Archives de catégorie : Unicef

Un enfant meurt toutes les 5 secondes dans le monde

Photo : UNICEF

Quelque 6,3 millions d’enfants de moins de 15 ans sont morts en 2017, la plupart de causes évitables, selon les nouvelles estimations sur la mortalité juvénile publiées par l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Division de la population des Nations Unies et le Groupe de la Banque mondiale. Ce chiffre équivaut à un décès toutes les cinq secondes. La vaste majorité de ces décès (5,4 millions) est survenue durant les cinq premières années de vie et la moitié concernait des nouveau-nés. Continuer la lecture

La moitié des adolescents dans le monde sont victimes d’actes de violence à l’école et aux abords de l’école – UNICEF

Photo : UNICEF

La moitié des élèves âgés de 13 à 15 ans dans le monde, soit près de 150 millions d’adolescents, rapportent avoir été exposés à la violence entre pairs à l’école et aux abords de l’école, d’après un nouveau rapport publié aujourd’hui par l’UNICEF. Selon ce rapport, intitulé Une leçon quotidienne : Mettre fin à la violence à l’école, la violence entre camarades, évaluée d’après le nombre d’enfants ayant été victimes de harcèlement au cours du mois dernier ou mêlés à une bagarre au cours de l’année passée, est un élément récurrent dans l’éducation des jeunes à travers le monde. Dans tous les pays, qu’ils soient riches ou pauvres, cette violence a des effets sur l’apprentissage et le bien-être des élèves. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Une école primaire sur quatre dans le monde ne dispose pas d’eau potable (UNICEF)

« Si l’éducation est la clé pour aider les enfants à échapper à la pauvreté, l’accès à l’eau et à l’assainissement est essentiel pour aider les enfants à maximiser leur éducation en toute sécurité », a expliqué Kelly Ann Naylor, la cheffe de la section eau, assainissement et hygiène de l’UNICEF.« Ne pas en tenir compte, c’est négliger le bien-être et la santé des enfants », a alerté Mme Naylor.

Selon le nouveau rapport conjoint de l’UNICEF et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) intitulé Eau potable, assainissement et hygiène à l’école, une école primaire sur quatre ne dispose pas de service d’eau potable.  Il en va de même pour une école secondaire sur six. Continuer la lecture

L’UNICEF dénonce l’impact meurtrier des conflits au Yémen et en Syrie sur les enfants

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a une nouvelle fois dénoncé lundi l’impact meurtrier des conflits au Yémen et en Syrie sur les enfants.

« La cruauté contre les enfants continue. Est-ce que quelqu’un s’en soucie ? », s’interroge le Directeur régional de l’UNICEF pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Geert Cappelaere, dans un communiqué de presse. Continuer la lecture

Conflits armés : le Conseil de sécurité s’inquiète de l’utilisation des écoles à des fins militaires

Photo: ONU

A l’occasion d’un débat sur la protection des enfants dans les conflits armés, le Conseil de sécurité a adopté ce lundi une résolution dans laquelle il appelle notamment à respecter le caractère civil des écoles. Le Premier ministre suédois, Stefan Löfven, dont le pays occupe la présidence tournante du Conseil pour le mois de juillet, participait à ce débat. En début de réunion, les membres du Conseil ont adopté une résolution dans laquelle ils condamnent toutes les violations du droit international concernant le recrutement et l’emploi d’enfants par des parties à un conflit armé, ainsi que le meurtre et les mutilations d’enfants, les viols, les enlèvements, les attaques contre des écoles ou des hôpitaux et le refus d’un accès humanitaire. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Déclaration de la Directrice générale de l’UNICEF , Henrietta Fore, sur la situation de ces enfants et de ces bébés, séparés de leurs parents alors qu’ils venaient justement chercher la sécurité aux États-Unis.

