Archives de catégorie : Sécurité alimentaire

La baisse des prix internationaux atténue le fardeau lié aux importations alimentaires pour les pays les plus pauvres

Photo : FAO

Selon un nouveau rapport des Nations Unies, la baisse des prix mondiaux des denrées agricoles de base devrait permettre d’alléger la facture des pays les plus pauvres au monde, lorsqu’il s’agit de leurs importations alimentaires, tandis que le renforcement du dollar américain représente une source de «vive inquiétude». D’après les Perspectives alimentaires, une publication semestrielle de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les importations alimentaires à travers le monde sont appelées à atteindre la somme de 1,467 trillions de dollars en 2018, soit 3 pour cent au-dessus du niveau de l’année dernière, mais légèrement en dessous des prévisions émises en juillet. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Le monde ne peut rester les bras croisés devant la tragédie humaine qui se passe au Yémen : Briefing sur la sécurité alimentaire et les migrations à l’attention des Représentants permanents de l’ONU à New York

Photo : OCHA

 «La communauté internationale peine à mettre un terme à la faim comme le prouve la crise que traverse actuellement le Yémen», a déclaré M. José Graziano da Silva, Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, lors d’un briefing de haut niveau sur l’insécurité alimentaire destiné aux Etats membres, au siège des Nations Unies à New York. «Nous sommes témoins d’une tragédie humaine sans précédent», a indiqué M. José Graziano da Silva à New York, faisant référence au conflit en cours au Yémen qui pourrait voir près de 14 millions de personnes se retrouver face à une situation de grave insécurité alimentaire, y compris des enfants qui feraient face à des niveaux extrêmes de faim. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Pour améliorer les régimes alimentaires, il faut réduire le gaspillage et les pertes, selon des experts

Photo : FAO

Un décès sur cinq est attribué à des régimes alimentaires de mauvaise qualité, selon une note publiée mercredi par des experts qui  invitent les décideurs politiques à faire de la réduction des pertes et du gaspillage alimentaires une priorité en vue d’améliorer l’accès des populations à une nourriture saine et nutritive. Les régimes alimentaires de mauvaise qualité sont maintenant devenus une menace de santé publique plus élevée que le paludisme, la tuberculose et la rougeole. Pendant ce temps, près d’un tiers de toute la nourriture produite et destinée à la consommation humaine ne parvient jamais jusqu’à l’assiette du consommateur, souligne cette note intitulée Empêcher les pertes et le gaspillage de nutriments à travers le système alimentaire : des actions politiques pour des régimes alimentaires de bonne qualité. Continuer la lecture

Les opérations du FIDA soutiennent de meilleures conditions de vie pour 50 000 ménages tunisiens ruraux

Photo : CINU Tunis – Présentation du nouveau rapport du FIDA sur les évaluations de six projets mis en œuvre entre 2003 et 2018 en Tunisie.

Tunis, 23 octobre 2018 – Les projets de développement financés par le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont contribué à améliorer les conditions de vie et à réduire la pauvreté en zones rurales grâce à des investissements substantiels dans la gestion des ressources naturelles et les infrastructures socio-économiques, selon un nouveau rapport présenté aujourd’hui dans la capitale Tunis. Le rapport, préparé par le Bureau indépendant de l’évaluation du FIDA (IOE), comprend des évaluations de six projets mis en œuvre entre 2003 et 2018 pour un coût total de 248 millions de USD, dont 105 millions ont été financés par le FIDA. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’élimination de la pauvreté n’est pas un acte de charité mais une question de justice, rappelle le Secrétaire général

Photo : ONU

On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, célébrée le 17 octobre: Il y a 25 ans, le monde célébrait la première Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.  Depuis lors, près d’un milliard de personnes ont échappé à la pauvreté, grâce à la volonté des dirigeants politiques, au développement économique sans exclusion et à la coopération internationale. Toutefois, il y a encore de nombreux laissés-pour-compte, et plus de 700 millions de personnes se trouvent dans l’incapacité de satisfaire à leurs besoins quotidiens essentiels.  Nombre d’entre elles vivent dans des situations de conflit et de crise; d’autres se heurtent à des obstacles qui les empêchent d’accéder aux soins de santé, à l’éducation et à l’emploi, et donc de profiter du développement économique en général.  Et les femmes sont touchées de manière disproportionnée. Continuer la lecture

La malbouffe et son commerce constituent un obstacle aux régimes alimentaires sains

Photo : FAO

« La mondialisation du système alimentaire ne permet pas de fournir les régimes alimentaires dont les gens ont besoin pour mener une vie saine mais contribue par contre à l’obésité et au surpoids, en particulier dans les pays qui importent la plupart de leur nourriture, » a indiqué aujourd’hui M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO. « Malheureusement, les aliments bons marchés et industrialisés sont beaucoup plus faciles à vendre à l’échelle internationale » a ajouté M. Graziano da Silva, alors qu’il s’exprimait devant les participants d’un atelier technique sur la sécurité alimentaire et les régimes alimentaires sains. L’atelier était organisé par l’Académie pontificale des sciences du Vatican. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Journée de la Gastromonie durable – 18 juin

Photo : ONU

La gastronomie est une expression culturelle liée à la diversité naturelle et culturelle du monde. Consciente de cela, l’Assemblée générale a adopté la résolution 71/246 et proclamé le 18 juin Journée de la gastronomie durable. Elle réaffirme par cette décision que toutes les cultures et toutes les civilisations peuvent contribuer au développement durable et en sont des facteurs déterminants. C’est aussi l’occasion d’attirer l’attention de tous sur le rôle que la gastronomie durable peut jouer dans la réalisation des objectifs de développement durable, notamment en favorisant: le développement de l’agriculture, la sécurité alimentaire, la nutrition, la production alimentaire durable et la préservation de la diversité biologique. Continuer la lecture