Archives de catégorie : Unicef

Quinze pays promettent près de 426 millions de dollars de dons pour soutenir les activités de développement de l’ONU en 2019

Photo : ONU

Vingt pays l’an dernier, seulement 15 aujourd’hui: moins d’États ont annoncé leurs contributions aux activités de développement de l’ONU en 2019.  Mais le montant des promesses est en légère hausse: des dons totalisant près de 426 millions de dollars ont été promis ce matin, lors de la Conférence pour les annonces de contributions aux activités de développement, suivie de la Conférence pour les annonces de contributions au financement du Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Le Président de la Conférence, M. Rubén Armando Escalante Hasbún (El Salvador), a noté que l’an dernier, 20 pays avaient promis de donner un peu moins de 400 millions de dollars pour soutenir les activités de développement des Nations Unies en 2018.  La tendance est donc haussière, mais l’on demeure loin de retrouver le montant des promesses de dons de 2016, où 25 pays avaient annoncé des dons de plus d’un milliard de dollars. Continuer la lecture

Les pays riches n’assurent pas l’égalité en matière d’éducation, selon un nouveau rapport de l’UNICEF

Photo : UNICEF

Une richesse nationale élevée ne garantit pas un accès égal à une éducation de qualité, indique un nouveau rapport publié mardi par l’UNICEF. Le rapport intègre de nouvelles données provenant de 41 pays riches membres de l’Union européenne et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Les pays ont été évalués en fonction de l’accès de leurs enfants à une éducation de qualité et des différences de performance entre les enfants du préscolaire au primaire. Selon le rapport, certains des pays les plus pauvres étudiés, tels que la Lettonie et la Lituanie, affichent des taux de scolarisation plus élevés et des résultats dans le domaine de la lecture plus compatibles entre leurs élèves que les pays plus riches. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Plusieurs organisations mondiales actives dans le domaine de la santé vont adopter de nouvelles modalités de collaboration pour agir plus efficacement

Photo : UNICEF

Les dirigeants des 11 principales organisations mondiales actives dans les domaines de la santé et du développement ont signé aujourd’hui un engagement historique en vue de trouver de nouvelles modalités de collaboration pour atteindre plus vite les objectifs de développement durable des Nations Unies. Cette initiative, coordonnée par l’Organisation mondiale de la Santé, concerne 11 organisations, auxquelles d’autres devraient se joindre ultérieurement. Cet engagement fait suite à une demande formulée par la Chancelière allemande Angela Merkel, du Président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo et de la Première Ministre norvégienne Erna Solberg, avec le soutien du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres, en vue de mettre au point un plan mondial pour définir comment améliorer la collaboration entre les acteurs mondiaux pour atteindre plus vite les cibles liées à la santé du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Continuer la lecture

Un enfant meurt toutes les 5 secondes dans le monde

Photo : UNICEF

Quelque 6,3 millions d’enfants de moins de 15 ans sont morts en 2017, la plupart de causes évitables, selon les nouvelles estimations sur la mortalité juvénile publiées par l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Division de la population des Nations Unies et le Groupe de la Banque mondiale. Ce chiffre équivaut à un décès toutes les cinq secondes. La vaste majorité de ces décès (5,4 millions) est survenue durant les cinq premières années de vie et la moitié concernait des nouveau-nés. Continuer la lecture

La moitié des adolescents dans le monde sont victimes d’actes de violence à l’école et aux abords de l’école – UNICEF

Photo : UNICEF

La moitié des élèves âgés de 13 à 15 ans dans le monde, soit près de 150 millions d’adolescents, rapportent avoir été exposés à la violence entre pairs à l’école et aux abords de l’école, d’après un nouveau rapport publié aujourd’hui par l’UNICEF. Selon ce rapport, intitulé Une leçon quotidienne : Mettre fin à la violence à l’école, la violence entre camarades, évaluée d’après le nombre d’enfants ayant été victimes de harcèlement au cours du mois dernier ou mêlés à une bagarre au cours de l’année passée, est un élément récurrent dans l’éducation des jeunes à travers le monde. Dans tous les pays, qu’ils soient riches ou pauvres, cette violence a des effets sur l’apprentissage et le bien-être des élèves. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Une école primaire sur quatre dans le monde ne dispose pas d’eau potable (UNICEF)