Résultat de recherche d'images pour "Directrice générale de l’UNICEF Henrietta Fore"

Photo : UNICEF

« Les récits de ces enfants, pour certains de jeunes bébés, que l’on sépare de leurs parents alors qu’ils viennent chercher la sécurité aux États-Unis, sont bouleversants.  Les enfants, quels que soient leurs origines ou leur statut migratoire, sont avant tout des enfants. Ceux qui n’ont d’autre choix que de fuir leur foyer ont le droit d’être protégés, d’accéder aux services de base et d’être avec leur famille, comme tous les enfants. C’est la réalisation de ces droits qui donne à chaque enfant les meilleures chances d’un avenir sain, heureux et épanouissant. Continuer la lecture

Deux enfants sur trois vivent dans un pays où les pères n’ont aucun jour de congé de paternité rémunéré (UNICEF)

Photo : UNICEF

Près des deux tiers des enfants de moins de 1 an, soit environ 90 millions d’enfants dans le monde, vivent dans un pays dans lequel leur père ne peut pas légalement prétendre à une seule journée de congé de paternité rémunéré, selon une nouvelle analyse de l’UNICEF. Quatre-vingt-douze pays, dont l’Inde et le Nigéria, qui comptent pourtant une importante population d’enfants en bas âge, ne disposent d’aucune politique nationale garantissant aux jeunes papas de pouvoir passer du temps avec leur nouveau-né sans subir une perte de revenus. En revanche, d’autres pays fortement peuplés d’enfants en bas âge, à l’instar du Brésil et de la République démocratique du Congo, disposent d’une politique nationale de congé de paternité rémunéré, même si la durée de ce congé est relativement courte. Continuer la lecture

L’UNICEF lance un appel pour que cessent les attaques visant les enfants à travers le monde

Photo : ONU

La Directrice exécutive de l’UNICEF, Henrietta H. Fore, a lancé mardi un appel pour que cessent les attaques visant les enfants à travers le monde, pointant du doigt notamment les violences en République centrafricaine, au Soudan du Sud, en Syrie et en Afghanistan. « Des parties en conflit continuent d’ignorer ouvertement l’une des règles les plus fondamentales de la guerre : la protection des enfants », a dit Mme Fore dans une déclaration à la presse. Elle a dénoncé les attaques contre des écoles, des hôpitaux et d’autres infrastructures civiles, ainsi que des enlèvements et des recrutements d’enfants, et des refus d’autoriser une assistance humanitaire. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Santé mentale : une question négligée mais cruciale pour réaliser les objectifs mondiaux (ONU)

Photo ONU : Le Secrétaire général de l’ONU lors d’une table ronde sur la santé mentale à Londres.

La santé mentale reste l’un des problèmes de santé mondiale les plus négligés, même si elle est essentielle à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) adoptés par les dirigeants mondiaux, ont déclaré des hauts fonctionnaires des Nations Unies lors d’une réunion à Londres cette semaine. « Une personne sur quatre vit un épisode de santé mentale au cours de sa vie, mais la question reste largement négligée », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors d’une table ronde sur la santé mentale organisée conjointement par son bureau, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Wellcome Trust, une fondation caritative qui soutient les scientifiques et les chercheurs. « L’ONU est déterminée à travailler avec des partenaires pour promouvoir la santé mentale et le bien-être pour tous », a ajouté M. Guterres. Continuer la lecture

L’ONU plaide pour des partenariats à tous les niveaux pour gérer les migrations

Photo : UNICEF

Des partenariats aux niveaux local, national, régional et international sont cruciaux pour trouver des moyens inclusifs et innovants de gérer efficacement les migrations mondiales, a déclaré lundi à New York le chef de l’agence des Nations Unies pour les migrations. « Les partenariats doivent inclure toutes les parties prenantes : les gouvernements, les organisations internationales et la société civile », a déclaré William Lacy Swing, Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), lors du Dialogue international sur les migrations au siège des Nations Unies. « Les partenariats ne consistent pas seulement à travailler ensemble, mais à travailler ensemble pour trouver de nouveaux moyens créatifs de s’occuper des migrations », a-t-il ajouté. Continuer la lecture