants de la diplomatie préventive, de l’appui au règlement des conflits et des efforts à long terme pour pérenniser la paix.  L’Inde a donné quelques chiffres: 38 missions dont 13 « de terrain », 11 envoyés, conseillers ou représentants spéciaux et 14 missions chargées de la surveillance des régimes de sanctions.  Continuer la lecture

Quinze pays promettent près de 426 millions de dollars de dons pour soutenir les activités de développement de l’ONU en 2019

Photo : ONU

Vingt pays l’an dernier, seulement 15 aujourd’hui: moins d’États ont annoncé leurs contributions aux activités de développement de l’ONU en 2019.  Mais le montant des promesses est en légère hausse: des dons totalisant près de 426 millions de dollars ont été promis ce matin, lors de la Conférence pour les annonces de contributions aux activités de développement, suivie de la Conférence pour les annonces de contributions au financement du Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Le Président de la Conférence, M. Rubén Armando Escalante Hasbún (El Salvador), a noté que l’an dernier, 20 pays avaient promis de donner un peu moins de 400 millions de dollars pour soutenir les activités de développement des Nations Unies en 2018.  La tendance est donc haussière, mais l’on demeure loin de retrouver le montant des promesses de dons de 2016, où 25 pays avaient annoncé des dons de plus d’un milliard de dollars. Continuer la lecture

La Première Commission adopte ses projets de résolution sur les armes classiques

Photo : ONU

La Première Commission (désarmement et sécurité internationale) a poursuivi, aujourd’hui, l’examen de ses projets de résolution avec l’adoption de huit textes sur les armes classiques, dont deux très largement commentés portant respectivement sur le Traité sur le commerce des armes et sur l’application de la Convention sur les armes à sous-munitions. Adopté par 151 voix pour, zéro voix contre et 30 abstentions, le projet sur le Traité sur le commerce des armes invite notamment tous les États qui ne l’ont pas encore fait à ratifier, à accepter ou à approuver le Traité sur le commerce des armes dans l’objectif de son universalisation. Continuer la lecture

Europe : plus de 100.000 migrants arrivés par la Méditerranée en 2018 (OIM)

Photo : OIM

Pour la cinquième année consécutive, la barre des 100.000 arrivées de migrants en Europe par la Méditerranée a été franchie le 4 novembre dernier, a indiqué l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). « Au total, 100.630 personnes étaient arrivées de début janvier à dimanche dernier par la Méditerranée », a déclaré lors d’un point de presse ce mardi à Genève, le porte-parole de l’OIM. Selon Joel Millman, la moitié d’entre elles ont eu lieu en Espagne, avec exactement 49.013 arrivées de migrants et réfugiés sur les côtes ibériques. Continuer la lecture