« Si l’éducation est la clé pour aider les enfants à échapper à la pauvreté, l’accès à l’eau et à l’assainissement est essentiel pour aider les enfants à maximiser leur éducation en toute sécurité », a expliqué Kelly Ann Naylor, la cheffe de la section eau, assainissement et hygiène de l’UNICEF.« Ne pas en tenir compte, c’est négliger le bien-être et la santé des enfants », a alerté Mme Naylor.

Selon le nouveau rapport conjoint de l’UNICEF et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) intitulé Eau potable, assainissement et hygiène à l’école, une école primaire sur quatre ne dispose pas de service d’eau potable.  Il en va de même pour une école secondaire sur six. Continuer la lecture

L’UNICEF dénonce l’impact meurtrier des conflits au Yémen et en Syrie sur les enfants

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a une nouvelle fois dénoncé lundi l’impact meurtrier des conflits au Yémen et en Syrie sur les enfants.

« La cruauté contre les enfants continue. Est-ce que quelqu’un s’en soucie ? », s’interroge le Directeur régional de l’UNICEF pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Geert Cappelaere, dans un communiqué de presse. Continuer la lecture

Conflits armés : le Conseil de sécurité s’inquiète de l’utilisation des écoles à des fins militaires

Photo: ONU

A l’occasion d’un débat sur la protection des enfants dans les conflits armés, le Conseil de sécurité a adopté ce lundi une résolution dans laquelle il appelle notamment à respecter le caractère civil des écoles. Le Premier ministre suédois, Stefan Löfven, dont le pays occupe la présidence tournante du Conseil pour le mois de juillet, participait à ce débat. En début de réunion, les membres du Conseil ont adopté une résolution dans laquelle ils condamnent toutes les violations du droit international concernant le recrutement et l’emploi d’enfants par des parties à un conflit armé, ainsi que le meurtre et les mutilations d’enfants, les viols, les enlèvements, les attaques contre des écoles ou des hôpitaux et le refus d’un accès humanitaire. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Déclaration de la Directrice générale de l’UNICEF , Henrietta Fore, sur la situation de ces enfants et de ces bébés, séparés de leurs parents alors qu’ils venaient justement chercher la sécurité aux États-Unis.

Résultat de recherche d'images pour "Directrice générale de l’UNICEF Henrietta Fore"

Photo : UNICEF

« Les récits de ces enfants, pour certains de jeunes bébés, que l’on sépare de leurs parents alors qu’ils viennent chercher la sécurité aux États-Unis, sont bouleversants.  Les enfants, quels que soient leurs origines ou leur statut migratoire, sont avant tout des enfants. Ceux qui n’ont d’autre choix que de fuir leur foyer ont le droit d’être protégés, d’accéder aux services de base et d’être avec leur famille, comme tous les enfants. C’est la réalisation de ces droits qui donne à chaque enfant les meilleures chances d’un avenir sain, heureux et épanouissant. Continuer la lecture

Deux enfants sur trois vivent dans un pays où les pères n’ont aucun jour de congé de paternité rémunéré (UNICEF)

Photo : UNICEF

Près des deux tiers des enfants de moins de 1 an, soit environ 90 millions d’enfants dans le monde, vivent dans un pays dans lequel leur père ne peut pas légalement prétendre à une seule journée de congé de paternité rémunéré, selon une nouvelle analyse de l’UNICEF. Quatre-vingt-douze pays, dont l’Inde et le Nigéria, qui comptent pourtant une importante population d’enfants en bas âge, ne disposent d’aucune politique nationale garantissant aux jeunes papas de pouvoir passer du temps avec leur nouveau-né sans subir une perte de revenus. En revanche, d’autres pays fortement peuplés d’enfants en bas âge, à l’instar du Brésil et de la République démocratique du Congo, disposent d’une politique nationale de congé de paternité rémunéré, même si la durée de ce congé est relativement courte. Continuer la lecture